LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum Index
LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Nos Partenaires
 
""
 

TopSites : Cliquez pour voter !
 
top site velusia
 
Galerie de Personnages | Chips

 
Post new topic   Reply to topic    LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum Index -> Autres -> Les Archives -> Archives du RP -> Les Fiches des Personnages
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Nuage d'Écaille
Guest

Offline




PostPosted: Thu 7 Nov 2019, 19:17    Post subject: Galerie de Personnages | Chips Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?

| CLAN DE L'AUBE |






Noms : Petite Chipie → Nuage de Chipie → Griffe de Chipie → Étoile Oubliée.
Âge : 84 lunes (7 ans).
Sexe : Femelle.
Rang : Chef.

Famille et relations.

Famille :

Père : Inconnu.
Mère : Fleur Noire.

Sœurs : Petite Groseille, Patte de Lune, Petit Laurier, Brume d'Acacia, Petite Feuille et Nuage de Mistral (adoptive).
Frères : Petit Vent et Nuage d'Argent.

Compagnons : Pelage de Plume (disparu) et Peur Grise (le père de ses enfants).
Première portée : Nuage des Ténèbres (♂), Perle de Pluie (♀ ), Source de Lune (♀) et Espoir de Lune (♀).
Seconde portée : Oiseau de Liberté (♀), Nuage d'Edelweiss (♀) et Pluie de Météore (♂).

Relations :

Meilleure amie : Lys de Nacre.
Amis : Étoile d'Espoir (♀), Lune Argentée (♀), Nuit d’Étincelles (♀), Labyrinthe des Ombres (♂), Tragédie Ésotérique (♀), Brume Cendrée (♀), Plume de Lichen (♀), Tache d'Encre (♀)...
Ennemis : Étoile d'Archange (♀), Étoile de Souffrance (♂), Nuage de Légendes (♂), Sentier Ardent (♂)...

Mentor : Tempête de Cendres.
Anciens apprentis : Secret (♀), Moustache de Givre (♂), Étoile du Labyrinthe (♂), Nuage de Mousse (♂), Nuage de Tempête (♀), Murmure d'Étincelle (♂).

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Étoile Oubliée est une grande chatte crème à la musculature imposante et à la puissance incomparable. Elle a la carrure d'une meneuse et sait s'imposer sans aucun problème durant les combats, sa force faisant d'elle une adversaire redoutable. Sur le champ de bataille, la chef du Clan de l'Aube est une véritable tigresse et ne laisse pas la possibilité à ses ennemis de lui mener la vie dure, les mettant en déroute presque systématiquement. C'est son domaine d'excellence et certainement ce qui lui a permis de devenir lieutenante, car la femelle s'est souvent fait remarquer lors d'affrontements physiques d'où elle est très souvent sortie victorieuse. Ses pattes sont puissantes et musclées, à l'image du reste de son corps : Chipie en impose. Difficile de passer à côté de sa longue fourrure crème et brune, de ses membres et son museau blanc immaculé, ainsi que de ses terribles yeux bleu glacé. La guerrière n'inspire pas la sympathie au premier abord, l'intégralité de son être respire la froideur et la rigidité.

Caractère : Étoile Oubliée est une chatte souvent arrogante, qui refuse de se laisser dicter sa conduite. Remontée contre le Clan des Étoiles, elle ne cache plus le mépris qu'elle porte à son égard. Seul son Clan compte à ses yeux depuis la mort d'un grand nombre de ses proches. Malgré sa famille qui s'est agrandie, Étoile Oubliée laisse le plan affectif de côté pour se concentrer sur ses tâches de chef. Néanmoins, elle porte une affection particulière à Larme de Miel et Labyrinthe des Ombres, ainsi qu'une admiration dissimulée pour son ancien mentor, Tempête de Cendres. La chatte crème cache le plus souvent ses sentiments, mais elle est déçue de la folie de Lune Argentée et la regrette amèrement.
Dans les faits, Étoile Oubliée n'est pas une chatte logique ni réfléchie. Sa patience est plutôt limitée, mais cela ne l'empêche pas de comprendre rapidement les choses, sans pour autant faire tout le temps preuve de bon sens. Elle a une façon de penser très particulière, ce qui peut souvent compliquer ses relations avec les autres. Bornée et têtue, elle refuse catégoriquement d'avouer ses torts. Parfois égoïste, Étoile Oubliée peut sembler légèrement prétentieuse et égocentrique.

Histoire : La vie de Petite Chipie débuta par une nuit de printemps étoilée. Née d'un père inconnu et d'une mère au grand cœur, Fleur Noire, elle grandit dans un cadre idéal en compagnie de son inséparable sœur jumelle, Petit Laurier. Enchaînant bêtises sur bêtises, elle sortit du camp à plusieurs reprises et fut même prise en otage par un adversaire lors d'une altercation entre le Clan de l'Aube et de la Nuit, devenant peu à peu une véritable petite tigresse. Téméraire, arrogante et aimant profondément sa mère, elle vécut très mal la naissance d'une nouvelle portée, estimant se faire reléguer au second plan. Jalouse, notre Chipie mit du temps à accepter les nouveaux chatons mais finit par se lier d'affection aux boules de poils. Or, alors qu'elle n'était encore qu'une jeune minette de quatre lunes, Petit Laurier, Petite Feuille et Petit Vent (la première étant sa sœur jumelle, les deux autres les derniers-nés de Fleur Noire) perdirent la vie tragiquement. Ravagée par leur décès, elle commença dès son plus jeune âge à détester le Clan des Étoiles qu'elle considérait comme coupable de la disparition de sa fratrie. Se rapprochant de son unique sœur encore vivante, Patte d'Acacia, elle fut baptisée apprentie en même temps qu'elle et reçut Tempête de Cendres pour mentor. Servant son rêve de devenir lieutenante puis chef et essayant de noyer sa douleur, la jeune chatte se tua au travail et fut une novice irréprochable, assidue et zélée. Elle rencontra par ailleurs une autre femelle de son âge, Nuage du Mistral, avec qui elle noua une amitié fusionnelle et qui devint sa "presque-sœur". Grandissant, évoluant, apprenant, Chipie finit par se remettre de la mort de ses frère et soeurs par se faire un groupe d'amis proches, composé entre autres de Nuage de Lichen, Nuage du Mistral et Nuage d'Acacia.

Puis vint son baptême de guerrière. La consécration. Nommée en même temps que Nuage d'Acacia devenue Brume d'Acacia et Nuage de Lichen devenue Plume de Lichen, elle reçut le nom de Griffe de Chipie et se vit attribuer son premier apprenti, Nuage Givré. Sa vie continua son bonhomme de chemin jusqu'à la mort terrible de Nuage du Mistral, sa presque-sœur, suivie de près par celle de Fleur Noire, sa mère. Littéralement détruite par ces deux pertes, la jeune guerrière dut encore en plus subir celle de Brume d'Acacia, l'unique membre de sa famille encore en vie. Nourrissant une haine toujours plus viscérale envers le Clan des Étoiles, la femelle tricolore se reconstruit peu à peu, beaucoup aidée par le soutien de Plume de Lichen et de Nuage du Styx. Amoureuse de ce dernier, elle lu avoua ses sentiments rapidement mais leur relation tourna court. Étoile de Souffrance, chef du Clan de l'Agonie implanté illégalement sur le territoire du Clan de l'Aube et souhaitant démettre ce dernier de ses terres, acheva le bel apprenti, brisant une fois de plus le cœur de notre Chipie. Plume de Lichen devenant son seul recours, elle s'attacha encore davantage à cette dernière mais fut à nouveau terriblement déçue et essuya une trahison quasiment insupportable de cette dernière, qui tenta de la tuer à trois reprises et finit par rejoindre le Clan de l'Agonie, abandonnant leur amitié.

La guerrière prit alors la décision de ne plus jamais accorder d'importance à sa vie sentimentale et se concentra à cent pour cent sur son Clan, même lorsque que Nuage du Styx se réincarna sous la forme de Peur Grise et qu'elle mit au monde deux portées. Délaissant totalement l'éducation de ses chatons pour se concentrer sur ses tâches, elle devint lieutenante, puis chef.




SENTIER ARDENT.
« Can’t believe you were once just like anyone else… Then you grew and became like the devil himself. »





Noms : Patte Ardente → Nuage Ardent → Sentier Ardent.
Âge : Une quarantaine de lunes.
Sexe : Mâle.
Rang : Guerrier banni.

Famille et relations.

Famille :

Père : Souffle de Mystère.
Mère : Espoir de Lune.

Frères : Étoile du Labyrinthe et Allégeance de Pan.
Sœurs : Présage d'Automne, Nuage du Ciel (morte), Étoile de la Renaissance, Florilège des Auras et Immortalité de l'Azur.

Fils : Zéphyr Enchanté.

Relations :

Compagne : Rêve Éternel.
Amour perdu : Cœur de Lionne.
Aventures : Nuage de Bonheur, Miroir et Étoile Vagabonde.

Mentor : Oiseau de Liberté.
Ancienne apprentie : Nuage de Mélodie.

Amis : Aucun.
Ennemis : Tout le Clan de l'Aube, en particulier Nuit d’Été et Étoile du Labyrinthe.

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : C'est un chat roux et blanc à fourrure mi-longue. Il possède un œil bleu et un œil violet, ainsi qu'une queue assez grande et particulièrement souple. De carrure plutôt normale, il n'est pas imposant, sans être fin pour autant. Ses longues pattes lui permettent souplesse et rapidité durant les combats, mais ses muscles plutôt développés lui donnent une endurance assez importante. En revanche, en ce qui concerne la force pure, Sentier Ardent n'en a pas beaucoup. Ce n'est pas un félin puissant qui va tout miser sur un corps à corps, mais qui va plutôt favoriser les esquives et la stratégie. Sa vitesse le rend d'autant plus efficace durant les batailles.



Caractère : Sentier Ardent est un chat froid et arrogant, qui ment à la perfection. Il sait jouer tous les rôles et peut enfiler tous les masques sans se trahir. On peut le qualifier de chat "intelligent". C'est un fin stratège, qui se plaît à se faire passer pour plus idiot qu'il ne l'est vraiment afin de tromper ses ennemis. Terriblement rancunier, il en veut à mort à ceux qui le trahissent et s'énerve très facilement, devenant violent et n'hésitant pas à achever quelqu'un l'ayant agacé. Avec sa compagne et les rares amis qu'il a eus, le matou était pourtant joueur et plein d'humour... Mais c'était rare. Bien trop rare.

Histoire : Trahison est le mot que l’on peut associer à Sentier Ardent. Pas seulement parce qu’il a tenté d’assassiner une chef du Clan de l’Aube, mais aussi parce que sa vie a été jonchée de promesses brisées et de coups bas qui ont œuvré à le rendre fou, avide de vengeance et haineux envers les êtres de sa propre espèce.

Son histoire commence plutôt bien. Il naît d’une mère certes souvent absente et d’un père inconnu, mais la relation qu’il entretient avec son frère, Patte d’Ombre, est particulièrement complice. Ces deux-là sont inséparables, ils font toutes sortes de bêtises ensemble et ne se quittent jamais d’une semelle. Jusqu’au jour où une apprentie dénommée Nuage de Lionne entre dans leur vie. Patte Ardente l’apprécie beaucoup et passe du temps avec elle, jusqu’à en faire sa meilleure amie et sa confidente. Ils s’entendent bien malgré le caractère insolent du chaton, et elle est la seule à le soutenir après le premier incident qui va venir troubler cette existence jusque-là tranquille. Toujours arrogant et désobéissant, le petit matou n’hésite pas à manquer de respect aux guerriers, à sortir du camp sans permission et seul, à embêter les anciens… Des bêtises enfantines en somme, rien de bien méchant.

Mais ce comportement a vite fait d’agacer sa mère, Espoir de Lune, qui un jour perd son sang-froid et emmène son fils aux Rochers de la Lune, où elle tente de le noyer. Patte Ardente s’en sort, mais c’est l’événement qui marque le début d’une vie mouvementée et particulièrement difficile. Se renfermant sur lui-même et n’acceptant plus aucune forme d’autorité de la part des adultes, il s’ouvre uniquement à Nuage de Lionne et va même jusqu’à rejeter peu à peu son propre frère, Patte d’Ombre, jusqu’au jour où ce dernier est nommé apprenti alors que lui-même est condamné à rester chaton encore plusieurs lunes pour avoir enfreint le Code du Guerrier un trop grand nombre de fois. Le mâle roux développe alors une haine viscérale pour le nouveau novice, haine qui va encore empirer lorsque Nuage de Lionne tombera amoureuse de celui-ci, délaissant totalement Patte Ardente. Ce dernier se retrouve alors seul et finit enfin par être baptisé à son tour, recevant Oiseau de Liberté pour mentor. Le jeune félin s’attache beaucoup à elle mais continue à sombrer peu à peu dans la colère, même lorsque Nuage de Lionne lui annonce qu’elle s’est disputée avec Nuage d’Ombre et qu’il n’est plus qu’un simple ami. Pourtant, il finit par lui pardonner de l’avoir abandonné et se rapproche d’elle de manière significative jusqu’à en tomber amoureux, et les deux novices entament une relation assez ambiguë, où l’un comme l’autre n’osera jamais avouer ses sentiments.

Puis arrive le jour où son existence bascule une seconde fois : Nuage Ardent tue un guerrier du Clan dénommé Faucon Noir. Personne n’est au courant, mais il a le malheur d’avouer son crime à Nuage de Lionne, devenue Cœur de Lionne entre temps. Elle prend peur. Le rejette encore. Le novice, littéralement fou de rage, se met à attaquer tout ce qui bouge et perpétue trois autres meurtres sans même connaître le nom de ses victimes, s’abandonnant totalement à ses démons. Il finit par commettre l’irréparable et assassine sa propre mère froidement, la poussant du haut des Rochers de la Lune devant d’autres félins sans se soucier de savoir qu’il risque d’être banni voire condamné à mort pour cette faute. Personne n’a eu vent de ses autres « dérapages » ayant coûté la vie de trois chats innocents, mais ce crime-là suffirait largement à le faire exiler pour toujours. Et pourtant, il est épargné : ayant chuté avec sa mère, il a failli se noyer une deuxième fois et a heurté le fond de la rivière, perdant la mémoire et oubliant jusqu’à son propre nom. Etoile Oubliée, la chef du moment, décide de faire preuve de pitié et le garde au sein du Clan, chargeant Cœur de Lionne de conserver un œil sur lui. Les deux félins se rapprochent à nouveau et la guerrière semble pardonner ses fautes à Nuage Ardent, jusqu’à ce qu’elle disparaisse mystérieusement sans que personne ne sache ce qui lui est arrivé. Entre temps, l’apprenti retrouve la mémoire après une nouvelle glissade du haut d’une falaise mais n’en parle à personne, et il prend l’absence de Cœur de Lionne pour un nouvel abandon de sa part. Toujours plus énervé, le matou reçoit une nouvelle claque lorsqu’il apprend la relation amoureuse qu’entretiennent Oiseau de Liberté, son mentor, et Nuage d’Ombre. Sa jalousie à l’égard de son frère ravivée, il rumine des plans de meurtre tout en se laissant distraire par une nouvelle amie, Nuage de Rêve, qui adoucit nettement son quotidien. Ne devenant gentil et amical qu’avec elle, il se met à détester tout le monde, sa haine toujours attisée par un événement imprévu : le baptême de guerrier de son frère, qui est renommé Labyrinthe des Ombres tandis que Nuage de Rêve devient Rêve Éternel, son mentor qui délaisse son apprentissage, sa sœur Tigresse Étoilée qui ne cherche pas à dissimuler sa rancœur à son égard… Nuage Ardent devient fou petit à petit. Lorsque survient son baptême, il n’est même pas heureux. Le nouveau Sentier Ardent continue à haïr les membres de son Clan, tout en passant le clair de son temps avec Rêve Éternel qui finit par devenir sa compagne, la seule qui le soutienne, le comprenne, et l’aime malgré toutes ses erreurs. Même lorsqu’il tue un nouvel innocent, un chaton qui n’avait rien demandé, la guerrière lui pardonne et s’entête à ne voir en lui que son bon côté, fermant totalement les yeux sur sa folie ainsi que sur son penchant pour les meurtres. Après quelques temps ils ont un fils, Petit Zéphyr, à qui le mâle n’accorde aucune attention car il le trouve « demeuré ». De plus, son esprit est trop occupé à échafauder un plan de vengeance à l’égard de ses camarades, et il le met sur pied sans prévenir. Se glisse dans l’antre de la meneuse, Étoile d’Espoir. Tente de l’assassiner, la plonge dans le coma, mais se fait arrêter par Nuit d’Été, Labyrinthe des Ombres et Oiseau de Liberté. Sentier Ardent est fou, complètement fou, mais même lorsqu’il se fait bannir définitivement du Clan, Rêve Éternel continue à l’aimer et à venir le voir tout le temps. Puis un jour, elle assiste à sa mort, impuissante : alors qu’ils sont en train de patauger dans l’eau d’un lac innocemment, le guerrier exilé se noie sans autre forme de procès.

Il revient pourtant plusieurs fois d’entre les morts dans l’espoir de terminer sa vengeance : il essaie tout d’abord de rallier Nuage de Givre à sa cause, afin de le manipuler pour nuire au Clan de l’Aube, puis jette son dévolu sur Nuage d’Érable (Dernier Soupir), qui l’envoie au diable après s’être fait entraîner quelques temps. Sentier Ardent n’est jamais parvenu à ses fins. Pour l'instant...





Zéphyr Enchanté.



Noms : Petit Zéphyr → Nuage du Zéphyr → Zéphyr Enchanté.
Âge : 25 lunes.
Sexe : Mâle.
Rang : Ancien (à cause d'une blessure).

Famille et relations.

Famille :

Père : Sentier Ardent.
Mère : Rêve Éternel.

Demie-sœur : Étoile sans Lendemain.

Grand-mère paternelle : Espoir de Lune (†).
Grand-père paternel : Souffle de Mystère.

Oncles : Étoile du Labyrinthe, Allégeance de Pan.
Tantes : Étoile de la Renaissance, Présage d'Automne, Nuage du Ciel, Florilège des Auras, Immortalité de l'Azur.

Relations :

Compagne : Nuage de Coton (morte très jeune).
Amour caché et meilleure amie : Berceuse Angélique (guérisseuse).

Mentor : Étoile du Labyrinthe.

Amis : Petite Trahison, Patte Argentée, Petite Bulle, Goutte de Miel, Cœur d'Alouette...
Ennemi : Nuit d’Été.

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Zéphyr est un chat de couleur sable, moucheté de petites taches brunes. En grandissant, son pelage devient plus foncé et prend une teinte auburn. Ses yeux sont d'un gris équilibré, ni trop clair, ni trop foncé et tachetés de traces noires. Zéphyr possède un corps fin et élancé, lui procurant vitesse et agilité. Pourtant, ses mouvements restent désordonnés et il a beaucoup de mal à combattre. Par ailleurs, le félin s'est blessé en restant coincé dans un terrier : il peut à peine marcher et sa queue est écourtée de moitié, blessures qui l'ont condamné à devenir ancien à seulement dix lunes.

Caractère : Zéphyr est autiste. Chaton, il n'arrivait pas à associer les mots à des objets, mais il y est parvenu peu à peu et a appris à parler à seulement cinq lunes. Ce félin se vexe très rapidement et a horreur de voir les autres tristes. Hyperactif, il ne tient pas en place mais s'endort brusquement, aussi vite qu'il change de comportement. En effet, le matou est en proie à de fréquentes sautes d'humeur et peut se mettre à pleurer sans raisons pour éclater de rire l'instant d'après. Il s'attache très vite à ses amis et n'éprouve aucune forme de jalousie pour la simple raison que les sentiments en général lui sont assez inconnus. Zéphyr a du mal à associer un comportement à un lien spécifique et ne fait donc aucune différence entre un chef ou un chaton. Il traite les deux de la même manière. Assez timide, il craint les inconnus mais se laisse très facilement approcher et réussit à faire confiance à n'importe qui en peu de temps. Toujours très gentil et attentionné, il a un cœur en or et est prêt à se sacrifier sans hésitation pour ses proches.

Cause de la mort : Morsure de serpent.




Mélopée du Silence.  
 
          


Noms : Petite Mélopée → Nuage de Mélopée → Mélopée du Silence.
 
Sexe : Femelle.
Âge : 140 lunes.
Rang : Guerrière solitaire.

Famille et relations.

Famille :

Mère : Étoile d'Espoir (†).
Père : Nuit d'Été (†).

Sœurs : Évasion Éphémère (†), Présage d'Automne (†).

Frères : Nuage de l'Ange (†), Déchéance du Vautour (†) et Petite Rébellion (†).
Demi-sœurs : Nuage des Sources (†), Griffe Sauvage (†), Astre Gracieux (†), Patte Irrésistible (†), Nuage d'Avalanche (†), Nuage de Mélodie (†), Petite Hirondelle (†), Petite Équinoxe (†), Nuage de Constellation (†), Nuage de Pureté (†), Petit Souvenir (†), Petite Alouette (†) et Petite Rose (†).
Demi-frères : Petite Chouette (†), Petit Charbon (†), Perle de Geai (†), Petite Âme (†), Étincelle Embrasée (†), Pelage du Lion (†) et Éternel Nénuphar (†).

Grand-mère maternelle : Plume Irrésistible (†).
Grand-père maternel : Blizzard Flamboyant (†).

Grand-mère paternelle : Inconnue.
Grand-père paternel : Inconnu.

Tantes : Nuage d'Innocence (†), Secret (†).

Beaux-pères (†) : Nuage du Styx, Nuage des Ténèbres, Faucon Noir et Écho Solitaire.

Relations :

Ancien mentor : Nuit d'Été (†).


Un peu plus de renseignements ?


Caractère : Mélopée était un chaton très vif et ouvert sur le monde, curieux, malin et chipie. À la mort de sa mère, elle devient taciturne et très renfermée, ne parlant qu'à de rares occasions, uniquement lorsque c'est nécessaire. La chatte est extrêmement ambitieuse, arrogante et insolente, et elle ne se gêne pas pour mettre les autres en colère. Pourtant, en raison de son côté assez réservé, personne ne connaît vraiment Mélopée, sauf sa sœur Évasion (désormais morte) avec qui elle partageait tous ses sentiments. En effet, la femelle était très proche de cette dernière et ne supportait pas de la voir souffrir. Ce lien fort n'a pas eu que des avantages, car il déclenchait une jalousie maladive envers quiconque s'approchait de sa sœur. Par ailleurs, la chatte a un humour très noir et une répartie plutôt violente, lorsqu'elle prend la peine d'ouvrir la gueule pour parler. Pourtant, il lui arrive de laisser son caractère invivable de côté lorsque son interlocuteur touche un point sensible. Dans ce cas, et uniquement dans ce cas, Mélopée s'ouvre totalement à la personne qui l'a cernée, pour ensuite se renfermer dans son mutisme. Comme si rien ne s'était passé. Son nom ne va pas du tout avec son caractère, qui n'a rien de doux ni de berçant. Elle méprise tout le monde, et même si son admiration se porte sur à peu près tous les mâles influents du Clan, la femelle le dissimule au maximum. Effectivement, elle aura toujours un respect profond, mais caché, pour Etoile du Labyrinthe et son propre père, Nuit d'Été. Rien ne peut pourtant en attester officiellement, pas même son comportement qui restera le même envers ces personnes. Avec les félins des autres Clans, Mélopée est dure et froide, souvent agressive. Elle ne respecte pas le Code du Guerrier et se joue du Clan des Étoiles, poussant la moindre de ses actions aux extrêmes lorsqu'il s'agit de se faire remarquer, ou se faisant excessivement discrète lorsqu'elle veut être oubliée. En effet, la chatte aime être le centre de l'attention et use de tous les moyens pour que les autres la regardent, mais elle apprécie également pouvoir se fondre dans le décor. Elle a horreur du contact et ne supporte pas que quelqu'un la touche, ce qui peut la rendre littéralement folle de rage. Un atout pour le combat, car elle cherche à frapper sans être atteinte, plus par dégoût des autres que par instinct de conservation. En quelques mots, Mélopée est une chatte invivable qui prend plaisir à être désagréable.


Physique : Chatte tricolore, fine sans être maigre et de taille moyenne. Elle aime beaucoup passer du temps à soigner son image, on peut la qualifier de "jolie". Ses yeux sont d'un bleu myosotis qui ne s'accorde pas du tout avec la couleur de son pelage, mais cela ne la dérange pas outre-mesure. Elle a les mêmes proportions que sa mère -Étoile d'Espoir- à la différence près qu'elle est un peu plus grande. D'une rapidité assez étonnante, elle se bat d'une façon des plus curieuses, frappant avec vivacité pour s'écarter immédiatement et ne pas être touchée. Technique qui ne fait pas vraiment ses preuves en espace réduit, mais qui est très efficace le reste du temps. Bien que l'on puisse la présumer bonne chasseuse grâce à sa vitesse, Mélopée est meilleure combattante. Elle possède une excellente maîtrise de son corps, ce qui est un avantage considérable. Mais bien sûr, cette chatte n'est pas dotée que de qualités... Elle n'a aucune force pure et peut se faire vaincre très aisément du moment que l'ennemi réussit à l'obliger à combattre au corps à corps. Ses pattes ne lui permettent pas une puissance phénoménale, mais si l'on prend en compte sa légèreté, ce n'est pas vraiment un problème sauf lorsqu'il s'agit de repousser un adversaire.

Cause de la mort : Inconnue.





Noms : Serment → Nuage Condamné → Serment des Condamnés (titre posthume).
Âge : 25 lunes.
Sexe : Mâle.
Rang : Apprenti à sa mort, auto-attitré guerrier une fois décédé.


Famille et relations.

Famille :

Père : Rhakin.
Mère : Sortilège.

Frère : Rêve Indécent aka Shiver.

Relations :

Ancienne compagne : Pierre Précieuse.

Mentor : Étoile sans Lendemain.


Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Serment des Condamnés est un chat de taille moyenne, parfaitement bien proportionné. Il est beau, mais n’attache pas la moindre importance à son physique et néglige souvent sa fourrure mi-longue, qui est tout le temps en bataille. Son pelage est d’un noir aux reflets bleus légers, comme le plumage de jais d’un corbeau, et d’un blanc doux qui n’a rien d’éclatant. Il conserve sa queue un peu trop longue dans le prolongement de son corps, ne la relevant qu’à de très rares occasions, ce qui lui donne l’air de toujours vouloir passer inaperçu. Ce félin possède un corps ni trop massif, ni trop frêle, à mi-chemin entre ces deux extrêmes. De même pour sa musculature : elle n’est ni taillée pour la vitesse, ni pour la force, mais pour un parfait mélange des deux. Le désavantage est qu’il peut se faire facilement battre par un adversaire plus puissant, et n’est pas assez rapide pour se mesurer à la promptitude d’un ennemi vif. En revanche, ce juste milieu lui permet un équilibre hors du commun, et fait de lui un combattant redoutable, capable d’à peu près tout. Serment des Condamnés n’est malheureusement pas un chasseur très adroit. Même s’il n’est pas mauvais dans ce domaine, il n’y excelle pas et n’y prend aucun plaisir.
Maintenant que l’on a fait la description du corps de ce félin, procédons à celle de son regard. La teinte de ses prunelles est d’un gris variable, qui peut passer du quasiment noir à l’argenté en fonction du temps et de l’ensoleillement, mais également de son humeur. Ses yeux sont l’indicateur infaillible de ses pensées les plus profondes : si Serment sait parfaitement maîtriser son comportement pour dissimuler certains de ses sentiments, il est en revanche totalement incapable de gérer les émotions qui passent à travers son regard. Il suffit de bien le connaître pour pouvoir lire en lui comme dans un livre ouvert, mais encore faut-il réussir à devenir son ami.



Caractère : Serment des Condamnés est un chat réellement bizarre, au caractère complexe et insaisissable. Il fait montre d’un humour noir particulièrement crissant, gênant, à la limite de l’inacceptable, et ne se retient pas dire ce qu’il pense en toute situation. Sauf que ce qu’il pense n’est pas toujours bon à dire.
Sombre, calculateur, sadomaso au possible et assez solitaire, c’est un félin qui choisit ses amis avec mille précautions et ne laisse pas n’importe quel inconnu entrer dans sa vie comme il l’entend. Serment peut paraître froid, voire méchant à première vue, mais il suffit d’apprendre à le connaître un peu mieux pour comprendre que c’est un être tout à fait sympathique, qui sait s’attirer l’affection des autres. Malgré un côté un peu ténébreux qui lui donne un air faussement antipathique, il est attachant et ne manque pas une occasion de faire rire les personnes qu’il aime. C’est un mâle qui peut être amusant et vraiment gentil, tout comme il peut être cassant et blessant. Il ne choisit jamais ses mots au hasard, et est capable de cerner ses proches suffisamment bien pour savoir quel terme exact utiliser, et à quel moment. Ses paroles sont souvent rudes et difficiles à encaisser lorsqu’il est énervé, vexé ou frustré. Ce matou ne perd que rarement son sang-froid et reste maître de ses émotions à tout moment, mais derrière ce masque apparent d’insensibilité se cache au contraire un chat susceptible, qui se sent blessé à la moindre remarque, mais ne le laisse jamais deviner. En effet, Serment des Condamnés attache beaucoup d’importance à ce que les autres pensent de lui, même si l’inverse semble être vrai. Nonchalant, moqueur et possédant une répartie à toute épreuve, il donne l’impression de toujours retomber sur ses pattes et d’être imperméable aux critiques. Mais en réalité, il encaisse difficilement les piques ou l’agressivité de ses camarades, et peut être affecté par un comportement même lorsque la personne ne cherchait pas à lui nuire. Ce félin souffre d’un manque de confiance en lui criant, qu’il dissimule en adoptant une attitude arrogante et parfois provocatrice. Mais lorsqu'il ne parvient à contenir sa colère, il sort littéralement de ses gonds et fait preuve d'une démence particulièrement inquiétante, qui se caractérise par un comportement curieux variant d'une situation à l'autre. Ce chat peut souvent s'infliger des blessures lors de ces crises où tous ses sentiments refoulés refont surface, et aller jusqu'à mettre sa vie en danger sans aucun problème. La douleur des autres, ainsi que la sienne, lui procure une ivresse dont il ne connaît pas la provenance.
Serment des Condamnés n’est pas un chat timide et peut engager la conversation sans problème ; il est juste rare qu’il en ait envie. Bien que capable de sympathiser avec tout le monde, il choisit consciencieusement les personnes avec lesquelles il souhaite faire connaissance, selon des critères variables. Il suffit de peu de choses pour attiser sa curiosité et l’interpeller, mais il étudiera longtemps la situation avant de se lancer dans une discussion. Pour quelles raisons ? Cela reste encore à définir.

Mais le caractère de ce chat se modifiera peu à peu avec le temps et l'éducation que lui dispensera Étoile sans Lendemain, son mentor. De lunatique et incompréhensible, Serment deviendra agressif et clairement méchant, se délectant de la douleur et cherchant à faire souffrir tout le monde dès que l'occasion se présente. Son apprentissage singulier et sa passion pour le sang le pousseront à se transformer en un félin tyrannique et sans cœur, qui apprendra à se servir de son intelligence simplement pour faire naître la douleur, qu'elle soit physique ou morale. Sa ruse le différenciant des brutes qui se contentent de faire couler le sang, le matou bicolore n'en deviendra pas moins un monstre exécrant ses congénères et usant de tous les moyens pour arriver à ses fins. Il n'hésitera pas à se battre et n'éprouvera aucun remord à tuer ou à briser ses promesses, ne faisant que ce dont il a envie et pesant toujours les conséquences de ses actes. En effet, s'il pourra sembler impulsif, Serment sera en vérité un calculateur avéré qui n'agira jamais sans avoir évalué la situation au préalable. Il sombrera dans la folie la plus totale dès ses premiers entraînements avec son mentor, qui ne feront qu'éduquer la démence déjà bien présente dans l'esprit du jeune novice. Avec le temps, il finira par repousser ses amis et sa compagne pour s'enfermer dans la solitude, se montrant invivable avec n'importe qui et adressant la paroles aux autres dans le seul but de les provoquer ou de les faire souffrir.

Cause de la mort : Accès de folie, il a tenté de descendre au fond du Ravin mais est tombé et s'est laissé mourir en se vidant de son sang.



Déluge. 






Noms : Petit Déluge → Nuage Diluvien → Déluge d'Onyx.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Guérisseur.
Âge : 37 lunes. Né le 16 février 2015.
Particularité : Ne ressent pas les émotions.


Famille et relations.

Famille :

Mère : Pierre Précieuse.
Père : Plume Hivernale.

Sœurs : Souvenirs Éclipsés, Étoile Sincère, Réalité Irréversible.
Frère : Châtiment des Ronces.

Demies-sœurs : Nuage Printanier et Nuage de la Galaxie.
Demi-frère : Nuage Enneigé.
Dont le père est Shiver.

Grand-mère maternelle : Perle de l’Aube (†).
Grand-père maternel : Nuage du Phénix (†).

Grand-mère paternelle : Fleur Lunaire (†).
Grand-père paternel : Cœur de Pierre (†).

Oncles : Etoile du Crépuscule, Petit Geai, Pelage Enflammé, et Petit Soleil.
Tantes : Patte de Soie, Nuage Pailleté, Nuage d’une Caresse, Fantaisie des Songes et Petite Émotion.

Cousines : Petite Larme, Petite Danaïde, Nuage du Presque Voyage, Petite Caresse (inventée), Petite Muse, Petite Conquête (inventée) et Dernier Soupir.
Cousins : Petit Chaos (†), Patte de Pandore (†), Petit Exil (inventé), Petit Enjôlement et Petit Univers.

Relations :


Futur "compagnon" : Petit Poète.

Meilleur ami : Nuage Enneigé.

Ancien mentor : Accalmie d’une Louange.

Ennemis :

Amis : Nuage d'un Panda...

Protégé : Nuage Silencieux.


Quelques renseignements supplémentaires ?


Caractère : « À côté de la plaque » est une expression qui colle parfaitement à Déluge. Il ne comprend pas le monde dans lequel il vit et se sent prisonnier de son propre corps, trouvant l’existence terrestre bien trop fastidieuse. Le félin poursuit pourtant sa petite vie sans trop se révolter contre les forces supérieures qui l’entourent, ne cherchant plus à trouver de raisonnement logique aux événements étranges survenant chaque jour. La pluie, le soleil, les nuages, le fait que les oiseaux puissent voler ou les poissons vivre sous l’eau ; toutes ces questions qui le tracassaient durant son enfance et refont régulièrement surface ne le rendent plus fou de désespoir comme avant. Car comme vous l’avez certainement deviné, Déluge est un chat qui aime savoir. Il inonde les plus grands d’interrogations existentielles et se gave de contes des temps révolus dans l’espoir de mieux comprendre le monde qui l’entoure et les raisons pour lesquelles la vie est telle qu’elle est actuellement. Malheureusement, les réponses évasives ou bien l’absence totale de réponses le découragent rapidement, et même si avec le temps, il semble se détacher de son besoin presque vital de connaissances, le matou reste profondément dérangé par ce manque d’explications rationnelles. Par ailleurs, il a également beaucoup de mal avec les sentiments, l’humour et tout ce qui concerne la relation aux autres ; si le félin ne comprend rien aux phénomènes naturels, il ne comprend rien non plus aux réactions de ses camarades. Très terre-à-terre, il voue un véritable culte aux faits et n’entend rien de ce qui relève du domaine sentimental. Ne parlons même pas de la psychologie ! Tout ce qui semble évident pour les chats normaux ne l’est absolument pas pour Déluge : il n’arrive pas à déceler le sarcasme, l’ironie, la tendresse, la gentillesse, la peur, l’insolence et possède donc un caractère étrange, insensible, indifférent. Par exemple, la douleur émotionnelle est un concept qu’il ne parvient pas à saisir, et pour lui, seule la douleur physique existe. Le matou est donc totalement détaché de sa propre existence et n’accorde pas beaucoup d’importance à ce qui lui arrive. Il a aussi beaucoup de mal avec ses camarades de Clan, qui le trouvent « bizarre ». En somme, c’est un être étranger aux autres, mais également à lui-même.

Mais avec le temps et l’aide d’une chatte (je sais pas encore qui xD), Déluge finit par s’adapter peu à peu et apprendre à discerner les différents sentiments ainsi que les réactions à avoir. Il devient par la suite un félin plus « normal » sans pour autant perdre entièrement ses mauvaises habitudes. Passionné par le métier de guérisseur, cette voie s’impose au matou comme une évidence, mais il est tout d’abord refusé et doit se contenter du rôle de simple apprenti guerrier, qui ne le satisfait aucunement. Calme et posé, adroit et réfléchi, il sait pourtant que ce poste est fait pour lui.

Par ailleurs, le mâle possède un caractère parfois dur qui le fait passer pour « insensible » et il n’est pas le genre de félin à qui l’on se confierait naturellement. Sa posture de guérisseur le confronte pourtant aux petits problèmes quotidiens de ses camarades, qu’il aborde avec une indifférence totale ainsi qu’une objectivité à toute épreuve. Son raisonnement très logique rend ses conseils plutôt efficaces, et même s’il ne semble pas apprécier le fait d’écouter les plaintes des chats venant quérir son aide, son avis est relativement prisé par les membres du Clan. Déluge est un être vraiment rationnel et ne se contente pas de dire ce que les autres veulent entendre, favorisant toujours la franchise. S’il y a bien une chose qu’il ne supporte pas (mais surtout qu’il ne comprend pas), c’est le mensonge. Pourquoi ne pas dire la vérité quoiqu’il arrive ? Le matou n’hésite donc pas à donner son point de vue et s’immisce très régulièrement dans la « vie politique » de la tribu, se fichant totalement de savoir s’il a le droit de prendre la parole ou non. Cela lui donne d’ailleurs un côté particulièrement agaçant, car la manie qu’il a de s’incruster dans toutes les discussions ne plaît pas vraiment à ses camarades.


Physique : Tout ce que l’on peut dire sur Déluge, c’est qu’il est sans conteste un beau chat. Des prunelles bleu nuit et un regard perçant qui, à défaut d’être animé par ses sentiments, est d’une profondeur abyssale, un corps équilibré, une grande queue, un visage charmant... Son pelage entre court et mi-long semble toujours bien entretenu et s’accorde à merveilles aux prunelles sombres du matou, qui ne consacre au final que peu de temps à son physique, même s’il trouve essentiel de ne pas se laisser aller. Sa fourrure gris clair est envahie de petites taches plus foncées qui s’apparentent à des gouttelettes de pluie, tandis que le bout de ses pattes, ses oreilles ainsi que sa queue sont d’une teinte plus sombre. Son physique semble certes banal, mais l’harmonie qui s’en dégage donne un certain charisme au guérisseur, qui aurait pu devenir un bourreau des cœurs s’il n’avait pas possédé ce caractère si particulier. Autrement, on pourrait trouver le mâle argenté un peu chétif, mais sa taille reste dans la moyenne. Et pourtant, malgré ces proportions quasiment idéales, il est un piètre combattant et un chasseur catastrophique ;  les efforts ne sont pas faits pour lui. Il déteste courir, se battre, traquer des proies, grimper aux arbres, nager et a sans cesse peur de se faire mal. D’ailleurs, Déluge est d’une nature très fragile et souffre régulièrement de tendinites, se blesse facilement et n’arrête pas de tomber malade. Il n’a rien du guerrier fort et puissant, ressemblant davantage à un chat domestique qu’à un félin sauvage. Ce n’est pourtant pas un lâche ou un couard ; il n’est simplement pas sportif.




 
Noms : (Fantaisie) Patte Irréelle → Nuage Irréel → Fantaisie des Songes.

Sexe : Femelle.


Âge : 35 lunes.


Rang : Guerrière.
 
 
Famille et relations.
 
 
Famille :
 
 
Mère biologique : Inconnue (une chatte domestique).
Père biologique : Inconnu (un chat domestique).
 
Mère adoptive : Perle de l’Aube (morte).
Père adoptif : Esprit de Feu.
 
Sœurs adoptives : Pierre Précieuse et Patte de Soie. De la "même portée" (avec qui elle a été élevée) : Nuage d'une Caresse (elle-même adoptée), et les autres, aucune idée.
Frères adoptifs : Ombre du Crépuscule et Petit Geai. De la même portée : Pelage Enflammé (lui-même adopté). 


Enfants :
Première portée (père : Opium) - Petite Muse (♀), Petit Corail (♀), Petite Infinité (♀), Petit Enjôlement (♂), Exil (♂ - PNJ), Conquête (♀ - PNJ) et Petite Caresse (♀ - †).
Deuxième portée (père : Sanctuaire Infernal) - Petite Tempête (♀), Petite Améthyste (♀), et Petit Requiem (♂ - PNJ).

 
 
Relations.
 


Compagne : Nuage d'une Caresse. 


Père de ses chatons : Opium (chat domestique).



Ancien mentor : Quetzalcóatl.
 
Amis/connaissances : Petit Chaos, Quetzalcóatl, Nuage d'une Caresse, Pelage Enflammé, Rêve de Glace, Vol du Condor, Éclair de Feu, Nuage Chimérique...
 
 
 
Un peu plus de renseignements ?
 
Caractère : Fantaisie est une chatte qui ne grandira jamais et restera une enfant toute sa vie, avec l’innocence et la naïveté qui vont avec. Loin d’être idiote ou attardée, elle est simplement débordante d’énergie et d’optimisme, totalement incapable de se lamenter sur son propre sort ou d’imaginer que le pire puisse arriver. Son cœur est empli de chimères et son esprit de rêves plus fous les uns que les autres, et la petite femelle peut parfois donner l’impression de vivre dans un monde parallèle. Son imagination sans limites lui vaudra bien souvent de cruelles désillusions, qui seront rapidement balayées par son entrain naturel et sa joie de vivre.
Mais un tel caractère ne peut pas aller sans ses quelques défauts ; car en effet, Fantaisie possède une sensibilité hors du commun et supporte très mal la méchanceté ou les moqueries, sans parler du sarcasme, qui sont capables de la mettre dans des états de nervosité ou de tristesse rarement égalés. Notre minette est donc particulièrement émotive et peut passer des éclats de rire aux pleurs à cause d’un unique mot, ou d’une simple intonation.
Hyperactive, elle ne s’arrête jamais et se repose rarement, attendant d’arriver jusqu’à l’épuisement pour accepter de se calmer quelques minutes. Cette chatte n’abandonne jamais et réussit généralement à atteindre ses objectifs, grâce à une détermination et à une obstination frôlant parfois l’obsession. Lorsqu’elle ne parvient pas à faire quelque chose, ou à avoir quelque chose, elle peut y passer des heures –voire des jours- sans presqu’aucune interruption, jusqu’à obtenir le résultat attendu. Si la fatigue n’existait pas, Fantaisie serait tout à fait encline à ne jamais dormir. Elle déteste perdre son temps avec les choses qui ne l’intéressent pas, comme chasser ou combattre, mais est capable de passer une journée entière à rêver devant une fleur ou un papillon. C’est ce qui rend son comportement parfois paradoxal : alors qu’elle peut bondir d’un endroit à l’autre sans jamais s’arrêter, la petite femelle est également capable de rester plongée dans ses pensées du lever au coucher du soleil.
En grandissant, Fantaisie finira par acquérir un brin de sagesse, et à avoir des réactions un peu moins extrêmes, sans devenir quelqu’un de calme et posé pour autant. Elle apprendra peu à peu à gérer ses explosions de joie et à refréner son entrain, pour adopter un comportement plus « normal ». Mais la chatte dorée conservera toujours un côté enfantin et rêveur, qui restera d’ailleurs son trait de caractère le plus frappant.
 
Physique : Fantaisie est une petite chatte au physique peu imposant. Fine et légère, elle fait preuve d’une agilité et d’un équilibre qui lui sauvent la mise durant les combats stratégiques mais ne sont d’aucune utilité lors des corps à corps. Ses pattes frêles se posent toujours sur le sol avec assurance et sûreté, et malgré sa petite taille, elle sait se faire remarquer. La couleur de son pelage contribue d’ailleurs à ce qu’elle ne passe pas totalement inaperçu ; en effet, la femelle possède une fourrure mi-longue particulièrement singulière, principalement composée d’un doré soutenu qui recouvre la majeure partie de son corps, exceptés l’extrémité de ses pattes, son ventre, son poitrail, son museau et le bout de sa queue qui sont d’un blanc ivoire tirant sur le crème. Fantaisie compte déjà deux couleurs à son effectif, mais ce n’est pas tout : sa toison est zébrée de rayures entre le brun clair et l’auburn. Sans omettre ses iris bleus assez particuliers. La nature n’ayant pas réussi à trancher entre un bleu aussi clair que le ciel d’été et un bleu sombre comme la nuit, elle a visiblement préféré doter la petite chatte de ces deux teintes différentes. En effet, Fantaisie possèdes des yeux vairons.
Bien qu’agréable à regarder, cette multitude de couleurs ne lui facilite pas la tâche lorsqu’il s’agit de se dissimuler pour chasser. Sa petite taille aurait pu constituer un avantage, mais à moins que la femelle ne recouvre son pelage de boue, il lui est très difficile de se faire invisible au regard des proies. De plus, ses pattes fines ne lui permettent qu’une endurance limitée, ce qui occasionne un réel problème pour le combat. S’il lui est aisé de trottiner et de flâner sans interruption toute la journée, dès qu’il s’agit de faire un effort intense, son corps s’épuise rapidement. Et comme pour couronner le tout, Fantaisie est également sujette aux crises d’asthme et suffoque très facilement. En bref, elle supporte relativement mal les fortes dépenses d’énergie en un temps limité et devra toujours ménager ses efforts pour éviter de s’éreinter. 


Histoire : Née dans une maison de bipèdes et nommée Fantaisie par sa mère, la petite chatte vécut deux lunes avec son frère et sa soeur au sein du cocon familial, sans une ombre pour noircir le tableau. Son père était un quelconque matou domestiqué ou errant, personne ne le sait, tandis que sa mère pouvait se vanter d'être "pure race". Mais ces éléments, notre minette dorée n'en a pas connaissance, puisqu'elle perdit la mémoire lors du carnage perpétré par son bipède : alors que les chatons allaient sur leurs deux mois, il les enleva à leur mère pour les emmener dans la forêt et les achever un par un, ne voulant pas assumer la responsabilité d'avoir trois nouvelles bouches à nourrir. Le frère et la soeur de Fantaisie y passèrent, mais cette dernière survécut miraculeusement et fut recueillie par Nuage Chimérique qui l'emmena au camp et l'intégra au Clan de l'Aube sans en parler à personne. Perle de l'Aube accepta de s'occuper de la femelle dorée et lui cacha la vérité quant à son adoption, chose qui ne fut pas dure à dissimuler puisque Fantaisie ne garde aucun souvenir de sa vie de chat domestique. Le nom Fantaisie se perdit d'ailleurs de lui-même, puisque personne à part sa famille biologique ne le connaissait, et la petite fut baptisée Patte Irréelle.


Plus tard, durant son apprentissage, Nuage Irréel apprit son adoption après avoir bravé les interdits du Code du Guerrier et avoir mâchouillé une feuille de l'Arbre de Vie. Flamme d'Espoir, une chatte du Clan des Etoiles, la mit au courant de sa véritable histoire. Secouée par cette nouvelle et par la mort récente de sa mère adoptive, Perle de l'Aube, la jeune chatte sombra dans la dépression et son caractère s'aigrit légèrement. Moins enjouée, elle devint plus susceptible et moins respectueuse de son Clan et de ses camarades. Mais elle resta toujours aussi insouciante.


Une fois devenue guerrière, Fantaisie eut des chatons d'un félin nommé Opium, n'appartenant pas au Clan de l'Aube. Elle s'exila pour les élever, puis poussée par le manque que lui causait l'absence de son Clan et surtout de Nuage d'une Caresse (dont elle était amoureuse), la femelle dorée finit par revenir, suivie de seulement deux de ses chatons : Petite Muse et Petit Enjôlement, les autres restant avec leur père parce que trop faibles pour voyager.



Sanctuaire. 
 

 



Noms : Petit Sanctuaire → Nuage du Sanctuaire → Sanctuaire Infernal → Sentier des Enfers → Étoile des Enfers.

Sexe : Mâle.
Orientation : Hétéro.

Âge : 106 lunes. Né le 22 novembre 2014.
Rang : Ancien chef du Clan de l'Aube, maintenant solitaire.
Signes particuliers : Cicatrice sur le sommet du crâne (chute du haut des Rochers de la Lune) + neuf entailles reçues lors de son baptême de chef.



Famille et relations.


Famille :

Mère (Clan de l’Aube) : Présence (†).
Père (Clan de la Nuit) : Étoile Hérétique (†).

Sœur jumelle : Nuage de l'Évidence (†).
Sœurs « normales » (issues de la même portée) : Petite Toxine (†) et Arrogance Fatale.
Frère (issu de la même portée) : Petit Nécromancien (†).

Grand-mère maternelle (Clan de l’Aube) : Oiseau de Liberté (†).
Grand-père maternel (Clan de l’Aube) : Étoile du Labyrinthe (†).

Grand-mère paternelle (Clan de la Nuit) : Émeraude (†).
Grand-père paternel (Clan de la Nuit) : Vent d’Orage (†).

Oncles et tantes maternels (Clan de l’Aube) : Petite Allégresse (♀ - †), Nuage d’Août (♀ - †), Petit Colibri (†), Quetzalcóatl (♂). 

Anciennes compagnes : Vaillante, Nuage Brumeux (†), il a eu des chatons avec Renaissance de la Cacophonie, Fantaisie des Songes (†), Mensonge (pnj - †), Mélancolie Éternelle (†), Murmures des Ombres et Myrrha (pnj).
Amour perdu : Sa jumelle, Nuage de l’Évidence (†).


Enfants (37) :
Mère Renaissance de la Cacophonie - Patte d'Amande (♀ - †) et Nuage de Rossignol (♀ - †).
Mère Fantaisie des Songes - Petite Améthyste (♀ - †), Nuit Tempétueuse (♀ - †), Nuage Taché (♂) et Nuage du Requiem (♂ - †).
Mère Vaillante - Zébrure des Cieux (♂), Nuage Squelettique (♂ - †), Fierté du Macagua (♂), Patte de Feu (♂) et Patte Discrète (♀).
Mère Nuage de l’Évidence - Fierté Indomptable (♀ - †).
Mère Mensonge - Nuage Incendiaire (♀ - †), Hakan (pnj - †) et Odin (pnj - †).
Mère biologique Mélancolie Éternelle ; mère adoptive Vaillante - Petit Chardon (♀ - †), Nuage Astral (♂ - †), Petit Loir (♂ - †), Abandon du Ciel (♀), Petit Coquelicot (♀), Pétale d'Orchidée (♀ - †), Nuage Oublié (♀ - †), Petite Lumière (♀)...
Mère Murmures des Ombres (Nuit) - Petite Lanterne et Sang du Dragon (♂ - jumeaux adoptés par Mélancolie Éternelle), Nuage Éclatant (♂ - Nuit) et Nuage Déifié (♀ - Nuit).
Mère Myrrha - Refuge Illusoire (♂), Sentier (♂ - †), Chemin (♂ - †), Way (♀ - †), Haven (♀ - †) et Impasse (♀ - †).

Enfants adoptifs :
Mère Nuage Brumeux - Fureur des Oubliés (♂), Boule de Givre (♀ - †) et Patte du Ciel (♂ - †).
Mère Vaillante - Petit Automne (♂).


Relations :

Apprenti :
Anciens apprentis : Châtiment des Ronces (♂ - †), Étoile Sincère (♀ - †), Nuage de Lune (♀ - inactive), Nuage Cauchemardesque (♂ - †), Fierté du Macagua (♂), Frozen (♀) et Sang du Dragon (♂).


Ancien mentor : Étoile Sauvage (♀ - †).
Anciens mentors officieux : Apogée du Phénix (Soir - ♀) et Sorcellerie Maudite (Nuit - ♂).

Meilleure amie : Liberté Enchaînée (à venir).
Amis : Rives du Styx (♂), Révérence Distinguée (♀), Renaissance de la Cacophonie (♀ - amitié hypocrite).
Alliés : Vol du Condor (♂), Ténèbres Infernales (♂), Frozen (♀), Quetzalcóatl (♂)...
Protégé : Petit Rubis (♂).


Ennemi mortel : Étoile Enchantée (♂).
Ennemis : Nuage d'Esprit (♂), Étoile Sauvage (♀).

Victimes : Souffle du Hiémal (tué avec Vaillante), Fantaisie des Songes, Envol du Fantasme, Mensonge, Hakan, Odin, Sentier, Chemin, Way, Haven et Impasse.



Quelques renseignements supplémentaires ?

Caractère :

Chaton et apprenti > Sanctuaire est un félin hors normes, qui se fiche royalement du regard des autres et se comporte de manière extravagante, attirant toujours l’attention sur lui. Bipolaire, on peut le qualifier sans mal de « fou », au sens propre du terme. Ses actes sont impossibles à prévoir, ses réactions toujours démesurées et son caractère semble constitué de milliers de facettes qui changent toutes les secondes. Il est un grand déconneur, je m’en foutiste par excellence, terriblement séducteur et habile manipulateur de l’ironie. Déjanté et téméraire, c’est un chat capable de tout et n’importe quoi, qui n’hésitera jamais à faire ce qui lui passe par la tête pour impressionner la galerie ou simplement pour s’amuser. Il adore embêter les autres, se montre la plupart du temps insupportable, et rien n’égale son arrogance hormis peut-être son apparente prétention. En effet, Sanctuaire paraît avoir un ego surdimensionné, mais en réalité c’est un jeune chat à l’esprit torturé qui essaie de se distraire de ses idées sombres en jouant l’imbécile. Il possède ce côté léger et amusant, qui peut être agaçant mais qui n’est pas vraiment dérangeant, en plus d’un autre côté nettement moins appréciable. Sa « deuxième personnalité » fait froid dans le dos : d’une seconde à l’autre, ce félin peut passer du petit idiot qui se prend pour le centre du monde à un chat glacial aux paroles tranchantes, qui s’énerve en un rien de temps et est capable d’attaquer quiconque pour la moindre broutille, n’hésitant pas à faire couler le sang. Mais ces deux facettes sont tellement liées qu’il est impossible de les dissocier ; elles font entièrement partie de Sanctuaire, et le passage de l’une à l’autre de ces personnalités se déroule d’une manière tellement naturelle que l’on pourrait croire qu’il est simplement quelqu’un de lunatique. Chaton, ces changements d’humeur étaient fréquents mais pas vraiment marqués et passaient sans mal pour des colères ou des caprices d’enfant mal élevé. Or, en grandissant, ils sont devenus plus importants et nettement plus réguliers, causant certaines interrogations chez les proches du matou. 

Guerrier > Son comportement se stabilisant avec l'âge, Sentier des Enfers devient un félin plus mature et plus posé, qui sait faire preuve d'un calme royal et possède une autorité dont il n'accepte pas qu'elle soit bafouée. Bien loin du jeune insolent qu'il était dans sa jeunesse, c'est désormais un mâle plus tranquille qui a pris la place du petit effronté. Avec ses proches, il conserve pourtant un comportement malicieux et joueur largement entretenu par le caractère facétieux de Vaillante, qui le pousse à lâcher prise pour continuer à s'amuser malgré ses responsabilités de guerrier. Sanctuaire n'a pas perdu son côté puéril et enfantin, qu'il laisse pourtant rarement s'exprimer. C'est donc un matou au caractère agréable mais prononcé qu'est devenu le félin, perdant peu à peu la fougue tempétueuse de la jeunesse. Quant à la facette "sombre" de lui-même, elle n'a pas changé : le vétéran conserve toujours cette partie haineuse et avide de vengeance qui prend le dessus lorsqu'il est contrarié. Sa bipolarité aussi s'est stabilisée et les changements de comportement brusques du mâle tigré sont de plus en plus espacés : ce sont désormais des périodes de plusieurs lunes qui sont régies par l'une ou l'autre de ses personnalités. En effet, il peut rester le chat colérique et bouffi de rancœur pendant de nombreux mois (tout en essayant de jouer les gentils pour ne pas éveiller les soupçons) et basculer du jour au lendemain vers son côté loyal et droit. Mais il suffit d'une déception pour qu'il sombre à nouveau. Parfois, des éclairs de lucidité le saisissent lorsqu'il est possédé par sa mauvaise personnalité et il se rend compte de sa folie, ce qui le plonge dans un désarroi et une détresse profonds : Sentier des Enfers prend conscience qu'il est dominé par ses démons et qu'il ne peut pas s'en soustraire. Ces moments de clairvoyance ne durent que quelques minutes, une heure tout au plus, puis finissent par s'évanouir mais annoncent bien souvent la fin de sa période de ténèbres.

Lieutenant et chef > Peu à peu, à mesure qu'il avance dans la vie, Sanctuaire finit par perdre toute humanité. Désormais, c'est un félin violent, brutal, agressif, manipulateur, cynique et avide de vengeance, qui est prêt à tout pour détruire ses congénères. Il saura être mielleux, flatteur, gentil, comique... Mais ce sera uniquement pour vous prendre dans ses filets et mieux vous faire souffrir par la suite, ou bien pour se servir de vous dans le but de parvenir à ses fins. Il ne demeure plus rien de bon en ce matou, qui a définitivement sombré dans les ténèbres qui menaçaient de l'engloutir. Partisan de la Forêt Sombre, il ne vit plus que dans un unique but : se venger.

D’autres éléments de son caractère sont également bons à signaler, comme sa jalousie et sa possessivité excessives, son ambition très prononcée, l’esprit tactique et calculateur dont il sait faire preuve ou encore son intérêt non dissimulé pour les femelles en général.

Physique : Sanctuaire a une carrure qui en impose. Il est plutôt grand et possède de larges épaules, des muscles saillants et une fourrure épaisse qui renforce cette impression de puissance. Pourtant, ce n’est pas la force pure et dure qui est son atout principal, mais son agilité et son équilibre à toute épreuve qui peuvent être déstabilisantes, vu que l’on s’attend plutôt à ce qu’il mise tout sur la puissance lors des combats. Son physique induit toujours les adversaires de Sanctuaire en erreur ; alors qu’ils s’attendent à affronter une brute épaisse, ils se retrouvent en fait face à un fin stratège qui va limiter les contacts au maximum et se déplacer avec rapidité et grâce. C’est un avantage à ne pas négliger, mais cela a également un aspect moins pratique : en effet, le félin excelle lorsqu’il peut se déplacer à sa guise autour de son ennemi, mais en espace réduit où ses mouvements sont limités, il peine beaucoup à se défendre. Ne parlons même pas du corps à corps ! 
À propos de la chasse, il n’y a rien d’extraordinaire à signaler. Sanctuaire est un traqueur comme les autres, pas doué mais pas nul non plus. La seule chose notable que l’on peut dire à ce sujet est qu’il a une peur panique de l’eau et refuse d’y tremper ne serait-ce qu’un coussinet, donc la pêche est une activité qu’il ne pratiquera jamais.
Passons maintenant à la description de son pelage. Le matou possède une longue fourrure brune tirant sur le roux, striée de rayures noires bien marquées. Son poitrail, son museau et son ventre sont blancs, tandis que le bout de ses pattes, l’extrémité de ses oreilles ainsi qu’une partie de sa queue tirent progressivement vers un marron très sombre, presque noir. La toison de Sanctuaire comporte des reflets auburn très prononcés, et certaines parties de son corps virent aux roux, faisant de lui un félin écaille. Quant à ses yeux, ils sont vairons. Un violet et un bleu.




À savoir : Sanctuaire est la réincarnation de Sentier Ardent. Sa bipolarité vient très certainement de là, et il existe certains indices permettant de s’en douter : ses yeux vairons, un violet et un bleu, exactement les mêmes que Sentier Ardent, sa peur panique de l’eau (le guerrier défunt a eu une relation plutôt mouvementée avec l’eau, et il a fini par mourir noyé), les reflets roux sur son pelage et ses techniques de combat.



Trahison est le mot que l’on peut associer à Sentier Ardent. Pas seulement parce qu’il a tenté d’assassiner une chef du Clan de l’Aube, mais aussi parce que sa vie a été jonchée de promesses brisées et de coups bas qui ont œuvré à le rendre fou, avide de vengeance et haineux envers les êtres de sa propre espèce.

Son histoire commence plutôt bien. Il naît d’une mère certes souvent absente et d’un père inconnu, mais la relation qu’il entretient avec son frère, Patte d’Ombre, est particulièrement complice. Ces deux-là sont inséparables, ils font toutes sortes de bêtises ensemble et ne se quittent jamais d’une semelle. Jusqu’au jour où une apprentie dénommée Nuage de Lionne entre dans leur vie. Patte Ardente l’apprécie beaucoup et passe du temps avec elle, jusqu’à en faire sa meilleure amie et sa confidente. Ils s’entendent bien malgré le caractère insolent du chaton, et elle est la seule à le soutenir après le premier incident qui va venir troubler cette existence jusque-là tranquille. Toujours arrogant et désobéissant, le petit matou n’hésite pas à manquer de respect aux guerriers, à sortir du camp sans permission et seul, à embêter les anciens… Des bêtises enfantines en somme, rien de bien méchant. 

Mais ce comportement a vite fait d’agacer sa mère, Espoir de Lune, qui un jour perd son sang-froid et emmène son fils aux Rochers de la Lune, où elle tente de le noyer. Patte Ardente s’en sort, mais c’est l’événement qui marque le début d’une vie mouvementée et particulièrement difficile. Se renfermant sur lui-même et n’acceptant plus aucune forme d’autorité de la part des adultes, il s’ouvre uniquement à Nuage de Lionne et va même jusqu’à rejeter peu à peu son propre frère, Patte d’Ombre, jusqu’au jour où ce dernier est nommé apprenti alors que lui-même est condamné à rester chaton encore plusieurs lunes pour avoir enfreint le Code du Guerrier un trop grand nombre de fois. Le mâle roux développe alors une haine viscérale pour le nouveau novice, haine qui va encore empirer lorsque Nuage de Lionne tombera amoureuse de celui-ci, délaissant totalement Patte Ardente. Ce dernier se retrouve alors seul et finit enfin par être baptisé à son tour, recevant Oiseau de Liberté pour mentor. Le jeune félin s’attache beaucoup à elle mais continue à sombrer peu à peu dans la colère, même lorsque Nuage de Lionne lui annonce qu’elle s’est disputée avec Nuage d’Ombre et qu’il n’est plus qu’un simple ami. Pourtant, il finit par lui pardonner de l’avoir abandonné et se rapproche d’elle de manière significative jusqu’à en tomber amoureux, et les deux novices entament une relation assez ambiguë, où l’un comme l’autre n’osera jamais avouer ses sentiments.

Puis arrive le jour où son existence bascule une seconde fois : Nuage Ardent tue un guerrier du Clan dénommé Faucon Noir. Personne n’est au courant, mais il a le malheur d’avouer son crime à Nuage de Lionne, devenue Cœur de Lionne entre temps. Elle prend peur. Le rejette encore. Le novice, littéralement fou de rage, se met à attaquer tout ce qui bouge et perpétue trois autres meurtres sans même connaître le nom de ses victimes, s’abandonnant totalement à ses démons. Il finit par commettre l’irréparable et assassine sa propre mère froidement, la poussant du haut des Rochers de la Lune devant d’autres félins sans se soucier de savoir qu’il risque d’être banni voire condamné à mort pour cette faute. Personne n’a eu vent de ses autres « dérapages » ayant coûté la vie de trois chats innocents, mais ce crime-là suffirait largement à le faire exiler pour toujours. Et pourtant, il est épargné : ayant chuté avec sa mère, il a failli se noyer une deuxième fois et a heurté le fond de la rivière, perdant la mémoire et oubliant jusqu’à son propre nom. Etoile Oubliée, la chef du moment, décide de faire preuve de pitié et le garde au sein du Clan, chargeant Cœur de Lionne de conserver un œil sur lui. Les deux félins se rapprochent à nouveau et la guerrière semble pardonner ses fautes à Nuage Ardent, jusqu’à ce qu’elle disparaisse mystérieusement sans que personne ne sache ce qui lui est arrivé. Entre temps, l’apprenti retrouve la mémoire après une nouvelle glissade du haut d’une falaise mais n’en parle à personne, et il prend l’absence de Cœur de Lionne pour un nouvel abandon de sa part. Toujours plus énervé, le matou reçoit une nouvelle claque lorsqu’il apprend la relation amoureuse qu’entretiennent Oiseau de Liberté, son mentor, et Nuage d’Ombre. Sa jalousie à l’égard de son frère ravivée, il rumine des plans de meurtre tout en se laissant distraire par une nouvelle amie, Nuage de Rêve, qui adoucit nettement son quotidien. Ne devenant gentil et amical qu’avec elle, il se met à détester tout le monde, sa haine toujours attisée par un événement imprévu : le baptême de guerrier de son frère, qui est renommé Labyrinthe des Ombres tandis que Nuage de Rêve devient Rêve Éternel, son mentor qui délaisse son apprentissage, sa sœur Tigresse Étoilée qui ne cherche pas à dissimuler sa rancœur à son égard… Nuage Ardent devient fou petit à petit. Lorsque survient son baptême, il n’est même pas heureux. Le nouveau Sentier Ardent continue à haïr les membres de son Clan, tout en passant le clair de son temps avec Rêve Éternel qui finit par devenir sa compagne, la seule qui le soutienne, le comprenne, et l’aime malgré toutes ses erreurs. Même lorsqu’il tue un nouvel innocent, un chaton qui n’avait rien demandé, la guerrière lui pardonne et s’entête à ne voir en lui que son bon côté, fermant totalement les yeux sur sa folie ainsi que sur son penchant pour les meurtres. Après quelques temps ils ont un fils, Petit Zéphyr, à qui le mâle n’accorde aucune attention car il le trouve « demeuré ». De plus, son esprit est trop occupé à échafauder un plan de vengeance à l’égard de ses camarades, et il le met sur pied sans prévenir. Se glisse dans l’antre de la meneuse, Etoile d’Espoir. Tente de l’assassiner, la plonge dans le coma, mais se fait arrêter par Nuit d’Été, Labyrinthe des Ombres et Oiseau de Liberté. Sentier Ardent est fou, complètement fou, mais même lorsqu’il se fait bannir définitivement du Clan, Rêve Éternel continue à l’aimer et à venir le voir tout le temps. Puis un jour, elle assiste à sa mort, impuissante : alors qu’ils sont en train de patauger dans l’eau d’un lac innocemment, le guerrier exilé se noie sans autre forme de procès. 

Il revient pourtant plusieurs fois d’entre les morts dans l’espoir de terminer sa vengeance : il essaie tout d’abord de rallier Nuage de Givre à sa cause, afin de le manipuler pour nuire au Clan de l’Aube, puis jette son dévolu sur Nuage d’Érable (Dernier Soupir), qui l’envoie au diable après s’être fait entraîner quelques temps. Sentier Ardent n’est jamais parvenu à ses fins. Pour l'instant...


Je recherche...

-Des alliés / des protégés / des chats à manipuler.
-Des ennemis.
-Des flirts.


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.



1) Type de RP : Naissance.
Date : 22 novembre 2014.
Lieu et lien de la page : Ville et maison des Bipèdes.
Précisions : Né hors du camp puis a été ramené dans le Clan de l'Aube à ses deux lunes.

2) Type de RP : Rencontre avec Vaillante.
Lieux : Pouponnière puis Forêt Sombre.




3) Type de RP : Baptême d'apprenti.
Date : 8 février 2015.
Lieu et lien de la page : Corniche.
Précisions : Petit Sanctuaire -> Nuage du Sanctuaire. Mentor : Dernier Soupir.

4) Type de RP : Meurtre de Souffle du Hiémal.
Lieu de la page : Frontière du Clan du Soir.
Précisions : Nuage du Sanctuaire a aidé Vaillante à tuer Souffle du Hiémal.

5) Type de RP : Voyage avec Vaillante.
Lieu : Territoire des solitaires.




6) Type de RP : Baptême de guerrier.
Date : 16 avril 2015.
Lieu et lien de la page : Corniche.
Précisions : Nuage du Sanctuaire -> Sanctuaire Infernal.

7) Type de RP : Il prend conscience qu'il est la réincarnation de Sentier Ardent.
Lieu : Rochers de la Lune.
Précisions : Il prend un nouveau nom. Sanctuaire Infernal -> Sentier des Enfers.

8) Type de RP : Vaillante devient sa compagne.
Lieu : Forêt Sombre.

9) Type de RP : Meurtre de Fantaisie des Songes.
Lieu : Forêt et Rivière.
Précisions : Il l'a étouffée et a fait croire à Tempête et Vaillante (qui étaient à proximité) qu'elle avait fait une crise d'asthme.

> Événement spécial : Quête avec Pelage de Ficelle, Reflet des Larmes, Nuage Enchanté, Nuage de Dragonne, et Tempête Éternelle afin de retrouver le Clan du Soir exilé.

10) Type de RP : Meurtre d'Envol du Fantasme.
Lieu : Rochers de la Lune.
Précisions : Il l'a tué puis a jeté son corps dans le cours d'eau.

11) Type de RP : Trahison de Vaillante qui nomme Joie Éphémère lieutenante à la place de Sanctuaire. Dispute et "rupture".
Date : 19 août 2015.
Lieu et lien de la page : Corniche puis Forêt Sombre.

12) Type de RP : Meurtres de Mensonge, Hakan et Odin.
Date : 17 septembre 2015.
Lieu et lien de la page : Sentier des Bipèdes.
Précisions : Mensonge = chatte errante PNJ qui a eu des chatons avec Sanctuaire (Loki, Hakan et Odin). Il a laissé repartir Loki et a tué les autres pour cacher leur existence.

13) Type de RP : Rencontre avec Nuage d'Ombre.
Date : 21 septembre 2015.
Lieu et lien de la page : Frontière avec le Clan de la Nuit.
Précisions : Sanctuaire a fait la rencontre de Nuage d'Ombre et s'est rapproché d'elle, lui proposant de l'aider à s'entraîner.

14) Type de RP : Rencontre avec Mélancolie Éternelle.
Date : 21 septembre 2015.
Lieu et lien de la page : Le Lac.
Précisions : Mélancolie deviendra sa compagne par la suite.

15) Type de RP : Adoption des chatons de Vaillante.
Date : 1er novembre 2015.
Lieu et lien de la page : La Pouponnière.
Précisions : Sanctuaire a proposé d'adopter les chatons de Vaillante, sans savoir qu'il était en réalité leur véritable père et que leur mère biologique était Mélancolie Éternelle.




16) Type de RP : Nomination de lieutenant.
Date : 11 novembre 2015.
Lieu et lien de la page : La Corniche.
Précisions : Sentier des Enfers est devenu le lieutenant d'Etoile Sincère, puis il a eu une longue discussion avec Dernier Soupir, son ancien mentor.

17) Type de RP : Déclaration.
Date : 26 novembre 2015.
Lieu et lien de la page : Frontière du Clan de l'Aube dans le Clan de la Nuit.
Précisions : Murmures des Ombres (du Clan de la Nuit) et Sanctuaire se sont avoués leurs sentiments.

18) Type de RP : Rencontre avec Souvenirs Éclipsés.
Date : 14 décembre 2015.
Lieu et lien de la page : Frontière du Clan de l'Aube dans le Clan du Soir.
Précisions : Sanctuaire a rencontré Souvenirs Éclipsés et a sympathisé avec elle.

19) Type de RP : Mort de Vaillante.
Date : 22 décembre 2015.
Lieu et lien de la page : Forêt Sombre.
Précisions : Vaillante est morte sous les yeux de Sanctuaire, le plongeant définitivement dans la folie. Elle a perdu sa dernière vie en mettant bas à un chaton (Petit Automne), dont elle a confié la charge au lieutenant.

20) Type de RP : Naissance de ses chatons.
Date : 28 décembre 2015.
Lieu et lien de la page : Frontière du Clan de l'Aube dans le Clan de la Nuit.
Précisions : Murmures des Ombres a mis bas à une portée de quatre chatons, dont le père est Sanctuaire. Les deux jumeaux (Petite Lanterne et Petit Dragon) partent dans le Clan de l'Aube, tandis que le troisième mâle (Petit Éclat) et la seule femelle (Petite Divinité) restent dans le Clan de la Nuit avec leur mère.

21) Type de RP : Mort de Nuage Incendiaire.
Date : 31 janvier 2016.
Lieux et liens des pages : Lac et Camp du Clan.
Précisions : Nuage Incendiaire était en patrouille avec Nuage d'une Fureur et Sentier des Enfers. Elle s'est aventurée sur le Lac gelé mais la surface a cédé, alors elle est restée coincée pendant un moment à se débattre dans l'onde gelée parmi les débris de glace qui l'ont entaillée de partout. Les deux mâles l'ont sortie de l'eau et l'ont ramenée au camp, mais Déluge d'Onyx a déclaré ne rien pouvoir faire pour la soigner (elle était agonisante) et il lui a donc administré des baies-de-la-mort pour abréger ses souffrances. Sanctuaire en veut terriblement au guérisseur pour ne pas avoir réussi à sauver sa fille.


Depuis qu'il est chef.

22) Type de RP : Baptême de Chef.
Date : Vendredi 19 février 2016.
Lieu et lien de la page : L'Arbre de Vie.
Précisions : Sentier des Enfers est devenu Étoile des Enfers. Ce sont des traîtres de la Forêt Sombre qui lui ont donné ses neuf vies, il n'est donc pas un chef du Clan des Étoiles.

23) Type de RP : Disparition.
Précisions : Sanctuaire et son fils Nuage du Dragon ont disparu mystérieusement.


Requiem.






Noms : Petit Requiem → Nuage du Requiem → Requiem Inachevé.

Sexe : Mâle.

Âge : 12 lunes.

Rang : Apprenti.


Famille et relations.


Famille :

Mère : Fantaisie des Songes (morte).
Père : Étoile des Enfers.

Sœurs de portée : Petite Tempête et Petite Améthyste.
Demies-sœurs :
Mère Fantaisie des Songes, père Opium - Petit Corail, Petite Infinité, Petit Voeu, Conquête (PNJ) et Petite Caresse.
Père Sanctuaire Infernal, mère Cacophonie Empoisonnée - Patte d'Amande et Petit Rossignol.
Père Sanctuaire Infernal, mère Nuage Brumeux - Petite Cacophonie et Boule de Givre.
Demis-frères :
Mère Fantaisie des Songes, père Opium - Exil et Petit Enjôlement.
Père Sanctuaire Infernal, mère Nuage Brumeux - Petite Furie et Patte du Ciel.

Grand-mère maternelle (adoptive) : Perle de l'Aube.
Grand-père maternel (adoptif) : Esprit de Feu.
Grand-mère paternelle : Présence.
Grand-père paternel : Étoile Hérétique.


Quelques renseignements supplémentaires ?


Caractère : Requiem est un enfant dans l'âme, joueur et arrogant, prétentieux et égoïste, insolent mais sensible. Une aura de chaleur se dégage de lui et l'on devine d'un simple regard qu'il est un être pétri de gentillesse, dont les actes ne visent jamais à blesser. Même s'il est souvent moqueur et peut prononcer des paroles blessantes, il ne se rend pas compte de la portée de ses mots et culpabilise toujours après coup, lorsqu'il comprend qu'il a été méchant avec son interlocuteur. D'une nature protectrice avec les félins qu'il aime, ce chat supporte difficilement de voir les autres souffrir lorsqu'il s'agit de ses proches mais n'est pas du genre à consoler, optant plutôt pour la solution "je vais aller casser la tronche de celui qui leur a fait du mal". En effet, il est une vraie bille pour tout ce qui touche aux sentiments et perd ses moyens lorsqu'on se confie à lui, ne sachant pas comment réagir ni quels conseils donner. Cela fait de lui un ami maladroit et un mauvais confident, mais malgré tout, il est toujours là pour soutenir tant bien que mal ses camarades. Au-delà de ses difficultés avec le domaine sentimental, Requiem possède un caractère joyeux et espiègle qui peut rapidement taper sur les nerfs : il est ce genre de personne qui fait n'importe quoi pour amuser la galerie et être au centre de l'attention, quitte à passer pour un abruti fini. Blagueur invétéré, il est le roi des plaisanteries de mauvais goût et enchaîne bêtises sur bêtises, quel que soit le lieu ou le moment de la journée. Possédant une capacité de concentration très limitée, le matou deviendra un guerrier moyen mais réputé pour son humour toute épreuve. Et en parlant d'humour, il en use à toutes les sauces et sous toutes les formes : humour noir, cynisme, sarcasme, ironie ; tous les prétextes sont bons pour déconner un peu. En somme, c'est un vrai plaisantin au cœur sensible qui perd ses moyens dès qu'il s'agit de parler des sentiments. Et à ce sujet, Requiem est excessivement mauvais en amour et ne peut pas s'empêcher de s'emmêler les pinceaux lorsqu'il est au contact d'une femelle, se rétamant toujours à vouloir être trop bien vu. Il est devient maladroit et se sent mal à l'aise en leur compagnie, même s'il arrive parfois qu'il réussisse à se comporter à peu près normalement (seulement quand il est avec ses sœurs, en réalité). Tout le monde le voit comme un petit imbécile de service qui essaie de se rendre intéressant, et à vrai dire cette image qui lui colle à la peau lui va parfaitement bien. Mais même s'il peut paraître un peu superficiel au premier abord, c'est un félin au cœur d'or qui peut devenir un ami hors du commun - et amusant de surcroît.

Physique : À son grand désespoir, Requiem ressemble beaucoup à son père et possède la même fourrure rousse tirant sur le brun par endroit, mais au lieu d'être tigrée comme celle de Sanctuaire, la sienne est unie et les couleurs semblent moins désordonnées. En effet, la base de son pelage est un roux sombre presque auburn qui s'éclaircit en un dégradé discret : son dos est quasiment brun mais vire rapidement à un ambre foncé puis à un caramel flamboyant sur les flancs, jusqu'au crème plutôt foncé sur le ventre et au bout des pattes. De loin, le matou ne ressemble qu'à une tache rousse, mais on remarque les différentes teintes de sa toison en s'approchant plus près. On peut affirmer sans hésitation qu'il est un beau félin, et il accorde d'ailleurs beaucoup d'attention à sa fourrure mi-longue, qui est toujours très bien entretenue et luisante. Du côté de sa carrure, Requiem est plutôt équilibré, loin d'être aussi imposant que son géniteur, ni aussi frêle que sa mère. Il est de taille moyenne -certainement un peu plus grand que les autres, mais rien de choquant- et sa stature n'interpelle pas l’œil : c'est un chat normal. Plus agile que puissant, il mise tout sur la rapidité durant les combats et ne s'en sort pas trop mal, même si l'on ne peut pas le qualifier de combattant hors pair. Par contre, c'est un très bon pisteur et donc un chasseur doué qui se déplace dans les arbres aussi aisément qu'un écureuil, et il n'est pas mauvais à la pêche. En somme, rien d'extraordinaire en ce qui concerne ses aptitudes physiques : si la nature l'a doté d'un pelage magnifique, elle a décidé d'être plus raisonnable pour le reste. Le dernier élément complétant sa description sont ses yeux verts venus de nulle part (personne dans sa généalogie proche ne possède de regard de cette teinte) qui terminent de le rendre beau. Ses prunelles rieuses soulignent toujours son air malicieux et s'approchent davantage de l'émeraude que du vert pâle, s'accordant à merveille à sa fourrure roux sombre. On peut noter que les teintes varient légèrement selon la lumière extérieure, allant du menthe au vert sapin. S'ils n'ont rien d'exceptionnels en eux-mêmes, ajoutés au reste de son corps, les iris du jeune mâle contribuent à le rendre charmant.



LOKI.

» YOU WILL REMEMBER ME. «




Noms : Patte Incendiaire → Nuage Incendiaire → Mensonge Incendiaire.

Sexe : Femelle.

Âge : Huit lunes.

Rang : Apprentie.


Famille et relations.


Famille :

Mère : Mensonge (morte).
Père : Sentier des Enfers.
Mère adoptive : Mélancolie Éternelle.

Frères : Hakan et Odin.
Demis-frères et demies-sœurs (autres enfants de Sentier des Enfers) :
Mère Cacophonie Empoisonnée - Patte d'Amande (♀) et Nuage de Rossignol (♀ - †).
Mère Fantaisie des Songes - Petite Améthyste (♀), Nuage Tempétueux (♀ - †), Nuage Taché (♂) et Nuage du Requiem (♂ - disparu).
Mère Etoile Malicieuse - Nuage Zébré (♂), Nuage Squelettique (♂), Nuage du Macagua (♂), Patte de Feu (♂) et Patte Discrète (♀).
Adoptifs > Mère Nuage Brumeux - Nuage d'une Fureur (♂), Boule de Givre (♀) et Patte du Ciel (♂ - †).

Grand-mère paternelle : Présence.
Grand-père paternel : Étoile Hérétique.


Relations :

Futur compagnon : Nuage d'une Fureur.

Relation ambiguë : Ondine.

Mentor : Révérence Distinguée.

Ennemi : Petit Esprit.

Meilleure amie : Nuage de la Galaxie.

Guerrière admirée : Étoile Sincère.


Quelques renseignements supplémentaires ?


Caractère : Autant entrer directement dans le vif du sujet sans passer par de multiples détours, on peut dire que Loki est ce que l'on appelle communément "une peste". Malicieuse, intelligente, manipulatrice, rancunière, grossière, insultante et arrogante, elle a hérité du côté revanchard et téméraire de son père, refoulant la tempérance de sa mère au plus profond d'elle-même. Autant vous dire que cette jeune chatte possède un caractère explosif et une langue bien pendue, qui font d'elle le parfait stéréotype de la petite insolente qui n'écoute que la voix de ses désirs. La rouquine n'en est pas désagréable pour autant, il faut simplement savoir l'éduquer et éviter de la braquer... Car en effet, elle possède un ego plutôt développé et se vexe rapidement. Très encline à se mettre en colère, Loki n'est pourtant pas violente et préférera toujours l'agression verbale à l'agression physique, trouvant cette dernière trop primitive et brutale pour être appliquée aux règlements de comptes. Inutile de vous préciser que c'est un être extrêmement impulsif qui réagit toujours avec son cœur et ne cherche pas à cacher ses sentiments... Incapable de se contrôler, la femelle fait une très mauvaise diplomate et ne donne pas dans le politiquement correct, ne se gênant pas pour dire les choses avec franchise. En contrepartie de cette facette houleuse de sa personnalité, Loki a une facilité déconcertante à comprendre les autres et à déceler ce qu'ils ressentent, ce qui fait d'elle une très bonne confidente. Doté d'un sens de l'humour et d'une répartie à toute épreuve, elle est une amie avec qui l'on apprécie passer du temps et s'amuser, même si la partie de plaisir peut rapidement virer à la catastrophe en raison de son caractère lunatique et tempétueux. Mieux vaut prendre la jeune chatte avec des pincettes si l'on ne veut pas subir son hystérie... Par ailleurs, elle est un peu "garçon manqué" dans sa façon de se comporter et ne montre pas beaucoup de grâce, restant toujours une femelle très simple qui ne fait rien pour plaire aux autres et ne possède pas ce côté doux et tendre. Ce sont plutôt ses réactions sincères et déroutantes ainsi que son côté facétieux qui ont tendance à charmer ses interlocuteurs.
Nous pouvons également noter un point important à propos de la rouquine, même si cela n'apporte aucune information concernant son caractère : elle nourrit une admiration sans limites pour son père, qu'elle respecte plus que quiconque. Cela ne signifie pas qu'elle est prête à lui obéir aveuglément et à se laisser manipuler, mais elle entretient une relation particulièrement fusionnelle avec lui.

Physique :



Dotée d'une soyeuse fourrure mi-longue, Loki porte à merveille le roux et le blanc qui l'habillent élégamment, mettant son regard myosotis en valeur. L'ambre et l'ivoire de son pelage se partagent la place à parts égales, ne permettant pas de noter une prédominance de l'un ou de l'autre et donnant une impression de stabilité. Pourtant, les taches rousses ne sont pas forcément réparties symétriquement sur sa toison immaculée même si son dos est entièrement maculé de bistre, au contraire de son ventre et de son poitrail qui restent d'un blanc éclatant. Ce roux assez clair et légèrement tigré lui vaudra son nom : Nuage Incendiaire. Du côté des proportions, la chatte bicolore est plutôt équilibré : elle n'est ni grande ni petite, ni fine ni grosse, ni trop musclée ni trop élancée... Cela la démarque en tout point de son père et de sa carrure imposante, la faisant davantage ressembler à sa mère dont elle partage le physique. De Sentier des Enfers, elle a hérité le regard bleu - violet (ses prunelles sont un savant mélange de ces deux couleurs, ce qui donne un myosotis dont la tonalité varie selon la lumière extérieure). Loki n'est pourtant pas pourvue d'yeux vairons comme l'est son géniteur, mais on y lit la même lueur tempétueuse et dominatrice qui lui vaudra souvent des commentaires du type "Tu as les mêmes yeux que ton père". Cela ne la dérange pas outre-mesure puisqu'elle sait que, comme elle, Sanctuaire est un beau félin.



SHELTER.
« Nous sommes tous des mourants. Le monde n’est qu’un hospice à ciel ouvert. »






« I'M SATISFIED WITH MYSELF, DON'T CARE FOR ANYONE ELSE. »



Noms : Shelter → Refuge Illusoire → Étoile Illusoire ?
Âge : 30 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Solitaire.

Famille et relations.

Famille :

Père : Étoile des Enfers (aka Sanctuaire) - chat brun tigré de noir et tacheté de roux, yeux vairons bleu et violet.
Mère : Myrrha (PNJ) - chatte brun clair aux yeux verts.

Frères de portée : Chemin († - chat brun clair aux yeux bleus) et Sentier († - chat roux sombre aux yeux verts).
Sœurs de portée : Way († - chatte brun tigré aux yeux violets), Haven († - chatte brune et blanche aux yeux verts) et Impasse († - chatte brun clair tigrée aux yeux bleus).

Demis-frères et demies-sœurs (autres enfants de Sanctuaire) :
Mère Cacophonie Empoisonnée - Patte d'Amande (♀ - †) et Nuage de Rossignol (♀ - †).
Mère Fantaisie des Songes - Petite Améthyste (♀ - †), Nuit Tempétueuse (♀ - †), Nuage Taché (♂ - †) et Nuage du Requiem (♂ - †).
Mère Étoile Malicieuse - Zébrure des Cieux (♂), Nuage Squelettique (♂ - †), Fierté du Macagua (♂), Patte de Feu († - ♂) et Patte Discrète († - ♀).
Adoptifs > Mère Nuage Brumeux - Fureur des Oubliés (♂ - †), Boule de Givre (♀ - †) et Patte du Ciel (♂ - †).
Mère Mensonge - Hakan (♂ - †), Odin (♂ - †) et Nuage Incendiaire (♀ - †).
Mère Mélancolie Éternelle - Petit Chardon (♀ - †), Nuage Astral (♂ - †), Petit Loir (♂ - †), Abandon du Ciel (♀), Petit Coquelicot (♀ - †), Orchidée Fanée (♀ - †), Nuage Oublié (♂ - †) et Petite Lumière (♀ - †)
Mère Murmure des Ombres - Griffe du Désespoir (♂ - †), Sang du Dragon (♂ - †), Petite Lanterne (♂ - †), Nuage Éclatant (♂ - PNJ), Nuage Déifié (♀) et Petit Automne (♂ - †).

Grand-père maternel : Rif (†) - chat brun clair aux yeux jaunes.
Grand-mère maternelle : Étincelle (†) - chatte dorée aux yeux verts.

Grand-père paternel : Étoile Hérétique (†) - chat brun aux yeux verts.
Grand-mère paternelle : Présence (†) - chatte noire aux yeux ambrés.


Relations :

Compagne / compagnon :
Relations amoureuses : Nuage de Ténèbres (♂ - †).

Meilleur(e) ami(e) :
Frère de cœur : Éclipse Solaire (♂).
Amis : Edelweiss Sauvage (♀ - crush), Fierté du Macagua (♂ - père Castor), Nuage d'Os (♂), Nuage de Géranium (♀), Cerbère (♀).
Ennemis : Cœur Paisible (♀).

Félins qu'il surveille : Petit Léopard (♂ - négatif), Nuage Épineux (♂ - tente de le ramener à la raison).
Félin qui le hante : Griffe du Désespoir (♂ - †).
Protégé :




Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Shelter ressemble affreusement à son père, Étoile des Enfers, dont il a hérité du physique. Massif et imposant sans être démesurément grand, son poitrail puissant et son importante carrure le font souvent passer pour son géniteur. Il possède également la même fourrure brune mais nettement plus claire et aux motifs différents, moins marqués. Alors que Sanctuaire est tigré de noir de la tête aux pattes, son fils est plutôt uni, d'un marron aux multiples reflets qui donnent l'impression que le pelage du félin alterne différentes tonalités de brun allant du caramel au chocolat. En fonction des saisons, de l'ensoleillement et de la luminosité environnante, on peut parfois distinguer de discrètes taches à peine plus sombres éparpillées sur sa toison brune, formant même des rayures à certains endroits de son corps. Le matou n'est pas désagréable à regarder et il prend soin de lui, ne laissant jamais sa courte fourrure en friche : elle est toujours bien lissée et lustrée. En ce qui concerne ses yeux, Shelter les possède vairons ; il a exactement le même regard que son père. Sa prunelle droite est bleue tandis que la gauche est violette, le faisant ainsi ressembler au fantôme de Sanctuaire. Et tout comme son géniteur, le jeune mâle est un combattant hors-pair, son corps équilibré lui permettant beaucoup de polyvalence : il sait être rapide mais également puissant et mise tout sur son esprit tactique, projetant ses coups à l'avance et s'acharnant à être imprévisible. Il y arrive plutôt bien, en revanche c'est un chasseur peu consciencieux et un pêcheur catastrophique, ne prêtant pas énormément d'attention à ces activités qui ont tendance à l'ennuyer rapidement. Par ailleurs, le félin brun est un excellent grimpeur et il adore se balader dans les arbres, préférant même les hauteurs à la terre ferme : passion qu'il tient également d'Étoile des Enfers.



Caractère : Shelter, c'est ce félin au comportement un peu absurde et déplacé qui cherche à vous faire rire ou à vous indigner quelles que soient les circonstances, de manière parfois impolie... Doté d'un humour relativement crapule et d'un sourire espiègle à toute épreuve, il a toujours une réplique moqueuse sur le bout de la langue et ponctue chaque discussion de plaisanteries souvent insolentes, se jouant avec délectation de l'agacement de ses camarades. Oui, il est insupportable, ça vous pouvez le dire. C'est le portrait craché de son père lorsqu'il était jeune : malicieux, arrogant et cherchant sans cesse à attirer l'attention sur lui avec ses pitreries. Extraverti et très ouvert, le chat caramel n'hésite pas à aller discuter avec les inconnus et il ne fait aucune distinction en fonction du grade de ses interlocuteurs, parlant de la même manière à un chaton et à un chef. C'est un éternel voyou qui se fourre systématiquement dans les problèmes et plonge la tête la première dans les bêtises, ne réfléchissant jamais aux conséquences de ses actes et vivant son existence à fond, comme s'il était condamné à mourir jeune. Il profite de toutes les situations qui s'offrent à lui sans se poser de questions et n'a pas peur de risquer sa vie pour des idioties, la mort ne l'effrayant aucunement : c'est quelqu'un de très téméraire ne redoutant pas la douleur physique. Shelter semble très sûr de lui, il roule des mécaniques et est très séducteur, appréciant d'utiliser son charme en toute occasion, mais c'est en réalité un félin dévoré par l'incertitude qui doute énormément de lui-même et ne se dévoile jamais à personne par peur de souffrir. Il n'accorde pas sa confiance facilement et peut vous considérer comme son ami sans pour autant avoir foi en vous : il se méfie énormément et ne laisse personne toucher son cœur, ne parvenant pas à s'attacher réellement à qui que ce soit. La douleur sentimentale le terrifie, c'est pour cette raison qu'il reste toujours très superficiel dans ses relations et a tendance à mettre des distances rapidement voire à couper les ponts s'il estime qu'un rapprochement a lieu de manière trop soudaine. Le matou est fuyant, secret, il se dissimule derrière des airs de bandit et déguerpit à toute allure dès que quelqu'un fait mine de vouloir percer sa carapace pour apprendre à le connaître... Et si vous le trahissez, gare à vous. Très rancunier, il ne pardonne pas la moindre erreur et exclut immédiatement de sa vie quiconque le déçoit.
Par ailleurs, Shelter déteste son père mais cherche coûte-que-coûte à découvrir sa vie et à comprendre ce qui l'a poussé à devenir un monstre, éprouvant pour lui une étrange fascination mêlée de dégoût, comme celle que l'on peut éprouver pour un cadavre d'animal mort sur la chaussée d'une route. Il a horreur qu'on lui rappelle qu'il ressemble à son géniteur, et si une peur plus grande que celle de souffrir l'anime, c'est sans aucun doute de devenir comme Sanctuaire. Meurtrier. Haineux. Assoiffé de vengeance... Il sait qu'une part d'ombre léguée par son père sommeille en lui, et sa hantise de la voir se réveiller un jour grandit sans cesse, l'emplissant d'effroi et l'empêchant bien souvent de dormir la nuit. C'est pour cette raison précise qu'il fait particulièrement attention à ne pas s'attacher à ses congénères : il sait qu'à la moindre déception, à la moindre trahison, son cœur risque de se briser. Et quoi de plus dangereux qu'un chat au cœur brisé qui cherche à atténuer sa souffrance ? Quoi de plus dangereux qu'un félin au cœur brisé empli de rancœur qui cherche à se venger ? Shelter sait. Il sait qu'il n'y a rien de plus dangereux. Et il sait que la souffrance et la rancœur réveillent le monstre.

Histoire :
Beaucoup de personnes savent qui elles sont, d'où elles viennent, quelle est leur essence et ce qui les caractérise... Moi, depuis tout petit, j'ai vécu dans le doute et l'incertitude. Qu'importe le domaine, je n'ai jamais été sûr de rien. Je n'ai jamais su si je parviendrais à survivre un jour de plus, je n'ai jamais su quelles étaient mes origines, je n'ai jamais su où aller, je n'ai jamais su que faire de ma vie, je n'ai jamais rien su. Je me suis toujours contenté de vivre sans me poser de questions, vous savez. J'écoutais les ordres que me donnaient ma mère, je la suivais sans chercher à comprendre, et surtout, j'évitais soigneusement d'aborder la question de l'identité de mon père. Cela la plongeait dans un état de tristesse qui me faisait peur, et j'aimais ma mère alors la voir ainsi me brisait le cœur. Ma mère, c'était une chatte adorable. Elle m'aimait plus que tout, et pour cause : j'étais le seul survivant de son unique portée. Son fils à elle, son "dernier refuge" comme elle se plaisait à m'appeler. C'est d'ailleurs mon nom. Shelter. Au début je ne comprenais pas pourquoi elle me nommait ainsi, c'était bizarre et ne faisait pas grand sens, mais peu m'importait. Je n'y prêtais pas la moindre attention, Myrrha était parfois étrange. Plus tard, j'ai compris. Plus tard, avant que le destin ne nous sépare, elle m'a tout expliqué. Elle m'a tout raconté. Et là, j'ai su. Pour la première fois de ma vie, j'ai su.
Voilà ce qu'elle m'a dit, mot pour mot :

« Shelter, fils, assieds-toi. Tout ce que je vais te dire, je veux que tu le graves dans ton esprit, dans ta chair, dans ton cœur. Je veux que tu le gardes en tête de jour comme de nuit, je veux que mes paroles te hantent jusqu'au moment de ta mort, je veux que rien -RIEN tu entends- ne te détourne de ce que je vais te confier. Je te connais, mon grand, je sais que tu m'aimes et que tu décrocherais la lune pour moi. Mais désormais, il est temps de vivre pour toi, il est temps de tracer ta propre histoire au lieu de n'exister que dans mon ombre. Ma vie est faite, fils. La tienne n'a pas encore commencé, et j'ai bien trop tardé mais il est l'heure pour moi de te laisser partir. Je t'ai trop protégé, je t'ai caché trop de choses pour conserver ton insouciance et ton innocence... J'ai eu tort. Aujourd'hui tu as plus de dix lunes, et tu ne sais pas qui tu es. Je me trompe ? Non, je sais que non. Alors je vais tout t'expliquer, mon garçon. Je vais tout t'expliquer, et comme tu es intelligent, tu sauras quoi faire. Tu sauras quoi faire pour reprendre ce qui t'appartenait, mais qui t'a été volé. Une enfance heureuse. Sans faim ni peur. Un père présent. Une famille unie. Tu sauras quoi faire pour rétablir ton équilibre qui a été brisé. N'est-ce pas ? Non ne réponds pas, laisse-moi parler. Laisse-moi parler de lui, tant que j'en ai le courage... Il s'appelait Étoile des Enfers. Mais il préférait son nom de naissance, à savoir Sanctuaire. C'était un beau chat, et tu lui ressembles énormément. Tu as ses yeux, sa carrure, sa fourrure... Tu as tout hérité de lui, fils. Physiquement. Mais ne sois jamais ce qu'il a été, tu m'entends ? Ne sois jamais ce félin. Je t'ai élevé pour que tu deviennes quelqu'un de bon et de juste mais tu as ses gènes, et le monstre qui l'habite se transmet par le sang. Je sais qu'il a eu beaucoup d'enfants, et crois-moi, bon nombre d'entre eux ne valent pas mieux que lui. Mais toi, je veux que tu sois différent. Tu as en toi cette part d'ombre, comme nous tous, et il est fort probable qu'elle soit plus développée que chez les autres au vu du profil de ton géniteur... C'est même certain. Mais tu vas la combattre. Tu vas la combattre chez toi et chez les autres. Tu ne laisseras jamais personne être mauvais à commencer par toi-même, tu m'entends ? Tu prouveras que tu n'es pas ton père. Car ton père n'était pas quelqu'un de bien, Shelter. Je préfère te l'annoncer pour que tu saches à quoi t'en tenir, car si un jour tu viens à croiser sa route et que tu n'es pas au courant de sa dangerosité, il parviendra à te manipuler. Et à faire de toi un monstre. Je vais te dire mon grand, moi j'ai eu le malheur de me faire berner. Il a ces yeux, fils... Ces yeux qui te font espérer, qui te promettent un avenir radieux avec la plus grande sincérité, ces yeux de séducteur auxquels tu ne peux pas résister. Et je suis tombée dans le piège, comme bon nombre de félins dont il a détruit la vie. Je l'ai cru. Je l'ai aimé. Je lui ai donné des enfants... Toi, ainsi que tes frères et sœurs -paix à leur âme. Il voulait faire de vous ses guerriers, ses fidèles petits soldats, et je n'y voyais aucun inconvénient, je trouvais adorable que votre père attache tant d'importance à votre éducation. C'était mignon. Mais les semaines ont passé, et il est devenu froid, exigeant... Vous étiez petits, si petits, et la lenteur de votre croissance l'agaçait. "Ils ne grandissent pas assez vite, ils sont trop faibles" disait-il sans cesse. Ça le mettait en colère, et j'avais peur de lui dans ces moments-là. Ses yeux... Ses beaux yeux devenaient terrifiants. Ils vous glaçaient les os jusqu'à la moelle, on n'y lisait que haine et fureur, Sanctuaire avait un désir de vengeance innommable mais il n'en parlait jamais. On le ressentait dès le premier regard. Il avait cette froideur ardente en lui... Je ne sais pas d'où cette violence qu'il portait dans son cœur venait, mais elle était bien présente et il peinait à la maîtriser. Ce n'était pourtant pas de votre faute, vous étiez si jeunes... Trop jeunes. Un jour, il a décidé de commencer votre "entraînement". Vous aviez à peine deux lunes, et je pensais qu'il allait seulement vous faire découvrir la forêt, rien de bien méchant en somme... J'aurais dû me méfier. Me méfier de lui. Mais je le croyais incapable de vous faire du mal, incapable de toucher au moindre poil de votre petite tête touffue. Il plaçait tant d'espoirs en vous... Et ce jour-là, quand vous avez quitté la tanière pour la première fois de votre vie, je n'ai pas écouté mon instinct qui me hurlait de ne pas vous laisser partir avec ce fou furieux. Je lui faisais confiance, Shelter... Tu sais ce que c'est, la confiance ? C'est un poison. Ne fais jamais confiance à personne, tu entends ? Personne. J'ai eu le malheur de lui accorder la mienne, alors je l'ai laissé s'en aller avec mes petits le temps d'une journée. Quand j'ai observé vos minuscules queues disparaître au détour d'un buisson, je ne savais pas que ce serait la dernière fois que je vous voyais tous ensemble. Je le pressentais, j'avais un horrible mal d'estomac et la peur me tordait les boyaux, mais... Je lui faisais confiance. Et quelques heures plus tard, quand Sanctuaire est revenu, tu étais seul Shelter. Ensanglanté, pendouillant dans sa gueule comme un morceau de viande avarié, davantage mort que vivant... Sur mes six merveilleux chatons, il n'en restait qu'un. Tu aurais vu ces entailles qu'il t'avait faites... Et ce regard qu'il avait. Du mépris à l'état pur. "Ta progéniture n'est pas assez forte pour être digne de posséder un père comme moi", qu'il a dit en te balançant à mes pattes. Puis il est parti. Vous n'étiez pas assez bien pour lui, pas assez résistants, prétendait-il... Mais comment des petites boules de poils de deux lunes pouvaient-elles être suffisamment fortes pour survivre à des coups portés par un mâle adulte aux griffes acérées ? Vous étiez si jeunes... Je ne sais pas comment les choses se sont déroulées exactement, et tu étais bien trop choqué pour me raconter. Je crois que ton esprit a effacé ce souvenir pour te protéger, parce que tu ne m'en as jamais parlé. Tu ne te souviens même pas de tes frères et sœurs. Ce n'est pas plus mal... Un tel traumatisme t'aurait rendu fou. Et je n'ai pas voulu réveiller ce cauchemar, alors je n'ai jamais abordé le sujet avec toi. Maintenant tu es grand, et assez fort pour entendre tout ça. Ton père t'a privé de ta famille, de ton enfance et il t'a légué la mort de ta fratrie pour seul héritage. Il t'a offert l'horreur comme cadeau de naissance. Alors toute ta vie, je veux que tu gardes ceci en tête : tu ne dois jamais devenir comme lui. Trace ton chemin comme bon te semble, venge-toi si tu en ressens le besoin, mais ne laisse jamais le monstre qui l'habitait et qu'il t'a sans doute transmis prendre le contrôle de toi. Tu éprouveras de la colère, fils. Tu ne peux pas lutter contre ça. Mais arrange-toi pour qu'elle ne soit jamais le seul sentiment t'animant, et arrange-toi pour qu'elle ne prenne jamais le dessus sur ta raison. Ton père était un être de rancœur, six kilos de haine pure... Ne sois jamais comme lui.
Jamais. »


À ce moment-là, elle s'est tue. J'étais horrifié et je ne savais pas quoi dire, ayant du mal à assimiler toutes ces informations. Elle m'a alors couvert d'un regard incroyablement doux, puis a repris d'une voix remplie d'amour :

« Tu as été mon unique raison de vivre quand Sanctuaire est parti après avoir assassiné ta fratrie. Je me suis battue pour toi, pour t'offrir une vie décente, et je suis fière de ce que tu es devenu. Si tu n'avais pas été là, fils, je me serais laissée mourir de chagrin. Tu as été mon ultime refuge, Shelter. Mais maintenant, il est temps pour toi de vivre ta vie, et le moment de passer à autre chose est venu pour moi également. Tu seras toujours mon enfant, et un jour nous nous retrouverons. Mais pour l’instant, chacun de nous doit suivre sa propre route. Trouve ces Clans de félins sauvages où vivait ton géniteur si ça te chante, poursuis une vie de solitaire ou deviens même un chat domestique si tel est ton souhait, mais retiens une chose : ne sois jamais comme ton père. Tu as compris ? Très bien. Maintenant va, mon garçon. »


Je me souviens avoir ressenti une terrible tristesse à cet instant, mais ma mère avait raison. Alors nous nous sommes dit adieu et je suis parti sans me retourner, avec la certitude de la revoir un jour ou l’autre. C’était dur pour un jeune chat ayant toujours vécu avec sa maman de la quitter si brusquement, mais je savais quoi faire désormais. J’avais enfin un but : retrouver mon père. Ou au moins son ancien lieu de vie, retrouver ses autres enfants, poser des questions, mener mon enquête… Pour comprendre. Mettre des couleurs au récit en noir et blanc que m’avait dépeint Myrrha. Et également pour pouvoir construire ma vie par-dessus la sienne afin d’effacer son souvenir, de racheter ses fautes et d’éloigner ses démons à tout jamais. Mais pour faire tout cela, il me fallait apprendre à le connaître… Que ce soit directement, ou indirectement. Ma seule option était donc de chercher ces fameux Clans, alors je me suis mis en chemin, j’ai erré pendant près de deux lunes, interrogeant chaque âme vivante dans l’espoir de mettre la patte sur les tribus. Et aujourd’hui, j’ai fini par les trouver. Ma vie peut donc commencer.



EDEN.



« No matter how hard you try, I'll always belong in the sky. »


Noms : Petit Eden → Nuage d'Eden → Jardin d'Eden.
Âge : 150 lunes.
Sexe : Femelle.
Orientation : Bisexuelle.
Rang : Chaton → Apprentie → Guerrière.
Particularité : Souffre de troubles de la mémoire.

Famille et relations.

Famille :

Père : Chemin d'Antan (pnj - †) - chat brun aux yeux verts.
Mère : Mélopée du Silence (pnj) - chatte tricolore aux yeux myosotis.

Relations :

Compagne / compagnon : Aucun.
Amour du Clan des Étoiles : Nuage de Pavot (♀).

Meilleur(e) ami(e) :
Amis : Nuage d'Os (♂), Cœur Paisible (♀).

Ennemis :

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Eden est une petite chose bien fragile, elle est incontestablement la femelle la plus chétive des trois Clans réunis. Sa taille n'excédera jamais celle d'un apprenti de six lunes et elle restera toute sa vie une éternelle novice, les inconnus la prenant systématiquement pour une enfant. Ses pattes sont frêles et son corps mince, sa tête fine ainsi que ses petites oreilles pointues n'arrangeant pas le sentiment de fragilité qu'inspire la vue de la minette. Mais cette carrure peu imposante fait d'elle une femelle gracieuse et légère, à la démarche toujours très souple et aérienne : lorsqu'on l'observe, on jurerait qu'elle flotte et que ses coussinets effleurent à peine le sol. Eden est une jolie créature, son court pelage blanc tacheté de noir et de roux sombre est toujours luisant et d'une douceur incomparable ; et pourtant Dieu sait qu'elle n'accorde pas beaucoup d'attention à son physique ! La femelle tricolore n'a pas conscience de sa beauté, mais cette naïveté qui se dégage d'elle renforce son charme naturel. Un seul mot vient à l'esprit quand on la voit pour la première fois : innocence. De jolies prunelles vertes soulignent par ailleurs son visage enfantin, ajoutant une touche fraîchement mentholée à l'impression générale que l'on a d'Eden. Ses yeux semblent purs comme le cristal et humbles comme un vieux chêne centenaire : on lit en eux toutes les émotions de la minette, si clairement et si facilement qu'on jurerait pouvoir l'entendre penser.



Caractère : Le physique d'Eden colle parfaitement à son caractère, qui n'est que douceur et sensibilité. Hyper émotive, elle est une chatte extrêmement sentimentale qui laisse parler son cœur avant sa raison, ce qui fait d'elle une personne très attentive aux besoins des autres. Son intelligence émotionnelle sur-développée la rend parfaitement apte à écouter les confidences de ses camarades et à les réconforter, lui facilitant nettement la tâche en ce qui concerne la compréhension des siens. Empathique et compatissante, Eden est une femelle généreuse qui se plie en quatre pour ses congénères et qui est prête à tous les sacrifices afin de rendre ses semblables heureux. Cela la pousse souvent à mettre son propre bien-être de côté et elle se fera toujours passer en dernier, n'hésitant pas une seule seconde à se mettre en danger ou en difficulté pour aider quiconque (même son pire ennemi). Elle est une minette très naïve et insouciante qui cherche à trouver le bien partout et s'obstine à essayer de distinguer de la lumière là où il fait noir. Pour Eden, un être ne peut être totalement mauvais. Elle n'en démordra jamais. C'est ce qui la rend particulièrement facile à manipuler : en tentant de ne voir que les bons côtés des personnes coûte que coûte, elle en oublie parfois que certains félins sont fondamentalement vicieux et ne cherchent qu'à profiter d'elle. Mais même lorsqu'elle est trahie, la chatte tricolore continue à se convaincre qu'il y a forcément du bon dans le cœur de la créature qui l'a trompée. La rancune n'est pas un mot faisant partie de son vocabulaire et elle pardonne systématiquement à ceux l'ayant blessée, se trouvant incapable de leur tenir rigueur de leurs actes. Pour elle, tout le monde a le droit de déraper à un moment de sa vie et il est toujours possible de ramener un fauteur sur le droit chemin, pour peu qu'on essaie de le comprendre et de lui faire voir la vie d'une autre façon. Eden désire plus que tout aider ses camarades à exploiter leurs qualités pour qu'ils apprennent à être des personnes justes et fidèles à leurs valeurs. Par ailleurs, elle a la fâcheuse tendance de tout oublier.. Sa déficience mémorielle est un réel handicap pour la chatte tricolore, qui ne parvient pas à reconnaître certaines personnes (même parfois le chef du Clan) ni à se souvenir de discussions qu'elle a eues, pour peu qu'elles ne l'aient pas suffisamment marquée. Ce problème qu'elle a depuis sa naissance est l'une des rares choses qui puisse la plonger dans la tristesse et dans le désarroi... Sinon, Eden est toujours souriante, pleine de vie et d'entrain, le regard brillant de joie et la tête pleine d'étoiles. C'est une rêveuse, une utopiste qui se façonne sa propre vision du monde et saupoudre son quotidien d'une pincée d'optimisme, quelle que soit la situation. Elle croit en une existence heureuse et en un avenir merveilleux ; le paradis terrestre n'est à ses yeux rien de plus que l'endroit où l'on vit, pour peu que l'on y mette un peu du sien.



CONQUÊTE.




« He said "Your eyes are much too bright,
The things you say are never right,
The sins of all the world lie on your head"
.
... So when you see me look the other way,
'Cause lately all I do is play. »


Noms : Petite Conquête → Nuage de Conquête → Conquête de l'Horizon.
Âge : 125 lunes.
Sexe : Femelle.
Orientation : Homosexuelle.
Rang : Guerrière.

Famille et relations.

Famille :

Père : Soleil Levant (pnj mort) - chat roux tigré aux yeux dorés.
Mère : Brume Légère (pnj mort) - chatte gris argenté aux yeux bleus.

Sœur : Nuage de l'Horizon (pnj mort) - chatte gris perle aux yeux bleus.
Frère : Nuage de l'Aube (pnj mort) - chat gris foncé aux yeux bleus.

Demi-frère : Nuage Luciférien.

Relations :

Compagne : Source du Diable.
Amour non partagé : Fleur de Trèfle.

Apprenti : Nuage de Silex.

Meilleure amie : Renaissance de la Cacophonie.
Amis : Nuage Lunaire, Étoile d'Orchidée...
Ennemis :

Admirateur : Nuage Céleste.

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Conquête est un coucher de soleil sur pattes, rayonnante et rougeoyante, embrasée de mille feux. Sa fourrure courte et entièrement rousse tigrée de rayures auburn lui donne l'apparence d'une petite étincelle lorsqu'elle est à l'ombre, mais d'un véritable incendie dès qu'elle se prélasse sous l'astre du jour. Elle est plutôt jolie grâce à ce pelage chatoyant et son visage finement zébré est souligné par un regard bleu qui contraste avec la teinte ambrée du reste de son corps, renforçant son charme naturel. La rouquine a bien conscience de son physique avantageux et elle prend soin d'elle, tâchant toujours d'être impeccable et rutilante. C'est une chatte de taille moyenne à la carrure plutôt équilibrée : elle n'est ni fine ni imposante mais se situe plutôt à mi-chemin entre les deux, comme beaucoup de félins. Cela lui permet d'être assez ambivalente : la minette est une bonne chasseuse et une bonne combattante, sans exceller pour autant dans un domaine en particulier. Elle adore grimper et possède un équilibre incroyable, ce qui la rend difficile à déstabiliser lors des affronts. Conquête est également très endurante, en revanche son odorat est assez médiocre et elle a parfois du mal à repérer ses proies lorsqu'il y a trop d'effluves différentes dans l'air. En somme, c'est une femelle relativement banale au niveau des capacités, mais dont le physique tape-à-l’œil ne manque pas d'attirer l'attention.



Caractère : Conquête de l'Horizon est une véritable chipie. Joueuse, irresponsable, toujours pleine d'énergie et débordante de créativité, c'est une chatte hyperactive que l'on a parfois du mal à suivre. Elle est téméraire et ne recule devant rien, bravant le danger de manière souvent irréfléchie et se jetant dans toutes les batailles à corps perdu, même si elles sont jouées d'avance. La rouquine déteste qu'on la contredise ou que l'on cherche à l'arrêter : elle est si bornée et si têtue qu'il faudrait une armée entière pour la contraindre à renoncer. Cela la rend souvent insolente voire arrogante et sa langue bien pendue ainsi que son caractère tapageur ont tendance à agacer rapidement ses congénères, qui ont pour la plupart du mal à la supporter. Car en plus d'être intenable, Conquête est extravagante et adore se faire remarquer... Elle aime être le centre de l'attention et cherche toujours à attirer les regards en faisant le pitre ou en contestant un ordre (ce qui arrive souvent en raison de son esprit de contradiction très développé). C'est par ailleurs une chatte plutôt sociable qui se fait des amis facilement, mais qui parvient également à se mettre à dos un nombre de félins hallucinant à cause de sa personnalité explosive... Elle tombe rapidement dans les extrêmes et peut passer d'une euphorie absolue à une colère noire en quelques secondes, pour peu que quelque chose l'ait contrarié. Et mieux vaut ne pas être le responsable de son agacement, parce qu'en plus de s'emporter très vite, Conquête est également rancunière. Excessivement rancunière... Mieux vaut ne pas la faire sortir de ses gonds. Elle peut en devenir violente (mais ne mettrait jamais la vie de qui que ce soit en danger). Côté cœur, la rouquine a du mal à réellement s'attacher à ses proches et elle essaie de ne pas trop s'impliquer dans ses relations avec les autres par peur de souffrir encore : sa famille ayant été décimée durant sa jeunesse, elle a éprouvé beaucoup de douleur et possède désormais quelques difficultés à s'ouvrir à ses camarades.

Points importants : Sa mère est morte suite à une chute des Rochers de la Lune lorsqu'elle avait six lunes - Son père s'est suicidé suite à ça - Son frère est mort dans un incendie à dix lunes - Sa sœur est morte percutée par un monstre à douze lunes - Elle était très attachée à celle-ci et a choisi son nom de guerrière en son honneur.
Sa vie en images :

Nuage de l'Aube, Nuage de Conquête, Nuage de l'Horizon et leur mère, Brume Légère.

Nuage de Conquête et Nuage de l'Aube.

Nuage de Conquête et Nuage de l'Horizon.



LAC DE GYPSE.




« The world is too heavy, too big for my shoulders… Come take the weight off me now. Thousands of answers to one simple question… »


Noms : Petit Gypse → Nuage de Gypse → Lac de Gypse.
Âge : 22 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel (70% mâles - 30% femelles).
Rang : Guerrier.
Particularité : Réincarnation de Déluge d'Onyx (guérisseur).
Trouble : Souffre d'un trouble dissociatif de l'identité.
Ses autres identités : Déluge d'Onyx (♂), Éclair de Topaze (♂), Ivveleth (♀).

Famille et relations.

Famille :

Père : Inconnu.
Mère : Mélopée du Silence.

Frère jumeau : Éclair de Topaze (PNJ - †).

Relations :

Futur compagnon : Nuage du Soupçon (♂).
Amour inter-Clan : Nuage d'Olivier (♀).

Flirts d'Ivveleth : Exil du Léopard (♂).
Amis d'Ivveleth : Nuage Ombragé (♀).

Flirts d'Éclair de Topaze : Éclipse Solaire (♂).

Meilleur(e) ami(e) :
Amis : Petit Désespoir (à venir).
Ennemis :

Protecteur : Plaisir Luciférien (♂).
Modèles : Patte Tordue (♂ - †) et Cœur du Néant (♂).

Ancien mentor : Plaisir Luciférien (♂).


Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Gypse est indéniablement un beau chat. Il est d'un blanc immaculé et possède une fourrure longue et soyeuse qui lui donne des airs racés, et qui pourrait sans mal faire chavirer bien des cœurs. Enfin, si seulement elle était bien entretenue... En effet, le mâle n'accorde aucune attention à son pelage, qui est souvent ébouriffé, emmêlé ou rempli de petites brindilles. Cette épaisse toison est par ailleurs soutenue par un corps équilibré, ni massif ni chétif, ni grand ni petit, et également soulignée par de grands yeux gris argentés qui se fondent merveilleusement bien dans la poudreuse du poil. C'est son physique qui lui a valu le nom de "Gypse", cet ensemble de couleurs laiteuses et pâles rappelant sans mal la pierre blanchâtre. Autrement, le matou possède grâce à sa corpulence idéale une grande agilité qui lui permet beaucoup d'aisance dans ses déplacements, autant sur terre que dans les arbres, et fait donc de lui un excellent chasseur d'écureuils ou d'oiseaux ainsi qu'un combattant furtif, peu aisé à coincer au sol. En revanche, il n'a que peu de force brute et n'est pas très puissant donc il peut rapidement perdre l'avantage au corps-à-corps, qu'il évite au maximum. C'est un chat plutôt endurant fait pour délivrer un effort continu et soutenu, et non pas court et explosif : dans ce dernier cas de figure, il arrive souvent à Gypse de faire des malaises. Il n'a pas l'air fragile quand on le voit, mais pourtant c'est un être souvent sujet à de nombreux soucis de santé : tendinites, virus en tout genre, migraines fréquentes, pertes de poids soudaines... Et ce depuis tout petit. Mais malgré les doutes de son entourage quant à sa capacité de devenir guerrier, il empruntera cette voie coûte que coûte.

Explications de son trouble dissociatif :
-Gypse a une identité principale, Lac de Gypse. C'est son essence, ce qu'il est vraiment tout au fond de lui. Cette identité n'est pas plus puissante que les autres, elle est simplement celle ayant existé depuis le début. Elle est soumise aux mêmes règles que les autres identités.
-Dans certaines situations bien définies ou de manière aléatoire, d'autres identités partageant son corps et son esprit font surface, prenant totalement le contrôle sur lui. Il devient alors un félin aux attitudes et au caractère totalement différents. Il est quelqu'un d'autre.
-Chaque identité a ses propres souvenirs, ses propres pensées, sa propre histoire.
-Une identité n'a pas accès aux souvenirs ni aux pensées des autres identités, y compris la principale (Lac de Gypse). C'est comme s'il y avait plusieurs personnes bien distinctes dans un seul corps.
-Les identités peuvent se croiser, se parler, interagir. Dans ce cas, Gypse alterne très rapidement entre ses différentes identités et elles parlent à tour de rôle.
-Certaines identités sont plus puissantes que d'autres et peuvent prendre le contrôle quand elles veulent.
-Lac de Gypse est l'identité la plus faible, ce qui veut dire qu'elle n'a aucun moyen de reprendre le contrôle quand une autre identité est en place.
-Déluge d'Onyx est l'identité la plus forte. Elle prend le contrôle quand elle veut, comme elle veut.

Caractère :
Identité principale (Lac de Gypse) : Gypse est un félin... particulier. Rêveur, souvent à l'ouest, il possède une vision du monde bien à lui et essaie à tout prix de tout classer, de tout ranger dans des cases et il peut passer des heures perdu dans ses pensées à essayer de résoudre un problème qu'il s'est posé. Et ce problème peut tout simplement être une question du genre "Est-ce que l'eau de la pluie et l'eau de la rivière peuvent être considérées comme la même chose ?". Le mâle blanc analyse tout, il a besoin de tout comprendre et que tout soit clair, ordonné et parfaitement logique. Il raisonne avant de ressentir, il réfléchit au lieu de réagir instinctivement et suit systématiquement sa tête plutôt que son cœur. Cela fait donc de lui un éternel penseur qui est sans cesse dans l'interrogation et qui étudie chaque situation en évaluant toutes les issues possibles comme si sa vie entière dépendait du moindre de ses actes, choix, décisions ou paroles. Gypse ne se relâche jamais et ne laisse donc pas parler ses sentiments, qu'il considère comme trop imprévisibles : tout ce qui risque d'échapper à son contrôle et ne permet pas d'analyse approfondie, il l'évite soigneusement. Et qu'existe-t-il de plus inexplicable, de plus incontrôlable que les sentiments ? Les repoussant donc sans cesse pour ne laisser s'exprimer que sa raison, il en devient un félin que l'on croit incapable d'aimer ou d'éprouver la moindre émotion. Pourtant, le matou ressent bien des choses... Mais il refoule tout. Systématiquement. Parce qu'il a tout simplement peur de ce qu'il ne peut pas maîtriser, alors il préfère ignorer et ne jamais s'abandonner.
Avec les autres, Gypse est plutôt franc et direct. Il déteste mentir et dit systématiquement ce qu'il pense, même si ce n'est pas toujours agréable à entendre. Possédant par ailleurs un humour un peu décalé, il peut être facétieux à quelques rares occasions mais reste la plupart du temps un félin sérieux, quoique un peu lunaire. D'un naturel calme et confiant, il ne s'énerve pour ainsi dire jamais, méprisant même l'impulsivité. Toujours très posé, le mâle blanc demeure maître de lui-même en toute situation et n'est pas quelqu'un de turbulent. Sa présence apaise, il dégage beaucoup de sérénité.
Ses yeux restent gris lorsque Lac de Gypse est lui-même et qu'aucune de ses autres identités n'est en contrôle.

Phénomène ne prend jamais totalement le contrôle de Gypse, contrairement aux autres identités qui s'accaparent entièrement le guerrier, à la fois son esprit (ses pensées) et son corps (ses actions). Lorsque Phénomène est en place, Lac de Gypse contrôle ses pensées mais plus ses actes. Elle peut uniquement commander son corps mais ne prend pas possession de son esprit. Gypse ne devient donc pas quelqu'un d'autre dans ces situations, il perd simplement le contrôle de ses gestes et de ses paroles. Phénomène surgit uniquement en présence de Nuage du Léopard, le bourreau de Gypse, et elle le force à se plier à ses volontés. Ce n'est pas une identité à part entière, mais davantage une force invisible.

Âge : 37 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Asexuel, aromantique.
Rang : Guérisseur.
Particularité : Syndrome d'Asperger.
Couleur des yeux : Bleu nuit, presque noire.
Déluge d'Onyx est une identité qui prend le contrôle principalement lorsque la souffrance morale de Lac de Gypse est trop puissante, mais peut également faire surface n'importe quand. Elle est bienveillante et cherche à le protéger. Cette personnalité est celle d'un félin guérisseur, elle connaît donc toutes les plantes. Comme le vrai Déluge d'Onyx, celui qui habite Lac de Gypse ne ressent pas les émotions et les sentiments et ne peut donc pas en souffrir. Il est très pragmatique, distant et froid. C'est un chat d'une franchise incroyable qui ne mâche pas ses mots, et qui est réellement insensible, indifférent. Il ne sourit jamais, ne plaisante jamais mais n'est pas méchant pour autant. Si l'on devait le résumer en un seul adjectif, ce serait neutre.
Les yeux de Lac de Gypse se teintent en bleu nuit, quasiment en noir, lorsque cette identité est en contrôle.

Âge : 22 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Guerrier.
Couleur des yeux : Bleu glacé.
Éclair de Topaze est une identité violente et agressive qui prend le contrôle de manière un peu aléatoire, mais surtout lorsque Lac de Gypse est confronté à une situation dangereuse. L'attaque est la meilleure défense. Cette personnalité reprend celle du frère jumeau décédé du matou, à savoir arrogante, impulsive et puissante qui n'hésite pas à employer la force. Elle n'est pas malveillante en soi et agit violemment seulement lorsqu'il s'agit de protéger son hôte. La plupart du temps, elle se contente de fanfaronner. Éclair de Topaze connaît les techniques de combat par cœur et les maîtrise à la perfection, c'est un félin séducteur, manipulateur, autoritaire, intrépide et caractériel.
Les yeux de Lac de Gypse se teintent en bleu glacé lorsque cette identité est en contrôle.

Âge : 12 lunes.
Sexe : Femelle.
Orientation : Bisexuelle, aromantique.
Couleur des yeux : Vairons, œil droit violet et œil gauche gris.
Ivveleth est une identité puissante, qui prend le contrôle n'importe quand sans raison précise. C'est une femelle et elle n'a aucune notion de bien ou de mal, agissant de manière tordue, décalée, étrange.
Son unique but est de s'amuser et elle met donc souvent la vie de Gypse en danger en provoquant des situations parfois dramatiques, qu'elle trouve pourtant drôles. C'est une personnalité complètement folle qu'il est impossible de raisonner, elle n'est ni bonne ni mauvaise mais se comporte de façon imprévisible. Riant beaucoup, les yeux souvent écarquillés, surexcitée à longueur de temps, Ivveleth dit et fait tout ce qui lui passe par la tête. C'en est parfois effrayant, parce qu'elle a souvent des idées et des pensées quelque peu malsaines...
Les yeux de Lac de Gypse deviennent vairons lorsque cette identité prend le contrôle : l’œil droit violet et l’œil gauche gris.


Précisions : Cette aversion des sentiments vient de sa réincarnation, Déluge d'Onyx, qui souffrait du syndrome d'Asperger (il ne ressentait rien et ne pouvait donc pas comprendre la dimension sentimentale, qui n'existait tout simplement pas pour lui). Dans cette nouvelle vie, Gypse peut éprouver des sentiments mais c'est une nouveauté qui l'effraie et qu'il cherche donc à éviter. Il n'a bien entendu aucunement conscience de tout cela et ne sait pas qu'il est une réincarnation.


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.

1) Type de RP : Rencontre avec Nuage du Soupçon.
Date : 19 décembre 2016.
Lieu et lien de la page : Pouponnière.
Précisions : Nuage du Soupçon et Petit Gypse se sont parlés pour la première fois et ont discuté de la couleur de pelage de Nuage du Soupçon.

2) Type de RP : Rencontre avec Plaisir Luciférien.
Date : 23 décembre 2016.
Lieu et lien de la page : Arbre du Camp.
Précisions : Petit Gypse et Petit Topaze ont rencontré Plaisir Luciférien, qui les a pris sous son aile.

3) Type de RP : Baptême d'apprenti.
Date : 28 décembre 2016.
Lieu et lien de la page : Corniche.
Précisions : Petit Gypse est devenu Nuage de Gypse. Son mentor est Plaisir Luciférien.

4) Type de RP : Première Assemblée.
Date : 7 janvier 2017.
Lieu et lien de la page : http://www.legrandfandelgdc.com/t4750-Assembl-e-de-Janvier-2017.htm
Précisions : Nuage de Gypse y a rencontré Nuage Épineux et Cœur Paisible.

5) Type de RP : Discussion avec Nuage du Soupçon.
Date : 28 janvier 2017.
Lieu et lien de la page http://www.legrandfandelgdc.com/t1153-Le-petit-chemin-du-Tonnerre.htm?start…
Précisions : Nuage du Soupçon et Nuage de Gypse ont longuement discuté et se sont rapprochés, décidant même d'essayer de tomber amoureux l'un de l'autre pour "voir ce que ça fait".

6) Type de RP : Baptême de guerrier.
Date : 6 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Promontoire.
Précisions : Nuage de Gypse est devenu Lac de Gypse.

7) Type de RP : Premier viol par Exil du Léopard, apparition de sa presque-identité (Phénomène).
Date : 7 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Frontière avec le Clan de la Nuit (partie choquante).
Précisions : Lac de Gypse s'est fait violer par Exil du Léopard, déclenchant les prémices de son trouble dissociatif avec l'apparition de Phénomène, la force invisible contrôlant son corps. Une fois Exil du Léopard parti, Nuage du Soupçon a retrouvé le guerrier et l'a ramené au camp.

8) Type de RP : Déclaration d'amour.
Date : 24 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Chute du Cristal.
Précisions : Nuage du Soupçon a fait sa déclaration à Lac de Gypse.

9) Type de RP : Deuxième viol, meurtre d'Éclair de Topaze et apparition de Déluge d'Onyx, sa deuxième identité.
Date : 23 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Forêt et Rivière (partie choquante).
Précisions : Éclair de Topaze a surpris Exil du Léopard en train de s'en prendre à Lac de Gypse alors il a voulu l'éloigner, mais s'est fait tuer par le banni. En assistant à cette scène, Lac de Gypse a déclenché son trouble dissociatif et a subi la première prise de contrôle de sa deuxième identité, Déluge d'Onyx.



ORAGE




« Fight loyally, and with courage. That is all your Clan asks of you. »




1) Défendez votre clan, même si ça peut vous coûter la vie. Vous pouvez être ami avec des chats d'autres Clans, mais votre loyauté doit rester envers votre Clan.
2) Ne franchissez pas les frontières, ne chassez pas sur les territoires des autres Clans.
3) Les anciens et les chatons doivent être nourris avant les apprentis et les guerriers. À moins qu'ils en aient la permission, les apprentis n'ont pas le droit de manger tant qu'ils n'ont pas chassé pour les anciens.
4) Les proies sont tuées pour être mangées. Remerciez le Clan des Étoiles pour chaque vie que vous prenez.
5) Un chaton doit être âgé d'au moins six lunes pour devenir apprenti.
6) Après son baptême, un guerrier devra veiller toute la nuit sans parler.
7) Un guerrier ne peut devenir lieutenant s'il n'a pas formé au moins un apprenti.
8) Le lieutenant succédera au chef du Clan si le chef actuel meurt ou rejoint les anciens.
9) Lorsqu'un lieutenant meurt ou rejoint les anciens, son successeur doit être choisi avant minuit.
10) Une Assemblée des Clans se déroule à chaque pleine lune au cours d'une trêve qui dure toute la nuit. Toute forme de violence y est proscrite.
11) Les frontières doivent être inspectées et marquées tous les jours, toute intrusion doit être punie.
12) Nul guerrier ne doit ignorer un chaton blessé ou en danger, même si ce chaton vient d'un Clan différent.
13) La parole du chef est la loi.
14) Un guerrier honorable n'a pas besoin de tuer pour gagner une bataille, sauf si son adversaire ne respecte pas le Code du Guerrier ou si c'est une question de vie ou de mort.
15) Un guerrier doit rejeter la vie facile d'un chat domestique.


Noms : Patte Orageuse → Nuage Rugissant → Éclair Déchirant.
Surnom : Orage.
Date de naissance : 27 décembre 2017.
Âge : 60 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Hétérosexuel.
Rang : Guerrier.

Famille et relations


Famille.

Père : Gloire Éternelle - noir aux yeux rouges
Mère : Ardoise Harassée aka Shadia - crème et brune aux yeux verts

Grand-mère paternelle : Étoile Florale - gris clair tigré aux yeux bleu foncé.
Grand-père paternel : Spectre Incolore - gris tacheté de noir aux yeux bleus.

Grand-mère maternelle : Déesse - tricolore aux yeux bleu-vert.
Grand-père maternel : Lucifer - café au lait tigré aux yeux verts.

Enfants :
Mère Louange Hypocrite - Éclat Prismatique (♂), Miroir des Ombres (♂), Prisme Ardent (♂), Danse des Flammes (♀), Nuage d'une Furie (♀), Miracle Tempétueux (♀), Empyrée Flamboyante (♀)

Relations.

Mentor : Cœur de Cèdre (♂).
Apprenti : Nuage du Néant (♂).

Amis : Pluie de Givre (♀)...
Meilleur(e) ami(e) :
Frère de cœur : Étoile Automnale (♂ - essai).
Modèle : Étoile Argentée (♀ - †).

Amour impossible : Louange Hypocrite (♀).
Compagne : Étoile Envolée (♀).


À propos de lui


Un éclair blafard déchirant le ciel orageux.
[Physique]




Orage est... particulier. Son pelage gris relativement atypique est composé de trois teintes, allant de l'argenté à une tonalité nettement plus foncée, le tout soutenu par un fond cendré qui compose la majorité de sa fourrure. Ces différentes nuances sont étalées sur son corps en taches éparses et mal réparties, donnant un rendu inégal et déséquilibré, ce qui peut être déstabilisant. Son poil est épais sans être long, d'une texture dense mais douce au toucher qui le protège très bien du froid mais également de la chaleur : c'est un isolant idéal. Le matou supporte très bien tous les types de temps. Plutôt haut sur pattes et massif, c'est un félin à la carrure impressionnante qui dépasse facilement ses congénères. Son poitrail puissant et ses membres solides lui permettent force et équilibre, atouts qui font de lui un combattant redoutable. Ses coups sont précis et percutants, et le grand mâle ne semble même pas faire le moindre effort lorsqu'il affronte un adversaire... L'art martial est son domaine d'excellence. Ses longues griffes blanches ne passent pas non plus inaperçues et dissuadent de se frotter à cette machine de guerre, dont les épaules carrées peuvent terrasser n'importe quel ennemi. En revanche, Orage n'est pas un très bon chasseur et encore moins un pisteur, son odorat n'étant pas son sens le plus développé. Dans l'eau, il se débrouille relativement bien sans être un nageur formidable, mais c'est un grimpeur hors-pair grâce à la puissance de ses pattes. Ce félin impose le respect et inspire même la crainte, son air inflexible n'allant pas pour arranger les choses. Ses yeux dorés sont toujours très expressifs et brûlent souvent de sentiments ardents qui ne laissent pas insensible, ce qui contraste avec le visage fermé et dur aux mimiques glaciales qu'il arbore en toute situation. En somme, Orage n'est pas avenant, et un seul regard en sa direction donne envie de tourner les talons pour partir à la recherche de cieux plus accueillants.



Quand les éléments se déchaînent.
[Caractère]

Orage est un félin capricieux et imprévisible, comme le temps. D'une nature très colérique, il s'énerve facilement et peut devenir violent, mais n'ira jamais jusqu'à faire couler le sang d'un de ses camarades. Et pour cause : sa loyauté à l'égard de son Clan et du Code du Guerrier est sans faille. Issu d'un viol, né de parents apprentis et abandonné dès sa venue au monde, il voue un mépris incommensurable à l'égard de ses géniteurs et développe peu à peu un véritable culte des règles qui régissent la vie au sein de la tribu, se sentant obligé de les respecter à la lettre pour prouver sa valeur aux yeux de ses camarades. Il n'accepte aucun contournement des lois et considère la moindre infraction comme une trahison inacceptable. Pour lui, un chat qui n'est pas capable de se plier aux ordres est un être sans valeur qui ne mérite pas le titre de guerrier. Très attaché aux coutumes ancestrales, le matou fait passer son Clan avant tout le reste et n'a qu'un seul but : rendre l'Aube plus puissant que jamais. Le reste n'a qu'une importance minime à ses yeux, à commencer par la famille et les amis : ce ne sont pour lui que des entraves à sa loyauté. Il sacrifiera ses proches sans la moindre hésitation pour le bien de sa tribu. Mais contrairement à ce que l'on peut penser, il n'est pas désagréable pour autant et peut se montrer tout à fait sympathique avec ses camarades, même si son côté dur et sévère n'inspire pas forcément de sentiments d'amitié à son égard. Orage est pourtant un bon compagnon, passer du temps en sa présence n'est pas une corvée... À condition de ne pas le mettre de mauvais poil. Relativement lunatique et très fier, il faut savoir l'aborder pour éviter de s'attirer ses foudres. Et n'importe qui peut en subir les conséquences, du plus petit des chatons au chef le plus respecté... Vif d'esprit et très réactif, il suffit souvent de peu de choses pour l'irriter. Devenant alors agressif, le mâle gris n'hésite pas à balancer ses quatre vérités au fautif et sa langue bien pendue lui donne une réputation -méritée- d'ancien mal léché. Très critique, il n'hésite pas à dire ce qu'il pense et sait particulièrement bien y mettre les formes... Par ailleurs, c'est également un félin très autoritaire et ambitieux qui a tendance à se croire mieux placé que quiconque pour diriger. S'il juge ses supérieurs incompétents et qu'il est en désaccord avec leur façon de diriger le Clan, il n'hésitera pas à le faire savoir et à les contredire, quand bien même il s'agisse de son chef ou de son lieutenant. Le bien de la tribu prime sur tout le reste, et même si la parole du meneur fait office de loi, Orage ne suivra jamais les ordres de son chef aveuglément. Mais tant que ce dernier respectera le Code du Guerrier, il lui obéira. Pour lui, le jour où un meneur cesse de prendre des décisions bonnes pour le Clan, il cesse par la même occasion d'être chef.


Je recherche...

-Des amis | Mâles ou femelles | Loyaux | Aube.
-Des ennemis | Mâles ou femelles | Tous les Clans.
-Des félins déloyaux ou se fichant un peu des règles qu'il mépriserait | Mâles ou femelles | Tous les Clans.
-Des félins qui lui reprocheraient ses origines | Mâles ou femelles | Tous les Clans.


RP terminés


Depuis qu'il est guerrier



Corniche.
Avec Étoile Automnale, Pétale du Soleil, Nuage du Néant et le Clan de l'Aube.







Pouponnière.
Avec Cerise Écarlate, Louange Hypocrite, Nuage d'Ombre, Nuage du Phoenix et les chatons.



Frontière avec le Clan de la Nuit.
Avec Pluie de Givre et Sentiments Silencieux.


RP en cours




_____________________________________________
« Tu t'appelleras Patte Orageuse, pour que tu n'oublies jamais l'averse que tu as créée sur ma vie. Tu es à la fois les éclairs de la haine, la pluie du regret et les tumultes de vent du désarroi. »
- Nuage de l'Ardoise lors de la naissance d'Orage.



☲ PRISME ARDENT ☲
Réincarnation de Sentier Ardent.




« Spirits in my room, friend or foe?
Felt it in my youth, feel it when I'm old. »




Noms : Patte Ardente → Nuage Ardent → Prisme Ardent.
Date de naissance : 21 août 2018.
Âge : 30 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Guerrier.

Famille et relations


Famille.

Mère : Louange Hypocrite - rousse aux yeux ambrés.
Père : Éclair Déchirant - gris aux yeux dorés.

Fratrie de portée : Nuage de Flamme (♀), Nuage Ombragé (♂), Nuage d'une Furie (♂), Nuage Miraculeux (♀), Nuage Flamboyant (♀), Nuage Prismatique (♂).
Demi-frère : Envol du Phoenix - roux aux yeux verts.

Grand-mère maternelle : Ombre du Phoenix - rousse aux yeux bleu glacial.
Grand-père maternel : Cobra - noir aux yeux sombres.

Grand-mère paternelle : Ardoise Harassée aka Shadia - crème et brune aux yeux verts.
Grand-père paternel : Gloire Éternelle - noir aux yeux rouges.

Arrières-grands-parents :
Côté Ombre du Phoenix - Étoile des Hurlements (♂ - gris argenté aux reflets bleutés, yeux ambrés) et Geai Bleu (♀ - pelage de crème à marron, yeux bleus foncés).
Côté Cobra - Althéa (♀ - blanche et brun-gris tigré, yeux vert-marrons) et inconnu.
Côté Ardoise Harassée - Déesse (♀ - tricolore aux yeux bleu-vert) et Lucifer (♂ - café au lait tigré aux yeux verts).
Côté Gloire Éternelle - Étoile Florale (♀ - gris clair tigré aux yeux bleu foncé) et Spectre Incolore (♂ - gris tacheté de noir aux yeux bleus).

Arrières-arrières-grands-parents : Étoile Glaciale & Nuage de Sang, Inconnus (nuiteux), Souffrance Solitaire & Tourment Impur, Inconnus, Tache de l'Aube & Os du Combat, Belle & Loup, Étoile Enchantée & Transcendance de l'Espace, Inconnus.

Relations.

Mentor : Pétale du Soleil (♀).
Apprenti :

Compagne / compagnon :

Avec sa famille.

Nuage Ombragé - Extrêmement proche de son frère, ils ne se quittent pas d'une semelle et font toutes sortes de bêtises ensemble malgré leur caractère différent.
Éclair Déchirant - Son père est présent pour lui même si leur relation est quelque peu conflictuelle en raison de l'insolence d'Ardent.
Louange Hypocrite - Sa mère lui apprend beaucoup de choses tout en lui laissant la liberté d'expérimenter à sa guise, alors Ardent est très attaché à elle et l'admire énormément. Leur relation est complice.
Envol du Phoenix - Son demi-frère est agacé par son comportement, Ardent le sait et en profite pour l'énerver encore plus. La jalousie qui plane entre eux l'amuse beaucoup.
Nuage Miraculeux - Sa sœur et lui ont une relation très complice, Ardent se confie toujours à elle et ces deux-là s'entendent merveilleusement bien. Souvent fourrés ensemble, ils s'épaulent en toutes circonstances.
Nuage Prismatique - Les deux frères s'entendent à merveilles et se plaisent à critiquer les autres, Ardent se prêtant facilement au jeu de Prisme et le confortant dans l'idée qu'il est supérieur.

Clan de l'Aube.

Envol du Corbeau - Elle est agacée par son comportement.
Étoile Automnale - Ardent est docile avec lui pour se faire bien voir, et il finit par lui faire confiance et se tourner facilement vers lui en cas de problème.
Pluie de Givre - Neutre.
Nuage de Sable - Elle est sa meilleure amie et Ardent en est secrètement amoureux. Une dispute finit par les séparer.
Nuage Pimenté - Les deux mâles sont proches et développent une amitié très complice, en particulier après la dispute d'Ardent avec Sable. Peu à peu, leur relation évolue et ils se rendent compte qu'elle n'est pas seulement basée sur de l'amitié.
Cerise Écarlate - Elle se rend compte de sa différence.

Clan du Crépuscule.

Charme des Ronces - Ils flirtent et de leur relation naissent des chatons.

Clan de la Nuit.

Nuage d'Éclipse - Neutre.


À propos de lui


« Notre ombre n’éteint pas le feu. »
[Physique]




Ce jeune chat ne rappellera pas grand chose aux habitants actuels de la forêt, et les derniers à pouvoir discerner en lui l'essence de Sentier Ardent sont morts -ou dans un état qui s'en approche. Pourtant, ce félin porte sans équivoque l'empreinte du guerrier défunt : possédant la même fourrure mi-longue tachetée de blanc et de roux, le même regard vairon aux singulières prunelles bleue et violette, le même gabarit moyen et équilibré, il est difficile de nier leur ressemblance, pour ne pas dire leur parfaite conformité. Prisme Ardent est également un matou charismatique que l'on peut sans mal qualifier de séduisant : sous son luisant pelage parfaitement entretenu se devine une musculature noueuse typique du guerrier clanique et sur son visage bicolore se dessinent des traits étonnamment fins, éléments qui lui offrent une apparence nettement avantageuse. Il sait parfaitement jouer les jolis cœurs, se parant d'expressions distinguées et de mouvements gracieux pour charmer l’œil et adoucir le brasier de sa toison chatoyante ; Prisme Ardent n'a rien d'un sauvageon et se déplace avec légèreté, sans pour autant tomber dans l'exagération. Mais la plupart du temps, il demeure au naturel et abandonne alors ses attitudes nobles pour préférer une manière d'être moins cérémonieuse : le mâle roux dégage davantage de simplicité au quotidien, et même si on le remarque sans mal en raison de sa fourrure flamboyante, ce n'est pas son allure qui attire le regard. Souple et agile dans sa démarche comme dans son maintien, il sait se faire discret jusqu'à sembler littéralement vidé de toute contenance ; tout comme il peut envahir l'espace sans le moindre effort : ses postures parfaitement modulables et parfaitement contrôlées le caractérisent. C'est avec une simplicité outrageante que Prisme Ardent maîtrise son corps ; pour autant, il n'en donne jamais l'impression tant ses gestes sont naturellement précis et s'adaptent à la volonté du matou. Ce dernier est adroit, mais pas d'une adresse recherchée et travaillée : il est adroit de cette adresse presque involontaire, si spontanée qu'elle paraît instinctive. Autant vous dire que le guerrier est un excellent combattant qui se déplace sans effort, un grimpeur hors-pair et un bon chasseur ; mais il a tendance à tout considérer comme acquis en raison de ses facilités et son assurance peut lui jouer des tours, notamment à la chasse. En revanche, le combat étant son domaine de prédilection, le félin bicolore ne se laisse jamais surprendre et s'investit beaucoup dans son entraînement ; il est un adversaire redoutable à la stratégie et à l'équilibre frôlant la perfection. Le seul moyen de le vaincre est de réussir à le contraindre à un corps-à-corps sans mouvements amples ni esquives possibles car Prisme Ardent est peu puissant donc tient difficilement tête à un ennemi plus fort qui l'aura confiné dans un espace réduit. Mais encore faut-il parvenir à le coincer...



« Là où le sang a coulé, l’arbre de l’oubli ne peut grandir. »
[Caractère]


Qu'il est agaçant, ce Prisme Ardent. C'est un félin talentueux, intelligent et plein d'humour ; mais il a un défaut majeur, c'est d'en avoir conscience. Sûr de lui et arrogant, il se joue du regard des autres et c'est particulièrement énervant : rien ni personne ne semble pouvoir le plier aux attentes ou le sensibiliser à la nécessité des règles. On dirait presque que rien ne l'arrête et qu'il est prêt à entreprendre tout ce qui lui passe par la tête avec l'insolence de celui qui sait que rien ne l'entrave ; pourtant, ce n'est qu'une façade. Et des façades, Prisme Ardent en a énormément. Il sait être n'importe qui, n'importe quoi, il peut porter tous les masques, se parer des expressions les plus sincères ; c'est un menteur, un manipulateur capable d'endosser tous les rôles. Souvent, il le fait pour s'amuser, obtenir un avantage ou par simple plaisir : ses intentions ne sont jamais fondamentalement mauvaises, même si les raisons qui le motivent ne sont pas particulièrement louables non plus. Facétieux, il se prête de bon gré à tous les jeux qui s'offrent à lui et ne se prend pas au sérieux, ce qui peut être déstabilisant. Mais derrière ses airs faussés, qui est-il vraiment ? Qui se cache réellement sous la malice et l'arrogance de ses prunelles bicolores ? Vous ne le saurez pas, à moins de parvenir à percer sa véritable personnalité à jour ; et pour cela, vous devrez vous armer de patience et d'indulgence. Prisme Ardent est capable d'une froideur et d'une agressivité incomparables lorsqu'il sent son masque vaciller : il ne laissera personne entrer dans son cœur, et les différentes facettes qu'il est capable de revêtir sont autant de défenses contre une quelconque tentative de conquête. Vous songez alors : il tente de se protéger, il a peur de souffrir. Vous avez tort. Le guerrier bicolore n'a pas peur de souffrir ; il a peur de faire souffrir. Cette angoisse est présente en lui depuis sa naissance, incompréhensible et qui lui semble infondée, mais elle est bien là ; alors il se rend détestable afin que personne ne soit tenté de s'attacher à lui, et d'être déçu. Mais malgré tous ses efforts, les félins finissant par tenir à lui et auxquels il se lie d'amitié ne sont pas si rares ; ces élus découvrent alors un Prisme Ardent sensible et aimant, dissimulant des trésors d'affection, d'humour et de tendresse et dont la maladresse le rend touchant. Car s'il est adroit avec son corps, quand il s'agit de ses émotions, le jeune chat est un véritable désastre... Il s'empêtre, il s'emmêle et est souvent incapable de comprendre ses propres sentiments. La peur de se dévoiler et de finir par décevoir le pousse donc à se montrer très réservé et prudent : quasiment incapable de s'engager et de mettre des mots sur ce qu'il ressent, le matou peut sembler frileux lorsque la relation commence à devenir sérieuse. Il n'est pas rare qu'il panique et se ferme totalement, créant souvent la confusion chez ses proches et le confrontant à sa plus grande angoisse : faire souffrir ceux qu'il aime. Un cercle vicieux se met fatalement en place et le conforte dans cette idée qu'il est incapable d'aimer sans empoisonner le cœur de ses camarades, alors Prisme Ardent se confine la plupart du temps dans une solitude amère ou se dissimule derrière ses façades infranchissables. Il favorise les relations superficielles et la légèreté, se mouvant à grande vitesse afin que rien ni personne ne puisse l'attraper pour s'accrocher : insaisissable, c'est un félin terriblement seul et souvent incompris qui ne fait pourtant pas le moindre effort pour changer la donne. Il reste charmeur, insolent, impertinent, sarcastique, amusant, courageux ou n'importe quel autre adjectif malgré ses tourments internes et ne cesse jamais de faire miroiter ses différentes facettes pour vous tromper, mais surtout pour éviter de reproduire un ancien schéma destructeur qui a mené à l'anéantissement de bien des vies.

Prisme Ardent se bat jour après jour pour que les larmes ne coulent jamais par sa faute, pour que le son déchirant des plaintes n'atteigne jamais ses oreilles et pour que le sang persistant dans ses empreintes finisse par être lavé.


« Il n’est rien de plus intolérable que de devoir nous avouer nos propres erreurs. »
[Incidence de sa réincarnation]


Prisme Ardent est confronté tout au long de sa vie à des rêves, des réminiscences, des moments d'égarement, des réactions instinctives et involontaires provenant de sa vie antérieure en tant que Sentier Ardent. Les souvenirs de son histoire passée se mélangent à ceux de son présent et il prend lentement conscience que son âme recèle des secrets que lui-même ignore. Un esprit ancien au sein d'une incarnation aussi jeune crée parfois un contraste étrange que l'on peut pressentir sans réellement le discerner, et certaines attitudes dans le comportement de Prisme Ardent semblent souvent venir d'une autre époque, ou appartenir à quelqu'un d'autre. Il n'est pas rare que les félins qui ne le connaissent pas le croient d'abord bien plus vieux que ce qu'il n'est réellement, puis finissent par se rendre compte de son jeune âge en lui adressant la parole. Prisme Ardent mettra du temps à comprendre ce qu'il a de différent et il lui faudra l'aide de bien des félins -guérisseurs, anciens, amis, guerriers étoilés- pour parvenir à cerner sa propre nature. Cette quête interne provoquera des tourments qui l'amèneront régulièrement à des crises d'angoisse, d'hystérie, des dysphories ou des pertes totales de contrôle ; c'est un chemin douloureux et difficile à supporter pour le matou, qui aura du mal à digérer l'idée que son âme est souillée du sang d'innocents.


« Pourtant, une partie de lui ne demandait qu’à être aimée… »
[Récit de la vie de Sentier Ardent]


« J'ai vécu beaucoup de choses durant ma longue vie, j'ai assisté à des guerres, des complots, j'ai vu la haine, la colère, le chagrin, j'ai expérimenté tous les sentiments qu'un chat peut rencontrer au cours de son existence. J'ai été déçue, amoureuse, enchantée, j'ai regretté, j'ai ri, j'ai pleuré... J'ai vu mon Clan survivre saisons après saisons et chefs après chefs, jusqu'à devenir à mon tour lieutenante puis meneuse de cette tribu pour laquelle j'ai toujours tout donné. Tout sacrifié. Jusqu'à mes propres enfants... À défaut d'être une bonne mère, j'ai été une guerrière irréprochable. Mais j'aurais peut-être dû consacrer davantage d'attention à mes petits, j'aurais peut-être dû les élever convenablement sans les laisser seuls, livrés à eux-mêmes... À cause de ma négligence, un monstre a vu le jour et a mis les trois Clans en danger.

Un monstre est né sous mes yeux, sang de mon sang, et a fait trembler les miens durant des lunes.

Si j'avais eu la fibre maternelle, j'aurais éduqué correctement mes chatons. Oiseau de Liberté a été ma première erreur, je l'ai laissée disparaître et lorsqu'elle est revenue... Ce n'était plus la même. Mais elle est devenue malgré tout une guerrière remarquable, et mon seul regret est de n'avoir jamais été suffisamment là pour elle. Ma seconde erreur, certainement la plus monumentale, c'était Espoir de Lune... Espoir de Lune. Ai-je un jour été fière d'elle ? Elle qui a brisé le Code en ayant des chatons avec un apprenti, elle qui est devenue folle, elle qui a engendré un monstre. Monstre qui n'était qu'un petit félin sensible, à sa naissance, mais qu'elle a transformé en bête... Que nous avons tous transformé en bête, d'une manière ou d'une autre.

Mon erreur, c'est de ne pas avoir remarqué la déchéance de ma fille. J'aurais pu l'éviter, mais j'ai été spectatrice tout ce temps, et je l'ai laissée briser Patte Ardente. J'ai laissé le destin de ce chaton être anéanti, voler en mille éclats et blesser au passage chaque membre du Clan de l'Aube, chaque félin vivant dans la forêt.

À cause de ma négligence, sept félins ont trouvé la mort. Sept félins ont trouvé la mort, et ce petit chaton est devenu un monstre qui a trahi les siens. Un monstre haineux, avide de vengeance, ennemi de sa propre race... Vous auriez dû le voir, à sa naissance. Il semblait si innocent, si vulnérable, si petit à côté de son frère Patte d'Ombre qui était bien plus gros que lui... J'entrevoyais déjà un avenir radieux pour eux, pour cette si belle portée. Et ils ont suivi une voie magnifique... Patte d'Ombre est devenu chef sous le nom d'Étoile du Labyrinthe, un chef incroyable. Petite Tigresse a choisi le chemin des guérisseurs, Tigresse Étoilée est un nom qu'aucun membre du Clan de l'Aube n'oubliera. Le destin a ensuite voulu qu'elle suive les pas de son frère, et le Clan des Étoiles lui a attribué neuf vies ainsi que son titre de meneuse : Étoile de la Renaissance. Deux carrières brillantes pour deux félins hors-normes... Mais Patte Ardente, oh, Patte Ardente... Lui, il a emprunté un sentier bien plus sinueux. Bien plus sombre.

Sa trahison a ébranlé le Clan de l'Aube, et son nom porte encore la fragrance acre du sang.

Mais je m'égare... Si je suis là aujourd'hui, c'est pour vous conter l'histoire de mon petit-fils. Je l'ai vu naître, je l'ai vu grandir, et même après ma mort j'ai observé les cadavres qu'il semait dans son sillage, depuis ma sainte demeure au sein du Clan des Étoiles. J'étais lieutenante lorsque la portée d'Espoir de Lune, ma fille, a vu le jour. Elle était composée de cinq chatons magnifiques, Petit Automne, Petite Tigresse, Petit Nuage, Patte d'Ombre et Patte Ardente. Petit Automne est devenue guerrière sous le nom de Présage d'Automne, Petite Tigresse nous en avons parlé plus tôt, Patte d'Ombre également. Nuage du Ciel est morte au début de son apprentissage, ce qui a traumatisé sa fratrie... Et Patte Ardente est désormais connu sous le nom de Sentier Ardent, guerrier banni du Clan de l'Aube, fervent partisan de la Forêt Sombre. Un pedigree tout ce qu'il y a de plus charmant, n'est-ce pas ?

Lorsqu'ils sont nés, ces cinq-là, nous avons tout de suite su que le Clan serait plus animé... Patte Ardente et Patte d'Ombre n'ont pas tardé à retourner tout le camp, à sortir sans permission, à s'incruster pendant des Assemblées. Ils étaient infernaux, tous les deux. Espoir de Lune ne l'a pas supporté bien longtemps, leur insolence la mettait dans des états de nervosité et d'agacement rarement égalés... Surtout celle de Patte Ardente. Un jour, ce dernier a dépassé les bornes et a poussé sa mère à bout. Pour le punir, être tranquille ou se venger, enfin je n'en sais rien je n'ai jamais compris ce qui lui était passé par la tête, elle a tenté de le noyer. Elle a tenté de noyer un chaton de quatre lunes parce qu'il faisait trop de bêtises. Elle a tenté de tuer son propre fils... Et quand Lune Argentée, qui était présente quand c'est arrivé, est rentrée au camp avec la boule de poils détrempée dans la gueule, j'ai cru qu'elle me ramenait un cadavre. Mais non, il était bien vivant... Son regard. Vous auriez vu son regard à cet instant... Si vide. Quelque chose s'était brisé en lui, tout le monde s'en est rendu compte. Patte Ardente n'était plus le même. C'était subtile, presque insignifiant, alors personne ne s'en est réellement inquiété. Normal qu'il soit choqué après un tel traumatisme. Par le Clan des Étoiles, nous aurions dû... Nous aurions dû lui venir en aide.

Sa détresse, si bien déguisée, a fini par se muer en haine. La graine était plantée. Patte Ardente n'en est devenu que plus insupportable, arrogant, désobéissant, et son baptême d’apprenti a été retardé alors que ses sœurs et son frère sont tous devenus novices. Il provoquait ses aînés sans cesse et a commencé à haïr sa famille, en particulier son frère Nuage d’Ombre qui n’avait rien fait pour prendre sa défense alors qu’ils étaient si proches… À rencontrer Étoile Légendaire, cette félonne terriblement redoutée aussi bien de son vivant qu’en tant que morte, et à se laisser emporter par de macabres espoirs. Pourtant, une partie de lui ne demandait qu’à être aimée, et Patte Ardente s’est rapproché d’une apprentie qui est devenue sa meilleure amie. Nuage de Lionne. Elle était l’une des rares avec qui le chaton se comportait convenablement, et étonnamment il révélait une personnalité amusante, généreuse, intelligente. C’était un félin brillant. Vraiment. Et ça, la novice l’avait bien remarqué… Les rares qui connaissaient bien Patte Ardente et qui parvenaient à faire ressortir sa facette souriante avaient du mal à comprendre pourquoi tout le monde le haïssait tant, au sein du Clan de l’Aube. Après tout, il n’était qu’un jeune chat de six lunes, comment pouvait-on se montrer si rude avec lui alors qu’il n’avait jamais rien commis d’irréparable ? Il lui manquait juste un peu d’éducation, et surtout, beaucoup d’amour. Mais ces deux choses-là sont arrivées trop tard.

Nuage Ardent est devenu apprenti, avec Oiseau de Liberté pour mentor. Un couple détonnant. Le choix était parfait. La guerrière a su parfaitement canaliser ce jeune matou si fougueux, et pendant un temps, les choses se sont véritablement arrangées. L’apprenti s’est fait de nouveaux amis, Nuage de Bonheur qui l’aimait et lui a toujours couru après, Petite Mélodie avec qui il passait beaucoup de temps à la pouponnière, Cœur de Luciole dont il faisait également chavirer le cœur… Mais une seule chatte comptait véritablement pour lui. Nuage Ardent est tombé amoureux de Nuage de Lionne et ces deux-là ne se quittaient pas d’une semelle, sans cesse collés l’un à l’autre, toujours à s’amuser et à plaisanter en toute situation. Ils étaient beaux à voir, honnêtement. Mais malgré cela, les amis du novice se comptaient sur les doigts d’une patte, et le reste du Clan le méprisait hautement…

Sa vie a pris un tournant funeste lorsque Nuage de Lionne lui a échappé, et qu’elle est devenue la compagne de Nuage d’Ombre. Il a fait une tentative de suicide, mais a échoué. Ravagé, sa rancœur à l’égard de son frère a décuplé et un félin sombre, cynique, manipulateur a rapidement remplacé le chat généreux et amusant qu’il pouvait être. Nuage Ardent s’est fait une promesse : celle de se venger de tout le mal que ses proches pouvaient lui faire. Les noms en haut de la liste étaient Nuage d’Ombre et Espoir de Lune, sa mère. Il a commencé à échafauder des plans de meurtre, mais conscient de ne pas faire le poids contre son frère mieux entraîné, il a demandé de l’aide à un guerrier nommé Faucon Noir, en échange de quoi il l’aiderait à devenir lieutenant. Mais loyal, celui-ci a refusé… Fou de rage, l’apprenti a perdu son sang-froid et a tué le guerrier sans autre forme de procès, en déclenchant un éboulement pour l’affaiblir avant de pouvoir lui trancher la gorge. Il a prétexté une attaque de renard. On l’a cru. Comment pouvait-on deviner qu’il nous mentait à tous ? Faucon Noir était le compagnon de ma meilleure amie, Larme de Miel, et jeune père. Premier cadavre, un unique mort, et déjà plusieurs vies brisées, tout un Clan déchiré par cette tragique disparition.

Nuage Ardent a ensuite vu la chance lui sourire, très brièvement, mais suffisamment pour lui redonner un faible espoir en la vie. Nuage de Lionne et Nuage d’Ombre se sont disputés, et il a pu récupérer sa place dans le cœur de la femelle roux pâle… Pourtant, ce répit fut de courte durée, car le destin décidait déjà de recommencer à le malmener. Son amie Cœur de Luciole s’est donnée la mort, désespérée de le voir amoureux d’une autre, et la culpabilité a commencé à lui ronger les entrailles. Ses tourments ont repris de plus belle, et n’en pouvant plus de porter ce poids si lourd seul, il a fini par se confesser à Nuage de Lionne devenue Cœur de Lionne entre temps. Nuage Ardent lui a avoué le meurtre de Faucon Noir, et la jeune guerrière l’a bien évidemment rejeté suite à cela. Mais il ne s’y attendait pas, et la douleur lui a fait définitivement perdre la tête. Comme si ce sombre enchaînement d’événements dramatiques n’était pas suffisant, le novice a assisté à la déclaration d’amour de Nuage d’Ombre à Oiseau de Liberté, son mentor, et là ce fut trop. Son frère lui volait encore un être cher, il s’attirait encore tout le mérite, accaparait le devant de la scène et le laissait croupir dans un coin, méprisé et haï de tous. Oiseau de Liberté ne s’occupait plus de lui, négligeant son entraînement, alors que notre pauvre âme brisée ne demandait rien de plus qu’un peu d’attention et d’amour. Mais personne ne lui en a donné, à ce moment-là. Alors il a scellé son sort tristement, fatalité inévitable, et est devenu le premier félin de l’histoire du Clan de l’Aube à avoir assassiné sa propre mère.

Comment en est-il arrivé à une telle extrémité, si soudainement ? Un malheureux concours de circonstances, je vous assure… Une altercation minime avec Nuage de Bonheur, celle-ci l’a attaqué pour une raison qui m’échappe alors Nuage Ardent s’est défendu. Espoir de Lune est arrivé à ce moment-là et a cru que son fils martyrisait l’autre novice, alors elle est intervenue et s’est jetée sur lui… Indigné, fou de rage, emporté par la colère, il l’a tout bonnement tuée. Aussi simplement que ça, presque sans faire exprès. Il a été aussi surpris que moi par son acte. Tout le Clan a été choqué… Labyrinthe des Ombres (anciennement Nuage d’Ombre, devenu guerrier avant son frère), n’a pas tardé à débarquer en compagnie de Griffe de Velours, et lorsqu’ils ont vu la scène, ils ont immédiatement compris… Griffe de Velours s’est jetée sur lui, et Nuage Ardent est tombé du haut des Rochers de la Lune. Son frangin a immédiatement plongé pour le sortir de l’eau, mais lorsque le novice a repris conscience, il n’était plus… lui. Il n’était plus personne. Il avait oublié, tout simplement. Malheureuse perte de mémoire due à sa chute plutôt violente, toute sa vie a été effacée de son esprit en un battement de cil. Mes guerriers m’ont ramené le corps de ma fille, ainsi que cet apprenti totalement égaré qui ne comprenait rien à ce qui se passait autour de lui… À ce moment, j’étais devenue chef du Clan de l’Aube. Que pouvais-je faire ? Le condamner à mort ? L’exiler ? Il ne se souvenait plus de rien ! Il s’agissait certes d’un meurtrier, mais d’un meurtrier qui ne se rappelait même plus de son nom… J’ai été faible, je l’admets. J’ai eu pitié de lui. J’ai accepté de le garder au sein de la tribu mais je l’ai mis sous surveillance et j’ai chargé Cœur de Lionne de l’observer jour et nuit pour s’assurer qu’il ne ferait rien qui pourrait mettre ses camarades en danger. Et il n’a rien fait, pendant un temps… Un apprenti idéal, je vous assure. Une longue période d’accalmie a suivi, et il s’est de nouveau rapproché de Cœur de Lionne… Mais une nouvelle chute du haut des Rochers de la Lune lui a rapidement valu de recouvrer la mémoire, et les choses ont encore dégénéré. Je ne l’ai jamais su de mon vivant, personne ne l’a jamais su… Cœur de Lionne a disparu, l’abandonnant à son triste sort, et Nuage Ardent s’est retrouvé plus seul que jamais. Plus perdu que jamais. Son amie d’enfance Nuage de Bonheur perdait lentement la tête pour une raison inconnue, il était impuissant et ne trouvait plus aucun réconfort nulle part… Il a tué un guerrier du Clan de la Nuit, Rivière de Flamme, simplement parce que ce dernier s’était montré un peu trop brusque dans sa façon de s’adresser à lui. Nuage Ardent sombrait. Irréversiblement…

C’est à peu près à cette période qu’il a commencé à s’intéresser à une guerrière de sa tribu, une ancienne apprentie de son frère à qui il n’avait jamais vraiment fait attention jusque-là. Rêve Éternel. Celle qui était destinée à devenir l’amour de sa vie… Mais ça, il ne le savait pas encore. Et au début, ils ne s’entendaient pas très bien… Ils ont rapidement dépassé leurs préjugés respectifs, et sont devenus amis. Puis sont tombés amoureux l’un de l’autre. Nuage Ardent est devenu Sentier Ardent à peu près à ce moment… Ces deux-là se tournaient autour, mais leur histoire était compliquée. Rêve Éternel cachait un compagnon, Léopard de Feu, et une fille Patte du Zénith, à Sentier Ardent, tandis que ce dernier était perdu. Il avait toujours eu du mal à démêler ses sentiments, et la disparition de Cœur de Lionne lui laissait un goût amer dans la gueule… Mais finalement, après quelques tergiversations, ils ont fini par s’avouer leur amour et sont devenus inséparables. Ils ont eu un fils, Petit Zéphyr. Plus rien ne pouvait se mettre entre eux, jamais… Ils étaient si fusionnels, si complices. Rêve Éternel lisait en lui comme dans un livre ouvert et s’entêtait à ne voir que ses bons côtés, lui pardonnant chacun de ses écarts. Elle savait qu’il était un meurtrier, elle savait qu’il haïssait les siens, elle savait qu’il ne pensait qu’à la vengeance… Mais elle l’acceptait, et l’aimait malgré tout. Sentier Ardent a tué par la suite un chaton du Clan du Soir, puis un vétéran de sa propre tribu, et enfin sa sœur, Immortalité de l’Azur… Par inadvertance. Il était très attaché à elle, le seul membre de sa famille à qui il avait su faire confiance, et en planifiant d’assassiner quelqu’un d’autre il l’a empoisonnée sans faire exprès… Ce manquement l’a détruit, littéralement. Enfin, encore plus qu’il ne l’était déjà… D’autres éléments se sont rajoutés à cette tragédie et ont contribué à le pousser vers un point de non-retour qui le conduirait au bannissement, comme la maladie mentale de son fils, la façon dont Labyrinthe des Ombres se l’accaparait pour le rendre jaloux, le fait que ce dernier soit devenu lieutenant… Trop de haine longtemps déguisée bouillonnait en lui, et Sentier Ardent a définitivement perdu pied le jour où il a tenté un coup d’état contre Étoile d’Espoir, anciennement Larme de Miel… Ma lieutenante, qui a pris ma place à ma mort. Il a tenté de la tuer après s’être glissé dans son antre et avoir éloigné les meilleurs guerriers du Clan en leur faisant croire qu’il avait croisé un renard à l’autre bout du territoire. Se retrouvant donc seul avec elle, il a engagé un combat et a plongé la meneuse dans un coma de plusieurs jours, mais a été arrêté par Labyrinthe des Ombres, Oiseau de Liberté et Nuit d’Été avant de parvenir à l’achever. Suite à cette trahison, il a été banni du Clan de l’Aube et s’est réfugié dans un coin du territoire pour panser ses plaies. Rêve Éternel est venue le voir tous les jours, ils passaient des heures ensemble… Cet exil n’a pas duré longtemps. Sentier Ardent est mort noyé sous les yeux de sa compagne, par pure maladresse. Triste ironie du sort, lui qui avait réchappé à tant de noyades…

Mais sa mort n’a pas signé la fin de son règne macabre. Même après avoir rejoint la Forêt Sombre, il continuait à manipuler et à embrigader les plus jeunes du Clan de l’Aube dans l’espoir de voir un jour sa vengeance être accomplie… Il a tenté de rallier Nuage de Givre à sa cause, puis Nuage d’Érable, aujourd’hui connue sous le nom de Dernier Soupir. Il a toujours échoué… Malgré la présence de Rêve Éternel à ses côtés, elle qui s’est damnée pour lui et a rejoint la Forêt Sombre à sa mort pour être éternellement en sa présence, il n’a pas su être satisfait. Il s’est réincarné, et cette fois, a fait régner la terreur… Mais ça, c’est une autre histoire. Quelqu’un d’autre vous la contera bien mieux que moi.

Voilà donc le sombre récit de l’existence du meurtrier qui a sévi durant des lunes au sein du Clan de l’Aube. Faites en ce que vous voulez, forgez-vous votre propre opinion à son sujet, mais sachez une chose : Sentier Ardent aurait pu être bon. Si j’ai un conseil à donner à tous les chefs ou futurs chefs, c’est de ne jamais négliger le moindre guerrier, et de toujours porter une attention constante à chacun d’entre eux. Le rôle d’un meneur est de protéger son Clan, et rien n’est plus destructeur qu’une menace intérieure… Mais encore faut-il réussir à la remarquer, et à la prévenir. Si j’avais été plus attentive, rien de tout cela ne serait arrivé. Si je m’étais davantage intéressée à ma fille, puis à Sentier Ardent, j’aurais pu éviter ce carnage. Je ne suis peut-être pas responsable de tout, mais j’aurais au moins pu agir dans le but d’éviter cette tragédie. Sauf que je n’ai rien remarqué… Alors, chefs et guerriers des trois Clans, ouvrez bien l’œil. La menace est partout. La menace est en chacun de nous. Soyez prudents, et puisse le Clan des Étoiles illuminer votre chemin. »

Extrait.
"À cause de ma négligence, sept félins ont trouvé la mort. Sept félins ont trouvé la mort, et ce petit chaton est devenu un monstre qui a trahi les siens. Un monstre haineux, avide de vengeance, ennemi de sa propre race... Vous auriez dû le voir, à sa naissance. Il semblait si innocent, si vulnérable, si petit à côté de son frère Patte d'Ombre qui était bien plus gros que lui... J'entrevoyais déjà un avenir radieux pour eux, pour cette si belle portée. Et ils ont suivi une voie magnifique... Patte d'Ombre est devenu chef sous le nom d'Étoile du Labyrinthe, un chef incroyable. Petite Tigresse a choisi le chemin des guérisseurs, Tigresse Étoilée est un nom qu'aucun membre du Clan de l'Aube n'oubliera. Le destin a ensuite voulu qu'elle suive les pas de son frère, et le Clan des Étoiles lui a attribué neuf vies ainsi que son titre de meneuse : Étoile de la Renaissance. Deux carrières brillantes pour deux félins hors-normes... Mais Patte Ardente, oh, Patte Ardente... Lui, il a emprunté un sentier bien plus sinueux. Bien plus sombre."


Je recherche...

-Des félins qui comprendraient qu'il a quelque chose de différent et qui l'aideraient à trouver de quoi il s'agit (c'est un lien qui se mettra en place lentement et évoluera petit à petit) | Tous les Clans | Guérisseurs, félins ayant un lien fort avec les ancêtres, autres réincarnations ou chats intuitifs | 2/3.
-Des relations amicales superficielles | Tous les Clans.
-Quelques vrais amis qu'il aurait peur de faire souffrir | Tous les Clans.
-Des félins qu'il agacerait en raison de son comportement | Tous les Clans.
-Des félins s'attachant à lui qui seraient déçus qu'il ait du mal à s'ouvrir | Tous les Clans.
-Des rivaux | Tous les Clans.

RP terminés





Corniche.
Avec Pétale du Soleil.



RP en cours

Lac.
Avec Pétale du Soleil.



____________________________________________________
« Moi j'écoutais et j'entendais qu'on me jugeait intelligent. Mais je ne comprenais pas bien comment les qualités d'un homme ordinaire pouvaient devenir des charges écrasantes contre un coupable. »




• ORACLE •




« Au soir, douceur du monde sur la baie.
Il y a des jours où le monde ment, des jours où il dit vrai.
Il dit vrai, ce soir, et avec quelle insistante et triste beauté. »




Noms : Petit Oracle → Nuage d'Oracle.
Appellation commune : Oracle.
Date de naissance :
Âge : 18 lunes.
Sexe : Asexué (biologiquement : spécimen intersexué stérile, organes génitaux à la fois mâles et femelles mais peu développés et non-fonctionnels).
Orientation : Asexuel, aromantique.
Rang :

Famille et relations


Famille.

Mère : Danse Hypnotique - blanche aux yeux blancs.
Père : Dragon Noir - noir moucheté de blanc aux yeux ambrés

Fratrie de portée : Petite Sylphide (♀), Petite Harpie (♀), Petit Archange (♂), Petit Séraphin (♂), Petite Fée (♀) et Petit Béhémoth (♂).

Grand-mère paternelle : Feuilles Mortes du Froid d'Automne.
Grand-père paternel : Cœur Fragmenté en Bris-de-verre.

Relations.

Mentor :
Apprenti :

Compagne / compagnon :

Avec sa famille.

Danse Hypnotique - Oracle et sa mère ont une relation particulière, elle voit en lui un félin intelligent et compréhensif tandis que lui la considère comme une chatte s'approchant de la perfection.
Dragon Noir - Oracle tient son père en estime pour sa détermination et sa volonté, mais il trouve ses engagements futiles puisqu'inutiles.
Petit Béhémoth - Les deux frères s'entendent bien, Oracle finit même par s'attacher à lui et souffrira d'assister à sa déchéance.
Petite Harpie - Harpie et Oracle s'entendent bien et savent discuter ensemble, ils se tiennent en estime.
Petit Archange - Archange n'aime pas Oracle, alors ce dernier l'ignore totalement.
Petite Fée - Elle cherche à nouer un lien avec lui, mais étant assez indifférent et insensible, leur relation n'évolue pas autant qu'elle le souhaiterait.

Clan de l'Aube.

Nuage Flamboyant - Cette chatte éveille son intérêt et s'approche de sa vision de la perfection, il y est donc plus sensible qu'aux autres félins.
Petite Châtaigne - Neutre.
Étoile Automnale - Son approche différente du monde clanique intrigue Oracle.

Clan du Soir.

Hubris Éclamée - Son hypersensibilité intrigue Oracle et lui donne envie d'en apprendre plus, il la questionne donc à ce sujet. Les deux félins sont à l'aise et curieux de l'autre.

Clan de la Nuit.


À propos de lui


« Plutôt un ciel sans dieux que sans nuages ! »
[Physique]


Oracle ? Vous le trouverez beau, sans aucun doute. Il semble venu droit d'un ciel d'hiver et se pare d'une figure angélique soulignée par des traits fins et délicats ; et comme les anges qu'il semble vouloir imiter, vous ne parviendrez pas à déterminer son sexe. En effet, ce félin n'est ni mâle ni femelle : mais qu'est-il exactement ? Cela reste un mystère pour chacun, mais cette différence singulière n'est qu'un détail pour ce chat à la pureté parfaite, qui n'accorde que peu d'importance à la façon dont la nature a choisi de le façonner. Sa beauté est à couper le souffle, mais cela l'indiffère parfaitement ; il n'en a même pas conscience et ne s'embarrasse guère de ce genre de données superficielles et subjectives. S'il devait se décrire lui-même, ce serait en des termes bien précis et objectifs, dépouillés de toutes notions ambiguës ou discutables : Oracle est d'un gris extrêmement clair, si pâle qu'il se confond presque aux mouchetures blanches qui habillent sa fourrure mi-longue. Quelques taches argentées contrastent quelque peu le tableau, notamment au niveau de ses oreilles, de sa queue et de son échine. Une chaussette immaculée remonte jusqu'à mi-hauteur sur sa patte avant gauche, tandis que son poitrail, son ventre, son museau, le bout de ses oreilles et l'extrémité de sa queue sont d'une teinte ivoire. Son regard, quant à lui, est vairon : l’œil droit du jeune chat est noir, tandis que le gauche est d'un bleu très sombre à la pupille mais qui s'éclaircit vers l'extérieur. Si l'on pouvait employer une métaphore pour décrire Oracle, on l'assimilerait à un ciel d'hiver laiteux offrant la vision de quelques flocons de neige sur un fond de grisaille insensible... Il n'est que froideur et son air distant le donne aussi inatteignable qu'un nuage filant dans l'azur ; voilà ce qui se dégage de lui : une aura insaisissable mais pure et intense, dont la beauté s'apparente à une morsure glaciale. D'abord brûlante et attirante, comme l'éclat du soleil qui nous aveugle mais dont on ne peut se détourner, puis si froide que plus rien ne saurait subsister en sa présence. C'est ce qu'Oracle inspire. Il se déplace toujours avec légèreté et grâce, à l'image du petit ange qu'il incarne, mais son expression n'est que dureté. L'indifférence qui se lit sur son visage est aussi tranchante que le contraste de ses prunelles sombres sur un pelage lumineux, et en réalité le jeune chat n'a d'angélique que la finesse de ses traits. La constante insensibilité présente dans ses yeux ténébreux n'a rien des cieux divins de sa fourrure ; plonger dans ses iris, c'est plonger dans un océan dépourvu de vie : prenez garde à ne pas vous noyer dans l'immensité de son regard, vous ne trouverez aucun sentiment auquel vous raccrocher.
Par ailleurs, Oracle est de taille moyenne. C'est un félin équilibré aux proportions cohérentes et à la bonne condition physique, qui déteste pourtant l'effort inutile.


« Je ne peux pas vivre longtemps avec les êtres. Il me faut un peu de solitude, la part d'éternité. »
[Caractère]


Petit être meurtri par l'imperfection de ce monde, Oracle semble vivre avec cette blessure silencieuse depuis sa naissance et pose un regard dégoûté sur cette existence qu'il méprise. Il fait partie de ceux qui, convaincus de l'inutilité de se battre contre ce qui ne peut être vaincu, ont abandonné leur bonne volonté et se contentent de vivre par défaut. Il est donc flegmatique, pour ne pas dire insensible, et dévoile très tôt une personnalité peu banale qui le place en marge de la société clanique. Indifférent aux émotions des autres, le jeune félin en semble lui-même dépourvu et aborde donc le monde avec apathie ; éveiller son intérêt est une tâche ardue. Logique et doté d'une capacité d'analyse étonnante, il est donc capable de se détacher des situations avec une facilité déroutante et rien ne semble l'émouvoir : maître de lui-même, Oracle possède un sang froid extraordinaire qui le fait souvent passer pour un être sans cœur. Il réagit de manière pratique et raisonnée, favorisant toujours l'efficacité, et n'éprouve aucun scrupule à prendre des décisions qui appellent au sacrifice. Il est réfléchi et mature mais comprend mal l'intérêt des codes sociaux, et les différentes notions telles que la politesse ou le tact l'indiffèrent totalement, faisant de lui un félin désinvolte et désinhibé qui n'hésite pas à dire ce qu'il pense, sans filtre ni honte. Sa franchise poussée à l'extrême est rarement appréciée de ses camarades, mais le jeune chat n'accorde aucune importance au regard d'autrui et s'autorise donc à adopter des comportements mal vus ; souvent, il ne se rend même pas compte de la désapprobation de ses congénères tant il est indifférent au monde qui l'entoure. Oracle vit dans sa bulle sans pour autant être totalement déconnecté des réalités que l'existence impose ; il a conscience de son univers et en comprend les mécanismes à la perfection, mais il a simplement choisi de s'y soustraire et préfère vivre selon ses propres principes. Il est donc difficile d'appréhender ses réactions, ses attitudes ou ses comportements car ces derniers répondent à sa propre logique, qui n'est pas facile à cerner. Étant particulièrement solitaire, le félin est peu enclin à la discussion et ne se justifie que rarement de ses actions, il n'est donc pas aisé de le comprendre et de percer son fonctionnement à jour. Marginal, Oracle est souvent perçu comme "étrange" et n'est donc pas féru de relations sociales ; ayant tendance à tout prendre au pied de la lettre et refusant tout trait d'humour, il n'est pas de bonne compagnie non plus et se voit régulièrement accusé d'être "rabat-joie". Mais cela ne le dérange pas. Rien ne semble vraiment le déranger, si ce n'est l'inexactitude... En effet, le félin a horreur de l'erreur et ne supporte pas les raisonnements qui manquent de justesse, d'ailleurs il n'hésite pas à confronter ses interlocuteurs à leurs incohérences. Cette imperfection du monde qui l'entoure lui est difficilement supportable, et même s'il n'en a pas l'air, Oracle en souffre énormément. Il préférerait encore se soustraire à cette existence imparfaite plutôt qu'être contraint à l'endurer ; pour autant, il ne cherche pas à y échapper même si la mort ne le rebute pas. Il garde simplement l'espoir de trouver la perfection, un jour ou l'autre.

• Foi • Oracle ne croit pas au Clan des Étoiles et n'accorde aucune importance au passé des Clans. Pour lui, rien ne sert de ressasser le passé, rien ne sert de vouloir prédire l'avenir, tout est une question de présent. Il porte donc très mal son nom.
• Loyauté • Il n'est pas loyal et obéit à ses propres règles. Qu'importe si cela lui vaut des sanctions, ou même d'être banni.
• Famille • Si Oracle tient ses parents en estime, il n'y est pas sentimentalement attaché et n'éprouve aucun besoin de les satisfaire ou de leur plaire. Le regard qu'ils peuvent lui porter n'a aucune importance. Concernant sa fratrie, il n'en est pas particulièrement proche et s'isole souvent.


Je recherche...

-Tout ce qui vous passe par la tête.

RP terminés

À venir.


RP en cours





____________________________________________________
« Vous n’avez pas de cœur », lui avait-on dit un jour. Mais si, il en avait un. Il lui servait à supporter les vingt heures par jour où il voyait mourir des hommes qui étaient faits pour vivre. Il lui servait à recommencer tous les jours. Désormais, il avait juste assez de cœur pour ça.




• SHEOL •




« I start to part two halves of my heart in the dark and I
Don't know where I should go
And the tears and the fears begin to multiply
Taking time in a simple place
In my bed where my head rests on a pillowcase
And it's said that a war's led but I forget
That I let another day go by
I want to be afraid but it seems that these days
I'm caught under water and I'm falling farther
My heart's getting harder, I'm calling my father
Am I screaming to an empty sky?
Empty sky, no way, that's me cause one half of my heart is free
Empty sky, no way, that's me cause the other half of my heart's asleep. »




Noms : Petit Profane → Nuage Profane → Sang du Profane.
Surnom : Sheol.
Date de naissance : 17 novembre 2018.
Âge : 14 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Apprenti.
Particularité : Troubles schizophréniques.

Famille et relations


Famille.

Père : Prisme Ardent - blanc et roux aux yeux vairons bleu et violet.
Mère : Charme des Ronces - crème, noire et grise aux yeux vairons bleu et vert.

Fratrie de portée : Nuage de l'Univers (♂), Nuage Éternel (♀), Nuage du Séjour (♀), Nuage de la Liberté (♀), Nuage Voyageur (♂).

Demi-fratrie :
Père Orpiment Toxique - Fière Épopée (♀), Nuage de Fable (♀), Légende de Narcisse (♀), Mythe Carmin (♂), Nuage d'un Récit (♀) et Conte Chanté (♂).

Grand-mère paternelle : Louange Hypocrite - rousse aux yeux ambrés.
Grand-père paternel : Éclair Déchirant - gris aux yeux dorés.

Grand-mère maternelle : Rafale de Vie - noire, grise et blanche aux yeux verts.
Grand-père maternel : Étoile de Genêt - crème et doré tacheté aux yeux bleu glacial.

Arrières-grands-parents : Ombre du Phoenix & Cobra, Ardoise Harassée & Gloire Éternelle, Justice Téméraire & inconnu, Bois d'Érable & Étoile Nuptiale.

Enfants :
Mère Nuage Miraculeux - Petite Vipère (♀), Petite Croyance (♀), Petit Mystère (♂) et Petit Virus (♂).

Relations.

Mentor : Envol du Phoenix.
Apprenti :

Compagne : Empyrée Flamboyante.

Avec sa famille.

Nuage du Séjour - Elle tente de lui faire prendre confiance en lui.
Nuage Éternel - Relation amicale, elle voit au-delà de ses difficultés et tente de l'aider.
Nuage de la Liberté - Relation négative à développer.

Clan de l'Aube.

Nuage de la Harpie - Ils s'entendent bien au début, mais Harpie finit par s'amuser de la fragilité de Sheol et se met à se servir de lui. Attaché à elle malgré tout, il lui trouve toujours des excuses justifiant son comportement.
Louange Hypocrite - Elle remarque ses difficultés et tente de lui venir en aide.
Empyrée Flamboyante - Amour confus et atypique.

Clan du Crépuscule.

Nuage - Elle est sa meilleure amie jusqu'à ce qu'elle finisse par s'éloigner de lui. Sheol ne comprend pas et le prend comme une trahison, se mettant à la détester.
Nuage de l'Aventurine - Elle se moque de lui et le persécute.

Clan de la Nuit.

Solitaires.

Museau Charbonneux - Il tente de monter Sheol contre les Clans, le maintenant par la crainte et l'admiration.


À propos de lui


« Écrivons sans grâce, mais avec notre sang. »
[Physique]




Sheol possède un physique particulier, qui demande souvent à être observé un instant afin d'en cerner toute la complexité : en effet, au premier coup d’œil, on pourrait croire que le félin est éclaboussé de sang alors qu'il s'agit en réalité de sa robe naturelle. Possédant une fourrure roux sombre quasiment brune tachetée de roux plus clair, l'impression générale qui se dégage de ce pelage n'est pas particulièrement agréable et ceux qui préfèrent détourner le regard ne sont pas rares. Profane ne passe pourtant pas inaperçu mais il met mal à l'aise, ses épaules trapues et sa carrure massive ne jouant pas en sa faveur ; il n'est pas particulièrement grand, mais son poitrail est large et son ossature lourde, lui donnant des allures de grand fauve. Ses mouvements souvent brusques et la brutalité qui le caractérise traduisent une sauvagerie que rien ne saurait masquer et que l'on retrouve dans son regard de lave en fusion aux nuances d'ambre soutenues. Ses prunelles brûlent d'un feu constant mais les émotions qui les animent ne sont jamais les mêmes, quoique partageant toutes un point commun : leur puissance. Impossible de ne pas deviner l'état d'esprit de Sheol, dont les iris ardents sont un véritable livre ouvert sur son humeur ; expressif à l'extrême, il suffit d'un bref regard en sa direction pour comprendre la nature de ses sentiments. Son être tout entier semble hurler les émotions qui l'habitent à qui veut bien l'entendre, faisant ainsi du mâle sombre une personnalité intense dont la proximité peut rapidement être étouffante.
Pour entrer dans les détails, la fourrure auburn de Profane porte des taches d'un roux plus clair mais soutenu au niveau des bouts de pattes -l'antérieur gauche étant couvert jusqu'à mi-hauteur, autour de l’œil droit, à l'extrémité de ses oreilles, sur le buste et le long de sa colonne vertébrale jusqu'à la pointe de sa queue. Les mouchetures présentes sur son dos s'étendent par endroits en éclaboussures éparses jusqu'à ses flancs, ce qui donne un rendu assez inégal et asymétrique.


« L'enfer est tout entier dans ce mot : solitude. »
[Caractère]


Sheol aurait voulu être aimé et compris, il aurait désiré avoir des parents présents, il aurait donné n'importe quoi pour posséder confiance et estime de soi, il aurait apprécié avoir la capacité de se faire des amis facilement, il aurait aimé être sociable et amusant ; mais les attentes de Sheol sont rarement remplies. Non, Sheol est seul, terriblement seul ; persuadé que tout le monde le déteste à force d'être taquiné ou moqué, il se renferme sur lui-même et se défend comme il le peut, avec violence s'il le faut. Comment en est-il arrivé là ? Ça, le rouquin se le demande. Il ne comprend pas pourquoi ses camarades le marginalisent ; mais je vous assure que s'il se voyait au travers du regard de la majorité, il serait le premier à se trouver étrange. Maladroit avec ses congénères, son humour noir assez douteux ne séduit pas les foules et ses réactions sont souvent déplacées ou démesurées, traduisant une extrême émotivité ainsi qu'une grande sensibilité qu'il a du mal à contrôler et qu'il exprime de manière peu conventionnelle. Profane est donc perçu comme un être "bizarre", la plupart de ses camarades préférant éviter sa présence gênante ; et lorsqu'ils ne l'évitent pas, c'est pour se moquer de lui. Il développe alors un mécanisme de défense à l'efficacité redoutable : l'attaque. Agressif, violent et bagarreur, le matou est une explosion de frustration et de rancœur ; il projette ses émotions négatives sur quiconque le pousse dans ses derniers retranchements et se trouve incapable de gérer ses réactions. Son comportement de fauteur de troubles lui attire régulièrement les foudres de ses aînés, ce qui le renforce jour après jour dans son sentiment de persécution : peu à peu, Sheol se persuade que le monde entier le hait et ligue ses forces contre lui. Cette situation le faisant atrocement souffrir, il devient de plus en plus instable et peine à supporter le poids lui écrasant les épaules, comprimant sa poitrine, mais il tient bon tant bien que mal. Jusqu'au jour où les fissures de son âme malade finissent par le rendre trop fragile ; jusqu'au jour où il se trouve irrémédiablement brisé. Grandissant alors avec une blessure ouverte incapable de cicatriser et qui ne cesse de s'élargir, le rouquin commence à perdre ce qui lui restait de lucidité et s'égare dans une méfiance paranoïaque à l'égard de tout ce qui l'entoure ; victime d'hallucinations et percevant des voix qu'il est le seul à entendre, il entretient l'intime conviction que l'univers entier lui veut du mal. Profane discerne des trahisons partout, des lueurs vengeresses dans tous les regards, des intonations moqueuses à chaque conversation... Cette paranoïa est généralisée mais le mâle tacheté connaît des épisodes plus ou moins aigus ainsi que des périodes de calme, rendant sa pathologie vivable au quotidien, bien qu'elle soit particulièrement dangereuse pour lui et son entourage lors des crises les plus fulgurantes.
En dehors de cette maladie de l'âme qui le consume lentement, Sheol est un félin qui ne demande qu'à être compris et aimé. Il peine à accorder sa confiance et la remet souvent en cause lorsqu'il finit par l'offrir à une personne, mais quand elle est acquise, ce n'est plus le même chat. Attentionné et incroyablement doux envers ses rares proches, le rouquin dévoile des trésors de générosité et d'affection, prêt à tous les sacrifices pour le bonheur de ceux qu'il aime. Mais ne le trahissez pas. Ne le trahissez pas, ou vous risquez bien pire qu'une simple explosion de colère... Profane ne sait pas gérer la douleur émotionnelle, elle est sa pire ennemie, et sa paranoïa a tendance à transformer le moindre doute en tourment insupportable. Il est donc difficile d'être un proche du félin, ce n'est pas une balade de santé... Et son amour peut coûter cher.


Je recherche...

-Des félins pour l'éviter et le trouver bizarre | Tous les Clans | Tous les âges.
-Des félins qui se moqueraient de lui et le persécuteraient | Tous les Clans | Tous les âges.
-Un ou deux amis qui verraient au-delà de ses difficultés sociales et tenteraient de lui venir en aide | Clan de l'Aube | N'importe quel âge.


RP terminés






Assemblée de Janvier.
Avec Éclat d'Obsidienne.






RP en cours


_______________________________

Petite Éternité, Petit Profane, Petit Univers, Petite Liberté, Petit Voyage et Petite Évidence.


| CLAN DE LA NUIT |


O B S I D I E N N E
« Would they love me if I change ?
Am I lost ? Am I too late ?
Soon I'm dead I cannot wait
Please don't love me it's a waste »






Noms : Obsidienne → Nuage d’Obsidienne → Euphorie du Chaos → Nuage Brisé → Cœur Brisé → Euphorie du Chaos.
Sexe : Femelle.
Orientation : Bisexuelle (avec une préférence pour les mâles).
Âge : Plus de 100 lunes soit huit ans (en réalité 150 soit douze ans, mais chuuut).
Rang : Solitaire → Apprentie guerrière → Guerrière → Apprentie guérisseuse → Guérisseuse déchue → Guerrière vétéran → Guerrière du Clan des Étoiles.
Particularités : Une grande cicatrice sur l'épaule, et des blessures sur l'arrière-train.
Clans : Clan du Soir jusqu'à ses quinze-vingt lunes, puis Clan de la Nuit. Maintenant, Clan des Étoiles.


Famille et relations.

Famille.

Mère : Flèche (morte).
Père : Inconnu.

Anciens compagnons : Vol du Condor (♂ - †), Aigle Impérieux (♂ - disparu) et Pleine Lune (♂ - †).
Aventures et flirts : Nuage Brumeux (♀ - †), Nuage Maudit aka Libellule (♀ - †) et Rugissement des Damnés (♀ - †).

Première portée avec Aigle Impérieux : Nuage du Sacrifice (♂ - †).
Deuxième portée avec Vol du Condor : Éloge des Spectres aka Kheran (♀ - †).
Troisième portée avec Pleine Lune : Petit Grenat (♂ - †), Petit Silex (♂ - †), Petit Quartz (♂ - †), Petit Onyx (♀ - †), Petite Opale (♀ - †), Petite Ombre (♂ - †) et Cobalt (♂ - †).
Quatrième portée avec Aigle Impérieux : Cygne Noir aka Yuma (♂), Souvenir Envolé aka Udaan (♂), Plume de Milan aka Skull (♂ - †), Déclin de l'Âme aka Narco (♂), Vertige de l'Aigle aka Ace (♂), Flèche aka Missy (♀), Opale Noire aka Kishan (♀ - †) et Poussière de Cobalt aka Blue (♀ - †).

Petits enfants :
De Kheran - Nuage Rêveur (♀ - †) et Tourment Impur (♂ - †).
De Narco - Petit Trésor (♂ - †), Nuage Merveilleux (♀), Nuage Terrifié (♀) et Nuage Désastreux (♀).
De Kishan - Éclat d'Okénite aka Oken (♀), Nuage de Mokaïte aka Moka (♀), Nuage Toxique aka Orenji (♂), Nuage du Grenat aka Sanga (♂), Nuage de Shungite aka Shun (♂) et Nuage de Kunzite aka Kun (♂).
Arrières petits enfants :
De Tourment Impur - Sacha (♂), Althéa (♀), Bel Aubier (♂), Écorce Hivernale (♀), Nuage Féerique (♀ - †), Nuage Indécent aka Opium (♀ - †).
De Nuage Toxique - Épopée (♀), Fable (♀), Récit (♀), Légende (♀), Conte (♂) et Mythe (♂).
Arrières arrières petits enfants (descendants de Nuage Indécent) : Étoile Libérée (♀), Nuage d'une Erreur (♀ - †), Hérésie (♀ - †), Apogée des Démons (♂), Nuage du Tigre (♂ - †) et Nuage du Péché (♂ - †).

Relations.

Ancien mentor : Souffle du Mandragore (♂ - †).
Ancienne apprentie : Cachou.

Amis : Libellule (♀ - †), Empire du Blasphème (♂)...
Ennemis : Louve Sanglante (♀ - †)...
Meilleurs amis : Aigle Impérieux (♂ - disparu) et Étoile Chaotique (♂ - †).


Un peu plus de renseignements ?

Caractère :
Apprentie et jeune guerrière > Obsidienne est une chatte très lunatique, difficile à vivre. Arrogante, égocentrique, possessive et terriblement agressive, il faut s’accrocher pour ne pas succomber à l’envie de lui faire avaler sa langue, qui est par conséquent plutôt bien pendue. La discrétion n’étant pas son point fort, il faut qu’elle se fasse remarquer où qu’elle aille, et ce n’est pas toujours en bien… Effectivement, la femelle n’hésite pas à exprimer ses pensées tout hautes et insiste même parfois pour se faire entendre, dans le but unique d’agacer ses semblables et de déclencher une dispute. Car les disputes, elle adore ça. S’amuser à énerver les autres, les voir enrager et perdre patience est sans aucun doute son passe-temps favori, après peut-être enfreindre les règles du Code du Guerrier. Obsidienne est tout à fait le genre de félin à violer les frontières pour aller chasser sur un territoire ennemi, à attaquer un adversaire au beau milieu d’une Assemblée ou à s’aventurer chez les bipèdes pour casser la croûte en cas de disette. Toujours moqueuse, effrontée et insolente, on pourrait presque croire qu’elle agit dans le but de blesser les autres, mais ce serait une erreur que de le penser. Si cette chatte prend plaisir à pousser ses interlocuteurs à bout, il n’y a derrière cela aucune trace de méchanceté. Elle ne le fait pas avec la volonté de toucher un point sensible –du moins, durant sa jeunesse- mais par simple esprit de contradiction, et parce qu’elle y prend du plaisir. Mais bien qu’Obsidienne puisse être invivable la majeure partie du temps, elle est également quelqu’un de chipie et malicieux, qui déteste les obligations et cherche à s’amuser. Si elle peut sembler être une peste au premier abord, il suffit de pousser l’inspection un peu plus loin pour découvrir qu’elle est un félin capable d’humour et débordant d’énergie. Son côté rebelle et égocentrique, bien que clairement dominant, est partagé avec une part d’esprit joueur. Ses relations avec les autres se caractérisent par d’éternelles chamailleries, qu’elles soient amicales ou réellement agressives. En effet, cette chatte est l’amusement incarné, et chacun de ses actes est motivé par cette envie irrépressible de jouer. Jouer avec les nerfs des autres ou avec leurs sentiments, quand ce n’est pas jouer à les embêter gentiment lorsqu’il s’agit d’êtres appréciés.
Vétéran > En vieillissant, la femelle noire deviendra plus cruelle, mais son comportement s’adoucira quelque peu en perdant en virulence et en arrogance. C’est de manière sèche qu’elle s’opposera à ses semblables, et non plus avec fougue et témérité. Euphorie du Chaos est désormais une chatte bougonne et râleuse qui n'a aucune joie de vivre, mais qui se comporte de manière plus tranquille et plus réfléchie. Elle ne cherche plus la bagarre à tout bout de champ, et même si elle demeure souvent désagréable, il est devenu plus aisé de la supporter. Restée jeune dans sa tête, Obsidienne n'a aucun sens des responsabilités et aucune sagesse, faisant une piètre guerrière. Elle n'est toujours pas loyale mais a fini par s'attacher à la vie de Clan, respectant donc davantage ses supérieurs et ses congénères qu'auparavant. La chatte noire se sent très seule et est très renfermée sur elle-même, ne s'ouvrant plus facilement aux autres : ses multiples déceptions amoureuses l'ont rendue méfiante. Sa grande hantise est d'aimer à nouveau, alors elle fuit les contacts prolongés avec ses camarades par peur de trop s'attacher. Il est très difficile de parvenir à nouer une relation profonde avec elle... Très solitaire et oubliée de tous, elle est désormais une ombre au sein du Clan de la Nuit et ne s'investit plus dans la vie de sa tribu, observant les événements sans y prendre part. Elle sait que personne ne se souvient de son nom ni se soucie de sa présence, et cela lui convient parfaitement... Elle ne souhaite pas être reconnue ni réveiller des souvenirs profondément enfouis, elle qui fut la compagne d'un des plus grands traîtres qu'aient connu les Clans et ayant engendré une descendance plus que douteuse.

Physique : Un corps fin et élancé, des muscles secs taillés pour la vitesse, Obsidienne est entièrement conçue pour exceller à la chasse. Et pourtant, c’est au combat qu’elle se débrouille le mieux, tirant profit de sa rapidité et de son agilité. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle est même clairement nulle pour la traque de gibier en raison de ses mouvements trop précipités, et de sa patience, ou plutôt de son manque de patience. De plus, rester des heures à gambader idiotement derrière des rongeurs l’ennuie terriblement, alors qu’affronter un adversaire au corps à corps colle à la perfection avec son état d’esprit de jeune intrépide. Du côté de son pelage, il n’y a aucun élément particulièrement original à noter. Sa fourrure plutôt courte est d’un noir irisé de reflets argentés, roux sombre ou bleu-vert en fonction de la luminosité, comme la plupart des autres félins de la même couleur. Quant à ses yeux, ils sont d’une tonalité ambrée. Un orange rougeoyant vers la pupille, semblable à des braises, qui s’éclaircit de plus en plus en s’en écartant, jusqu’à adopter la teinte la plus claire de l’ambre. Une large cicatrice lui barre l’épaule gauche suite à un combat avec sa mère, tandis que son arrière-train est couturé de plaies causées par les mâchoires d’un loup. Cela lui donne un air plutôt sauvage et a tendance à impressionner les plus jeunes, ces blessures étant particulièrement atypiques.



Histoire : Obsidienne est une ancienne chatte errante qui a passé ses six premières lunes en compagnie de sa mère, Flèche. Traitée comme un vulgaire toutou par cette dernière, elle a été élevée à coups de crocs et de griffes et s'est fait rosser plus de fois que la décence ne permet de l'imaginer. Ayant essuyé une enfance difficile passée dans la douleur et la famine, elle en est ressortie agressive et terriblement arrogante. Le peu d'attention que lui accordait sa génitrice, si ce n'est pour la brutaliser, l'a rendue indépendante et lui a donné le goût de la solitude. Pourtant, après son abandon plutôt violent et dur à encaisser, Obsidienne prend la décision de rejoindre le Clan du Soir, aidée par Vol du Condor. Ce dernier est d'ailleurs le seul chat au courant de son passé, et il restera l'un des seuls, car la femelle noire conserve le souvenir de son enfance comme un secret honteux à ne surtout pas dévoiler.

Par la suite, elle finit par devenir la compagne de Vol du Condor et entame plusieurs relations assez ambiguës avec des félins d'autres Clans comme Nuage Brumeux, Nuage Maudit ou encore Aigle Impérieux, qui sont coupées court par sa mort. Excepté Aigle Impérieux qu'elle continue à fréquenter même en tant que défunte, la jeune chatte décide de ne plus s'immiscer dans leur vie par peur de les faire souffrir davantage. Son décès brutal touche beaucoup son compagnon, qui devient quasiment fou. Son incapacité à arranger les choses la plongeant dans une détresse profonde, le Clan des Etoiles décide de la faire revivre et la renvoie dans son corps pour qu'elle puisse terminer sa vie en toute tranquillité. Mais lorsque Obsidienne revient parmi les siens, elle retrouve un Clan brisé et affamé prêt à s'exiler et décide alors de rejoindre le Clan de la Nuit, non seulement pour pouvoir côtoyer Aigle Impérieux plus régulièrement, mais également parce que Vol du Condor la rejette. Le cœur plus ou moins émietté par toute cette malchance, la femelle noire fait ce qu'elle croit être le mieux et s'éloigne ainsi délibérément de son ancien compagnon, sans sembler le regretter ou même en être émue.

Sa vie tranquille de guerrière aurait pu se poursuivre, mais une nouvelle catastrophe vient perturber son existence : un loup lui broie l'arrière-train, la rendant incapable de courir ou de marcher sans boiter. Après des lunes de rééducation sous la tutelle de Promesse du Passé, Obsidienne décide à regret d'emprunter la voie des guérisseurs et reçoit le nom de Nuage Brisé. Elle gâche malheureusement sa chance d'avoir une nouvelle vie en mettant bas à un chaton né prématurément, Petit Sacrifice. Le père du minou, Aigle Impérieux, en aime une autre et cela rend donc la situation encore plus compliquée, plongeant la chatte noire dans une dépression terrible.


« You watch her like she's the only girl you've ever seen... You don't give a damn about me. »


Pour couronner le tout, le Clan des Étoiles lui retire son poste d'apprentie guérisseuse pour avoir enfreint les règles et la condamne à devenir une guerrière éclopée qui fait office de boulet pour son Clan. Les lunes passent pour notre malheureuse Obsidienne et elle donne bientôt naissance à une nouvelle boule de poils, Kheran, qu'elle abandonne immédiatement afin de s'éviter les questions gênantes des autres reines concernant le géniteur de ce chaton, qui n'est autre que Vol du Condor, un guerrier adverse.

Peu de temps après cet événement, la femelle de jais disparaît comme par enchantement, ses camarades la croyant morte. Elle est en réalité enlevée par des bipèdes et ramenée chez eux, enfermée dans leur maison et obligée à vivre l'existence d'un vulgaire chat domestique. Ses nouveaux maîtres la soignent, lui font subir maintes opérations désagréables tout en la gardant captive et tentent tant bien que mal de l'apprivoiser... À sa plus grande surprise, Obsidienne finit par retrouver l'usage de ses pattes arrières suite à une visite chez ce que les bipèdes appellent "le vétérinaire", et elle développe à partir de ce moment une reconnaissance éternelle à l'égard de ses sauveurs. Mais malgré toute l'affection qu'elle leur porte, son Clan lui manque... Alors un beau jour, la guerrière se faufile par une fenêtre ouverte et marche pendant des semaines entières, espérant trouver son foyer. Son souhait est finalement exaucé...
Rapidement, elle retrouve son quotidien au sein de son Clan et s'attache malgré elle à un guerrier nommé Pleine Lune, qui a malheureusement une autre compagne (Louve Sanglante). Souffrant de cette relation et ne souhaitant pas créer de problèmes, elle cache son lien avec lui même lorsqu'elle finit par se rendre compte qu'elle attend des chatons, et fait passer Aigle Impérieux pour le père de cette nouvelle portée. Comme pour couronner sa malchance, Pleine Lune est emporté par la mort, laissant une Obsidienne détruite qui va assister jour après jour aux décès successifs de ses sept petits. Anéantie, elle apprend ensuite la disparition de son meilleur ami Aigle Impérieux et finit de sombrer dans la mélancolie, se renfermant sur elle-même et n'adressant plus la parole à qui que ce soit. Euphorie du Chaos se fait lentement oublier de tous et devient rapidement l'ombre d'elle-même, impuissante face à son destin désastreux.
Mais un jour, sa vie bascule à nouveau. Obsidienne retrouve Empereur. Il la fuit d'abord durant de nombreuses semaines, la laissant seule avec ses questions et sa douleur grandissante, et l'observe de loin sans jamais se montrer. Il emploie même l'apprenti guérisseur du Clan (Nuage Immortel) à la surveiller à sa place pour s'assurer qu'elle aille bien... Jusqu'au jour où elle tente de se suicider, désespérée. Assistant à la scène, Aigle Impérieux décide de sortir de l'ombre pour la sauver et lui propose de venir vivre en solitaire avec lui, se rendant compte du désarroi de sa meilleure amie. Celle-ci accepte et c'est une existence toute autre qui commence pour Euphorie du Chaos, qui goûte enfin au bonheur en compagnie du matou tigré... Rapidement, elle se rend compte qu'elle attend des chatons. Cela l'inquiète beaucoup étant donné son âge avancé et la difficulté d'élever des petits à deux... Et elle a raison de s'inquiéter : le jour de leur naissance, elle fait une hémorragie et meurt des suites de sa mise-bas après avoir baptisé sept des huit chatons. Aigle Impérieux décède au même moment en tentant de protéger sa compagne d'un meurtrier Hordeur qui s'en est pris aux nouveau-nés pour punir leur père d'avoir déserté les Écorcheurs.

Obsidienne rejoint alors le Clan des Étoiles, où tous ses proches l'attendent et l'accueillent pour une mort paisible et sereine, après cette vie chaotique. Depuis ces nouveaux cieux, elle veille sur ses chatons et les accompagne tendrement en pensées. Son seul regret sera de ne pas avoir pu les élever.

Thèmes Musicaux.

Relation avec Vol du Condor : We the Kings - Sad Song.
Perte de Vol du condor : ℒund - Addict.
Relation avec Aigle Impérieux : He is We - Pardon Me.
Rejet d'Aigle Impérieux : Gnash - I hate U I love U.
Amour non partagé avec Aigle Impérieux : Blackbear - idfc.
Relation avec Pleine Lune : Kat Dahlia - I think I'm in love again.
Mort de Pleine Lune : Fleurie - Hurts Like Hell.
Dépression : ℒund - Broken.
État d'esprit définitif : Swoon. - I'm not Okay.


Je recherche...

-De tout, proposez ce qui vous passe par la tête.


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.


1) Type de RP : Rencontre avec Nuage du Condor.
Précisions : Obsidienne tombe sur Nuage du Condor, qui lui propose de rejoindre le Clan du Soir.

2) Type de RP : Arrivée dans le Clan du Soir.
Précisions : Obsidienne rejoint le Clan du Soir durant le mandat d’Étoile Enneigée.

3) Type de RP : Baptême d'apprentie.
Précisions : Obsidienne devient Nuage d'Obsidienne. Son mentor est Souffle du Mandragore.

4) Type de RP : Rencontre avec Nuage Impérial.
Précisions : Nuage d'Obsidienne rencontre Nuage Impérial lors d'une Assemblée, et ils deviennent rapidement amis.

5) Type de RP : Aveux.
Précisions : Nuage d'Obsidienne et Vol du Condor s'avouent leur amour au Lac et deviennent compagnons.



6) Type de RP : Baptême de guerrière.
Précisions : Nuage d'Obsidienne devient Euphorie du Chaos.

7) Type de RP : Mort et meurtre de sa mère.
Précisions : Euphorie du Chaos tue sa mère, Flèche, mais est touchée mortellement et agonise sous les yeux de Vol du Condor.

8) Type de RP : Résurrection.
Précisions : Euphorie du Chaos est renvoyée parmi les vivants pour achever sa vie terminée prématurément.

9) Type de RP : Rejet de Vol du Condor.
Précisions : Vol du Condor rejette Euphorie du Chaos lors de leurs retrouvailles, ce qui la persuade de rejoindre le Clan de la Nuit.

10) Type de RP : Retrouvailles avec Aigle Impérieux.
Précisions : Euphorie du Chaos rejoint Aigle Impérieux (dont elle est amoureuse) à la frontière du Clan de la Nuit et lui annonce qu'elle rejoint sa tribu.

11) Type de RP : Blessure grave.
Précisions : Un loup blesse Obsidienne gravement, l'empêchant de pouvoir continuer à être guerrière. Aigle Impérieux la retrouve et l'amène chez le guérisseur.



12) Type de RP : Baptême d'apprentie guérisseuse.
Précisions : Euphorie du Chaos devient apprentie guérisseuse suite à sa blessure et reçoit le nom de Nuage Brisé.

13) Type de RP : Rejet d'Aigle Impérieux et annonce des chatons.
Précisions : Alors qu'Aigle Impérieux confie à Nuage Brisé qu'il est amoureux d'une autre chatte, l'apprentie guérisseuse lui apprend qu'elle attend des chatons de lui.

14) Type de RP : Naissance prématurée de Petit Sacrifice.
Précisions : La portée de Nuage Brisé naît prématurément, tous les chatons meurent hormis un seul.

15) Type de RP : Déchéance du poste d'apprentie guérisseuse.
Précisions : Le Clan des Étoiles retire sa fonction à Nuage Brisé en raison de la portée qu'elle a eue illégalement, et il la rebaptise Cœur Brisé. Elle n'est ni guerrière, ni guérisseuse.



16) Type de RP : Disparition de Cœur Brisé.
Précisions : Elle disparaît mystérieusement et tout son Clan la croit morte.

17) Type de RP : Retour d'Obsidienne dans le Clan de la Nuit.
Lieu et lien de la page : Les Abords du Territoire des Bipèdes.
Précisions : Obsidienne réintègre le Clan de la Nuit avec Cachou, une amie. Son Clan la réintègre sous le nom d'Euphorie du Chaos et lui rend son poste de guerrière étant donné qu'elle est totalement guérie de ses blessures causées par les loups.

18) Type de RP : Rencontre avec Pleine Lune.
Lieux et liens des pages : Le Coin Ensoleillé, les Vestiges de Lierre puis le Tas de Gibier.
Précisions : Obsidienne recontre Pleine Lune et ils vont faire une partie de chasse ensemble.


Après la mort de Pleine Lune.

...

Liens de tous les RPs.

Arrivée dans les Clans, rencontre avec Nuage du Condor.
Annonce de son arrivée dans le Clan + Baptême d'apprentie.
Avec Nuage du Pantin.
Avec Souffle du Mandragore.
Avec Souffle du Mandragore n°2.
Avec Vol du Condor.
Suite du RP avec Vol du Condor. Arrivée de Nuage de Jade.
Assemblée avec Nuage du Physalis.
Avec Nuage Maudit.
Rencontre à l'Assemblée avec Nuage Impérial.
Avec Nuage Brumeux.
Assemblée avec Nuage Brumeux.
Avec Vol du Condor, déclaration d'amour.
Baptême de guerrière, elle devient Euphorie du Chaos.
Mort et meurtre de sa mère.
Rencontre avec Nuage Impérial après sa mort.
Avec Pelote et Empereur, sauvetage de la noyade.
Résurrection d'Obsidienne.
Retrouvailles avec Nuage Impérial.
Retrouvailles avec Vol du Condor et séparation.
Avec Étoile Ancestrale, pour rejoindre le Clan de la Nuit.
Attaque d'un loup, Nuage Impérial la retrouve grièvement blessée, ils sont rejoints par Promesse du Passé.
Avec Épine de Physalis après son accident.
Avec Promesse du Passé après son accident.
Attaque de renards avec Pelage de Ficelle, Nuage de Pelote et Nuage de Braise.
Avec Nuage Impérial après son accident.
Baptême de Nuage Impérial → Aigle Impérieux.
Baptême d'apprentie guérisseuse, Euphorie du Chaos devient Nuage Brisé.
Avec Pelote de Laine.
Avec Promesse du Passé.
Avec Vaillante.
Patrouille de chasse avec Serment Inviolable et Aigle Impérieux.
Avec Étoile Chaotique (Physalis).
Rendez-vous des Guérisseurs.
Premiers blessés à soigner.
Mise-bas de Tempête.
Naissance de ses propres chatons. Seul Petit Sacrifice survit.
RP avec Petit Sacrifice.
Déchéance de son poste d'apprentie guérisseuse. Elle est renommée Cœur Brisé.
Obsidienne est chargée de former la prochaine apprentie guérisseuse.
Patrouille avec Lueur Astrale, Flamme d'Argent, Nuage d'Ombre et Tempête.
Rejet d'Aigle Impérieux et annonce de l'existence de son fils.


Suite à venir.

Retrouvailles furtives avec Empereur.
Attribution d'une nouvelle apprentie, Nuage Déterminé.
Rencontre avec Nuage Lumineux.
Retrouvailles avec Physalis.
Rencontre avec Nuage Fauve.
Rencontre avec Complainte.
Avec Rubis Écarlate.
Avec Nuage Déterminé.
Retrouvailles avec Empereur et décision de quitter le Clan de la Nuit.
Naissance des chatons et mort.


_______________________________________________________________


« Je sais que je suis coupable, je sais que malgré toutes mes bonnes intentions, je n’ai réussi qu’à te faire souffrir. Et… c’est pour ça que tu as peut-être raison. Si je t’aime vraiment, je dois te laisser en paix, je ne te dérangerai plus. Je… je voulais juste te souhaiter un bon retour dans le Clan de la Nuit. »
- Aigle Impérieux.



Kheran.
« I made myself a promise : you would never see me cry until I make you. »





Noms : Kheran → Nuage Élogieux → Éloge des Spectres.
Âge : 30 lunes.
Sexe : Femelle.
Orientation : Bisexuelle (80% femelles | 20% mâles).
Rang : Guerrière.

Famille et relations.

Famille :

Père : Vol du Condor (chat noir et blanc, yeux gris).
Mère : Euphorie du Chaos aka Obsidienne (chatte noire, yeux ambrés).

Nourrice : Eyota (PNJ - †).
Père adoptif : Kiba (PNJ - †).

Demi-frère : Nuage du Sacrifice.

Grand-mère maternelle : Flèche (PNJ - †).
Grand-père maternel : Inconnu.
Grand-mère paternelle : Destinée Troublée (†).
Grand-père paternel :

Enfants : Nuage Rêveur (♀ - †) et Nuage Tourmenté (♂).

Relations :

Futur compagnon (secret) : Nuage du Mistral.
Future compagne (officielle) : Hyaline.
Amour non partagé : Osmose (♀).
Flirts : Nuage de Songe (♂), Nuage du Loup (♂), Petit Trône (♂), Griffe du Désespoir (♂).
Confident / amour caché : Ténèbres Infernales.
Meilleure amie : Libellule.
Amis :
Ennemis : Nuage d'Eclipse (♀)...

Ancien mentor : Brise Argentée (♀).
Apprentie : Nuage d'une Souffrance.

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Kheran est jolie. Ou du moins, elle le serait si elle se débarrassait plus souvent de l'expression froide et amère qu'elle traîne en permanence... Son visage et son corps en eux-mêmes sont plutôt harmonieux et plaisants, mais la façon d'être de la femelle entache le physique avantageux dont elle a été pourvue. La jeune chatte ne met aucune grâce dans ses mouvements, elle ne possède aucune féminité, et ce en raison de son éducation drastique. Son pelage bicolore et bien fourni ressemble fortement à celui de son père biologique, Vol du Condor. En effet, la femelle possède une fourrure mi-longue noire et blanche toujours bien ordonnée qui rend sa filiation avec le Soirien plus qu'évidente. L'ébène est largement dominant, mais cassé à plusieurs endroits par des touches d'ivoire : son museau, son poitrail, le bout de sa queue et de ses pattes, son oreille droite et le sommet de son crâne sont blancs. Son antérieur droit est entièrement immaculé et ses yeux sont gris, comme ceux de son géniteur. Au niveau des couleurs, elle est le portrait craché de Vol du Condor, mais en ce qui concerne sa morphologie, Kheran ressemble davantage à sa mère. Des membres fins, des muscles secs, un corps équilibré taillé pour la vitesse et l'agilité qui font d'elle une combattante hors-pair, insaisissable et se défendant avec ardeur. Elle ne met en revanche pas autant d'énergie à la traque du gibier, qu'elle exècre particulièrement... En somme, c'est une chatte plutôt jolie qui a tendance à gâcher son potentiel avec des mouvements brusques et saccadés, trop peu gracieux.


« My love is your disease, I won't let it set you free until I break you. »


Caractère : Kheran est une chatte emplie de rancœur et de colère, qui cherche toujours à nuire à ceux qu'elle méprise d'une manière ou d'une autre. Elle n'est pas foncièrement méchante mais ne pardonne aucun écart et n'hésite pas à se montrer dure avec les félins qui l'ont déçue ou agacée. Ses principaux défauts sont sa facilité à s'emporter et son absence de patience, qui font d'elle une personne très réactive et rapidement désagréable. Elle n'aime pas beaucoup de choses et c'est une râleuse de première : trait de caractère qu'elle a hérité de sa mère, Obsidienne. Si sa personnalité est plutôt fougueuse, Kheran n'en demeure pas moins une excellente stratège et une manipulatrice hors-pair, capable d'analyser certaines situations avec une objectivité étonnante... À condition qu'elle ne soit pas en rogne. À partir du moment où la femelle bicolore se laisse aller à sa mauvaise humeur, elle devient alors quelqu'un de très impulsif qui ne réfléchit pas avant d'agir. Son comportement a souvent tendance à exaspérer ses congénères, avec qui elle ne parvient pas à sympathiser facilement... Très indépendante, elle ne s'attache pas aisément aux autres et a très peu d'amis. La solitude lui convient parfaitement et elle ne cherche pas à nouer des liens avec ses camarades, qui ont d'ailleurs bien du mal à supporter son caractère de peste. Pourtant, il suffit de creuser un peu pour découvrir une Kheran facétieuse et chipie, très encline à s'amuser et à se détendre. Mais la carapace d'amertume qu'elle s'est érigée repousse beaucoup de monde et rend sa personnalité profonde difficile à atteindre. Les quelques chanceux qui y parviennent font alors la connaissance d'une chatte joueuse et attachante, qui placera une confiance aveugle en ses amis et les défendra avec toute la hargne dont elle est capable. La femelle est très loyale et fidèle à ceux qu'elle apprécie, mais elle ne tolère aucune trahison et peut aller jusqu'à souhaiter la mort d'un félin l'ayant déçue. Elle se donne à fond pour ses proches et attend le même comportement de leur part en retour... Si leur partie du contrat n'est pas remplie, Kheran n'hésite pas à déclarer la guerre. Elle accorde beaucoup d'importance à l'amitié et fera toujours passer son Clan après. D'ailleurs, elle n'y est pas très attachée, à son Clan... Le Code du Guerrier, la fraternité, la solidarité et toutes les valeurs véhiculées par les tribus ne représentent pas grand chose aux yeux de l'ancienne solitaire, qui n'éprouve aucune culpabilité à bafouer les règles et à n'en faire qu'à sa tête. Elle fait donc une piètre guerrière, mais une amie hors-du-commun pour ceux qui ont réussi à s'attirer ses faveurs.

Histoire : Née peu de temps avant la mort de sa mère (Obsidienne), Kheran fut abandonnée par cette dernière dès sa naissance et élevée par une chatte errante répondant au nom d'Eyota, une connaissance d'Obsidienne. C'était une femelle peu aimante et relativement rude, qui ne lui a jamais caché ses origines et répétait sans cesse "Ta mère t'a laissé tomber comme un rat mort sans même prévenir ton père de ton existence, tu ne méritais pas leur amour". La seule chose que la petite a réussi à apprendre sur ses parents, ce sont leurs noms : Vol du Condor et Obsidienne. Elle leur en a toujours voulu de l'avoir abandonnée mais a grandi en essayant de les oublier, subissant les remarques acerbes de sa nourrice tout au long de son enfance. Peu avant ses six lunes, Eyota mourut d'un empoisonnement et laissa Kheran seule face à elle-même, sans personne pour l'aider ni la réconforter... Durant de longs jours, elle erra en solitaire sans parvenir à attraper la moindre proie mais finit par tomber sur un vieux matou tendre et affectueux, Kiba, qui la prit immédiatement sous son aile. Les deux nouveaux amis vécurent un moment ensemble mais la fatalité qui planait au-dessus de leur tête frappa, et la mort emporta le mâle déjà bien âgé. De nouveau livrée à elle-même mais désormais assez grande pour survivre seule, la jeune chatte décida de se mettre en quête de ces fameux Clans où vivaient ses parents et ne tarda pas à trouver le territoire du Clan de la Nuit...


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.

1) Type de RP : Arrivée dans le Clan de la Nuit.
Date : 15 avril 2016.
Lieu et lien de la page : La Faille.
Précisions : Aigle Impérieux l'a trouvée à la Faille et lui a proposé de rejoindre le Clan de la Nuit.

2) Type de RP : Baptême d'apprentie.
Date : 20 avril 2016.
Lieu et lien de la page : Promontoire.
Précisions : Kheran a été acceptée dans le Clan de la Nuit, elle est devenue apprentie sous le nom de Nuage Élogieux. Son mentor est Brise Argentée.

3) Type de RP : Rencontre avec Nuage du Mistral.
Date : 24 avril 2016.
Lieu et lien de la page : Frontière du Clan de la Nuit dans le Clan du Soir.

4) Type de RP : Rencontre avec Ténèbres Infernales.
Date : 25 avril 2016.
Lieu et lien de la page : Clairière Mousseuse.

5) Type de RP : Début de flirt avec Osmose.
Date : 4 mai 2016.
Lieu et lien de la page : La Grotte.

6) Type de RP : Baptême de guerrière.
Date : 26 juin 2016.
Lieu et lien de la page : Promontoire.
Précisions : Nuage Élogieux est devenue Éloge des Spectres, Nuage de Souffrance est son apprentie.


« Look what you made of me. I'll make you see... »



OBSESSION.
« SO I MURDER LOVE IN THE NIGHT, WATCHING THEM FALL ONE BY ONE, THEY FIGHT. »




» Obsession's theme song «


Noms : Petite Obsession → Nuage Obsédant → Ombre Obsédante → Étoile Obsédante ?
Âge : 20 lunes. Née le 27 janvier 2017.
Sexe : Femelle.
Orientation : Homoflexible (aime les femelles mais peut être attirée par certains mâles).
Rang : Jeune guerrière.

Famille et relations.

Famille :

Père biologique : Nuage de Silex (Aube - †) - chat noir et blanc aux yeux ambrés.
Père adoptif : Regard Éternel (Soir) - chat gris sombre aux yeux verts.
Très complice avec son père adoptif, lui accorde une confiance aveugle et se dévoile à lui sans problème. Il la rassure, la comprend.
Mère - père : Nuage Épineux (Soir - †) - chat gris aux yeux bleus.
Très proche de lui, elle l'admire beaucoup et y est très attaché.

Grand-mère paternelle biologique : Songe Idyllique (PNJ - †).
Grand-père paternel biologique : Incendie Orageux (PNJ - †).

Grand-mère paternelle adoptive : Perle de Pluie (†) - chatte gris foncé aux yeux bleus.
Grand-père paternel adoptif : Étoile de l'Épervier - chat brun tigré et crème aux yeux verts.
Il n'apprécie pas toute sa fratrie et leur reproche leur moindre écart. Obsession cherche donc à le satisfaire en vain, elle veut qu'il l'aime mais ne parvient pas à l'amadouer. Cela renforce sa faible estime d'elle-même ainsi que son mal-être, et contribue à développer son instabilité mentale.

Grand-mère maternelle : Fierté de l'Éclipse (†) - chatte écaille aux yeux ambrés.
Grand-père maternel : Griffe du Désespoir (†) - chat blanc aux pattes noires et aux yeux vairons vert et bleu.

Fratrie : Nuage de Minuit, Nuage de Sapin, Patte Grise (PNJ - †), Petite Plume (PNJ - †) et Petit Saphir (PNJ - †).
Minuit, Sapin et Obsession forment un trio inséparable, toujours prêt à faire toutes les bêtises qui se présentent et à relever chaque défi. Ils entretiennent une petite rivalité, surtout au niveau de la séduction entre Sapin et Obsession.


Relations :

Anciens mentors : Cœur Paisible (♀) et Fronde de Fougère (♀).
Mentor final : Corbeau de Sang (♂).

Apprentie : Nuage Légendaire.

Compagnon : Nuage Mythique (à venir).
Flirts / aventures :
Félin qui jouera avec ses sentiments : Exil du Léopard (♂).

Meilleure amie / relation ambiguë :
Amis :

Ennemis : Cherche.
Rival(e) : Cherche.
Félin lui reprochant son changement de Clan :

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Obsession n’est pas désagréable à regarder sans pour autant être une reine de beauté. Plus charismatique que réellement jolie, elle attire le regard par sa prestance et sa façon d’être plutôt que par son physique, qui n’a au fond rien d’extraordinaire. De taille moyenne, c’est une chatte aux proportions équilibrées qui n’est ni fine, ni massive et possède un pelage blanc mi-long tacheté de gris et de noir : parfait mélange entre les couleurs de la fourrure de ses parents, il est impossible de nier sa ressemblance avec eux. Mais ce n’est pas tout ! La minette a également hérité des yeux de ses géniteurs : elle les possède vairons, son œil droit est ambré comme le regard de Nuage de Silex, tandis que le gauche est d’un bleu parfaitement identique à celui des prunelles de Nuage Épineux. Vous l’aurez donc compris, Obsession est le portrait craché de ses parents. Quand on l’aperçoit pour la première fois, on s’imagine qu’elle est une femelle tranquille et réservée, mais on ne tarde pas à se rendre compte de son erreur et à comprendre qu’elle sait se faire remarquer. Sa présence ne peut être ignorée, la Soirienne attire l’attention et après observation, on finit par se détromper et admettre qu’elle semble très caractérielle. Obsession a des allures de meneuse, elle se déplace toujours avec assurance et son regard perçant, séducteur vous sonde sans la moindre gêne : c’est une chatte qui paraît très confiante et maîtresse d’elle-même.



Caractère : Si l'on peut la croire angélique et prude au premier regard, il suffit en réalité d'approfondir un peu son observation ou d'échanger quelques mots avec Obsession pour comprendre qu'elle est une séductrice hors-pair, toujours dans le flirt et les jeux de regard. Elle a un besoin irrépressible de se sentir contemplée, désirée et aimée, ne supportant pas l'impression de n'être qu'un félin parmi tant d'autres. Ses flâneries s'arrêtent bien souvent avant la romance et ne restent qu'une expérimentation amusante pour la chatte tachetée, mais il lui arrive de tomber amoureuse et c'est là qu'intervient sa deuxième particularité : elle est incapable d'aimer de manière exclusive. Elle peut aimer durablement et profondément, mais ne peut pas et ne pourra jamais se forcer à n'avoir qu'une seule relation à la fois. Son bien-être sentimental, Obsession le trouve dans la pluralité... On pourrait ainsi la croire très ouverte et tolérante avec ses partenaires, mais ce serait faire une grave erreur : elle est une femelle excessivement possessive et jalouse, qui ne supporte pas de voir ceux qu'elle aime avec d'autres et est terrifiée par l'idée d'être remplacée, abandonnée. Pourtant, ce n'est pas nécessairement flagrant car elle sait se montrer réservée et cacher ses états d'âme lorsqu'elle le juge nécessaire. Tout dépend de la personne à qui elle fait face... Par ailleurs, Obsession est quelqu'un de très lunatique, cyclothymique. Parfois malicieuse, taquine et joueuse, mais également agressive, verbalement violente, capable de s'énerver pour une broutille et d'entrer dans des colères noires absolument effroyables. Il est difficile de cerner la personnalité de la chatte tricolore tant elle est instable et imprévisible... Ce que l'on peut affirmer avec certitude, c'est qu'elle possède une langue bien pendue et n'hésite pas à être franche, quitte à employer des mots blessants. La femelle n'apprécie pas qu'on lui tienne tête et a un fort caractère, frôlant parfois l'effronterie et l'insolence : elle ne mâche pas ses mots, quel que soit l'interlocuteur à qui elle s'adresse. Son comportement pourrait laisser entendre qu'elle est un être plein d'assurance et de confiance en soi, mais la vérité est toute autre... Obsession séduit, Obsession parle fort, Obsession cherche à attirer le regard, Obsession gronde pour se faire entendre, mais si elle agit ainsi c'est pour cacher sa faible estime de soi et son mal-être profond : peut-être qu'en réussissant à faire croire aux autres qu'elle est forte, elle finira par y croire elle-même. Mais au fond d'elle, la minette est terrorisée, son âme saturée d'angoisses en tout genre, son cœur rempli de doutes et de larmes refoulées... La solitude et l'abandon lui font peur alors elle s'entoure du maximum de personnes pour se sentir soutenue et aimée, mais c'est en vain ; la chatte tachetée est terriblement seule. Son esprit est malade, elle a ce creux dans la poitrine depuis sa naissance, et sa seule obsession est de tenter de modeler cette douloureuse réalité dans l'espoir de devenir quelqu'un d'autre, dans l'espoir de vivre une réalité différente de la sienne.


Je recherche...

-Des aventures, des flirts et des relations un peu plus sérieuses (principalement des femelles, quelques mâles).
-Un amour non réciproque (femelle uniquement).
-Une meilleure amie avec qui la relation serait ambiguë.
-Un ou une rival(e), si possible le compagnon ou la compagne d'un des flirts d'Obsession (on dit un grand OUI aux triangles amoureux ).
-Des amis.
-Des ennemis.
-Des félins qui lui reprocheraient d'avoir changé de Clan et la mépriseraient.


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.

1) Type de RP : Naissance.
Date : 27 janvier 2017.
Lieu et lien de la page : La Pouponnière.
Précisions : Nuage Épineux a donné naissance à Petite Obsession (♀), Patte Grise (♂), Petit Sapin (♂), Boule de Minuit (♂), Petite Plume (♀ - mort né) et Petit Saphir (♀ - mort né). Le père biologique est Nuage de Silex, et le père adoptif Nuage d'un Regard.

2) Type de RP : Jeux avec ses frères.
Date : 5 février 2017.
Lieu et lien de la page : La Pouponnière.
Précisions : Petit Sapin, Boule de Minuit et Petite Obsession se chamaillent.

3) Type de RP : Discussion avec Nuage d'un Regard.
Date : 7 février 2017.
Lieu et lien de la page : Le Camp du Clan.
Précisions : Petite Obsession discute avec Nuage d'un Regard de son lien de parenté avec lui. Elle ne sait pas qu'il n'est que son père adoptif.

4) Type de RP : Escapade avec ses frères.
Date : 17 février 2017.
Lieu et lien de la page : Le Promontoire.
Précisions : Petit Sapin, Boule de Minuit et Petite Obsession sortent de la pouponnière sans permission et explorent le camp.

5) Type de RP : Rencontre avec Œil de l'Épervier.
Date : 24 février 2017.
Lieu et lien de la page : La Tanière des Apprentis.
Précisions : Petite Obsession tombe sur Œil de l'Épervier dans la Tanière des Apprentis alors qu'elle n'aurait pas dû être là.

Depuis son baptême d'apprentie.

6) Type de RP : Baptême d'apprentie.
Date : 15 mars 2017.
Lieu et lien de la page : Le Promontoire.
Précisions : Petite Obsession devient Nuage Obsédant et son mentor est Cœur Paisible.

6) Type de RP : Mort de Nuage Épineux.
Date : 1 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Le Promontoire.
Précisions : Cœur Paisible ramène le corps sans vie de Nuage Épineux au camp, sous le regard horrifié du trio (Nuage de Sapin, Nuage de Minuit et Nuage Obsédant).

7) Type de RP : Départ d'Obsession du Clan du Soir.
Date : Avril 2017.
Lieu et lien de la page : La Frontière du Clan du Soir dans le Clan de la Nuit.
Précisions : Nuage Obsédant rencontre Nuage d'une Force à la frontière, qui lui lance le défi de rejoindre le Clan de la Nuit. Sur un coup de tête, elle accepte et quitte son Clan natal.

8) Type de RP : Accueil dans le Clan de la Nuit et attribution d'un mentor.
Date : 8 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Le Promontoire.
Précisions : Étoile Glaciale annonce l'arrivée de Nuage Obsédant dans le Clan de la Nuit et lui attribue Fronde de Fougère comme mentor.


RP en cours.

1) Type de RP : Rencontre.
Lieu : Frontière du Clan de la Nuit dans le Clan de l'Aube.
Avec : Nuage Mythique.

2) Type de RP : Baptême.
Lieu : Promontoire.
Avec : Corbeau de Sang.

3) Type de RP : Rencontre.
Lieu : Camp du Clan.
Avec : Petite Cendre.

4) Type de RP : Discussion.
Lieu : Pouponnière.
Avec : Petit Aubier.


Entraînements [5/6].
| Chasse : 2 | Combat : 2 | Endurance : 1 |

Entraînement de : Chasse - combat - endurance.
Dispensé par : Tourment Impur.
Lieu et lien de la page : Le Cimetière aux Arbres Couchés.

Entraînement de : Chasse - combat.
Dispensé par : Corbeau de Sang.
Lieu et lien de la page : En cours au Promontoire.


Merci Précious'. ♥



COBALT.
« I’M TIRED OF BEING WHAT YOU WANT ME TO BE. »






Noms : Cobalt.
Âge : 15 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Chaton.

Famille et relations.

Famille :

Père biologique caché : Pleine Lune (blanc avec quelques touches de gris, yeux bleus).
Père adoptif : Aigle Impérieux (gris tigré, yeux noisette).
Mère : Euphorie du Chaos (noire, yeux ambrés).

Frères de portée : Petit Grenat (PNJ - noir aux yeux ambrés), Petite Ombre (noir aux yeux rouges), Petit Silex (PNJ - gris et blanc aux yeux bleus), Petit Rubis (noir aux yeux rouges) et Petit Quartz (PNJ - blanc et noir aux yeux bleus).
Sœurs de portée : Petit Onyx (blanche, noire et grise aux yeux gris-rouge) et Petite Opale (PNJ - grise tachetée de blanc aux yeux ambrés).

Demi-frère : Sacrifice Tourmenté (père → Aigle Impérieux).
Demie-sœur : Nuage Élogieux (père → Vol du Condor).

Relations :

Compagne / compagnon :

Meilleur ami : Nuage Envolé.
Amis : Patte de Lune, Petite Souffrance, Petite Ombre (frère), Petit Rubis (frère)...
Ennemis : Petite Source...

Protectrice : Louve Sanglante.
Persécuteurs : Petit Destin...

Relations à improviser : Petite Folie et Osmose.

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Lorsque l'on regarde Cobalt, on a du mal à réprimer ses frissons. Son regard bleu clair particulièrement lugubre lui donne un air sinistre, sa fourrure noire et rousse faisant penser à un corbeau ayant le plumage recouvert de sang met mal à l'aise, sa carrure imposante et son poitrail large dissuadent rapidement de se frotter à lui... Ce félin ne donne pas confiance. Au premier coup d’œil on se méfie de lui : si cette boule de muscles décidait de s'énerver, je ne donne pas cher de votre peau. Tout en puissance et en force, il est capable de terrasser n'importe quel gabarit au combat et est une véritable machine de guerre, ses crocs semblant avoir été créés pour déchiqueter, sa mâchoire pour broyer et ses griffes pour éventrer. Cobalt excelle au corps à corps notamment grâce à son sens de la stratégie infaillible et il peut paraître invincible, mais en revanche c'est un piètre chasseur. Ses mouvements sont trop brusques, trop impatients, il fait souvent fuir ses proies avant d'avoir pu les approcher... Hormis cela, si l'on décrit son épaisse fourrure bicolore, la première chose à mettre en évidence est le contraste entre le noir de jais de la majorité de son corps et le roux sombre qui recouvre certaines parties. Ses pattes, le bout de sa queue, son ventre, son buste, quelques zones de ses flancs et le sommet de son crâne sont d'une couleur ambrée tranchant avec l'ébène de son pelage. Mais sa toison si particulière n'est pourtant pas à l'origine de son nom ; en effet, le matou s'est fait appeler Cobalt en raison de ses prunelles d'un bleu éclatant qui semble constellé de milliers de cristaux plus clairs. Son regard est étincelant, glacial et toujours dénué de la moindre émotion.

Caractère : Vous connaissez cette personne un peu étrange qui est toujours seule dans son coin à observer les autres de loin, à murmurer des mots incompréhensibles, à vous jeter des regards louches ou accusateurs ? Cette personne que l'on qualifie de "bizarre", "antisociale", "folle" ? Cette personne dont vous vous moquez allègrement avec vos amis, cette personne à qui vous n'osez pas adresser la parole parce qu'elle est trop "étrange", cette personne dont vous avez parfois peur ? Eh bien, Cobalt est cette personne. Il a une mine sombre en toute circonstance, ne parle pas beaucoup, est souvent isolé et contemple sans cesse le monde qui l'entoure. Parfois, il commente ce qu'il voit comme s'il discutait avec un fantôme invisible aux yeux de tous... C'est un félin que l'on peut qualifier de hors-norme. Certains l'appelleront "cinglé" voire "dément", mais il ne l'est pas. Enfin, tout est relatif... Ce mâle n'est pas facile à comprendre, il ne vous donnera pas la moindre information sur lui de son plein gré et ne discutera que très peu, se contentant de dire le strict minimum. Comme vous l'avez sans doute deviné, ce n'est pas un bavard. Très renfermé et passablement antipathique, il faut une bonne dose de motivation et de patience pour parvenir à arracher quelques sons de la gorge de ce matou, qui n'apprécie pas la compagnie et n'hésite pas à se comporter de manière totalement déplacée juste pour faire fuir ses interlocuteurs et se débarrasser d'eux rapidement. Vous l'agacez avec vos babillages incessants ? Monsieur se mordra la patte jusqu'au sang sous vos yeux ébahis juste pour vous éloigner un peu. Un chaton braille trop fort à côté de lui ? Il se mettra à le fixer avec insistance de façon étrange sans le lâcher du regard jusqu'à ce que le petit se décide à retourner contre les flancs de sa mère, la queue basse. Un apprenti insiste pour une partie de chasse ? Cobalt fera semblant d'attraper une proie invisible et la déposera devant son emmerdeur en le gratifiant d'un petit "bon appétit" sarcastique. Oui, ce n'est pas un chat agréable et il apprécie la solitude... À tel point qu'il serait prêt à la pire des folies pour qu'on le laisse tranquille. Le félin noir et roux déteste ses congénères et ne s'en cache pas : depuis qu'il est petit, personne ne le comprend, personne ne s'intéresse à lui, tout le monde le trouve étrange... Alors plus il grandit et plus il développe une haine à leur égard, et plus les autres le traitent comme un pestiféré.
Par ailleurs, Cobalt est également quelqu'un de manipulateur et d'intelligent mais cette partie de sa personnalité est assez méconnue de ses camarades, qui ne retiennent que le côté "bizarre" du félin. Ce dernier n'est pas très loyal au Clan (il a les gènes de sa mère) mais voue une fidélité sans bornes à sa famille, notamment à sa fratrie, qu'il défendrait envers et contre tout. Il est très protecteur, n'hésitant pas à se montrer violent dans certaines situations... Le mâle bicolore n'a pas peur des réprimandes et se fiche du regard des autres, qu'il méprise au-delà des mots. Il se sait différent et après de nombreux efforts vains pour tenter d'adopter le comportement que l'on attendait de lui, il a fini par jeter l'éponge pour rester fidèle à lui-même...



NUAGE DU COBRA.
« I'm no good for you, this heart ain't build for two so... Run away. »




« Aware, aware, you stalk your prey with criminal mentality.
You sink your teeth into the people you depend on,
Infecting everyone, you're quite the problem. »


Noms : Kobura → Nuage du Cobra → Menace du Cobra.
Idées de noms : Royaume du Cobra, Vice du Cobra, Trahison du Cobra, Mensonge du Cobra, Jeu du Cobra, Venin du Cobra, Haine du Cobra, Silence du Cobra, Péché du Cobra, Emprise du Cobra, Souffle du Cobra...
Âge : Six lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Apprenti.
Atouts : Fin stratège, bon combattant, rapide et agile.
Inconvénients : Peu puissant, mauvais aux corps à corps.

Famille et relations.

Famille :

Père : Ryukyu.
Mère : Hebi.

Relations :

Compagne / compagnon :
Flirts : Nuage de Ténèbres...

Meilleur ami : Nuage du Pamplemousse.
Amis :
Ennemis :

Félins qu'il manipule : Nuage Céleste...
Félins qu'il rabaisse : Petite Étoile...

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Ce qui attire tout d'abord le regard chez Kobura, c'est son pelage pour le moins étrange : allant d'une couleur crème à un brun soutenu, il est nuancé de toutes les teintes possibles et inimaginables de marron. Cela passe par du caramel, du chocolat, du noisette, du sablé... Le tout savamment disposé sur sa fourrure courte qui s'épaissit en une sorte de crinière à partir de son échine et autour de son cou (ce qui lui a valu son nom, Cobra). Les multiples couleurs du matou se mélangent sur sa toison sans aucune logique, formant des taches ou des rayures par endroit, créant de nombreux dégradés et des contrastes pour le moins harmonieux. Cet aspect dépareillé est d'ailleurs renforcé par les yeux vairons du félin : il possède un iris vert émeraude et un iris jaune perçant qui éclairent son visage brun. En ce qui concerne sa corpulence, Kobura ressemble davantage à une femelle qu'à un mâle : de longues pattes fines, un corps élancé et taillé pour la vitesse, une démarche légère et aérienne... Il est relativement petit mais ne paraît pas trapu pour autant et possède une longue queue incroyablement agile qu'il ne peut s'empêcher d'agiter inlassablement. C'est un chat au physique plutôt charmant et dont le pelage extravagant attire facilement le regard. Doué au combat en raison de ses techniques pour le moins surprenantes, il est de ces rares félins qui misent tout sur la rapidité et frappent leur ennemi avant de s'éloigner d'un bond, évitant à tout prix les corps à corps. Concernant la chasse, il n'est pas mauvais mais n'apprécie pas réellement cette activité.



Caractère : Kobura porte bien son nom, c'est un véritable serpent. Vicieux, fourbe, possédant une langue fourchue et plutôt bien pendue, c'est un félin toujours prêt à critiquer et à juger ses camarades. Hypocrite au plus haut point, il fait partie de ces personnes qui vous adressent de grands sourires et de jolies paroles mais qui crachent sur vous dès que vous avez le dos tourné. Vous l'aurez donc compris, il n'est pas quelqu'un d'appréciable... Difficile de savoir ce que pense réellement ce matou, qui semble changer d'avis tous les jours et ment ouvertement sans éprouver la moindre honte. Si vous voulez un bon conseil : ne lui faites jamais confiance et ne vous fiez pas à ses affirmations, qui seront erronées à coup sûr. Grand manipulateur devant l'éternel, il est capable de vous forcer à lui donner le bon Dieu sans confession et n'éprouve aucun remord à vous trahir. Fin stratège, il réussit toujours à s'innocenter et à se faire passer pour un guerrier parfait, ses airs enjôleurs et son charme naturel lui facilitant grandement la tâche. Cobra n'hésite pas à jouer de ses atouts pour entourlouper les autres et il se plaît à tendre des pièges pour son simple plaisir... C'est un mâle narcissique et hautement égocentrique qui adore rabaisser ses congénères afin de se sentir plus puissant, mais on ne peut pas réussir à le haïr : il prend toujours bien soin de se faire aimer et admirer avant de commencer à traîner ses camarades dans la boue. Ses plans sont bien rodés... Cobra parvient parfaitement à déguiser la situation à son avantage, il peut convaincre n'importe laquelle de ses victimes qu'il est un saint et que c'est elle qui a tort alors qu'il est bien évidemment le fautif. Maître dans l'art de la truanderie, il sait comment faire culpabiliser ses interlocuteurs et comment se maquiller en blanche colombe alors qu'il est un véritable crotale. Ce matou vous ferait croire que les souris poussent sur les arbres sans que vous ne doutiez une seule seconde de ses paroles... Il est donc un être particulièrement dangereux, dépourvu de toute morale et du moindre bon sentiment. Même s'il vous semble normal voire parfait de prime abord, détrompez-vous... Une fois qu'il vous aura attiré dans sa toile, il ne vous lâchera plus et vous injectera son venin infect jusqu'à ce que vous réclamiez la mort à grands cris. Et jamais vous ne le soupçonnerez d'être l'instigateur de tous vos maux... Parce que Kobura est un manipulateur parfait, et qu'il réussira à vous persuader que tout ce qui vous arrive est simplement le fruit de vos propres erreurs. Alors qu'en réalité, l'unique raison de votre malheur, ce sera lui. Prenez donc garde à ne pas trop vous approcher de ce joli cœur ; sa morsure a beau ne pas être mortelle, elle insufflera en vous un poison ravageur qui vous rongera de l'intérieur et vous détruira peu à peu.


Je recherche...

-Des flirts (mâles et femelles) dont il finirait par se lasser. [Nuage de Ténèbres...]
-Une femelle ou un mâle (plutôt crédule voire naïf) à qui il ferait miroiter le grand amour. Leur relation se terminerait mal (plus de détails par MP).
-Des félins plus jeunes que lui ou au caractère facile qu'il s'amuserait à rabaisser sans en avoir l'air, son ton ne serait pas méchant et il se ferait même passer pour leur ami sauf qu'il leur lancerait des petites piques déguisées et finirait par leur plomber le moral. [Petite Etoile, Nuage du Ciel...]
-Un ou deux chats l'admirant (pour la facette "positive" de lui et non pas pour ce qu'il est vraiment).
-Un(e) meilleur(e) ami(e) qui deviendrait son ennemi(e) juré(e) suite à une crasse qu'il lui aurait faite. Il ou elle cernerait sa vraie personnalité et serait le ou la seule à se rendre compte de ses manigances.
-Un mâle ou une femelle qu'il aimerait (sincèrement) et qui l'aimerait également, mais qu'il ferait souffrir (sans vraiment le vouloir vu que c'est sa nature) et qu'il finirait par repousser (justement pour éviter de continuer à lui faire du mal). Leur relation serait donc assez ambiguë et ils passeraient leur temps à se réconcilier puis à se séparer à nouveau. Ce serait le seul véritable amour de Cobra.
-Un(e) vrai(e) meilleur(e) ami(e) qui percerait la personnalité de Cobra et essaierait tant bien que mal de le faire changer, sans succès. [Nuage du Pamplemousse.]


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.

1) Type de RP : Baptême d'apprenti.
Date : 2 octobre 2016.
Lieu et lien de la page : Promontoire.
Précisions : Kobura est devenu Nuage du Cobra. Son mentor est Mélancolie Sauvage.


RP en cours.

1) Type de RP : Début d'entraînement.
Lieu : Promontoire, Faille, Frontière du Clan de l'Aube.
Avec : Mélancolie Sauvage.

2) Type de RP : Rencontre avec Nuage du Pamplemousse.
Lieu : Miroir Aqueux.

3) Type de RP : Rencontre avec Regard.
Lieu : Assemblée d'Octobre.


Patrouilles en cours.

Patrouille n°3 : Patrouille de chasse.
Lieu : Les Montagnes Sibyllines.
Participants : Louve Sanglante, Envol des Chimères, Nuage du Cobra, Nuage de Pamplemousse.



TOURMENT IMPUR.
« I COULD BE NICE, BUT DON'T TEST ME... I GET WICKED. »






« Do not test me...
'Cause I'm the fucking king of the world,
Get on your knees.
'Cause I'm the fucking king of the world,
Do as I please. »


Noms : Petit Tourment → Nuage Tourmenté → Tourment du Parjure → Tourment Impur → Étoile Impure / Étoile Tourmentée → Ruines Impures.
Âge : 46 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel (80% femelles et 20% mâles).
Rang : Chaton → Apprenti → Combattant de la Faction → Guerrier→ Lieutenant → Chef → Ancien.
Signe particulier : Une balafre de l'épaule à la croupe sur le côté gauche de son corps (sa mère l'a profondément griffé en déchirant la poche à sa naissance).
Atouts : Excellent combattant, possède endurance, puissance et équilibre.
Points faibles : Manque de stratégie, de rapidité et d'agilité, mauvais chasseur.

Famille et relations.

Famille :

Père : Inconnu.
Mère : Éloge des Spectres (Kheran) - chatte noire et blanche aux yeux gris.

Grand-mère maternelle : Euphorie du Chaos (Obsidienne) - chatte noire aux yeux ambrés.
Grand-père maternel : Vol du Condor - chat noir et blanc aux yeux gris.

Soeur : Nuage Rêveur (†) - chatte argentée partiellement tigrée de gris foncé aux yeux myosotis.

Enfants :
Mère Souffrance Solitaire - Sacha (♂) et Nuage d'Althéa (♀).
Mère Mélancolie Sauvage - Nuage d'Aubier (♂), Nuage d'Hiver (♀), Nuage Féerique (♀) et Nuage Indécent (♀).

Enfants adoptifs : Petite Biche (♀), Nuage Différent (♀), Nuage du Désespoir (♂) et Nuage de Rubis (♂).

Petits enfants :
Parents Nuage Indécent x Nuage Mythique / Corbeau de Sang - Complainte (♀), Erreur (♀), Hérésie (♀ - PNJ), Démon (♂), Châtiment (♂) et Péché (♂ - PNJ).

Relations :

Ancienne compagne : Souffrance Solitaire (†).
Compagne actuelle : Étoile Miroitante.

Mentor : Blessure d'une Nuit (♀).
Mentor officieux : Griffe du Désespoir (♂ - †).
Apprenties : Nuage de l'Âme (♀) et Nuage Différent (♀).
Ancien apprenti : Force du Chêne (♂).

Meilleure amie :
Amis : Étoile Miroitante (♀), Nuage du Rubis (♂).
Félins à qui il accorde sa confiance : Corbeau de Sang (♂)...
Protégés : Nuage du Désespoir (♂), Petit Trône (♂).

Ennemi puis relation ambiguë : Exil du Léopard (♂).
Ennemis : Nuage Légendaire (♀) et Nuage Mythique (♂ - considère comme responsable du bannissement de sa fille).
Sang-mêlé qu'il méprise : Souvenir du Lys (♀).
Rival :
Victimes : Éloge des Spectres (Kheran), Nuage du Cobra et Étoile des Enfers.

Chatte qu'il admirait : Étoile Glaciale.
Ancien modèle / père de cœur : Griffe du Désespoir.

Quelques renseignements supplémentaires ?



Physique : Des félins de son envergure, vous en croiserez peu dans les Clans. Tourment est une force de la nature, toujours fermement campé sur ses quatre puissantes pattes qui pourraient assommer un blaireau. Il possède une carrure imposante et dépasse la plupart de ses camarades d'une bonne tête, ce qui ne donne pas particulièrement envie de se frotter à lui. Son poitrail large et ses épaules massives achèvent de le rendre impressionnant ; où qu'il aille, c'est un félin qui ne passe pas totalement inaperçu. Pourtant, la couleur de son pelage n'est pas particulièrement extravagante : ce gris foncé tigré de noir qui recouvre son corps est un réel avantage pour la traque du gibier tant il est discret et sobre. Sa fourrure épaisse et mi-longue qu'il tient de sa mère est souvent mal entretenue, en pagaille, mais cela lui procure un air sauvage qui peut avoir son charme... Parce qu'au fond, Tourment n'est pas désagréable à regarder. S'il est assez grand et plutôt puissant, il conserve malgré tout de bonnes proportions qui ne le font pas paraître monstrueux. Mais malheureusement pour lui, il n'accorde pas beaucoup d'importance au physique et ne sait pas profiter de l'avantage que lui a donné la nature pour s'attirer les faveurs de ses camarades : en quelques mots, ce n'est pas un séducteur. Il en aurait pourtant les capacités avec sa belle toison cendrée, ses muscles saillants, son regard ambré toujours ferme et plein d'assurance... Mais ce n'est tout simplement pas dans sa nature.


« I'm not the bad guy... I'm just a bit surprising. »


Caractère :
Chaton, apprenti, combattant > Tourment, c'est ce félin un peu bourru et toujours grognon qui parle en maugréant et peut passer des heures à pester pour une broutille. Devenu taciturne et froid à cause d'une enfance solitaire, il n'aime pas beaucoup la compagnie de ses congénères et n'est pas très bavard. Il semble souvent indifférent voire sans-cœur pour la simple et bonne raison qu'il a du mal à se connecter à ses sentiments, qui lui sont difficilement accessibles. En effet, c'est comme si on les avait encerclés de glace : il faut faire fondre la couche gelée avant de parvenir à atteindre les points sensibles. C'est ainsi que fonctionne le matou. Pour apprendre à le connaître en profondeur et à le cerner un minimum, il vaut mieux s'armer de beaucoup de patience et de persévérance car il ne s'ouvre pas au premier venu... Il a la langue bien pendue notre cher ami, et il parviendra à vous décourager bien avant que vous n'ayez réussi à lui soutirer le moindre sourire. C'est un mâle très acerbe et désagréable quand il le veut, capable des pires horreurs pour qu'on le laisse en paix. Il n'a aucun humour et prend tout au pied de la lettre ; évitez les plaisanteries avec lui ou il vous fusillera du regard. Toujours très sérieux, Tourment a les pattes sur terre et ne jure que par le Code du Guerrier : pour lui, le respect des règles est primordial et il méprisera quiconque les bafouera. Excessivement loyal, il serait prêt à tuer père et mère pour son Clan, qui passe avant tout (hormis rares exceptions). Concernant les félins des autres tribus, le matou est catégorique : ce sont des ennemis. Tous. Et ceux qui changent de Clan en cours de route sont des traîtres tout juste bons à être massacrés. De même pour les pauvres âmes qui ne respectent pas le Code du Guerrier... Aux yeux de Tourment, ceux qui n'ont pas un comportement exemplaire ne méritent pas de vivre et ne sont plus protégés par la loi interdisant de tuer ; à partir du moment où quelqu'un brise le serment, il doit mourir. Le mâle tigré désespère d'ailleurs d'être le seul à penser ainsi et il trouve les punitions souvent trop souples, ce qui le pousse parfois à rendre justice par lui-même. Et mieux vaut ne pas être sa cible lorsqu'il a décidé de purger son Clan des "mauvais guerriers"... Devenant violent en ce genre de situations, il s'en faut de peu pour qu'il n'achève ses adversaires. Mais c'est le seul schéma selon lequel il peut se montrer dangereux, le reste du temps il n'est rien de plus qu'un chat bougon qui apprécie la solitude et le calme... Tant qu'il juge son interlocuteur comme étant respectueux du Code du Guerrier, il n'y a pas de souci à se faire.
Guerrier > Tourment a fondamentalement gardé le même caractère, les mêmes idéologies même s'il a tendance à se montrer de plus en plus dur avec les félins n'ayant pas un comportement irréprochable. Ayant pris en confiance et étant devenu un guerrier reconnu, il sait ce qu'il vaut et ne supporte donc pas le manque de respect, surtout venant des félins plus jeunes. Très autoritaire et sûr de lui, le matou n'hésite pas à remettre ses camarades à leur place s'il estime qu'ils dépassent les bornes. Il sait qu'il fait partie des félins les plus expérimentés du Clan, et il faut avouer que cette situation lui plaît. Être passé de l'apprenti solitaire et oublié de la tribu à un vétéran admiré et respecté lui procure une satisfaction intense, car cela représente l'aboutissement de longues lunes de travail et de fidélité. Par ailleurs, la naissance de sa dernière portée dont la mère est Mélancolie Sauvage a développé en lui une bienveillance et une affection paternelles, le rendant moins acerbe et plus tranquille au quotidien. L'arrivée de ses chatons a quelque peu adouci son caractère et il est un vrai papa poule, mais attention : cela ne vaut que pour les membres de sa famille. Avec les autres, Tourment reste le même chat bourru et dur. Pour autant, cet amour nouveau qu'il a découvert auprès de ses petits et de Mélancolie Sauvage lui a ouvert les yeux sur une dimension de la vie qu'il ne connaissait pas et l'a fait gagner en sagesse. Il a ainsi appris la patience et l'indulgence, sentiments qui lui étaient inconnus jusque-là...
Lieutenant > Influencé par la nouvelle sévérité de sa compagne, Tourment devient de plus en plus intolérant, se mettant à traquer les moindres infractions au Code du Guerrier. Il se met à être méfiant envers la plupart de ses camarades et se montre intransigeant, n'acceptant plus aucun écart ni aucun manque de respect.

Précisions : Délaissé par sa mère à trois lunes, il grandit seul au sein du Clan de la Nuit et est séparé de sa sœur qui rejoint la Faction et y meurt rapidement. Il cache à tout le monde que Kheran est sa génitrice par honte et par haine pour celle-ci, si bien que toute la tribu finit par oublier qui sont ses parents.


Je recherche...

-Un rival avec qui il serait sans cesse en compétition.
-Des ennemis dans les autres Clans.
-Un(e) meilleure(e) ami(e) à qui il se confierait. Si possible guerrier.
-Des félins se rapprochant de lui et partageant ses valeurs. Ils deviendraient ses acolytes à qui Tourment confierait toutes sortes de responsabilités. Obligatoirement des chats loyaux.
-Des chats lui reprochant son intolérance et cherchant à le raisonner.
-Un chaton ou un apprenti qu'il prendrait sous son aile.


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.

1) Type de RP : Rencontre avec Souffrance.
Date : 28 août 2016.
Lieu et lien de la page : Tanière des Apprentis.

2) Type de RP : Baptême d'apprenti.
Date : 9 septembre 2016.
Lieu et lien de la Page : Promontoire.
Précisions : Petit Tourment est devenu Nuage Tourmenté. Son mentor est Blessure d'une Nuit.

3) Type de RP : Meurtre de sa mère, Kheran.
Date : 2 octobre 2016.
Lieu et lien de la page : Les Arbres au Lichen bordant le Chemin du Tonnerre.

4) Type de RP : Meurtre de Nuage du Cobra.
Date : 28 octobre 2016.
Lieu et lien de la page : Les Grands Pins.


5) Type de RP : Décision de rejoindre la Faction.
Date : 28 octobre 2016.
Lieu et lien de la page : Vestiges de Lierre.
Précisions : Griffe du Désespoir a proposé à Nuage Tourmenté de rejoindre la Faction lors d'un entraînement officieux, et il a accepté afin de rejoindre Souffrance et pour récupérer des informations sur la Faction, qu'il transmettra au Clan de la Nuit. Sa loyauté va toujours à sa tribu natale.

6) Type de RP : Baptême de combattant.
Date : 30 octobre 2016.
Lieu et lien de la page : Grand Surplomb.
Précisions : Nuage Tourmenté est devenu Tourment du Parjure.

7) Type de RP : Disparition.
Date : 23 novembre 2016.
Précisions : Tourment du Parjure a disparu sans laisser de trace, personne ne sait ce qu'il est devenu.



8) Type de RP : Retour de Tourment et départ de Souffrance.
Date : 8 janvier 2017.
Lieu et lien de la page : Camp du Clan.
Précisions : Tourment du Parjure revient dans le Clan de la Nuit alors que la bataille finale contre la Faction fait rage. Il croise Souffrance Solitaire, sa compagne, qui lui apprend qu'ils ont eu des chatons ensemble (Althéa et Sacha) et lui confie qu'elle a décidé de quitter la tribu pour s'occuper de leur fils devenu chat domestique. Les deux guerriers se font alors leurs adieux et Tourment du Parjure fait la promesse de toujours protéger leur fille Althéa, qui reste au sein du Clan de la Nuit avec lui.

9) Type de RP : Rencontre avec Nuage d'Althéa.
Date : 5 janvier 2017.
Lieu et lien de la page : Le Promontoire.
Précisions : Tourment rencontre sa fille pour la première fois.

10) Type de RP : Rencontre avec Cerbère.
Date : 28 janvier 2017.
Lieu et lien de la page : Frontière du Clan de la Nuit dans le Clan de l'Aube.
Précisions : Tourment a fait la rencontre de Cerbère (aka Déesse des Enfers) et ils ont été pourchassés par un Bipède et ses chiens.

11) Type de RP : Baptême de guerrier et attribution de son premier apprenti.
Date : 5 février 2017.
Lieu et lien de la page : Le Promontoire.
Précisions : Tourment du Parjure a été rebaptisé Tourment Impur, et Nuage d'une Force lui a été attribué en tant qu'apprenti.

12) Type de RP : Attribution d'une nouvelle apprentie.
Date : 21 février 2017.
Lieu et lien de la page : Le Promontoire.
Précisions : Tourment Impur a reçu une nouvelle apprentie qui est aveugle, Nuage de l'Âme.

12) Type de RP : Rapprochement de Mélancolie Sauvage.
Date : 23 février 2017.
Lieu et lien de la page : Les Rochers du Soleil.
Précisions : Tourment Impur se rapproche de Mélancolie Sauvage et commence à développer des sentiments à son égard.

14) Type de RP : Retrouvailles avec Souffrance Solitaire.
Date : 4 mars 2017.
Lieu et lien de la page : Le Camp du Clan.
Précisions : Souffrance Solitaire est revenue dans le Clan de la Nuit, pour le plus grand bonheur de Tourment Impur.


Depuis la mort de Souffrance Solitaire.

14) Type de RP : Mort de Souffrance Solitaire.
Date : 6 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Le Promontoire.
Précisions : Étoile Glaciale ramène le corps sans vie de Souffrance Solitaire au camp, sous le regard effaré de Tourment Impur qui est anéanti par la mort de sa compagne.

15) Type de RP : Annonce de chatons à venir.
Date : 7 avril 2017.
Lieu et lien de la page : La Tanière des Guerriers.
Précisions : Mélancolie Sauvage annonce à Tourment Impur qu'elle attend des chatons de lui et devient sa compagne.

16) Type de RP : Baptême de guerrier de Nuage d'une Force.
Date : 8 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Le Promontoire.
Précisions : Le premier apprenti de Tourment Impur, Nuage d'une Force, est nommé guerrier sous le nom de Force du Chêne.

17) Type de RP : Naissance des chatons de Mélancolie Sauvage et Tourment Impur.
Date : 8 avril 2017.
Lieu et lien de la page : La Pouponnière.
Précisions : Mélancolie Sauvage a donné naissance à quatre chatons sous le regard de Tourment Impur. Il y a trois femelles et un mâle : Petite Fée (♀), Patte de Givre (♀), Patte Indécente (♀) et Petit Aubier (♂). Petite Fée a reçu ce prénom en hommage à Éveil des Fées, Patte de Givre en raison de sa couleur blanche, Petit Aubier pour sa teinte rousse et Patte Indécente pour son pelage extravagant.

18) Type de RP : Bannissement d'Exil du Léopard.
Date : 11 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Le Promontoire.
Précisions : Tourment Impur assiste au bannissement d'Exil du Léopard et est désigné comme membre de la patrouille devant le mener à la frontière.

19) Type de RP : Combat et maltraitance d'Exil du Léopard.
Date : À venir.
Lieu de la page : À venir.
Précisions : Tourment Impur tombe sur Exil du Léopard, avec qui il engage un combat et qu'il se met à torturer pour se venger.

20) Type de RP : Discussion avec Étoile de l'Épervier.
Date :
Lieu de la page : Frontière du Clan de la Nuit dans le Clan du Soir.
Précisions : Les deux guerriers ont discuté de la décadence des Clans et du respect du Code du Guerrier.

21) Type de RP : Nomination de lieutenant.
Date : 31 mai 2017.
Lieu de la page : Promontoire.
Précisions : Tourment Impur est devenu lieutenant du Clan de la Nuit, nommé par Étoile Miroitante.

« SO GET UP AND GET OUT AND I'LL SHOW YOU WHAT IT MEANS FOR ME TO CONTROL YOU. »




OPIUM.
« DON’T DO LOVE, DON’T DO FRIENDS. I’M ONLY AFTER SUCCESS. »



» Indécence's theme song «


Noms : Patte Indécente → Nuage Indécent → Opium.
Âge : 18 lunes. Née le 8 avril 2017.
Sexe : Femelle.
Rang : Chaton → Apprentie du Clan de la Nuit → Bannie.
Orientation : Bisexuelle.
Particularité : Son œil gauche est barré d'une cicatrice suite à un combat avec Corbeau de Sang.

Famille et relations.

Famille :

Père : Tourment Impur - gris sombre tigré de noir aux yeux ambrés.
Mère : Étoile Miroitante - tricolore aux yeux verts.

Grand-père maternel : Croc Sanglant.
Grand-mère maternelle : Fleur de Sureau aka Griffe Féroce.
Grand-père paternel : Inconnu.
Grand-mère paternelle : Éloge des Spectres aka Kheran - noire et blanche aux yeux gris.

Arrière-grand-père paternel : Vol du Condor - noir et blanc aux yeux gris.
Arrière-grand-mère paternelle : Euphorie du Chaos aka Obsidienne - noire aux yeux ambrés.

Fratrie : Nuage d'Aubier (♂), Nuage d'Hiver (♀) et Nuage Féerique (♀).
Fratrie d'adoption : Petite Biche (♀), Petite Anomalie (♀), Petit Désespoir (♂) et Petit Rubis (♂).

Côté Mélancolie Sauvage, père Queue de Pie :
Demi-frère : Force du Chêne.
Demie-sœur : Éveil des Fées (†).

Côté Tourment Impur, mère Souffrance Solitaire :
Demi-frère : Sacha.
Demie-sœur : Nuage d'Althéa.

Enfants (pères Nuage Mythique et Corbeau de Sang) : Complainte (♀), Erreur (♀), Hérésie (♀) Châtiment (♂), Péché (♂) et Démon (♂).

Relations :

Amour caché : Chant du Loup (♂).
Amour non réciproque : Ciel d'Automne (♂).
Future compagne : Nuage Légendaire (♀).

Mentor : Tache de l'Aube (♀).

Meilleur(e) ami(e) :
Amis : Maléfice (♂), Ciel d'Automne (♂ - amoureux d'elle, se sert de lui pour rejoindre le Clan de l'Aube).
Alliés : Os de Combat (♂), Nuage Légendaire (♀), Chant du Loup (♀).

Ennemis : Étoile Miroitante (♀), Corbeau de Sang (♂)...
Félins méprisés : Nuage Différent (♀), Nuage d'une Larme (♀), Nuage de Rubis (♂), Luciole (♀ - connaît son secret et s'en sert contre elle).
Rivale :
Félins qui la recadrent : Chant du Loup (♂).

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Indécence, Indécence, Indécence... Pour une femelle, elle n'est pas particulièrement jolie. Ni même simplement agréable à regarder. Oh je vous rassure, elle n'est pas moche pour autant et ne fait pas partie de ces félins repoussants, mais son physique n'attire pas spécialement le regard et ne charme personne. Certaines chattes ont du charisme sans être des reines de beauté, mais ce n'est même pas son cas. Elle n'a rien d'élégant ni de gracieux, c'est un véritable garçon manqué qui possède la même carrure imposante que son père (sans pour autant être aussi impressionnante que lui, elle est tout de même légèrement plus fine et plus petite). C'est une femelle certes plus grande et moins frêle que la moyenne, mais elle n'est pas monstrueuse et reste relativement bien proportionnée. Ce qui la démarque de ses camarades de sexe féminin, c'est surtout sa façon d'être qu'elle copie aux mâles : nonchalante, brusque dans ses mouvements, bourrue, dépourvue de tout raffinement... Indécence est matou, tout simplement. Mais ironiquement, la nature l'a pourvue d'une robe que les femelles sont quasiment les seules à porter : en effet, elle possède une fourrure écaille-de-tortue diluée et mi-longue, finement striée de rayures noires par endroits. Les deux couleurs qui se mélangent sur son pelage épais sont un roux pâle très clair (crème) et un gris moyen légèrement cendré (bleu), tonalités pastelles tout à fait typiques de l'écaille diluée. Ses yeux quant à eux sont d'un vert émeraude profond, comme ceux de sa mère dont elle a hérité du regard et de la diversité de couleurs de sa toison. Ce qu'elle tient de son père, ce sont plutôt les zébrures sombres qui parcourent son corps et la musculature bien développée. Comme lui, Indécence est une excellente combattante et une piètre chasseuse.


Caractère :

Chaton > Vous connaissez l'expression "Qui s'y frotte s'y pique" ? Eh bien si ce n'est pas le cas, vous aurez l'occasion de l'expérimenter avec Indécence, qui est une chatte exécrable sous bien des angles. Tout d'abord, il est bon de signaler son égocentrisme et sa vanité surdimensionnés qui font d'elle une femelle imbue de sa personne et ne supportant pas la moindre critique. À l'entendre, elle est la meilleure en tout. La perfection incarnée. Sa mère est la lieutenante du Clan, son père un guerrier respecté et loyal, son sang est pur, elle est forte, courageuse, déterminée, importante, née pour conduire ses camarades et diriger. Ce n'est pas la vérité, mais c'est ainsi qu'elle se voit et elle n'hésitera pas à vous faire savoir que vous n'êtes rien comparé à elle. La minette écaille ne tolère pas l'autorité et elle se croit souvent tout permis, comme si elle avait un pouvoir sans limite, mais elle n'enfreint pas les règles pour autant (enfin, pas forcément, tout dépend de son humeur). À l'image de son géniteur, elle semble accorder une importance toute particulière au Code du Guerrier et fait mine de le respecter à la lettre pour ne pas décevoir ses parents et se faire bien voir, mais au fond il s'agit juste d'une façade. Elle est par ailleurs extrêmement intolérante au point de mépriser au plus haut point les sang-mêlés, les solitaires, les chats domestiques, les traîtres et tout ce qui s'en suit... Si son père se contente de se montrer méfiant envers eux et de recadrer seulement les véritables fautifs, Indécence elle ne fait aucune distinction et met tout le monde dans le même panier. Qu'il s'agisse d'un meurtrier récidiviste ou d'un simple chaton dont le père est d'une autre tribu, elle applique le même traitement : agressivité, mépris, méchanceté gratuite. Et quand elle a décidé de s'y mettre, la femelle peut être vraiment très mauvaise... Harceler un pauvre innocent sous prétexte qu'il est né solitaire ne la dérange absolument pas, au contraire : elle prend souvent un malin plaisir à rabaisser les autres dès qu'elle en a l'occasion. Toujours très hautaine dans sa façon de parler et de se comporter avec les autres, Indécence n'est pas facile à vivre avec son caractère bien trempé et sa langue de vipère. La gentillesse, la douceur, la sympathie, la clémence, le partage, la bienveillance, la générosité... Autant de mots qui lui sont inconnus. Elle n'a donc pas ou peu d'amis et n'envisagez même pas l'idée de la voir tomber amoureuse ! Celui ou celle qui réussira à la supporter suffisamment longtemps pour parvenir à nouer un lien fort avec elle n'est pas encore arrivé. Oh, certains félins lui plaisent et l'attirent, mais ne comptez pas sur elle pour le montrer ou adoucir son tempérament volcanique... Quelle que soit la situation, la chatte écaille reste résolument fidèle à son sale caractère. Elle ne s'attache pas facilement et même si cela peut arriver, elle n'est pas du genre sentimentale et peut donner l'impression de n'accorder aucune importance à ses quelques amis. Ce n'est pas quelqu'un de bon, elle a plutôt mauvais fond alors ne vous étonnez pas si elle se retourne soudainement contre une personne de son entourage : son intérêt personnel passe avant tout le reste, donc elle n'éprouve aucun scrupule à évincer ses proches pour assouvir ses désirs. Très ambitieuse, sa réussite est primordiale alors ne vous avisez pas de lui barrer la route où elle n'hésitera pas à vous pourrir la vie... Indécence est une chatte sans cœur, et elle l'assume pleinement. Sa langue bien pendue et son humour crissant lui valent une réputation (justifiée) de véritable peste, qu'elle arbore fièrement comme s'il s'agissait d'un trophée. La femelle torbie aime déranger. Elle aime vexer. Elle aime se faire détester. Elle aime être insupportable, tout simplement.
Apprentie > Au cours de son apprentissage, Indécence se détache lentement de ses parents et de leur morale, ne supportant plus leur exigence à son égard. Elle commence à se rebeller contre leur autorité et remet leurs valeurs en question, trouvant le climat de terreur et de sévérité qu'ils instaurent insupportable. D'une petite fille à papa et maman, la chatte écaille devient véritablement haineuse envers ses géniteurs, les méprisant au plus haut point. Cela ne la rend pas plus compréhensive envers les autres, loin de là... Seulement, elle ne prend même plus la peine de chercher à bien se comporter pour les satisfaire. Désormais libérée de l'obligation qu'elle s'était faite de leur plaire, la novice se transforme en véritable tornade de virulence et de désobéissance, ingérable, indomptable et dépourvue de toute conscience. Perdant peu à peu les notions de "bien" ou de "mal", elle se met à manipuler son entourage, à monter tous les félins qu'elle peut contre Mélancolie et Tourment et se débarrasse de ses idées reçues concernant les origines de chacun : sang-mêlé et sang pur se retrouvent au même niveau dans l'estime de Nuage Indécent, qui juge désormais les autres de manière totalement arbitraire. Si la tête d'untel ne lui revient pas, elle sera insupportable avec lui, qu'il soit solitaire, pur clanique ou chat domestique. Ne se basant plus sur aucun critère, cela la rend d'autant plus imprévisible et incompréhensible... La novice devient peu à peu bouffie de rancœur, haine qu'elle cherche à déverser comme elle peut. Le mépris de ses parents à son égard, leur dureté, l'arrivée non désirée de ses chatons, les difficultés qu'elle rencontre à gérer toutes ces situations compliquées... Autant d'éléments qui la torturent et la façonnent de jour en jour, la transformant lentement en une personne instable, mauvaise, menteuse, manipulatrice.


Je recherche...

-Des chats qui partageraient sa haine du couple Étoile Miroitante x Tourment Impur et la soutiendraient quand elle se rebellerait contre eux. Ils garderaient contact avec elle lorsqu'elle se ferait bannir et deviendraient en quelque sorte ses alliés. TOUS LES CLANS.
-Des Nuiteux pour s'en prendre à elle (moralement et physiquement) lorsqu'elle sera bannie.
-Un félin avec qui elle se battrait (ou qu'elle attaquerait) et qui lui barrerait l’œil gauche d'une cicatrice au cours du combat.


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.

1) Type de RP : Naissance.
Date : 8 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Pouponnière.
Précisions : Mélancolie Sauvage a donné naissance à quatre chatons, Petit Aubier (♂), Petite Fée (♀), Patte de Givre (♀) et Patte Indécente (♀).

2) Type de RP : Adoption de Petite Biche par Mélancolie Sauvage.
Date : 9 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Pouponnière.
Précisions : Patte Indécente et sa fratrie ont désormais une sœur adoptive, Petite Biche.

3) Type de RP : Jeux avec Petit Aubier.
Date : 15 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Pouponnière.
Précisions : Petit Aubier, Petite Fée et Patte Indécente chahutent dans la pouponnière.

4) Type de RP : Discussion avec Corbeau de Sang.
Date : 26 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Tanière des Guerriers.
Précisions : Patte Indécente rencontre Corbeau de Sang, qui lui explique que les félins au sang pur ont plus de valeurs que les félins au sang-mêlé.

5) Type de RP : Adoption des chatons de Nuage d'une Larme et d'Exil du Léopard par Mélancolie Sauvage.
Date : 28 avril 2017.
Lieu et lien de la page : Pouponnière.
Précisions : Patte Indécente et sa fratrie ont de nouveaux frères et sœurs adoptifs, Petit Rubis (♂), Petit Désespoir (♂) et Petite Anomalie (♀). Cela ne plaît pas du tout à Patte Indécente.

6) Type de RP : Rencontre avec Petite Légende.
Date : 16 mai 2017.
Lieu et lien de la page : Pouponnière.
Précisions : Patte Indécente rencontre Petite Légende, avec qui elle se dispute à propos de ses origines de solitaire.

Depuis qu'elle est apprentie :

7) Type de RP : Baptême d'apprentie.
Date : 21 mai 2017.
Lieu et lien de la page : Promontoire.
Précisions : Patte Indécente devient Nuage Indécent, son mentor est Tache de l'Aube. Elle est très déçue.

8) Type de RP : Premier entraînement qui tourne au combat.
Date : 3 juin 2017.
Lieu et lien de la page : La Pinède.
Précisions : Nuage Indécent se montre insolente avec Tache de l'Aube, qui décide de l'attaquer par surprise pour faire un entraînement de combat. Elle le prend mal et se met à devenir violente avec son mentor, qu'elle blesse.

9) Type de RP : Punition.
Date : 4 juin 2017.
Lieu et lien de la page : Promontoire.
Précisions : Étoile Miroitante a annoncé la punition de Nuage Indécent suite à son combat avec son mentor ; elle est condamnée à dormir dans la pouponnière et est privée d'entraînement jusqu'à nouvel ordre.

10) Type de RP : Rencontre et discussion avec Chant du Loup.
Date : 4 juin 2017.
Lieu et lien de la page : Tas de Gibier.
Précisions : Chant du Loup et Nuage Indécent discutent de sa punition et d'Étoile Miroitante.

11) Type de RP : Rencontre et aventure avec Nuage Mythique.
Date : 5 juin 2017.
Lieu et lien de la page : Frontière avec le Clan de la Nuit.
Précisions : Nuage Indécent rencontre Nuage Mythique, avec qui elle a une aventure pour se venger de la punition donnée par sa mère.

12) Type de RP : Rencontre avec Maléfice.
Date : 5 juin 2017.
Lieu et lien de la page : Frontière avec le Clan du Soir.
Précisions : Nuage Indécent sympathise avec Maléfice.


RP en cours.

1) Type de RP : Discussion avec Chant du Loup.
Lieu : Tas de Gibier.
Avec : Chant du Loup.

2) Type de RP : Aventure.
Lieu : Frontière de la Nuit dans l'Aube.
Avec : Nuage Mythique.

3) Type de RP : Début de chantage.
Lieu : Entrée du Camp.
Avec : Corbeau de Sang.

4) Type de RP : Annonce de gestation.
Lieu : Antre du Guérisseur.
Avec : Chant du Loup.


Entraînements effectués.
| 2/6 |

Chasse : 1.
Combat : 1.


E R R E U R.


« NOBODY THINKS WHAT I THINK,
NOBODY DREAMS WHEN THEY BLINK,
THINK THINGS ON THE BRINK OF BLASPHEMY,
I'M MY OWN SHRINK. »




Noms : Erreur → Petite Erreur → Nuage d'une Erreur.
Âge : 6 lunes. Née le 16 juin 2017.
Sexe : Femelle.
Orientation : Bisexuelle, aromantique.
Rang : Chaton.

Famille et relations.

Famille :

Premier père présumé : Nuage Mythique (Aube) - spotted tabby fauve aux yeux gris.
Second père présumé : Corbeau de Sang - blanc aux pattes noires, yeux bleus et rouges.
Mère biologique : Nuage Indécent - roux pâle et grise partiellement tigrée aux yeux verts.
Mère adoptive : Tache de l'Aube.

Frères : Châtiment (roux tigré de noir, yeux verts), Démon (gris tacheté de crème, yeux noisette), Péché (PNJ - blanc aux pattes noires, yeux bleus).
Sœurs : Complainte (brun tigré de noir et blanche, yeux bleus), Hérésie (PNJ - crème tachetée de brun, yeux verts).

Grand-père maternel : Tourment Impur - gris sombre tigré de noir aux yeux ambrés.
Grand-mère maternelle : Étoile Miroitante - tricolore aux yeux verts.

Arrière-grand-père maternel : Croc Sanglant.
Arrière-grand-mère maternelle : Fleur de Sureau aka Griffe Féroce.
Arrière-grand-père paternel : Inconnu.
Arrière-grand-mère paternelle : Éloge des Spectres aka Kheran - noire et blanche aux yeux gris.

Relations :

Compagne / compagnon :
Flirt : Exil du Léopard (♂).

Meilleur(e) ami(e) :
Amis :

Ennemis : Complainte (♀), Démon (♂), Châtiment (♂), Nuage Indécent (♀), Corbeau de Sang (♂), Nuage d'une Larme (♀).

Modèle : Nuage Mythique (♂).
Mère de cœur : Nuage Légendaire (♀).
Protecteur : Nuage de Rubis (♂).

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique :
Erreur est une jolie chatte, on ne peut le nier, mais elle ne prend pas soin d'elle et se tient toujours mal, ce qui entache quelque peu sa beauté mais lui donne un charme différent et incongru. N'étant pas spécialement gracieuse ni même délicate, c'est une femelle de taille moyenne aux mouvements aériens (comme son frère) mais pas élégants, tout bonnement épurés, fluides. Quand on la regarde, la première chose que l'on remarque est sa simplicité : elle n'a pas l'air d'être quelqu'un qui cherche à se mettre en valeur, et se contente d'être elle-même, sans artifice ni tentative de séduction. Possédant une fourrure épaisse de base crème, Erreur a exactement les mêmes rayures noires que son frère et les porte à contrecœur, n'aimant pas cette ressemblance si marquée avec lui. Par ailleurs, ses pattes sont gantées d'un gris moyen tandis qu'elle a hérité du regard argenté de son père, rendant les couleurs de son pelage particulièrement harmonieuses et douces. En ce qui concerne sa morphologie, la femelle claire est fine et longiligne, taillée pour la vitesse ; à l'opposé du reste de sa famille. Bonne chasseuse et bonne combattante, elle est plutôt polyvalente mais a tendance à ne pas laisser ses capacités s'exprimer, étant toujours sur la réserve et ne voulant jamais se donner à fond. La chatte tigrée n'aime pas l'effort physique, en réalité... Pour autant, ses muscles sont parfaitement fonctionnels et elle n'est pas quelqu'un de faible, loin de là.


Caractère :
Erreur est... Particulière. Crissante. Cynique. Dérangeante. On n'aime pas trop sa présence au début, elle est malaisante. Ce qu'elle pense, elle le dit sans distinction et ne semble pas s'émouvoir de la gêne qu'elle peut installer chez ses interlocuteurs. Son humour est très noir et déplacé, il a plutôt tendance à jeter des froids qu'à amuser la galerie... Les autres la trouvent donc bizarre, trop franche, trop vexante, et bien souvent ils ne cherchent pas à apprendre à la connaître. Mais cela ne dérange pas la chatte tigrée, qui est d'une nature plutôt solitaire. Même si elle ne cherche pas particulièrement à s'isoler et qu'elle sait apprécier la présence de ses camarades, sa personnalité étrange a tendance à forcer un peu le destin et elle se retrouve donc seule sans forcément le désirer. Cela ne lui pose pas de problème, au fond. Et en réalité, il n'y a pas grand chose qui lui cause du souci... Très détachée et indifférente, Erreur n'accorde aucune importance au monde qui l'entoure ni aux situations qu'elle traverse, se contentant d'exister sans trop se prendre la tête. La seule chose qu'elle n'aime pas, c'est sa famille. Sa mère, son frère, son grand-père, sa grand-mère... Toute sa famille. C'est l'unique chose qui l'atteint, le reste ne lui fait ni chaud ni froid. La minette paraît toujours blasée, comme si elle avait tout vu et que rien ne pouvait la surprendre, la choquer, l'étonner, l'émouvoir... Pour elle, tout est normal. Et même si elle sait que quelque chose ne va pas ou n'est pas logique, tant pis, elle l'ignore et continue comme si de rien n'était. Cela la pousse d'ailleurs à se comporter de manière souvent inadaptée : Erreur se fiche de faire le bien ou le mal, Erreur se fiche d'agir bizarrement aux yeux des autres, Erreur se fiche de ce que l'on peut penser d'elle, Erreur se fiche de dormir dans la bonne tanière, Erreur se fiche d'avoir une aventure avec un félin qui a trois fois son âge, Erreur se fiche de parler à son chef comme à un chaton... Erreur se fiche de tout. En cela, c'est une personne très facile à vivre qui n'ira pas vous embêter pour des broutilles. Mais cela la rend également déloyale, elle ne respecte aucune loi, elle ne prend pas la peine de chasser ou de se battre et ne cherche même pas à s'en cacher. Par ailleurs, sentimentalement parlant, c'est une chatte qui est incapable d'aimer. Elle peut être attirée physiquement par quelqu'un mais ne tombe jamais amoureuse et ne s'attache pas, ne parvenant tout simplement pas à s'ouvrir suffisamment pour laisser quelqu'un entrer dans son cœur.


Je recherche...

-Des chats qui ne l'aimeraient pas et qui la trouveraient bizarre.
-Un ou deux félins étant intrigué(s) par son comportement et cherchant à la comprendre.
-Un chat (mâle ou femelle) dont elle serait proche, qui ferait à la fois figure de confident, de meilleur ami et de pilier. Ce serait sa seule relation véritablement sincère et profonde.


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.

1) Type de RP : Naissance.
Date : 16 juin 2017.
Lieu et lien de la page : Pouponnière.
Précisions : Nuage Indécent a donné naissance à six chatons, la mère adoptive est Tache de l'Aube.
Trois mâles → Démon, Châtiment et Péché (PNJ).
Trois femelles → Complainte, Erreur et Hérésie (PNJ).



C H Â T I M E N T.


« BEHIND MY EYELIDS ARE ISLANDS OF VIOLENCE. »




Noms : Châtiment → Petit Tigre → Nuage du Tigre.
Âge : 6 lunes lunes. Né le 16 juin 2014.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Apprenti.

Famille et relations.

Famille :

Premier père présumé : Nuage Mythique (Aube) - spotted tabby fauve aux yeux gris. Lien négatif.
Second père présumé : Corbeau de Sang - blanc aux pattes noires, yeux bleus et rouges. Lien positif.
Mère biologique : Nuage Indécent - roux pâle et grise partiellement tigrée aux yeux verts. Lien mitigé.
Mère adoptive : Tache de l'Aube.

Frères : Démon (gris tacheté de crème, yeux noisette), Péché (PNJ - blanc aux pattes noires, yeux bleus).
Sœurs : Complainte (brun tigré de noir et blanche, yeux bleus), Hérésie (PNJ - crème tachetée de brun, yeux verts), Erreur (crème tigrée de noir au ventre et aux pattes grises, yeux argentés).

Grand-père maternel : Tourment Impur - gris sombre tigré de noir aux yeux ambrés.
Grand-mère maternelle : Étoile Miroitante - tricolore aux yeux verts.

Arrière-grand-père maternel : Croc Sanglant.
Arrière-grand-mère maternelle : Fleur de Sureau aka Griffe Féroce.
Arrière-grand-père paternel : Inconnu.
Arrière-grand-mère paternelle : Éloge des Spectres aka Kheran - noire et blanche aux yeux gris.

Relations :

Compagnon : Petit Désespoir.
Amour non partagé : Luciole (♀ - la poussera à bout pour se venger).

Meilleur(e) ami(e) : ICI.
Amis : Corbeau de Sang (♂), Nuage de Rubis (♂), Petit Trône (♂)...

Ennemis : Nuage Ombragé (♀)...
Félins qu'il attaquera : Exil du Léopard (♂)...

Mère de cœur : Nuage Légendaire (♀).
Modèle : Tourment Impur (♂).
Protectrice : Nuage d'une Larme.

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique :
Châtiment ressemble beaucoup à ses ancêtres, il est impossible de nier son lien de parenté avec Tourment Impur dont il possède l'imposante carrure et la musculature développée, ou avec Nuage Indécent et Mélancolie Sauvage, qui lui ont légué leur regard vert émeraude. Tout comme son grand-père maternel, c'est un grand chat impressionnant à la fourrure tigrée de noir ; la seule différence avec lui c'est que son pelage est roux et non pas gris. Le matou est doté d'une épaisse toison ambrée entièrement rayée d'ébène, dont les élégantes zébrures forment un masque mystérieux autour de ses yeux. Son ventre ainsi que son poitrail sont quant à eux d'une teinte crème plus pâle, semblable à la couleur des taches de sa génitrice. Si l'on devait comparer Châtiment à un animal, ce serait à un tigre : c'est d'ailleurs son physique qui lui vaudra son nom de Petit Tigre. Le félin possède la même nonchalance que le fauve auquel il est apparenté, il se déplace toujours de manière tranquille et détendue, se propulsant vers l'avant avec une aisance qui laisse entrevoir toute la puissance dont il est capable. Car derrière ses airs de chat posé se cache un combattant redoutable aux griffes acérées, alliant vigueur et équilibre : si vous l'affrontez, vous n'en sortirez pas indemne. Châtiment ne manque pas d'esprit tactique en plus d'être doté d'atouts physiques considérables, et par-dessus tout, il adore se battre. Le combat est son domaine de prédilection... En revanche, la chasse lui pose davantage de problèmes. Si son endurance et sa force font de lui un adversaire redoutable, son absence de patience et ses difficultés de concentration lui rendent la tâche très compliquée lorsqu'il s'agit de traquer du gibier. Devenant maladroit, esquissant des mouvements précipités et mal contrôlés, il n'est plus bon à rien... Mais il y travaille malgré tout, et avec l'expérience cela tendra à s'améliorer.


Caractère :
Si vous cherchez une personne mentalement stable et saine d'esprit, ne venez surtout pas frapper à la porte de Châtiment. Il est un concentré de plusieurs générations de félins aux tares diverses et variées, l'aboutissement de toute une lignée de chats particuliers et étranges... Entre sa mère exécrable et intolérante, son grand-père insensible aux tendances violentes, sa grand-mère dure et agressive, ses ancêtres ayant trahi le Code du Guerrier plus d'une fois ou étant même parfois des meurtriers avérés (Vol du Condor pour n'en citer qu'un), il ne fallait pas s'attendre à la naissance d'un petit bijou de perfection. Et effectivement, ce n'est pas la définition que l'on peut donner de Châtiment. Ce n'est pas faute d'essayer... Il n'a rien de mauvais dans le fond, ce petit. Il a juste hérité de gènes malades, et il est à l'image de sa famille. Son sang est marqué par la violence, c'est donc un mâle très instable et imprévisible qui peut exploser d'une minute à l'autre et entrer dans des colères noires inexplicables mais surtout incontrôlables, le transformant en véritable fauve. Ne le contrariez pas. C'est une très mauvaise idée... Pour autant cela ne fait pas de lui quelqu'un de méchant, bien au contraire : Châtiment est loyal, poli, avenant, gentil, il pense au Clan avant lui, il écoute les autres lorsqu'ils ont des problèmes, il donne des conseils avisés... C'est un être tout ce qu'il y a de plus serviable. Seulement, il souffre de troubles bipolaires, alors il lui arrive souvent de perdre les pédales et de se laisser envahir par la fureur d'une seconde à l'autre, pour rien. Dans ces cas-là, le matou devient brutal, insultant, il prononce des paroles sèches qu'il regrette par la suite... Cela le pousse d'ailleurs à se renfermer sur lui-même et à rester seul, il préfère s'isoler plutôt que de risquer de s'énerver contre l'un de ses congénères. De plus en plus réservé au fil du temps, le félin passe beaucoup de temps à broyer du noir : c'est un chat qui fait bonne figure et qui prend toujours sur lui devant les autres, mais qui se met à douter et à déprimer une fois que ses camarades ont le dos tourné. C'est une autre particularité de son trouble bipolaire, Châtiment traverse régulièrement des périodes dépressives. Il ne s'aime pas et se dit souvent qu'il préférerait se voir mort, que cela vaudrait mieux pour tout le monde, qu'il n'a aucune raison de continuer à exister... Et cela peut sembler surprenant, car il lui arrive également d’expérimenter des phases d’euphorie qui sont à l’opposé de son état désespéré. Devenant alors ingérable, hyperactif, le mâle tigré est partout à la fois et il multiplie ses activités jusqu’à l’épuisement. Durant ces moments, il cumule les flirts et est méconnaissable : séducteur, téméraire, déjanté, extraverti... Il y a tant de facettes de sa personnalité à découvrir, lui-même ne peut pas affirmer qu'il se connaît. Et c'est justement ce qui lui fait peur... Il ne sait pas de quoi il pourrait être capable.


« I am not as fine as I seem, pardon,
Me for yelling, I'm telling you green gardens,
Are not what's growing in my psyche, it's a different me,
A difficult beast feasting on burnt down trees. »



Je recherche...

-Une mère adoptive qui l'allaiterait.
-Un(e) meilleur(e) ami(e) à qui il confierait tout.
-Un modèle.
-Un compagnon ou une compagne pour plus tard.
-Des flirts pour ses périodes euphoriques. [Éclipse Solaire...].
-Des félins pour le rabaisser.
-Des chats contre qui il s'énerverait et qu'il attaquerait. [Exil du Léopard...].
-Quelqu'un pour remarquer ses problèmes de comportement.


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.

1) Type de RP : Naissance.
Date : 16 juin 2017.
Lieu et lien de la page : Pouponnière.
Précisions : Nuage Indécent a donné naissance à six chatons, la mère adoptive est Tache de l'Aube.
Trois mâles → Démon, Châtiment et Péché (PNJ).
Trois femelles → Complainte, Erreur et Hérésie (PNJ).



♱ É V A N G I L E ♱


« You think you own whatever land you land on
The earth is just a dead thing you can claim
But I know every rock and tree and creature
Has a life, has a spirit, has a name »






Noms : Petite Comédie → Nuage Divin → Divine Comédie.
Surnoms : Évangile, Ev', Éva et dérivés.
Date de naissance : 3 décembre 2017.
Âge : 55 lunes.
Sexe : Femelle.
Orientation : Asexuelle, panromantique.
Rang : Guerrière.
Particularités : Léger autisme (perception du monde déformée, hyperréactivité, hyperémotivité, hypersensibilité, retard de parole jusqu'à six lunes) | Guidée par les esprits de trois félins mystérieux.

Famille et relations


Père : Trône de Fer - chocolat aux yeux caramel, poil long.
Mère : Déesse - tricolore chocolat et roux aux yeux verts, poil court.

Demi-sœurs :
Mère Déesse - Shadia (crème et brune tachetée aux yeux verts) et Mashae (grise et blanche aux yeux noirs).

Grand-mère paternelle : Liberté Enchaînée - gris tigré de noir et blanche, yeux bleus.
Grand-père paternel : Astre Givré - gris clair presque blanc tacheté, yeux bleus, poil long.

Grand-mère maternelle : Tache de l'Aube - tricolore marron et noir aux yeux verts.
Grand-père maternel : Os de Combat - blanc aux yeux bleu-vert.

Relations.

Guides : Purgatoire (♀ - gris perle aux yeux verts), Enfer (♀ - brun tigré aux yeux ambrés) et Paradis (♂ - noir aux yeux bleus).
Purgatoire ♀


Enfer ♀


Paradis ♂



À propos d'elle


Vous avez dit pureté ?
[Physique]



Oh, Évangile est belle. Dès sa naissance, elle émerveille. Ce n’est pas une beauté séductrice, charmeuse et sauvage, mais plutôt pure, sans artifice, naturelle. Cette chatte de petite taille est gracieuse, légère, aérienne, elle semble flotter comme un nuage. Douceur et gentillesse se dégagent de son aura, et il suffit d’un regard pour se persuader de son innocence. Voilà ce qu’inspire la minette. Relativement fine, elle est de ces félins que l’on pourrait croire capables de s’envoler au moindre coup de vent et qui ont l’air plus fragiles qu’un service de porcelaine. Pourtant, elle est tout de même robuste. Évidemment la force physique n’est pas l’un de ses atouts, mais c’est une femelle pleine de ressources qui dissimule de grands talents de chasseresse derrière son apparence frêle. Dotée d’un équilibre à toute épreuve et d’une très grande endurance grâce à sa légèreté, elle est vive et ses mouvements sont aussi prompts que ceux d’un serpent. L’agilité, la vitesse, la rapidité, ce sont ses principales qualités, qu’elle sait manier à la perfection en toutes situations mais qu’elle utilise principalement pour la pratique de la chasse ou de la pêche. Évangile déteste se battre, et elle n’a recours à la violence qu’en extrême nécessité.
En ce qui concerne sa fourrure, Comédie n’a rien de particulièrement original. Elle est claire, épurée, d’une blancheur divine qui s’étend sur la majorité de son corps, tandis que de larges taches argentées sont disposées de manière aléatoire un peu partout sur son pelage. Chaton, ces taches semblaient d’un gris uni, mais avec le temps sont apparues de fines tigrures plus sombres. La partie droite de son visage est argentée tandis que la gauche demeure immaculée, cette disposition mettant en valeur de grands yeux bleus limpides, toujours brillants d’innocence et de joie. Tout de son physique inspire la pureté, la poudreuse intacte et vierge, un lac gelé en plein cœur de l’hiver, une envolée de colombes vers un ciel nuageux…
Évangile ne ressemble pas vraiment à son père, mais aussi surprenant que cela puisse paraître c’est de ce côté de la famille qu’elle a le plus pris, physiquement parlant. Ses prunelles azur ne vont pas sans rappeler celles de ses grands-parents paternels, Astre Givré et Liberté Enchaînée. De même pour sa robe, qui est un gracieux mélange de celles de ses ancêtres : elle a hérité de la clarté ivoire et argentée de son grand-père, ainsi que des délicates rayures de sa grand-mère.
La minette tient également de sa mère, mais ce sont davantage ses attitudes et sa façon d’être qu’elle lui a copiés. Lorsque l’on met Déesse et Évangile à côté, impossible de nier leur lien de parenté, qui saute aux yeux. Déjà, leur dominance blanche commune est un indice révélateur, mais si l’on ajoute au portrait l’harmonie de leur fourrure, leur beauté similaire et la pureté qui les relie, on obtient une ressemblance claire et nette.



Le regard de l’innocence.
[Caractère]

Évangile est innocente, naïve, elle voit le bien partout et ne conçoit pas que l’on puisse être entièrement mauvais. Pour elle, chaque être, chaque chose sur cette planète a forcément une once de bonté, il y a toujours une lueur d’espoir même au sein du plus noir et du plus épineux des cœurs. Sincère et entière, c’est une chatte qui fait très attention à ceux qui l’entourent à partir du moment où ils sont vivants, qu’il s’agisse d’un félin ou d’une souris. Profondément respectueuse de la nature, elle ne tuera jamais de proie pour rien et va jusqu’à s’assurer que le gibier qu’elle a ramené au Clan est bel et bien mangé, et non pas gaspillé. Ôter la vie inutilement la répugne au-delà des mots. Extrêmement sensible à la douleur des autres ou à leur mal-être, Comédie est une véritable éponge qui aimerait pouvoir aider tout le monde et qui offre son soutien dès qu’elle le peut. Intelligente dans ses relations avec ses congénères, elle possède une empathie à toute épreuve et une capacité à se mettre à la place de ses interlocuteurs particulièrement étonnante, et ce même si elle a affaire à un sombre connard. C’est une femelle douce, qui s’exprime toujours d’une voix posée et chantante, rarement nerveuse ou sèche. Hyperréactive, hyperémotive et excessivement sensible (notamment au bruit), il faut que les choses soient toujours harmonieuses pour éviter qu’elle ne se sente agressée. Le brouhaha, un son strident, un contact inopportun, la confusion et tout ce qui s’y rapporte ont tendance à beaucoup l’atteindre et à la mettre dans un état d’anxiété terrible : la minette ne supporte pas tout ce qui peut la brusquer. Elle déteste être touchée ou discuter avec quelqu’un qui parle fort, et les Assemblées peuvent être un véritable calvaire pour elle si une certaine osmose ne règne pas. Comédie est particulière. Elle apprécie tout le monde et ne se fait que peu d’ennemis, mais il faut s’armer de patience pour apprendre à la connaître et à appréhender sa personnalité, qui peut parfois surprendre. Si c’est une chatte débordante de vie et toujours pleine de joie, elle n’en éprouve pas moins de sentiments négatifs mais se contente simplement de les refouler pour toujours se concentrer sur le positif. Ainsi, vous la verrez sourire, s’amuser, rire, vous l’entendrez ronronner sans cesse, mais rares sont ceux qui la verront pleurer ou qui l’entendront partager ses doutes et ses craintes. Seuls ses véritables amis parviendront à la cerner. Évangile part du principe que plus l’on accorde d’importance aux maux qui nous entourent ou qui nous assaillent, et plus ils se multiplient jusqu’à menacer d’engloutir la majorité du Bon qui vit en nous. Ainsi, elle tâche de toujours se montrer optimiste et de minimiser ses problèmes, quitte à souffrir en silence. L’idée que tous les sentiments qu’elle refoule puissent la ronger de l’intérieur et finir par prendre une ampleur inattendue ne lui effleure même pas l’esprit, et pourtant…
Par ailleurs, la femelle tachetée est profondément déloyale à certaines règles et n’a aucune considération pour les délimitations territoriales. Non pas par arrogance ou par opposition aux lois, mais simplement parce que certaines facettes du Code du Guerrier vont à l’encontre de sa façon de penser. Notamment les frontières et cette rivalité entre les trois tribus, qu’elle trouve stupides et a du mal à comprendre. Ce concept lui échappe. À ses yeux, tous les félins font partie du même monde et d’une unité parfaite, ils vivent en symbiose avec la forêt et ses habitants, alors elle ne comprend pas pourquoi ses congénères s’échinent à se faire la guerre et à se déchirer. Évangile n’a donc aucun scrupule à violer les frontières et vous ne la verrez jamais renouveler les marquages… Pour finir, elle s’adresse de la même façon aux membres de son Clan qu’aux Soiriens ou aux Aubistes, et ne fait aucune distinction en fonction des grades de ses interlocuteurs. Un chaton a la même valeur qu’un chef, alors la minette adoptera une attitude similaire pour discuter avec l’un et l’autre.
En ce qui concerne l’amour, Ev’ en a une perception très particulière et personnelle. Il s’agit pour elle d’un sentiment qui peut être donné à l’infini, ainsi elle n’éprouve aucune culpabilité à avoir plusieurs relations amoureuses mais ne cherche pas pour autant à les multiplier. Elle les laisse venir à elle sans leur courir après. En revanche, il y a une notion qui lui est très chère et en laquelle elle croit dur comme fer : l’existence d’une âme sœur. Le jour où elle trouvera la sienne, cette personne aura une place spéciale dans son cœur et la femelle tachetée sera capable de faire n’importe quoi pour elle. N’importe quoi.



- S K E L E T O N -



« L'empathie sans compassion
Le calme sans apaisement
La divagation sans discernement
L'immortalité sans avenir. »



Line de Karaikou sur DeviantArt.


Noms : Skeleton → Nuage Immortel → Astre Immortel.
Surnom : Skel.
Âge : 40 lunes.
Sexe : Mâle neutré (il est donc relativement androgyne).
Orientation : Asexuel, biromantique.
Rang : Solitaire → Apprenti guérisseur → Guérisseur.

| Famille et relations |


Famille.

Père : Oscar.
Mère : Angie.

Frère et sœurs : Jewel (♀), Cassie (♀) et Victor (♂).

Relations.

•• Plume Brisée - Nuit - Mâle - Ancien - Rejet → Haine - Volonté de lui nuire - Mépris.
Étoile - Nuit - Femelle - Ancienne solitaire - Forte amitié - Attachement - Éloignement quand il rejoint la Nuit → Tentative pour la récupérer - Tristesse - Frustration → Colère - Haine - Tentatives pour la blesser.
Écorce Hivernale - Nuit - Femelle - Apprentie - Amitié - Amour non réciproque → Rejet maladroit - Mauvaise expérience.
•• Étoile des Hurlements - Nuit - Mâle - Chef - Transmission de l'envie de devenir apprenti guérisseur.
Nuage Fauve - Nuit - Mâle - Apprenti - Rejet - Mépris - Inimité.
••• Cristal des Neiges - Nuit - Mâle - Guerrier - Amitié - Amour - Relation mouvementée.
•• Empereur - Solitaire - Mâle - Manipulation - Se sert de lui pour surveiller Obsidienne.
Complainte Silencieuse - Nuit - Femelle - Guerrière - Amitié - Élément perturbateur → Chute négative - Inimité.

À venir :

•• Nuage de Braise - Nuit - Femelle - Apprentie guérisseuse - Forte amitié - Désaccord → Éloignement - Politesse forcée.
Plume de Phénix - Clan des Étoiles - Femelle - Guérisseuse - Persuasion de cesser sa relation avec Nuage du Désespoir - Menaces.
Nuage du Déclin - Nuit - Mâle - Apprenti - Haine dissimulée - Discussions houleuses - Entente sommaire - Manipulation avec volonté de lui nuire.


Entamées :

••• Destinée Tempétueuse - Nuit - Femelle stérile - Guerrière - Meilleure amie.
••• Nuage Pur - Soir - Femelle - Apprentie guérisseuse - Amitié - Sentiments amoureux ravalés.
•• Lucifer - Solitaire - Mâle - Agacement - Inimité.
Exil du Léopard - Banni - Mâle - Connaissance - Neutre.
••• Sang - Solitaire - Hermaphrodite - Compréhension mutuelle - Forte amitié.
Pelage Enflammé - Aube - Mâle - Guerrier - Sympathie - Amitié.
Nuit - Solitaire - Femelle - Amitié.

Non entamées :

••• Petite Danse - Aube - Femelle - Chaton - Confiance - Compréhension - Complémentarité.
•• Chaos Nébuleux - Nuit - Mâle - Guerrier - Jalousie - Méfiance.
•• Déesse - Nuit - Femelle - Apprentie - Amis - Réconfort - Présence rassurante.
Nuage du Trône - Nuit - Mâle - Apprenti - Méfiance - Relation mitigée - Amitié.
Révérence Distinguée - Aube - Femelle - Vétéran - Mésentente.
•• Poésie Nocturne - Soir - Mâle stérile - Guerrier - Compréhension - Aide - Soutien.



| À propos de moi |


Un physique repoussant ou intriguant ?
[Physique]





Vous aurez du mal à savoir ce que je suis. Mâle, femelle, les deux, aucun des deux... C'est ainsi depuis que je suis tout petit. Les autres félins ont des difficultés à déterminer mon genre, et je dois avouer que je suis moi-même un peu interrogateur quant à ma véritable nature. On pourrait dire que je ne suis ni mâle, ni femelle, mais quelque chose entre les deux, ou parfois mâle, parfois femelle... Je ne sais pas. Pensez ce que vous voulez, ça m'est égal. Et étant donné que je suis stérile, cette notion de genre n'a aucune importance... J'avais les organes reproducteurs d'un mâle, à ma naissance. Je ne les ai plus désormais, mais je suppose que je reste un mâle malgré tout. À vous d'en juger. Enfin, nous avons suffisamment parlé de ce sujet, passons maintenant à mon pelage... Je suis noir, d'un noir légèrement bleuté aux reflets chatoyants, tel le plumage d'un corbeau. Mais je possède des rayures blanches qui me démarquent du volatile et qui zèbrent l'intégralité de mon corps de la tête au bout de la queue. L'extrémité de mes pattes est immaculée, comme si j'avais marché dans un sac de farine, mon crâne et mon front sont finement tigrés d'ivoire tandis que mon museau, mon menton et le bas de mes joues sont entièrement blancs. Je porte bien mon nom, Skeleton. Dans l'obscurité de la nuit, je ressemble à un squelette, et nombreux sont les chats qui préfèrent passer leur route quand ils m'aperçoivent... Mon regard rouge sang ne fait qu'empirer le malaise que j'inspire aux autres, et je suis bien conscient que l'entièreté de mon être n'attire que l'interrogation, l'horreur ou le dégoût. Je ne charme personne avec ce physique. Surtout si l’on ajoute ma petite taille ainsi que ma courte fourrure souvent sale et maculée de terre au portrait…
Par ailleurs, j'ai acquis des blessures lors d'un affront avec Étoile du Corbeau : je possède désormais des cicatrices sur la cuisse et l'épaule droites. La plaie de mon épaule ayant subi une infection et ainsi endommagé mes nerfs, je ne peux plus me servir correctement de mon antérieur droit. Je boiterai à vie à cause de la douleur qui ne partira jamais, et je serai toujours incapable d'effectuer certains mouvements... Je ne peux ni chasser, ni me battre. Me voilà éclopé jusqu'à la fin de mon existence.


Un jour on côtoie des astres, le lendemain on flirte avec le désastre.
[Caractère & Évolution]

Les gens ne m’aiment pas avant même de m’avoir rencontré, mais pourtant je ne suis pas méchant. Enfin, je suppose… C’est difficile de juger de son propre caractère, j’ai du mal à prendre suffisamment de recul pour vous expliquer ma personnalité en détail et de manière objective. Je vais donc me contenter de vous donner les grandes lignes en essayant de rester neutre… En général, je suis quelqu’un de calme et silencieux. J’écoute au lieu de parler, je réfléchis au lieu d’agir et j’analyse avant de me lancer. Je me fais petit, j’attire déjà suffisamment les regards avec mon physique alors j’essaie de ne pas de capter encore plus l’attention en me comportant comme un effronté. Je suis très méfiant. Je ne fais pas confiance aux autres, j’ai appris à mes dépens que même les félins que l’on croyait proches de nous peuvent devenir nos pires ennemis, alors je surveille mes arrières. Tout le temps. J’aime essayer de rentrer dans la tête des autres pour comprendre comment ils pensent, qui ils sont, quels sont les buts qui les motivent… Et j’y arrive plutôt bien, je crois. J’ai l’impression de réussir à cerner mes interlocuteurs, la plupart du temps. C’est utile.
Sinon, je ne me dévoile jamais. Je suis réservé, et je me fais peu d’amis… Mes relations sont bien souvent superficielles parce que je déteste l’idée de m’investir dans un lien profond et de risquer d’être déçu, blessé. Quand je rencontre quelqu’un pour la première fois, je me fais mystérieux et insaisissable, j’instaure suffisamment de distance pour qu’il n’ait pas envie d’essayer d’apprendre à me connaître davantage. Parfois, ça ne fonctionne pas et cela déclenche l’effet inverse… Mais je ne cède pas. Je suis fuyant. J’évite les sujets personnels. Je prends même un certain plaisir à lire la frustration dans le regard des autres, la frustration de ne pas parvenir à percer mon secret, de ne pas réussir à révéler au grand jour la plénitude de ma personnalité. C’est assez égocentrique, je l’admets. Je suis quelqu’un d’égoïste, je pense à moi avant tout, quoiqu’il arrive. Mon bonheur. Mon bien-être. Cela ne veut pas dire pour autant que j’ai une haute estime de moi-même, ça non… C'est simplement que j'essaie de me concentrer sur moi, après que la vie m'ait malmené. Pour m'offrir une chance d'être heureux... Je peux sembler insensible, parfois. J'ai beau comprendre relativement bien mes camarades et leurs sentiments, je ne fais pas preuve de beaucoup de compassion. Cela ne me dérange pas de voir mes congénères souffrir, tant que cela n'a pas d'impact sur moi... Ça m'est tout bonnement égal. À parler ainsi, je passe sûrement pour un psychopathe...
Mais au fond, je ne suis pas comme ça… Enfin, je ne pense pas être comme ça. Je ne sais pas. J’ai du mal à me retrouver entre l’image que j’essaie de renvoyer de moi, et celui que je suis vraiment. Je m’emmêle, je m’embrouille, et à force de passer mon temps à imiter quelqu’un que je ne suis pas, je crois que j’ai perdu ma vraie personnalité. Ou peut-être que c’est ça, ma vraie personnalité. Je ne sais pas.
Je suis changeant. Certains diront lunatique, d’autres bipolaire, d’autres encore capricieux. Moi, je dis changeant. J’ai l’impression d’être une boule de contradictions, mon comportement ne suit aucune logique, je perds le fil de ma pensée sans arrêt, je change d’avis tout le temps, je passe du plus doux des agneaux au plus diabolique des loups. Un jour je suis heureux, le lendemain je vis un véritable cauchemar et j’aimerais être mort. Un jour je suis imbuvable et sarcastique, le lendemain je suis sociable et plein d’humour. Un jour je suis mâle, le lendemain je suis femelle. J’ai dit plus haut que j’étais calme, mais il m’arrive aussi d’être si nerveux que j’en tremble de tout mon corps… Mes sœurs et mon frère affirmaient que j’étais fou, anormal. Ils avaient sûrement raison. Je crois que je suis instable. Mais pas dangereux pour un sou… Simplement un peu perdu dans ma propre tête.
Enfin, je crois.


Évolution :

En tant que solitaire > Je suis très méfiant, toujours sur mes gardes, je suis persuadé que tous mes congénères me veulent du mal. Mais je rencontre des félins sympathiques, Sang, Destinée Tempétueuse, Écorce Hivernale, Pelage Enflammé... Et ils me font peu à peu découvrir des facettes positives de mes semblables. Ils sont gentils avec moi. Je sympathise, sans trop me dévoiler. J'ai peur de me faire des amis, ils pourraient me blesser et abuser de ma confiance... Pourtant, je gagne en assurance.
Jusqu'au jour où je croise Étoile du Corbeau. Il m'attaque sans raisons et me blesse grièvement, faisant vaciller les lueurs d'espoir qui commençaient à clignoter autour de moi.
Je m'isole à nouveau. J'évite tous contacts avec les autres. Mais je rencontre Étoile, et me rouvre quelque peu. Elle m'apprivoise petit à petit, c'est une chatte honnête et sincère en qui j'apprends à avoir confiance. Lentement. Elle est la seule sur qui j'accepte de me reposer, et devient mon amie. Elle est fiable. Cette chatte ne me laissera jamais tomber, j'en suis certain.

En tant que rescapé dans le Clan de la Nuit > Je suis réservé, déprimé, j'ai l'impression d'être condamné. Je ne sais pas quoi faire de ma vie, je n'ai aucun avenir... Heureusement que des félins sont là pour m'aider, me guider et me soutenir. Je crois que je peux leur faire confiance. Je saisis leur patte tendue. Écorce Hivernale, Chant du Loup, Nuage du Désespoir, Larme Nocturne, Petit Phoenix... J'apprécie leur présence. Mais quelqu'un manque à l'appel, c'est Étoile. Je ne sais pas pourquoi elle ne vient jamais me voir...
Je prends un peu d'assurance, alors je décide de devenir apprenti guérisseur. C'est le seul choix qui s'offre à moi mais il me séduit, et heureusement. Je veux rendre au Clan de la Nuit ce qu'il m'a offert en m'accueillant et en me soignant. Je veux moi aussi aider mes camarades, je crois.
Mais mes certitudes sont vacillantes. En réalité, ce ne sont pas réellement des certitudes, mais plutôt des espoirs... Et je suis ébranlé par mes retrouvailles avec Étoile. Je l'ai enfin croisée, mais elle m'a rejeté. Violemment. Parce que j'ai rejoint le Clan et qu'elle se sent trahie... Cela a déclenché une étrange réaction en moi, j'ai commencé à bouillonner de colère et à imaginer des choses horribles.
Son visage si pur déchiré par mes griffes
Je crois que quelque chose de monstrueux sommeille en moi. Ça m'effraie. J'ai chassé le monstre sur le moment, et ai réaffirmé ma volonté avec fermeté : je vais devenir apprenti guérisseur pour essayer de faire du Clan de la Nuit un endroit meilleur.
Mais je me sens bizarre. Quelque chose a bougé en moi, quelque chose que je ne soupçonnais pas. Je l'ignore de toutes mes forces et me concentre sur mon nouvel objectif malgré la douleur causée par le rejet d'Étoile. Je savais bien que me faire des amis était une mauvaise idée... Les autres me font toujours souffrir. Est-ce que c'est de ma faute ? Je dois récupérer Étoile. Peut-être que réparer cette erreur changera le cours de mon destin. Il faut que j'essaie.

En tant qu'apprenti guérisseur > Le Clan des Étoiles a placé sa confiance en moi, et même si j'en suis honoré, j'ai peur de ne pas être à la hauteur. Parce qu'au fond, je n'éprouve pas beaucoup de compassion pour les autres alors c'est étrange d'avoir choisi cette voie... Mais je dois faire des efforts. C'est mon avenir, de soigner les miens, et il faut que je me donne à fond.
J'ai un peu de mal, par moments. Je retiens bien les plantes, je suis doué pour soigner, je crois, mais je suis trop insensible. Ça ne me fait rien de voir mes semblables souffrir. Un guérisseur doit avoir du sang-froid, certes, mais est-ce normal que la douleur de ses patients ne lui fasse ni chaud ni froid ? Cela me met mal à l'aise.
J'essaie de faire bonne figure et de me forcer à compatir. Je fais des efforts pour m'intéresser aux autres. C'est ce que le Clan des Étoiles attend de moi, non ?
Je me sens parfois bien, parfois mal. Étoile me manque, et la chose cachée en moi ne cesse de hanter mes souvenirs. Cela m'angoisse un peu. En plus, Nuage du Désespoir est malade. Il a un problème au cœur... Si seulement je pouvais faire quelque chose. Je ne supporterais pas de le perdre, il compte énormément pour moi... Je déteste m'attacher autant. Je suis sûr qu'il va se passer quelque chose de mauvais. Ça se finit toujours mal. La preuve avec Étoile.

En tant que guérisseur > Larme Nocturne est morte, je me retrouve plus ou moins seul. Il y a encore Cristal des Neiges, heureusement... Mais je suis un bon guérisseur, alors je m'en sors plutôt bien. Je ne culpabilise plus de n'éprouver aucune compassion, tant que je fais mon travail correctement où est le problème ? J'ai pris confiance en moi. Désormais, j'incarne l'un des rôles les plus importants de ce Clan, alors je n'ai plus peur des autres. Ils ne peuvent pas m'atteindre, alors que moi je peux les faire souffrir si j'en ai envie. Le simple fait de savoir ça me rend plus assuré. Je ne ferai jamais de mal à mes camarades, évidemment, c'est juste pour me motiver... J'arrive mieux à me maîtriser, je ne redoute plus la colère qui sommeille en moi. Quand elle est trop forte, je me contente de l'exprimer sous forme d'amertume et de sarcasmes. Je ne suis pas réellement apprécié à cause de ça, beaucoup de félins n'apprécient pas mon évolution du petit apprenti timide au guérisseur qui n'hésite pas à leur balancer des vacheries. Mais je m'en fiche, ils ont besoin de moi. D'ailleurs, j'apprécie ce petit pouvoir sur mes semblables et je trouve ce retournement de situation assez satisfaisant : je peux enfin prendre ma revanche sur cette vie injuste. C'est assez amusant.


Prologue d'une vie.
[Histoire avant de rencontrer les Clans]

Je suis né chez des humains, une famille composée de deux adultes et deux enfants. Ma mère s'appelle Angie, c'est une chatte aimante et très douce, mon père s'appelle Oscar, un être vaniteux et égoïste à qui je ressemble sûrement plus que je ne veux bien l'admettre. Je l’ai vu peu de fois, donc peu importe. J’ai deux sœurs, Cassie et Jewel, ainsi qu’un frère, Victor. Toute ma famille est blanche de la tête aux pattes, avec des yeux bleus purs et cristallins… Je suis la seule tache sale dans ce magnifique tableau angélique. Personne ne sait d’où vient cette différence, et il faut dire qu’elle ne m’a causé que du tort… Ma mère est la seule à m’avoir accepté et aimé inconditionnellement. À ma venue au monde, il paraît que nos bipèdes m’ont longtemps observé, retourné dans tous les sens, au plus grand désespoir d’Angie qui était morte d’inquiétude et avait peur qu’ils ne me fassent du mal. C’est elle qui me l’a raconté… Mais finalement, ils ne m’ont rien fait. J’ai grandi tranquillement et d’aussi loin que je me souvienne, ils n’ont jamais été violents avec moi. Mais je sais qu’ils ne m’aimaient pas. Leurs enfants jouaient avec toute la portée, sauf avec moi. Quand je m’approchais pour m’amuser avec leurs lacets, ils me chassaient. Quand j’essayais de boire le lait qu’ils nous donnaient tous les jours, ils m’en empêchaient. Je ne comprenais pas pourquoi, à l’époque, et maintenant je sais : mes yeux et mon pelage ne leur plaisaient pas. Ma fratrie a vite remarqué que nos humains me mettaient sur la touche, alors elle a commencé à faire de même et j’ai rapidement été exclu des jeux et des chamailleries de mes frangins. On m’adressait la parole juste pour m’embêter. Angie a essayé de les disputer et de les obliger à m’intégrer, mais impossible : pour eux, je n’étais pas des leurs. J’étais malheureux, et je suis devenu solitaire. J’ai appris à apprécier d’être seul… Au bout de deux lunes, tout a réellement basculé. Le bipède mâle, l’adulte, m’a enfermé dans une petite boîte pour m’emmener dans un endroit effrayant, très lumineux qui empestait je-ne-sais quel produit d’humain. Un inconnu habillé bizarrement m’a manipulé, j’ai ressenti une piqûre, puis je me suis endormi. Et quand je me suis réveillé dans une cage métallique, toujours dans ce lieu étrange, je me sentais différent. J’avais le tournis, mon pelage empestait, et surtout, quelque chose en moi semblait avoir changé. J’étais petit, si petit… Cette sensation, je m’en souviendrai toute ma vie. Comme si… Comme si on m’avait ôté un morceau de moi. Je n’ai pas attendu très longtemps, mon bipède a fini par revenir me chercher et il m’a ramené à la maison… Mais la situation avec ma fratrie a empiré d’un coup. Mes sœurs et mon frère ont eu aussi senti la différence qui s’était opérée en moi, et ils sont devenus encore plus méchants. Ma mère, elle, était désolée. Elle m’a expliqué ce qu’ils m’avaient fait, elle m’a expliqué qu’ils m’avaient « castré » sûrement à cause de ces yeux et cette fourrure qui leur faisaient peur, elle m’a expliqué qu’ils avaient fait ça pour que je ne puisse pas avoir de petits, mais j’étais jeune, et à cette époque je ne comprenais pas ce qu’elle voulait dire. Maintenant, je comprends mieux. Pendant plusieurs heures après être rentré, j’ai essayé de faire ma toilette pour chasser cette nouvelle odeur qui se dégageait de moi, mais ça n’a pas fonctionné. Une lune s’est écoulée, j’ai fini par m’habituer à ma nouvelle condition tant bien que mal… Mais tout a été chamboulé à nouveau. Des humains étrangers sont venus à la maison un jour, ils ont joué avec toute notre portée, ils sont restés quelques temps puis sont repartis, emportant avec eux mon frère et mes sœurs les uns après les autres. À la fin de la journée, il ne restait que moi. J’ai vu que ça embêtait mes bipèdes, ils auraient aimé que je m’en aille moi aussi mais… Je crois que personne n’a voulu de moi. Rapidement, je n’ai plus eu accès à l’intérieur de la maison. Ils ont commencé à me nourrir dehors et à m’obliger à rester dans le jardin, Angie ne comprenait pas pourquoi, et moi non plus. Je n’aimais pas ça. Je me suis mis à vadrouiller, à aller toujours plus loin, à partir toujours plus longtemps, ne revenant à la maison que tous les deux jours, tous les trois jours, puis une fois par semaine… J’ai fini par ne plus jamais y retourner. J’ai trouvé la forêt, et j’y suis resté. Je suis seul désormais, mais c’est préférable.



| Je recherche... |

-Des félins remettant en cause son accession au poste de guérisseur
-Des félins le rabaissant, se moquant de lui, le méprisant ouvertement
-Des félins pour le maltraiter physiquement


| RP terminés |


Aux Abords du Territoire des Bipèdes.
Avec Destinée Tempétueuse.
Je suis arrivé en territoire inconnu, et me voilà face à une étrangère répondant au nom de Destinée Tempétueuse. Elle m'a proposé de rejoindre le Clan de la Nuit mais j'ai décliné son offre. Je préfère observer ces chats sauvages avant d'accepter de devenir l'un des leurs...
Ressenti : Froid - Fatigue - Méfiance.

Cascade de la Lune.
Avec Exil du Léopard.
J'ai trouvé un lieu magnifique, alors je me suis arrêté. Mais un félin particulier a troublé ma tranquillité...
Ressenti : Curiosité - Calme - Méfiance légère.

Le Brouillard Sans Fin.
Avec Sang.
Au cœur de cette brume insondable, je suis tombé sur un félin particulier, ni mâle ni femelle. Je veux apprendre à le connaître...
Ressenti : Fatigue - Curiosité - Excitation.

Au-delà des Frontières.
Avec Nuage Déifié.
Lors d'un moment de détente au soleil...
Ressenti : Curiosité - Apaisement - Calme.

Frontière avec les Solitaires.
Avec Nuage Pur.
Alors que je me promène afin de découvrir le territoire des Clans, je tombe sur une jeune chatte qui m'inspire confiance.
Ressenti : Légère méfiance - Curiosité - Calme.

Petit Chemin du Tonnerre.
Avec Pelage Enflammé.
Nouvelle balade dans le but de mieux connaître les Clans, je rencontre alors un guerrier du Clan de l'Aube aveugle. Il semble très sympathique.
Ressenti : Curiosité - Respect - Confiance.

Sentier des Bipèdes.
Avec Nuage de Cerise.
Je suis allongé dans un buisson pour me protéger du soleil lorsqu'une chatte surgit soudainement et me sort de ma somnolence...
Ressenti : Surprise - Peur - Légère panique.

Au-Delà des Frontières.
Avec Écorce Hivernale.
Je rencontre une femelle du Clan de la Nuit à une frontière et discute avec elle.
Ressenti : Faim - Chaleur - Méfiance - Peur → Calme - Sympathie.

Les Abords du Territoire des Bipèdes.
Avec Face Cachée de la Lune.
Je suis tapi dans un buisson, lorsqu'une chatte du Clan de la Nuit laisse tomber une souris juste sous mon nez.
Ressenti : Faim - Fatigue - Peur.

--|--|--


Montagnes Sibyllines.
Antre du Guérisseur.
Avec Étoile du Corbeau (puis Larme Nocturne en PNJ).
Je suis affalé près du territoire des Nuiteux, plus mort que vivant, et Étoile du Corbeau tombe sur moi. Il décide de me ramener au camp, où je suis pris en charge par la guérisseuse, Larme Nocturne.
Ressenti : Douleur - Fatigue - Faim - Froid - Peur.

Antre du Guérisseur.
Avec Nuage du Désespoir.
Je ne suis plus seul dans l'antre du guérisseur, un apprenti du Clan y est consigné également. J'engage donc la discussion.
Ressenti : Sécurité - Curiosité - Fatigue.

Camp du Clan.
Avec Nuage Fauve.
Ma convalescence dans le Clan de la Nuit commence et je me réveille tout juste après plusieurs jours de sommeil.
Ressenti : Douleur - Fatigue - Détachement.

Coin Ensoleillé.
Avec Phoenix.
Je continue ma convalescence au sein du Clan de la Nuit mais j'ai peur de mourir d'ennui... Heureusement que je ne me sens pas mal à l'aise parmi tous ces félins.
Ressenti : Ennui - Fatigue - Solitude.

Antre du Guérisseur.
Avec Écorce Hivernale.
Ressenti : Lassitude - Agacement - Solitude.

Tas de Gibier.
Avec Chant du Loup.
Alors que je vais me chercher une proie, je croise le lieutenant du Clan de la Nuit avec qui j'entame une conversation.
Ressenti : Faim - Fatigue - Lassitude.

Coin Ensoleillé.
Avec Face Cachée de la Lune.
Ressenti : Calme - Impatience - Apaisement → Incompréhension - Peur - Tristesse.

Tanière des Apprentis.
Avec Nuage du Désespoir.
Je me remets de mes blessures peu à peu, cela fait trois lunes que je suis convalescent et je commence à envisager de rejoindre définitivement le Clan de la Nuit. Je ne sais pas encore si je veux être apprenti guerrier ou apprenti guérisseur.
Ressenti : Forme - Indécision - Calme.

Forêt Lumineuse.
Avec Reflet des Larmes.
Ressenti : Impatience - Stupéfaction - Curiosité - Émerveillement.

Antre du Guérisseur.
Avec Larme Nocturne.
Ressenti : Nervosité - Détermination - Anxiété.

Antre du Chef.
Avec Étoile du Corbeau.
Ressenti : Peur - Appréhension - Malaise.

--|--|--


Arbre de Vie.
Avec Larme Nocturne et Nuage de Braise, puis Libellule et Reflet des Larmes ft. le Clan des Étoiles.
Ressenti : Anxiété - Léger doute → Apaisement - Sentiment d'être à ma place - Détermination - Émerveillement - Fierté.

Promontoire.
Chant du Loup, le Clan de la Nuit.
Ressenti : Sentiment d'être à ma place - Fierté - Motivation - Assurance.

Assemblée d'Octobre.
Avec Allégorie Silencieuse.
Ressenti : Malaise - Sentiment d'étouffement - Incompréhension - Étonnement.

Lac.
Avec Nuage du Désespoir.
Ressenti : Malice - Calme - Apaisement → Inquiétude.

Pinède.
Avec Osmose.

Au-delà des Frontières.
Avec Empereur.
Ressenti : Malaise - Curiosité - Gêne.

Tanière des Apprentis.
Avec Nuage du Désespoir.

Le Promontoire.
Avec le Clan, puis Cristal des Neiges.

Rendez-vous des Guérisseurs.
Avec Nuage Celtique et les autres guérisseurs en PNJ.

L'Antre du Guérisseur.
Avec Plume Brisée.

L'Antre du Guérisseur.
Avec Complainte.

--|--|--

Depuis que je suis guérisseur

Promontoire.
Annonce d'Étoile des Hurlements.

Antre du Guérisseur.
Avec Étoile, Rubis Écarlate et Dragon Noir.



| RP en cours |






KISHAN ET BLUE




Kishan et Blue sont deux sœurs inséparables, sans doute les plus fusionnelles de l’histoire des Clans. Elles se disent tout, font tout ensemble et détestent être séparées. Pourtant, ce sont des chattes radicalement différentes… Mais elles ont un lien profond que rien ni personne ne peut briser. Cobalt est la protectrice, la grande sœur réfléchie qui veille sur une Opale tempétueuse et dangereusement irresponsable. Peut-être que leur comportement et leur caractère vous rappellera les attitudes de certains félins… Si vous voulez en apprendre plus sur ces deux énergumènes, lisez donc leur présentation.


LA HANTISE


Kishan et Blue sont hantées par deux esprits, celui de Tourment Impur (lieutenant du Clan de la Nuit décédé sous le règne d’Étoile Miroitante) et celui d’Éloge des Spectres surnommée Kheran (fille d’Euphorie du Chaos et mère de Tourment Impur). Ces deux esprits se détestent et se livrent une guerre sans merci pour guider les deux sœurs vers la voie qu’ils ont décidé de leur faire suivre : Kheran veut les pousser à vivre leur vie comme elles l’entendent, elle n’hésite pas à les convaincre d’enfreindre le Code du Guerrier et elle apprécie le fait de se sentir exister au travers des deux chattes, tandis que Tourment essaie de contrer les conseils donnés par Kheran pour empêcher Blue et Kishan de n’en faire qu’à leur tête. Il tente de leur inculquer la loyauté et aimerait les amener au pouvoir pour qu’elles saisissent la chance qu’il n’a pas eue et deviennent chefs. Tout ce qui l’intéresse, c’est le respect du Code du Guerrier et récupérer son poste de lieutenant au travers de l’une des deux sœurs… Ces dernières sont donc nettement influencées par ces fantômes qui les tourmentent et les guident au quotidien, par le biais de voix ou d’apparitions.
Mais suite à la mort de Poussière de Cobalt, Tourment Impur a totalement disparu de l'esprit d'Opale Noire et seule demeure Kheran.


______________________________________________________________



• KISHAN •



Noms : Petite Opale → Nuage d'Opale → Opale Noire.
Surnom : Kishan.
Date de naissance : 10 décembre 2017.
Âge : 31 lunes.
Sexe : Femelle.
Orientation : Bisexuelle.
Rang : Guerrière.
Particularité : Aveugle | Hantée par l'esprit de Kheran.

Famille et relations


Famille.

Père : Aigle Impérieux aka Empereur † - gris tigré aux yeux noisette.
Mère : Euphorie du Chaos aka Obsidienne † - noire aux yeux ambrés.

Père adoptif : Rubis Écarlate - noir et roux sombre aux yeux rouges.
Mères adoptives : Étoile Libérée (brune tigrée de noir aux yeux bleus) et Déesse (tricolore aux yeux bleu-vert).

Fratrie de portée : Nuage du Présage aka Yuma (♂ - gris foncé tigré de noir aux yeux marron-rouge), Nuage Envolé aka Udaan (♂ - gris clair tigré aux yeux bleus), Plume de Milan aka Skull (♂ - brun tigré aux yeux bleus), Vertige de l'Aigle aka Ace (♂ - gris moyen tigré aux yeux noisette), Nuage du Déclin aka Narco (♂ - gris et noir aux yeux ambrés), Nuage de Flèche aka Missy (♀ - noire aux yeux gris) et Poussière de Cobalt aka Blue (♀ - noire et blanche tigrée de roux aux yeux bleu foncé).

Frère : Nuage du Sacrifice (♂ - †).

Fratrie demi-sang :
Obsidienne x Vol du Condor - Éloge des Spectres aka Kheran (♀ - †).
Obsidienne x Pleine Lune - Petit Grenat (♂ - †), Petit Silex (♂ - †), Petit Quartz (♂ - †), Petit Onyx (♀ - †), Petite Opale (♀ - †), Petite Ombre (♂ - †) et Cobalt (♂ - †).

Fratrie de lait :
Mère Déesse - Nuage Chantant (♂), Petit Art (♂ - †) et Divine Comédie (♀).
Mère Étoile Libérée - Plume (♂), Patte Ensoleillée (♀), Nuage Convergent (♀) et Nuage du Hiéroglyphe (♀).
Chatons Forestiers - Petit Souffle (♂), Petit Vagabond (♂), Patte Brisée (♂).

Neveux : Nuage Rêveur (♀ - †) et Tourment Impur (♂ - †).

Grand-mère paternelle : Inconnue.
Grand-père paternel : Inconnu.

Grand-mère maternelle : Flèche - noire aux yeux ambrés.
Grand-père maternel : Inconnu.

Enfants (père Ombre du Jaguar) : Petite Mokaïte aka Moka (♀), Petite Okénite aka Oken (♀), Petite Shungite aka Shun (♂), Petite Kunzite aka Kun (♂), Petit Grenat aka Sanga (♂) et Petit Orpiment aka Orenji (♂).

Relations.

Sa portée : Les chatons sont tous très proches et soudés. Kishan a des liens particulièrement forts avec Blue et Yuma.

Trio inséparable : Dragon Noir, Nuage du Présage (Yuma) et elle.
Meilleur(e) ami(e) :
Amis : Déclin de l'Âme (♂), Plume de Milan (♂), Plume (♂), Osmose (♀)...
Félins qui croient en elle et l'admirent pour sa force de caractère : Pluie (♂), Rubis Écarlate (♂), Osmose (♀)...

Pire ennemie : Nuage du Hiéroglyphe.
Ennemis :
Félins qui la méprisent pour ses origines : Nuage du Hiéroglyphe...
Félins qui la méprisent pour sa cécité : Nuage du Hiéroglyphe...
Félins qui tentent de la recarder mais dont elle défie l'autorité : Apogée des Démons (♂)...

Modèles : Éloge des Spectres aka Kishan (♀ - †) et Rubis Écarlate (♂).
Mentor : Osmose (♀).

Apprenti :

Flirts : Ombre du Jaguar (♂), Nuage Princier (♂).
Relations amoureuses :
Compagne / compagnon :


À propos d'elle
[Sous l'influence de Kheran]


Le reflet ancestral.
[Physique]

Ce que l'on peut dire de Kishan, c'est qu'elle est indéniablement le portrait craché de sa demi-sœur décédée, Kheran. Elle possède la même fourrure mi-longue noire et blanche, les mêmes yeux argentés, la même démarche nonchalante et peu gracieuse, le même air cabochard, le même regard malicieux toujours animé qui peut se faire froid et amer en certaines situations… Les deux seules différences notables sont les rayures grises qui parcourent le pelage de la femelle, ainsi que ses pupilles opaques : en effet, Opale est aveugle. Sa toison d’un noir de jais ne va pas sans rappeler celle de sa mère, tandis que les zébrures qui encadrent son corps svelte et équilibré font souvent penser à son père, Aigle Impérieux. La jeune chatte possède par ailleurs des touches blanches : son museau, une partie de ses oreilles et de sa queue, son poitrail, le sommet de son crâne ainsi que son ventre sont immaculés. Elle est également dotée de mitaines d’ivoire tandis que sa patte avant gauche est intégralement blanche. C’est une femelle charismatique, toujours assurée et avançant avec détermination malgré sa cécité. On la remarque, ce n’est pas quelqu’un qui passe inaperçu… Ses mouvements ont beau n’avoir aucune grâce, Kishan sait attirer le regard. C’est sa posture, son attitude guerrière, sauvage, franche, directe qui charme. Elle n’hésite pas à se servir de son pouvoir de séduction pour parvenir à ses fins, et même si elle ne peut pas se voir, elle sait qu’elle plaît. C’est ce qui la rend si particulière.




L’Extravertie.
[Caractère]


Kishan est une tornade. Vive, intense, téméraire, infatigable mais surtout, impétueuse. Elle aime faire ce qui lui plaît, quand ça lui plaît et comme ça lui plaît : petit conseil, n’essayez surtout pas de la contrarier ou de la faire rentrer dans un moule. Rien ni personne ne donne d’ordre à cette boule d’énergie, qui ne supporte pas l’autorité ni les obligations… Irrespectueuse et profondément moqueuse, Opale est toujours effrontée et insolente, n’obéissant qu’à elle-même. La seule chatte à pouvoir lui faire entendre raison était sa sœur, Cobalt, à qui elle vouait une affection et une considération sans limites. Cette dernière était son pilier, son repère, et même si la femelle sombre est capable de se débrouiller seule, il lui fallait la présence de la chatte tricolore pour se sentir complète. Elles étaient comme deux moitiés indissociables. De plus, Blue était un peu les yeux de Kishan, qui se reposait beaucoup sur elle pour lui décrire les paysages, les visages, la nature, la vie en général… Pourtant, la minette aveugle n’en aurait pas eu besoin. Elle est tout à fait capable d’appréhender son environnement et sait se déplacer, se diriger sans l’aide de personne, mais elle aime écouter les autres parler de ce qu’elle ne peut voir. Sa cécité ne la dérange pas, Opale ne la prend pas comme un handicap et ne se sent pas différente des autres : elle a une grande confiance en elle et est persuadée de pouvoir devenir une combattante et une chasseuse normale. Et justement, la femelle déteste qu’on la rabaisse, que l’on ait pitié d’elle ou que l’on essaie de la protéger : cela peut la mettre dans des colères noires absolument effroyables. Très fière, elle possède un amour propre extrêmement développé et n’accepte l’aide de personne sinon de sa sœur, qui est la seule sur qui elle accepte de se reposer de temps en temps. Kishan a beaucoup de caractère et est d’une nature plutôt égoïste, n’étant pas taillée pour devenir une bonne guerrière. Son Clan passe après elle, le Code du Guerrier n’a aucune valeur à ses yeux et les coutumes ancestrales ne représentent rien… Si la minette se bat, c’est pour son plaisir. Si elle chasse, c’est pour se nourrir. Si elle obéit à un ordre, c’est qu’elle a un intérêt personnel à en retirer. Si une action ne lui profite pas et ne lui apporte pas de bénéfice, elle ne la réalise pas, tout simplement… C’est une chatte intelligente, qui sait tourner chaque situation à son avantage et possède une maîtrise incroyable de la manipulation. Elle est très douée pour comprendre ses congénères et interpréter leurs signaux corporels : à défaut de ne pas les voir, elle les entend, elle les sent, mais surtout, elle pressent. Opale a appris à décrypter ses semblables, et elle est d’une efficacité redoutable… Une simple intonation pourtant infiniment subtile suffit à lui faire deviner l’état d’esprit de son interlocuteur. Elle se concentre sur ce que les autres ne remarquent pas, sur les petits signes auxquels ils ne font pas attention mais qui sont d’une évidence limpide pour elle, qui n’a que ce moyen pour essayer d’appréhender les attitudes des autres. Lorsque l’on n’est pas habitué, cela peut être déstabilisant. Kishan est ainsi très douée dans ses relations avec ses camarades et sait toujours quel comportement adopter pour obtenir telle ou telle réaction. Elle peut sembler franche et directe, et c’est effectivement l’un de ses traits de caractère principaux, mais il faut se méfier de la fourberie qui se dissimule parfois derrière cette honnêteté apparente. Si la femelle dit ce qu’elle pense tout haut et n’hésite pas à balancer des vérités souvent blessantes, elle n’éprouve aucun scrupule à mentir et à manipuler si cela sert son intérêt personnel… C’est ce qui la rend redoutable. Mais attention : Opale n’est pas méchante pour autant, elle agit de la sorte simplement pour s’amuser et non pas pour causer du tort. Elle se fiche des conséquences de ses actions, tant que cela lui apporte un avantage…
Par ailleurs, Kishan est de nature séductrice. Elle aime les jeux de charme et apprécie beaucoup les forts tempéraments ainsi que les félins qui lui tiennent tête, cela la rend joueuse. Très taquine, elle possède beaucoup d’humour et adore employer l’ironie ou le sarcasme, qui sont probablement ses deux meilleurs amis.

Depuis la mort de sa sœur, Opale Noire est devenue plus amère et cherche à combler le vide créé par son absence de toutes les manières possibles. Elle a perdu sa raison de vivre, l'un de ses piliers, et si son frère Yuma n'avait pas été là pour la soutenir elle aurait probablement très mal tourné. Mais au lieu de ça, Kishan enchaîne les erreurs et n'en fait qu'à sa tête, comme toujours me direz-vous, à la nuance près qu'elle en oublie toute notion de danger. Elle est une chatte qui n'a plus rien à perdre, et après une longue période d'apathie, le réveil de l'ouragan qu'elle incarne est d'autant plus violent.


La fougue.
[Influence]

Kishan est sous l’influence de Kheran. Elle adhère à sa façon de voir la vie et préfère suivre ses conseils à ceux de Tourment, qu’elle trouve barbants et ennuyeux. Cela la pousse donc à agir comme une effrontée, une irréfléchie, et à adopter le comportement dicté par Kheran.


Je recherche...

-Deux RPs.
-Des flirts / relations amoureuses / jeux de séduction | Mâles ou femelles | N'importe quel Clan | N'importe quel âge.
-Une compagne ou un compagnon avec qui la relation serait assez mouvementée en raison de l'infidélité d'Opale | Mâle ou femelle | N'importe quel Clan (possibilité pour Kishan de rejoindre le Clan concerné) | N'importe quel âge.
-Des félins qu'elle se mettrait à dos en raison de son irrespect total du Code du Guerrier | Mâles ou femelles | N'importe quel Clan | N'importe quel âge.
-Quelques amis | Mâles ou femelles | N'importe quel Clan | N'importe quel âge.


RP terminés

Ruines sur la Montagne.
0 lune.
Avec Empereur, Obsidienne, un Hordeur, Rubis Écarlate, Apogée des Démons, Larme Nocturne, Cristal des Neiges et Trône Impérial.

Camp du Clan.
2 lunes.
Avec Skull, Yuma, Narco, Blue et Ace.


Le Promontoire.
4 lunes.
Avec Complainte.


Le Promontoire.
6 lunes.
Avec Osmose et le Clan.


La Grotte.
7 lunes.
Avec Osmose.



RP en cours



______________________________________________________________


♦ BLUE ♦



Noms : Petit Cobalt → Nuage de Cobalt → Poussière de Cobalt.
Surnom : Blue.
Date de naissance : 10 décembre 2017.
Âge : 20 lunes à l'âge de sa mort.
Sexe : Femelle.
Orientation :
Rang : Guerrière du Clan des Étoiles.
Particularité : Hantée par les esprits de Kheran et de Tourment Impur.


Famille et relations


Famille.

Comme Kishan.

Relation.

Mentor : Pelote de Laine (♀).


À propos d'elle
[Sous l'influence de Tourment]


L’ombre sauvage.
[Physique]

Si Kishan attire le regard et joue de ses avantages physiques pour parvenir à ses fins, Blue quant à elle n’est que l’ombre de sa sœur. Elle est certes bien plus imposante que cette dernière et mesure une bonne tête de plus que la plupart des autres femelles, possédant une carrure impressionnante et de larges épaules, mais elle reste malgré tout celle que l’on remarque le moins. C’est une chatte discrète, qui n’aime pas être au centre de l’attention et qui fait tout son possible pour passer inaperçue. Et elle y arrive plutôt bien puisqu’en général, la présence de sa sœur à ses côtés l’aide à se dissimuler : comme Opale est toujours sur le devant de la scène, il est aisé pour Cobalt de se faire oublier. En revanche, quand elle est seule, il est plus compliqué d’ignorer la chatte au physique plutôt remarquable… En effet, elle est noire et blanche comme sa frangine (quoique ses taches immaculées sont moins étendues) mais également tigrée d’un roux criant, sanglant, particulièrement vif. Sa grande taille et sa massivité n’arrangent rien. Si Blue essaie de se faire discrète dans ses attitudes, son pelage et sa corpulence ne l’aident pas vraiment… Par ailleurs, elle tire son nom ainsi que son surnom des reflets bleutés qui parcourent sa toison de jais, mais également de ses yeux bleu électrique, soutenus, farouches. C’est l’impression générale qui se dégage d’elle : Cobalt est farouche, sauvage, insaisissable, un peu comme une étincelle ou une goutte de pluie durant la tempête.


L’Introvertie.
[Caractère]

Cobalt est discrète et introvertie, certes, mais pas soumise ni peureuse. Elle déteste simplement attirer l’attention, ce qui est difficile lorsque l’on a une sœur comme Kishan à ses côtés… Devenant agressive et désagréable lorsqu’elle se sent épiée ou qu’elle est en présence de beaucoup de félins, il est difficile de lui arracher un sourire en ces situations. En fait, il est même difficile de lui arracher un sourire en toute situation… Si sa frangine est expressive et a une langue bien déliée, Blue elle est une chatte très réservée qui ne s’ouvre pas facilement aux autres. Terriblement solitaire, elle n’aime pas beaucoup la compagnie et préfère se concentrer sur ses tâches, qu’elle effectue souvent seule. Au contraire d’Opale, la femelle tricolore voue un véritable culte au Code du Guerrier et à son Clan, qui sont ses priorités dans la vie. Le seul être primant sur ces valeurs est Kishan. Tout le reste passe au second plan… Cobalt a l’étoffe d’une bonne guerrière, et elle en est consciente. Sûre d’elle, c’est une chatte ambitieuse qui vise haut et travaille dur dans l’espoir de gravir les échelons, mais toujours dans le respect des règles et de ses aînés. Étant née et ayant grandi dans une ambiance intolérante sous le règne d’Étoile du Corbeau, Blue n’aime pas les étrangers. Elle méprise les solitaires et déteste les autres tribus, qu’elle considère clairement comme des ennemis. Vindicative et bagarreuse, elle n’hésitera jamais à défendre son territoire à coups de crocs et de griffes s’il le faut… Et il vaut mieux ne pas se frotter à elle. C’est une combattante redoutable qui n’abandonne jamais. Déterminée, quand elle a quelque chose en tête elle va jusqu’au bout quoiqu’il arrive et quoique l’on puisse lui dire… C’est une tête de mule, elle est bornée. La femelle tricolore est fermée aux avis extérieurs et elle n’écoute que les félins qu’elle tient en grande estime (autant vous dire qu’ils sont rares). En revanche, il est très aisé de la manipuler lorsque l’on a gagné son admiration… Il faut beaucoup de temps et de patience pour qu’elle accorde sa confiance mais lorsque cela finit par arriver, elle est capable de suivre les conseils de cette personne les yeux fermés (tant que cela respecte ses propres valeurs). Mais gare à vous si elle comprend que vous essayez de la manipuler… C’est une haine sans limite qu’elle vous vouera, car Blue est rancunière et ne pardonne jamais la moindre erreur. Il ne faut pas se la mettre à dos…
En somme, Cobalt est l’exact opposé d’Opale. Et pourtant, les deux sœurs sont inséparables…


La loyauté.
[Influence]

Blue est sous l’influence de Tourment, elle méprise donc hautement Kheran et ses conseils. Rien que le fait de l’entendre dans son crâne peut la rendre d’humeur massacrante… Vouant une admiration sans borne au lieutenant décédé, elle lui obéit au doigt et à l’œil et cherche à le satisfaire par tous les moyens.





• ÉCLAT D'OKÉNITE •


« L'honneur doit être un éperon pour la vertu, et non pas un étrier pour l'orgueil. »






Noms : Petite Okénite → Nuage d'Okénite → Éclat d'Okénite → Okénite Brisée.
Surnom : Oken.
Âge : 17 lunes. Née le 20 juin 2018.
Sexe : Femelle.
Orientation : Homosexuelle.
Rang : Chaton → Apprentie → Guerrière → Ancienne.


Famille et relations


Famille.

Père : Étoile du Jaguar - gris et noir tacheté aux yeux bleu glacial.
Mère : Opale Noire (Kishan) (†) - noire et blanche tigrée de gris aux yeux gris.

Fratrie : Glacis de Mokaïte aka Moka (♀), Grenat Embrasé aka Sanga (♂), Nuage Toxique aka Orenji (♂), Nuage de Shungite aka Shun (♂), Nuage de Kunzite aka Kun (♂).

Grand-mère paternelle : Belle d'Aurore - crème marbrée de noir aux yeux bleus.
Grand-père paternel : Étoile de Genêt - crème et doré tacheté de brun aux yeux bleu glacial.

Grand-mère maternelle : Euphorie du Chaos (Obsidienne) - noire aux yeux ambrés.
Grand-père maternel : Aigle Impérieux (Empereur) - gris tigré aux yeux noisette.

Relations.

Compagne :

Ancien mentor : Souffle Immarcescible (♂ - †).
Apprenti : Nuage Ensablé (♂).

Sa famille :

Ombre du Jaguar - Tentant d'abord de lui plaire, elle finit par développer une haine maladive à son égard en raison du mépris qu'il lui témoigne.
Opale Noire - Elle ne l'apprécie pas ni ne la déteste, mais méprise ses actes déloyaux.
Glacis de Mokaïte - Sa sœur est son principal pilier, Oken est prête à tout pour la protéger et se sent responsable de sa sécurité. Elle ne montre pas forcément son affection à son égard de manière classique, mais lui porte un amour indéfectible.
Grenat Embrasé - Oken le méprise et le trouve pathétique, ne comprenant pas son choix de partir du Clan du Crépuscule alors qu'il avait les faveurs de Jaguar.
Nuage Toxique - Il l'exaspère au-delà des mots.
Nuage de Kunzite - Son côté efféminé l'insupporte, elle lui voue un mépris incommensurable.

Clan de la Nuit :

Apogée des Démons - Il est le seul mâle à qui elle accepte de s'ouvrir.
Sacre Vermeil - Oken le hait profondément. Elle déteste le voir tourner autour de sa sœur et éprouve une certaine jalousie à son égard.
♥ Météore Filant - Elles se sont connues à la pouponnière et finissent par se rapprocher.
Petit Flamenco - Fils d'Ombre du Jaguar, elle le méprise pour sa filiation et sa ressemblance à leur père.
Aurore Enchantée - Compagne d'Ombre du Jaguar, Oken ne l'apprécie pas et la maudit même d'avoir ramené son père dans le Clan de la Nuit. Leur lien ne s'arrangera pas suite au meurtre de Jaguar.
Effraie Dorée - À déterminer en RP.
Arolle Astral - Lien relativement neutre, à préciser en RP.

Clan de l'Aube :

Éclair Déchirant - L'un des rares mâles qu'elle ne méprise pas totalement. Oken admire sa loyauté.

Clan du Crépuscule :

Épine de Genêt - Elle le méprise pour sa faiblesse et trouve inadmissible qu'il ait laissé Jaguar prendre le pouvoir.
Nuage des Ronces - Sa déloyauté et sa légèreté l'exaspèrent.


À propos d'elle


« Une aube apparaît, elle est encore bien grise. »
[Physique]



Okénite aurait pu être belle grâce à son pelage peu commun et ses prunelles à l'éclat astral, elle aurait pu attirer des regards intéressés et se faire apprécier de bon nombre de mâles ; elle aurait pu, si seulement elle n'avait pas dégagé cette froideur et cette dureté qui font d'elle une chatte que l'on remarque pour sa démarche militaire et son attitude martiale. Tout dans son être inspire la fermeté et l'autorité, et ce depuis son plus jeune âge : Okénite est toujours tirée à quatre épingles, se tenant exceptionnellement droite, avançant à un rythme incroyablement régulier et ne tolérant aucun manquement à la maîtrise de son corps. Cela lui donne un côté très impersonnel, comme si le moindre de ses gestes était en fait dirigé par une quelconque machine invisible à la mécanique parfaitement huilée et à la symétrie défiant les lois de la nature. Cette symétrie, on la retrouve par ailleurs dans les motifs habillant la fourrure de la femelle : en effet, cette dernière possède un pelage parfaitement ordonné, dont les rayures grises se succèdent docilement sur une base blanche, créant un contraste mordant. Son buste et son cou peints d'argent sont surmontés par une échine aux couleurs presque charbonneuses, tandis qu'une large liste cendrée en découle et traverse son dos jusqu'à la moitié de sa queue. Cet horizon grisonnant est ponctué de deux prunelles métalliques qui se fondent dans ce paysage bichrome et renforcent l'impression de froideur qu'offre la vision d'Okénite. Cette dernière est similaire à un désert de glace impitoyable sur lequel se lève une aube grise et insensible. La chatte tigrée porte donc très mal son nom, l'okénite étant un minéral recouvert d'un duvet soyeux dont la douceur n'a rien en commun avec la femelle blanche, qui n'est que rigidité. Par ailleurs, il va sans dire que cette dernière est une excellente guerrière, son incroyable maîtrise de son corps lui permettant une certaine polyvalence. Au combat et à la chasse, elle semble presque subir une transformation tant ses mouvements deviennent fluides et précis, révélant une adresse et une dextérité qui sont le fruit d'un travail acharné pour apprendre à dompter ses membres et à les soumettre à la moindre de ses volontés avec une précision hallucinante. Malgré sa carrure plutôt imposante, ses épaules développées et ses pattes puissantes, Okénite est capable d'une aisance qui surprend. L'alliance de la force et de l'agilité en fait une adversaire redoutable... Mais la femelle ne possède pas que des qualités : son odorat laisse à désirer, elle est en réalité une piètre traqueuse et se sert surtout de ses autres sens pour chasser -ce qui la désavantage énormément.


« Un crabe épris de droiture se refusait d'avancer. »
[Caractère]


Si l'on devait associer un mot à la personnalité d'Okénite, ce serait honneur : droite et loyale, elle est totalement dévouée à son Clan de naissance et respecte le Code du Guerrier à la lettre, sans non plus tomber dans l'extrême du culte. Elle attache simplement de l'importance aux règles, qui sont là pour une bonne raison. Se considérant comme une erreur à cause de son statut de sang-mêlé, cette chatte se porte très peu d'estime et imagine être responsable des débordements de ses parents : elle tente donc de se racheter en étant irréprochable et en visant la perfection. Mais ce n'est jamais suffisant : systématiquement insatisfaite d'elle-même, la femelle blanche ne sait pas respecter ses propres limites et se pousse régulièrement dans ses derniers retranchements, capable d'aller jusqu'à l'épuisement afin d'effleurer l'idéal qu'elle s'est fixée. Mais elle estime ne jamais y parvenir, et ce sentiment d'échec constant dans lequel elle vit depuis sa naissance est une source de souffrance infinie que rien ne sait apaiser. De cette douleur inextricable découle une agressivité mordante : comme un animal pris au piège et dont les liens lui tailladent la peau, Okénite a des réactions vives qui relèvent autant de l'auto-défense que de l'éternel tourment insupportable qui éprouve son âme. Désagréable, mal-aimable, amère, sarcastique et rancunière, sa présence fait souvent l'effet d'une épine indésirable plantée dans le coussinet. Malgré ses talents de guerrière, elle est donc un membre peu apprécié de son Clan et recherche la solitude, n'appréciant pas réellement les interactions avec ses camarades qui la renvoient sans cesse à ses propres défauts. Une seule personne dans son entourage compte vraiment pour la femelle, et il s'agit de sa sœur Mokaïte qu'elle s'est mis en tête de protéger et sur qui elle veille avec beaucoup d'attention. Les deux femelles de la portée étant mises de côté par leur père durant l'enfance, elles développent alors un lien plus fort pour compenser l'amour maternel et paternel qui leur fait défaut. Mais si Moka s'attache à leur fratrie entière, Oken elle méprise ses frères et leur voue une haine née de la jalousie. Ombre du Jaguar ayant toujours favorisé les mâles, la minette écartée alors qu'elle aurait aimé qu'on lui accorde la même attention finit par entretenir une rancune amère et dévorante à l'égard de ses frères, puis à l'égard des mâles en général. Elle développe également une attitude de garçon manqué qui débouche à une absence totale de toute trace de féminité dans son comportement, comme pour se rapprocher au maximum de l'image qu'elle s'est construite du félin parfait. Élevée dans l'idée que la perfection est masculine, Okénite éradique tout trait jugé "féminin" et grandit en tant que véritable garçon manqué malgré sa haine non dissimulée pour le sexe opposé. Ce paradoxe peut surprendre lorsqu'on ne connaît pas son histoire ; souvent incomprise, la chatte blanche souffre d'un mal-être constant qui est exacerbé par le regard des autres, mais qui est principalement entretenu par un seul élément : son dégoût d'elle-même.



Je recherche...

-Des RP.
-Quelques amis | Clan de la Nuit | Principalement femelles, un ou deux mâles.
-Des ennemis ou des félins avec qui elle ne s'entendrait pas | Clan de la Nuit | Principalement des mâles | N'importe quel âge.
-Un mâle dont elle tomberait miraculeusement amoureuse mais qui la décevrait / trahirait ou autre | Clan de la Nuit | Apprenti ou guerrier.
-Une meilleure amie dont elle serait quasiment inséparable et qui la soutiendrait en toutes circonstances | Clan de a Nuit | Femelle | Apprentie ou guerrière.
-Une compagne | Clan de la Nuit | Femelle | Apprentie ou guerrière.

RP terminés


Depuis qu'elle est guerrière


Pinède.
Avec Nuage de Mokaïte, Nuage du Grenat et Sacre Vermeil.





RP en cours


Promontoire.
Avec Nuage Ensablé.


___________________________________________________
« Les pires tourments sont intérieurs et la véritable histoire de notre vie se déroule dans le secret des âmes et des cœurs ; là s'écrivent les pages du roman que nul lecteur jamais ne lira. »




• COURROUX •

« Then, finally, realization and horror arrive together.
The orange is flame, heat. The sound, a roar, a challenge in their ancient tongue. And now it's too late for escape.
The dragon's upon me, fire and darkness descending like a thunderbolt. »






Noms : Petit Courroux → Nuage Draconien → Courroux du Dragon.
Âge : 50 lunes.
Date de naissance : 27 septembre 2018.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Chaton → Apprenti → Guerrier.


Famille et relations


Famille.

Père : Étoile du Jaguar - gris et noir tacheté aux yeux bleu glacial.
Mère : Aurore Enchantée - crème et blanche aux yeux bleu glacial.

Fratrie : Caracal Sauvage (♂), Lueur d'Étincelle (♀), Éclat des Ombres (♀), Valse Lunatique (♀), Euphorie du Flamenco (♂), Tornade Boréale (♀).

Demi-fratrie (mère Opale Noire) : Glacis de Mokaïte aka Moka (♀), Éclat d'Okénite aka Oken (♀), Poussière de Kunzite aka Kun (♂), Grenat Embrasé aka Sanga (♂), Cœur de Shungite aka Shun (♂) et Orpiment Toxique aka Orenji (♂).

Grand-mère paternelle : Belle d'Aurore - crème marbrée de noir aux yeux bleus.
Grand-père paternel : Étoile de Genêt - crème et doré tacheté de brun aux yeux bleu glacial.

Grand-mère maternelle : Déesse - tricolore chocolat aux yeux gris/bleus/verts.
Grand-père maternel : Apogée des Démons - gris et crème aux yeux noisette.

Arrières-grands-parents : Bois d'Érable & Étoile Nuptiale, Étoile du Fauconnier & Plume de Pan, Nuage Indécent (Opium) & Mythe Illusoire, Tache de l'Aube & Os de Combat.

Arrières-arrières-grands-parents : Étoile de Braise & Étoile Enchantée, Étoile Miroitante & Tourment Impur, Edelweiss Sauvage & Plaisir Luciférien, Étoile Glaciale & Étoile Imbrûlée, Ange Déchu & Griffe du Désespoir.

Enfants :
Mère Nuage - Camaïeu des Bois (♀), Étoile Prédatrice (♀), Esprit Dégradé (♂) et Déclin Crépusculaire (♀).
Mère Terreur Dévastatrice - Caprice Sauvage (♂), Souvenir de l'Hydre (♂), Mirage Enchanté (♀) et Éveil du Dragon (♂).

Relations.

Mentor : Terreur Dévastatrice.

Avec sa famille :

Aurore Enchantée - Il est très attachée à sa mère et lui porte beaucoup d'affection.
Étoile du Jaguar - Il a peu connu son père, mais les récits qu'il entend à son sujet l'horripilent.
Éclat des Ombres - Il est proche de sa sœur, comme du reste de sa fratrie.
Euphorie du Flamenco - Les deux frères sont complices et fusionnels.
Tornade Boréale - Courroux et sa sœur sont très proches, il aime beaucoup la faire rire.
Camaïeu - Dévoué à sa fille, Courroux se lance à sa recherche lorsqu'elle disparaît.
Nuage Destructeur - Suite à sa disparition, Courroux la recherche mais désespère de ne pas la retrouver. Lorsqu'elle réapparaît, leur relation est tendue et sa fille profite de sa culpabilité pour le mener par le bout du museau.

Clan de la Nuit :

♥ Terreur Dévastatrice - Relation mouvementée et amitié d'enfance qui débouche sur de l'amour.
Apogée des Démons - Le guerrier écaille est son modèle, il l'admire et le respecte profondément.
Saule Pleureur - Il est son meilleur ami, Courroux n'est pas très démonstratif mais l'épaule en toutes circonstances.
Esprit des Sables - Courroux déteste le voir tourner autour de sa sœur, et il n'apprécie pas sa personnalité. Il s'oppose à lui souvent violemment.
Arolle Astral - La relation avec le guerrier est plutôt neutre, même si ce dernier a tendance à se méfier de lui en raison de ses origines. Courroux le respecte pourtant pour son expérience.

Clan du Crépuscule :

Nuage - Ils deviennent amis lors d'une patrouille de recherche de disparus et se rapprochent, mais Courroux devient jaloux lorsqu'il comprend qu'elle a un compagnon. La colère finit par l'amener à abuser d'elle.
Éclat de l'Aventurine - Les deux félins ne s'apprécient pas.
Perle Blanche - Elle le déteste pour ce qu'il a fait à sa sœur, lui la méprise.

Clan de l'Aube :

Solitaires :

Plume - Il voit d'un très mauvais œil l'arrivée de ce chat dans les Clans et déteste le fait qu'il tourne autour de ses filles. Courroux est prêt à tout pour l'éloigner d'elles, quitte à inventer des accusations et à monter des preuves de toute pièce.


À propos de lui


Beware, the Dragonborn comes.
[Physique]


Courroux ne ressemble pas à ses parents, au contraire de sa fratrie : sa carrure, son pelage, ses yeux ; tout le rattache à des ancêtres plus éloignés et par quelque hasard de la génétique, c'est son grand-père Apogée des Démons qui lui a légué sa fourrure grise tachetée de roux pâle. En effet, le jeune félin est une exception de la nature : un mâle écaille-de-torture dilué. Les flammes se mêlent aux cendres et embrasent sa toison courte mais épaisse, lui donnant des airs de phénix ressuscité qui ne manquent pas d'attirer l'attention. Ce n'est pas un chat qui passe inaperçu, et son imposante stature n'arrange en rien la situation : Courroux possède de larges épaules, un poitrail massif et de puissantes pattes qui le distinguent de la plupart de ses camarades, qu'il dépasse facilement d'une bonne tête. Il tient cette particularité d'ancêtres encore plus lointains, étant doté de la même carrure impressionnante que Nuage Indécent, ou encore Tourment Impur. Ce dernier ne s'est pas contenté de lui transmettre son gabarit mais est également à l'origine du regard d'ambre de Courroux, et c'est là qu'intervient une autre particularité : les prunelles du matou sont particolores. De multiples taches et éclats d'un bleu cristallin habillent la lave en fusion de ses iris comme autant de coulées de glace, pouvant causer un certain malaise chez ses interlocuteurs. C'est l'âme même du félin écaille qui semble être morcelée au cœur de ces iris divisés, dont le givre aride tend à délayer le feu ardent qui lui fait concurrence. Tout dans le physique de Courroux ramène à une lutte éternelle : les flammes contre les cendres ou la glace contre les braises ; cette métaphore ne saurait être plus juste puisque le jeune mâle est un combattant hors-pair, maître dans l'art martial et friand des affronts. Sa puissance et sa force en font un adversaire redoutable, en revanche les rongeurs et autres proies n'ont pas grand chose à craindre de lui : c'est un piètre chasseur, trop impatient pour être efficace.


« Such arrogance, to dare take for yourself the name of Dovah. »
[Caractère]


• Personnalité •
Comment décrire Courroux ? Sa personnalité est complexe, composée de facettes si radicalement opposées que l'on pourrait presque croire s'adresser à un félin différent à chaque échange. Versatile et lunatique, il semble déchiré entre deux mondes opposés et cela se ressent dans sa façon de se comporter, qui peut surprendre par son instabilité et amène souvent à l'incompréhension. En effet, Courroux n'a pas une nature, il en en a plusieurs ; cela le rend particulièrement insaisissable et difficile à appréhender. Il est parfois calme et maître de lui-même, inflexible et autoritaire : on peut alors faire la connaissance d'un chat sévère et intolérant aux attitudes bourrues, qui se complaît dans sa solitude et n'ouvre la gueule qu'en cas d'absolue nécessité. Réfléchi et réservé, il semble presque dépourvu de toutes émotions tant l'expression qu'il affiche est froide et distante : c'est sa raison qui le motive, et sa raison exclue ce qui n'est pas parfaitement logique, parfaitement ordonné, parfaitement maîtrisé ; sa raison exclue donc d'office les sentiments et autres fioritures pour ne s'attacher qu'à ce qu'elle juge essentiel. Mais sa raison n'est pas toujours suffisamment forte face à l'impulsivité du mâle écaille, qui dissimule une personnalité bien plus explosive derrière ses airs bien contenus : lorsque sa fougue se réveille et libère ses démons, c'est un tout autre félin qui se dessine sous vos regards stupéfaits. Enterré, le paisible Courroux aux mimiques coincées... C'est un véritable dragon qui se déchaîne et réduit à l'état de cendres quiconque entre dans son périmètre : provocateur, désagréable, moqueur, méprisant, méchant, sarcastique, grinçant, violent ; voilà le portrait qu'il cache aux yeux de la majorité. C'est une colère sourde qui couve en lui et le transforme en bête féroce lorsqu'elle échappe au contrôle de sa raison et se délivre des chaînes dont le matou l'emprisonne. Cette fureur indicible lui vient sans doute de son père, Ombre du Jaguar, et personne ne peut deviner les moments où elle éclatera. Malgré ce côté imprévisible, Courroux reste un félin que l'on peut apprécier à condition de le rencontrer dans un bon jour : si l'on parvient à percer sa carapace de solitude et de sévérité ainsi qu'à déjouer la furie qui sommeille en lui, on trouve un chat fidèle, confiant et dévoué au sens de l'humour développé, dont la droiture n'a d'égale que l'honnêteté.

• Valeurs •
Courroux accorde beaucoup d'importance au Code du Guerrier et est d'une loyauté sans faille -ou presque. Quelques rares exceptions passent malgré tout avant son Clan, mais de manière inconsciente : il ne l'admettra jamais. Par ailleurs, le matou méprise au plus haut point le mensonge et la manipulation, qui sont des vices qu'il juge inacceptables. Faisant en conséquence preuve d'une franchise hors-norme, il manque parfois de tact et est réputé pour sa langue bien pendue. C'est également un félin respectueux de ses aînés, même s'il a tendance à mal supporter l'autorité -il préfère être le donneur d'ordres plutôt que l'exécutant.

• Rapport à sa famille •
Sa famille fait partie des rares exceptions qui passent avant son Clan, et Courroux s'est mis en tête de la protéger envers et contre tous. À une exception près : son père, qu'il n'apprécie pas vraiment et dont il se méfie. Le récit des manigances d'Ombre du Jaguar l'a marqué et il ne parvient pas à oublier que ses pattes sont couvertes du sang d'une dizaine d'innocents ; son intolérance pour le mensonge et la manipulation s'explique d'ailleurs par l'horreur que suscite en lui l'histoire de son géniteur. Autrement, le mâle écaille voue une affection sans borne à sa fratrie et il est prêt à tout pour la voir s'épanouir.




Je recherche...

-Quelques félins qui lui reprocheraient son impulsivité | Mâles ou femelles | Clan de la Nuit | N'importe quel âge.
-Un(e) rival(e) | Mâle ou femelle | Clan de la Nuit | Apprenti ou guerrier.
-Des félins se méfiant de lui et de sa fratrie parce qu'ils sont les enfants d'Étoile du Jaguar | Mâles ou femelles | N'importe quel Clan | N'importe quel âge.
-Des amis | Mâles ou femelles | N'importe quel Clan | N'importe quel âge.
-Des ennemis avec qui il se battrait | Mâles ou femelles | N'importe quel Clan | N'importe quel âge.
-Des chats pour lui reprocher sa relation avec Nuage | Mâle ou femelle | N'importe quel Clan | N'importe quel âge.
-Un félin qui lui apporterait de la stabilité et saurait le canaliser, ils deviendraient presque inséparables et développeraient des sentiments amoureux sans se l'avouer, Courroux restant fidèle à sa compagne Terreur Dévastatrice | Mâle ou femelle | Clan de la Nuit | Apprenti ou guerrier.



RP terminés








Frontière du Clan de l'Aube.
Avec Arolle Astral et Sensation Mortelle.

Lisière de la Forêt.
Avec Arolle Astral et Nuage Ensablé.







Frontière avec les Solitaires.
Serres Abandonnées.
Chemin du Tonnerre.
Avec Sensation Mortelle, Sacre Vermeil, Nuage Lumineux, Flamme Sombre, Nuage Bleu, Nuage de Violette et Nuage Toxique.

Depuis qu'il est guerrier



RP en cours






____________________________________________________________________________
« I used to dream of it. In the dream, I was standing someplace high up, a tower, or a mountain. It was always just before dawn. The whole world was in darkness. Then came the flash of light just on the horizon within the clouds that marked the border between worlds. It could have been lightning, but there was no thunder. In the dream, the sense of foreboding grew, but I could never wake up. Then it came again, this time more distinct, closer, definitely not lightning. Now it was orange, brilliant orange, the color of hearth and dawn. And a sound too, distinct and indistinct. Not thunder, but something else, something I should recognize, but in the dream, I cannot place it. I want to leave my high place to seek shelter. From what, I don't yet know. In the manner of dreams, I cannot escape. I'm forced to wait and watch. Then, finally, realization and horror arrive together. The orange is flame, heat. The sound, a roar, a challenge in their ancient tongue. And now it's too late for escape. The dragon's upon me, fire and darkness descending like a thunderbolt. »


Merci Lueur




⚚ SULTAN ⚚


« Oyez mes paroles et soyez témoins de mon serment. La nuit se regroupe, et voici que débute ma garde. Jusqu'à ma mort, je la monterai. Je ne prendrai femme, ne tiendrai terres, n'engendrerai. Je ne porterai de couronne, n'acquerrai de gloire. Je vivrai et mourrai à mon poste. Je suis l'épée dans les ténèbres. Je suis le veilleur au rempart. Je suis le feu qui flambe contre le froid, la lumière qui rallume l'aube, le cor qui secoue les dormeurs, le bouclier protecteur des royaumes humains. Je voue mon existence et mon honneur à la Garde de la Nuit, je les lui voue pour cette nuit-ci comme pour toutes les nuits à venir. »






Noms : Petit Sultan → Nuage Princier → Sacre Vermeil.
Âge : 70 lunes. Né le 15 avril 2018.
Sexe : Mâle (stérile).
Orientation : Bisexuel, homoromantique.
Rang : Chaton → Apprenti → Guerrier → Lieutenant.


Famille et relations


Famille.

Père biologique : Étoile Fauve (noir et sang aux yeux rouges - †).
Père non-biologique : Trône Impérial (chocolat aux yeux caramel).
Mère : Plume de Coton (blanche aux yeux verts - †).

Fratrie de portée : Mélodie Abyssale (♀ - blanche et sang aux yeux myosotis - Rubis - †), Météore Filant (♀ - noire tigrée de gris aux yeux rouges - Rubis - †), Olympe Éternelle (♀ - crème tigrée de blanc aux yeux verts - Trône - †), Folie de l'Âme (♂ - chocolat, brun clair, noir et roux sombre aux yeux caramel et rouge - Trône et Rubis - †) et Promesse du Cosmos (♂ - chocolat aux yeux caramel - Trône).

Demi-fratrie :
Mère Face Cachée de la Lune - Souffle des Montagnes (♀), Hermine d'Argent (♀ - †), Cœur d'Ours (♂ - †), Arolle Astral (♂ - †), Petit Mélèze (♂ - †) et Petit Chamois (♂ - †).
Mère Sagesse de la Tortue - Pluie (♂ - †).
Mère Coyote Doré - Nuage de Plume (♀ - †), Nuage de Feuille (♀ - †), Bruine Hivernale (♀ - †), Poussière d'Écorce (♂ - †), Saule Pleureur (♂ - †), Esprit des Sables (♂ - †), Nuage du Dhole (♂ - †), Hurlement Nocturne (♀), Glacier d'Ébène (♂ - †), Rire de la Hyène (♂) et Fourrure Sanglante (♀).

Grand-mère paternelle : Larme Nocturne (†).
Grand-père paternel : Exil du Léopard (†).

Relations.

Amour fluctuant : Arolle Astral (♂ - †).
Amitié forte et amour non-réciproque : Effraie Dorée (♀ - †).
Flirts : Glacis de Mokaïte (♀ - †), Tornade Boréale (♀ - non réciproque), Danse des Coquelicots (♀)...

Meilleurs amis : Éclipse Lunaire (♂ - †) et Arolle Astral (♂ - †).
Amitié forte : Hermine d'Argent (♀ - †), Étoile du Sacrifice (♂).
Liens positifs : Aurore Enchantée (♀ - †), Murmure Filant (♂), Hubris Éclamée (♀ - †), Nuage d'Hibiscus (♀), Nuage (♀ - †), Étoile Envolée (♀)...

Instinct paternel : Nuage de Silex (♀) et Ciel Anthracite (♂).
Félins pris sous son aile : Nuage du Chêne (♂ - †).

Félins qui lui ont fait la morale : Cygne Noir (♂ - †), Déclin de l'Âme (♂ - †), Apogée des Démons (♂).
Félins qui l'ont poussé à devenir guerrier : Cygne Noir (♂ - †), Apogée des Démons (♂).

Rivalité : Promesse du Cosmos (♂).
Jalousie non-réciproque : Météore Filant (♀ - †).

Ancien mentor : Écorce Hivernale (♀).
Apprentie : Nuage du Brasier (♀).
Anciens apprentis : Saule Pleureur (♂ - †), Ciel Anthracite (♂).


À propos de lui


Dernier né d'un empire.
[Physique]




Sultan ressemble indéniablement à Rubis Écarlate, possédant le même pelage ébène, la même carrure imposante, les mêmes muscles saillants et le même regard rouge sang intense. Il est le digne héritier de son géniteur et personne ne peut remettre en cause leur lien de parenté : si vous placez les deux matous côte à côte, vous pouvez presque avoir l'impression de vous retrouver face à des clones. La seule différence notable entre père et fils, ce sont les marques roux sombre qui habillent le pelage de ce dernier ; en effet, son visage, ses flancs, le bout de sa queue, ses oreilles et ses pattes sont dotés de quelques nuances d'ambre, allant d'un orange vif à un caramel subtil, en passant par un bistre sanglant. C'est le cachet de Sultan et le seul élément permettant de le distinguer de Rubis Écarlate, dont la liste rouge courant le long son dos est cependant similaire. Par ailleurs, le matou n'a rien de sa mère, pas la moindre tache blanche, aucun éclat vert dans ses prunelles ardentes : strictement rien. Il est un félin agréable à regarder, bien proportionné et musculeux à l'épaisse fourrure naturellement lustrée -épaisse mais pas longue. Pourvu d'un équilibre à toute épreuve, Sultan est un véritable écureuil : agile aux pattes puissantes, il pourrait passer sa vie dans les arbres tant il aime y grimper. C'est un bon chasseur d'oiseaux, un peu moins doué pour la traque au sol mais efficace malgré tout, et un pêcheur correct. Le mâle noir est plutôt polyvalent, capable de tout sans exceller nulle part. Il n'est pas un combattant hors-pair, il n'est pas un chasseur incroyable, mais il se débrouille bien partout. Endurant et infatigable, c'est un félin taillé pour la vie en extérieur et le rôle de guerrier ; pourtant, il aurait aimé devenir guérisseur afin de communier avec les étoiles et servir les siens différemment. Mais ses camarades ne cessant de lui répéter qu'il risque de gâcher son potentiel en empruntant cette voie, Sultan décide à contrecœur de s'entraîner pour être guerrier.
Conscient de son physique avantageux et mis en compétition assez tôt avec son frère Cosmos, le matou n'adopte pas une attitude séductrice et noble pour autant, portant donc très mal son nom. C'est un jeune chat très simple et sans artifice, qui charme par son naturel. Il n'a rien de princier ni de royal et ne fait pas partie de ces mâles impressionnants qui attirent l'attention grâce à l'aura impériale émanant d'eux. Non, Sultan est un guerrier classique qui a plutôt tendance à se fondre dans la masse : pour remarquer sa beauté, il faut prendre le temps de l'observer. Mais il passe plutôt inaperçu, alors rares sont ceux qui se trouvent frappés par son charisme simplement en l'effleurant du regard.


Le poids d'un héritage paralysant les ailes du rêveur.
[Caractère]

Oh, Sultan aurait aimé être un oiseau. Ou n'importe quelle créature possédant des ailes pour pouvoir s'envoler vers d'autres horizons, peut-être plus doux que ceux qu'il fréquente... C'est un éternel rêveur, toujours la tête dans les étoiles, le regard dans le vague et le crâne empli de chimères. Utopiste, ce félin n'a pas les pattes sur terre et croit aux merveilleux contes que l'on récite aux petits pour les endormir, bercé d'illusions et incroyablement insouciant. Chaton, il s'émerveille de tout et sympathise avec n'importe quel inconnu, naïf et innocent. Il voit son avenir en grand : peut-être réussira-t-il à devenir un dragon, ces bêtes peuplant les songes des bipèdes, ou bien un lion, pour couvrir de son rugissement les discours ennuyeux qu'on ne cesse de lui rabâcher ! "Tu dois travailler dur pour être un bon guerrier", "Il faut penser à ton Clan avant tout", "Regarde ton frère, prends-en un peu de la graine", "Cesse de toujours croire à ces fables, ce n'est pas comme ça que tu vas nourrir tes camarades"... Rapidement, l'entrain naturel et les espoirs de Sultan finissent par vaciller, se heurtant à la dure réalité de la vie et ce dernier prenant lentement conscience de la pression pesant sur ses épaules. On attend de lui qu'il rentre dans le moule, et soit le "meilleur". Sensible au regard des autres et souhaitant faire plaisir à son père, qui l'encourage dans cette direction et le met en éternelle compétition avec Cosmos, il finit par s'incliner et abandonner ses rêves pour emprunter le rôle du parfait petit guerrier. Peu importe si cela le rend malheureux, tant qu'il peut lire de la fierté dans les yeux de ses proches et les voir sourire, cela lui convient parfaitement... Le jeune mâle a un grand cœur, bien trop grand, et il s'efface systématiquement face aux volontés de ceux qu'il aime, leur cédant toujours tout. De dynamique et ouvert sur le monde, il devient peu à peu fantomatique, réservé, ne vivant qu'au travers des objectifs que ses pères leur fixent à lui et à son frère. Il est toujours amical et agréable avec les siens, mais son étincelle de vie se meurt et le laisse vide, apathique, triste. Oh, vous le verrez toujours rire, plaisanter, même parfois faire le pitre ; mais détrompez-vous si vous le croyez heureux et plongez simplement dans son regard. Ce dernier, auparavant si ardent, n'est plus qu'un puis sans fond, un abysse infini où les rares éclats de vie ont tôt fait d'être noyés dans l'immensité de la mélancolie qui habite les prunelles du matou. Celui-ci n'éprouve plus aucun intérêt pour son existence et il continue à avancer uniquement pour satisfaire les désirs de ses camarades. Dévoué à son Clan mais surtout à Rubis Écarlate, il est capable de se sacrifier pour le bien des siens et n'a plus aucun but sinon celui de tout mettre en oeuvre pour satisfaire les autres. C'est ce qui fait de lui un si bon guerrier, apprécié et respecté... S'il doit risquer sa vie pour son Clan, Sultan se jettera au devant du danger sans la moindre hésitation. Cela ne fait pas de lui un fanatique du Code pour autant : il essaie de le respecter autant que possible car c'est ce que l'on attend de lui, mais en réalité il ne comprend pas la majorité des règles édictées par les ancêtres et n'y accorde pas réellement d'importance.
Ainsi, Sultan est dans le paraître et a toujours réprimé ce qu'il était réellement pour s'adapter aux autres. Ses rêves d'enfant sont malgré tout présents dans un coin de son esprit, mais si profondément enfouis qu'il finit par les oublier et même par ne plus se souvenir qu'ils ont déjà existé. Il se sent coupable de l'affliction qui l'anime et ne la comprend pas, cherchant parfois à l'engourdir en agissant de manière irréfléchie pour susciter des émotions plus violentes qui sauront l'atténuer ou du moins la recouvrir temporairement. C'est un trait de caractère qui tranche avec sa personnalité plutôt introvertie et peut souvent surprendre : Sultan est un adepte du grand frisson, il aime se mettre en danger inutilement et adopte même des comportements parfois suicidaires, simplement pour éprouver toujours plus de sensations fortes. Il le fait toujours comme s'il s'agissait de la chose la plus naturelle au monde. Pour les mêmes raisons, le félin sombre est un coureur de jupons invétéré et attend des femelles qu'elles éveillent en lui un sentiment qui pourra l'embraser et le débarrasser de son éternelle mélancolie, mais elles ne parviennent guère à déclencher davantage qu'une petite étincelle.
La plus grande peur de Sultan est de finir par ne plus parvenir à atténuer sa peine, et il sait pourtant de manière inconsciente que rien ne saura l'épancher. Un cœur piétiné si jeune est irrémédiablement brisé, et une âme tordue durant tant d'années ne peut guérir de la maladie qui l'étreint.
Il aurait pourtant suffi qu'il soit lui-même...

En tant que lieutenant > Le poids de ses nouvelles responsabilités écrase Sacre Vermeil plus que quiconque n'aurait pu l'imaginer, et une rancœur insidieuse grandit lentement en lui ; là où il était un félin compréhensif, il devient plus inflexible ; là où il était éternellement bienveillant, la colère prend parfois racine ; là où elles étaient mesurées, ses réflexions menacent de tomber dans l'extrême ; là où son visage arborait un sourire infatigable, ses traits se parent de temps à autres d'une froideur nouvelle. Le guerrier tend quelques fois à prendre l'univers tout entier pour responsable de sa propre détresse et il laisse la rancune se frayer un chemin jusqu'à son cœur, devenant plus imprévisible et surtout plus susceptible de perdre patience. Sa personnalité ne change pas fondamentalement et il est loin d'être méconnaissable ; seulement, ses réactions se font plus virulentes. Malgré ces quelques transformations, Sacre Vermeil reste toujours un félin bon et dévoué : l'unique nouveauté est cette pointe d'amertume qui le rend plus distant, moins doux, et l'habille d'un certain cynisme. Cet élément est surtout notable lors de situations exacerbant son impuissance et sa détresse ; en temps normal, lorsque rien ne vient le contrarier, Sultan demeure fidèle à lui-même.


Je recherche...

-Rien de particulier !

RP terminés

Pouponnière.
Petit Cosmos, Petit Météore, Petite Olympe, Petite Mélodie, Petite Folie et Petit Sultan sont nés.

Pouponnière.
Avec Petit Cosmos.






Promontoire.
Petit Sultan devient Nuage Princier et son mentor est Écorce Hivernale.

[RP fictif] Territoire du Clan de la Nuit.
Avec Écorce Hivernale.

Clairière aux Champignons.
Avec Coyote Doré, Dragon Noir et Nuage Fou.

Promontoire.
Avec le Clan de la Nuit.

Combe Mousseuse.
Avec Écorce Hivernale.

Lisière de la Forêt.
Avec Nuage de Mokaïte.





Frontière avec les Solitaires.
Serres Abandonnées.
Chemin du Tonnerre.
Avec Sensation Mortelle, Nuage Draconien, Nuage Lumineux, Flamme Sombre, Nuage Bleu, Nuage de Violette et Nuage Toxique.



Frontière du Clan de l'Aube.
Avec Destinée du Bambou, Hubris Éclamée et Nuage d'Hibiscus.


Rochers de la Lune.
Avec Arolle Astral.




Camp du Clan.
Pinède.
Avec Nuage de Silex et Nuage Anthracite.



Rochers de la Lune.
Avec Danse des Coquelicots, Tornade Boréale et Hurlement Nocturne.

Combe Mousseuse.
Avec Nuage Rapide et Nuage Anthracite.




Pinède.
Camp du Clan.
Avec Nuage Anthracite et le Clan de la Nuit.

Frontière du Clan de la Nuit.
Avec Sensation Mortelle, Valse des Violettes et Nuage.

Promontoire.
Avec le Clan de la Nuit.

Depuis qu'il est lieutenant

Promontoire.
Avec Étoile du Sacrifice et le Clan de la Nuit.




Assemblée de Juin.
Avec Hurlement Nocturne.





Camp du Clan.
Avec Ruse Animale.



RP en cours





____________________________________________________________________________
« Le chagrin qui ne parle pas murmure en secret au cœur surchargé de se rompre. »



| CLAN DU CRÉPUSCULE |


NUAGE DU FAUCON.
« I won’t justify the way I live my life. »



Apprenti.






Noms : Petit Faucon → Nuage du Faucon.
Âge : Huit lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Hétérosexuel.
Rang : Apprenti.

Famille et relations.

Famille :

Père : Feu du Crépuscule (brun clair tigré, yeux ambrés - PNJ mort).
Mère : Éclipse de Sable (dorée avec des taches brunes, yeux jaunes - PNJ mort).

Mère adoptive : Douce Nacre.

Relations :

Mentor : Œil de l’Épervier.

Compagne : Nuage Exotique (à venir).
Flirts : Cachou...

Meilleure amie : Feuille Blanche.
Meilleure amie dont il sera secrètement amoureux au début, ce qui rendra leur relation assez ambiguë. Il finira par choisir sa compagne en grandissant, et le lien amitié - amour se transformera en un lien de meilleurs amis basique.

Confident : Petite Ombre.
Amis : Nuage Vespéral, Nuage du Mistral, Petit Murmure (ennemi puis ami)...

Rival : Nuage du Milan.
Ennemis : Osmose...


Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Faucon est un chat imposant, un "vrai mâle" comme il se plaît à le dire. Ses épaules sont relativement larges, son poitrail assez impressionnant et ses pattes puissantes. Plutôt grand sans l'être excessivement, il a un physique harmonieux et des muscles saillants qu'il s'amuse à faire rouler sous son pelage rutilant. Malgré sa carrure massive, le félin possède une démarche aérienne et ses mouvements sont loin d'être brusques, résultant d'une parfaite maîtrise de son corps et d'un port altier qu'il conserve en toute circonstance. Ce chat est élégant, digne, toujours parfaitement toiletté avec une fourrure impeccablement lustrée : il est charismatique et en a conscience, alors hors de question pour lui de se négliger. Son poil est court, net, d'une couleur sable tirant vers le caramel à certains endroits. Au soleil, il semble luire comme de l'or en fusion, alors qu'à l'ombre il se pare de teintes auburn lui donnant un air sauvage. Cette fourrure mielleuse est par ailleurs mouchetée de taches brunes ou noires plus ou moins grosses et plus ou moins marquées, qui recouvrent l'intégralité de son corps en se fondant parfois dans le roux clair. Si l'on devait associer son pelage à celui d'un animal, ce serait le faucon crécerelle : rapace dont il a hérité le nom justement en raison de son physique très similaire. Imposant et impérieux, mais en restant élégant et gracieux... Sans parler de sa couleur, qui est en tout point semblable à celle de l'oiseau. Par ailleurs, le matou est plutôt polyvalent : c'est un bon chasseur, un nageur correct, un grimpeur normal et il excelle au combat, son domaine de prédilection. Sa force fait de lui un adversaire redoutable... Quant à ses yeux, ils sont vairons : le droit est doré tandis que le gauche est ambre foncé, presque noisette.



Caractère : Faucon, Faucon, ce brave Faucon... Il est insupportable, avec ce petit air supérieur et sûr de lui qui ne le quitte jamais, son sourire séducteur, son regard intense et sa vanité indéfectible. Si insupportable, mais tellement charmeur... On ne peut pas s'empêcher de lui trouver une tête de fripon à croquer. Il est arrogant, ambitieux, fier et n'hésite pas à le faire savoir, ce qui peut avoir le don d'agacer ses congénères. Le matou aime qu'on le remarque et il se donne en spectacle sans la moindre gêne, bafouant même l'autorité de ses aînés lorsqu'il le juge nécessaire. S'il est d'une loyauté à toute épreuve, le félin n'en devient pas pour autant un brave toutou qui suit les ordres sans réfléchir : il a le goût de la contestation et refuse de faire quelque chose qu'il trouve stupide, même si c'est le chef en personne qui le lui a demandé. Sa fidélité va à sa tribu, non pas au meneur ni au lieutenant... Et encore moins à ses proches. Si Faucon juge une décision mauvaise pour le Clan, il ne l'applique pas et ne s'en cache pas. Si une personne de sa famille ne respecte pas le Code du Guerrier, il la dénonce sans le moindre remord. C'est un mâle ferme qui peut se montrer très autoritaire dès qu'il sent que la discipline qui devrait régner dans sa tribu se fait moins sévère, ne se gênant pas pour remettre les autres à leur place même s'ils sont plus vieux que lui. Il est le roi des remarques désobligeantes et des petites piques lancées d'un ton provocateur ayant pour but de rabaisser son interlocuteur... En somme, Faucon ne se prend pas pour n'importe qui et il fait bien comprendre à ses congénères qu'ils n'ont pas intérêt à le traiter comme un vulgaire sujet. Par ailleurs, il est également un félin doté de beaucoup d'humour (lorsqu'il oublie quelques temps de porter son masque d'arrogance) et aime plaisanter avec ses amis. Le matou a un esprit de compétition très développé et il apprécie la rivalité, mais il parvient à les mettre de côté lorsqu'il est en présence d'un être cher. Ce n'est pas facile de lui faire abandonner son côté fanfaron et il faut beaucoup de patience afin de réussir à cerner sa véritable personnalité, qui est cachée derrière une bonne dose d'insolence et d'auto-suffisance. Mais une fois cette couche superficielle percée, on rencontre un chat agréable et amusant, joueur et affectueux, qui s'attache très vite et voue une admiration sans bornes à ceux qu'il respecte. Faucon est un félin lumineux et toujours plein d'entrain, déterminé à défendre ses idéaux avec hargne et entêtement. Il risque même de devenir violent si on ose le contredire ou bafouer ses valeurs, perdant son sang froid assez rapidement...


Je recherche...

-Des flirts [Cachou...].
-Des amis [Nuage Vespéral, Nuage du Mistral, Petit Murmure...].
-Des ennemis [Osmose...].


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.

1) Type de RP : Baptême d'apprenti.
Date : 29 mai 2016.
Lieu et lien de la page : Promontoire.
Précisions : Petit Faucon est devenu Nuage du Faucon et son mentor est Œil de l’Épervier.

2) Type de RP :
Date :
Lien de la Page :
Précisions :


RP en cours [3/2].

1) Type de RP : Début d'entraînement.
Lieu : Promontoire.
Avec : Épervier et Nacre.

2) Type de RP : Rencontre.
Lieu : Camp du Clan.
Avec : Feuille Blanche.

3) Type de RP : Entraînement.
Lieu : Frontière avec la Ville des Bipèdes.
Avec : Œil de l'Épervier.





| PRÉSAGE DU HIBOU |


« YOU DON'T KNOW MY BRAIN THE WAY YOU KNOW MY NAME.
YOU DON'T KNOW MY HEART THE WAY YOU KNOW MY FACE. »




Noms : Hibou → Nuage du Hibou → Présage du Hibou.
Âge : 75 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Homoflexible.
Rang : Solitaire → Apprenti → Guerrier.

Famille et relations.


Famille.

Mère adoptive : Sagesse de la Tortue.

Père : Duc (PNJ) - chat crème tacheté de noir, yeux ambrés.
Mère : Chevêche (PNJ) - chatte écaille roux et brun tachetée de blanc, yeux dorés.

Frères : Harfang (PNJ) - chat blanc tacheté de brun, yeux dorés | Ninoxe (PNJ) - chat roux tacheté de blanc, yeux dorés.
Sœur : Chouette (PNJ) - chatte tricolore roux crème, gris cendré et blanc, yeux bruns.

Relations.

Mentor : Oiseau Funèbre (♂).
Ancien apprenti temporaire et ami : Épine de Genêt (♂).

Ennemi : Rêve Indécent (♂).

À propos de lui.


Une majesté volée au plus somptueux des rapaces.
[Physique]


Hibou est un félin tout simplement somptueux, majestueux, dont l'intense fourrure écaille-de-tortue a le don de couper le souffle. Les couleurs se mélangent habilement sur son corps fin et agile taillé pour la vitesse, créant des striures rousses, crèmes et noires qui l'habillent élégamment et lui donnent un air insaisissable. Les différentes tonalités ne forment pas de taches bien distinctes mais se mêlent les unes aux autres pour former un pelage bringé particulièrement étonnant. Sa carrure est plus frêle que celle de ses congénères du même sexe, de loin on le confond même sans mal avec une femelle, et il est relativement petit. Mais cela n'entache en rien son élégance. Toujours très attentif à son physique, Hibou n'aime pas que sa toison soit ébouriffée ou mal lustrée, mais il n'en fait pas non plus une priorité. Sa démarche est toujours très aérienne, comme s'il planait au-dessus du sol, et la fluidité ainsi que la grâce de ses gestes le démarquent encore des autres mâles. Clairement, le chat écaille a une attitude de femelle. Et d'ailleurs, il aurait préféré en être une... Toujours relativement assuré dans sa façon d'être, il laisse rarement ses véritables émotions transparaître dans ses mouvements et peut sembler paisible, si seulement on ne prête pas attention à son regard doré tendant vers l'ambre... Ce dernier est une véritable source d’informations. Il suffit d’y jeter un coup d’œil pour lire dans l’esprit de Hibou comme dans un livre ouvert. Toujours vifs et intenses de tous les sentiments qui les traversent, ses yeux trahissent chacune de ses pensées avec une fidélité incroyable. Ils vous laissent pénétrer au sein des réflexions du félin et de la tempête qui l’anime jour et nuit, entrouvrant une fenêtre sur le monde mystérieux, fantasmagorique et parfois inquiétant qui peuple les rêves de Hibou.


L'âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage.
[Caractère]


Derrière ses airs tranquilles et posés, Hibou cache en réalité une personnalité vive et débordante de surprises, tout en subtilité et sensibilité. Il est très dur de comprendre l'origine de ses réactions et de décrypter ses sentiments, qui sont souvent confus tant ils sont intenses et nombreux. Le félin a du mal à faire le tri dans ses émotions et il a tendance à se comporter de façon démesurée ou déplacée face aux situations qu’il rencontre, ayant des difficultés à relativiser ou à garder son sang-froid. Il peut s’énerver pour un rien, mais également éclater de rire sans raison apparente, fondre en larmes pour une futilité, angoisser énormément sans réellement savoir pourquoi… Tout ce qu’il vit, Hibou le ressent au centuple. Cela fait de lui un chat très intelligent dans ses relations avec les autres, très empathique, ce qui peut représenter un inconvénient étant donné qu’il a tendance à absorber les peines et les tracas des autres. En effet, c’est une véritable éponge qui se met à la place de tout le monde et voudrait pouvoir endosser toutes les souffrances de ses camarades pour leur épargner des soucis. Hyper émotif, c’est un être excessivement sensible qu’il faut manipuler avec des pincettes sous peine de le voir déjanter. L’intensité des émotions qu’il éprouve à longueur de journée met d’ailleurs ses nerfs à rude épreuve, le transformant parfois en quelqu’un de très nerveux, angoissé, à fleur de peau, prêt à exploser ; quasiment névrosé. Le félin doute de tout, redoute tout, il apprend à avoir peur de ses propres sentiments et de ses propres réactions et devient même paranoïaque durant certaines périodes de sa vie, se mettant à l’écart de tout et de tout le monde pour se préserver. Mais au fond, Hibou supporte très mal la solitude et a besoin de relations sociales pour se sentir bien. Parfois timide, parfois très ouvert, parfois sage, parfois déconneur, c’est un matou tout en nuances qui s’adapte très bien à toutes les situations et se comporte de manière totalement différente selon ses interlocuteurs, son intelligence émotionnelle surdéveloppée lui facilitant grandement la tâche. En somme, Hibou est un petit être complexe, difficile à cerner, qui a souvent l’impression de porter toute la misère du monde sur ses épaules. Par ailleurs, étant un ancien solitaire il n’adhère pas tellement aux valeurs des Clans et a du mal avec le Code du Guerrier, qu’il ne respecte pas beaucoup davantage parce qu’il trouve ces règles absurdes que par effronterie. Il n’est pas quelqu’un d’insolent ni d’arrogant… Mais attention, ce n’est pas parce que c’est un chat très empathique et respectueux qu’il se laisse marcher sur les pattes pour autant. Il n’est pas aisé de le manipuler, le mâle écaille possède un caractère assez fort et il n’acceptera pas d’être pris pour un imbécile. Sous ses airs paisibles se dissimule un véritable volcan prêt à exploser.


Vie dans le Clan.
[Place parmi les siens]


Présage du Hibou est généralement un félin apprécié de ses camarades, bien qu'il ne soit pas un guerrier exceptionnel. Il est une oreille attentive et un bon conseiller, à défaut d'être un combattant ou un chasseur redoutable. Il aime beaucoup passer du temps avec les chatons et les apprentis, appréciant leur insouciance.





RÊVE INDÉCENT dit SHIVER
Mort assassiné par Ombre du Jaguar.


« I'm frozen to the bones. »



Noms : Shiver → Rêve Indécent.
Âge : 120 lunes (10 ans).
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Chat errant → Guerrier → Guerrier du Clan des Étoiles.

Famille et relations.


Famille.

Mère : Sortilège.
Père : Rhakin.

Frère : Serment des Condamnés (ou Serment, mort).

Anciennes compagnes : Bohème (morte assassinée), Pierre Précieuse (Aube).
Compagne actuelle : Cœur de Givre (PNJ).

Enfants :
Mère Pierre Précieuse - Étoile Saisonnière (♀ - †), Neige Cristalline (♂ - †) et Galaxie Harmonieuse (♀).
Mère Cœur de Givre - Bris de Glace (♀ - †).

Petits-enfants :
Étoile Saisonnière x Zébrure des Cieux - Étoile Nocturne (♀), Vision Céleste (♂), Nuage Mélodieux (♀ - †), Patte de l'Espérance (♀ - †), Saphir Pur (♂ - †).

Relations.

Ancien apprenti temporaire : Épine de Genêt (♂).

Ennemi : Présage du Hibou (♂).

À propos de lui.


Sauvage jusqu'au bout des moustaches.
[Physique]




Shiver n'est vraiment pas mal, avec son épaisse fourrure tricolore et ses muscles saillants. C'est un mâle qui en impose, il a de larges épaules et n'est que puissance, du bout du museau jusqu'à la queue. Son pelage mi-long semble toujours désordonné et les couleurs s'emmêlent gracieusement : sur une dominante de blanc et de noir, les quelques touches roux flamboyant donnent l'impression qu'une giclée de sang a éclaboussé sa toison bicolore. Ses pattes sont rousses également, son dos entièrement noir avec quelques zébrures orangées qui contrastent fortement, de même pour sa queue. Ses oreilles, quant à elles, sont ambrées et finement tigrées de noir, tandis que sont ventre et son poitrail demeurent immaculés. Une tache noire entoure l’œil gauche de Shiver, rendant son regard plus dur et inflexible. Parlons-en d'ailleurs, de son regard : le matou possédait des yeux verts à sa naissance, mais depuis que son frère le contrôle, l'un de ses iris a viré au gris (couleur des prunelles de Serment). Son regard est donc vairon : un œil argenté qui semble luire d'un éclat de haine froide ou de folie en toutes circonstances, et un œil émeraude impénétrable, vide de sentiments, les deux procurant une impression de déséquilibre, comme si ces prunelles appartenaient non pas à une seule, mais à deux personnes.


Un cœur gelé par le temps.
[Caractère]


Shiver est un chat agressif, méprisant qui n'éprouve rien pour personne. Sa vie précédente en tant que membre d'un groupe de chats errants dans la ville des bipèdes l'a laissé froid et dépourvu de sentiments à tout jamais, les horreurs qu'il a vécues mais également perpétuées ayant transformé son cœur en pierre. Il est donc désagréable, mauvais et déloyal, mais se plie à peu près aux règles. La fougue de sa jeunesse a depuis longtemps quitté ses vieux os, et la seule chose que Rêve Indécent attend désormais, c'est une morte certaine et salvatrice. Il est hanté depuis des années par le fantôme de son frère défunt Serment, et il est la seule compagnie que ce mâle solitaire supporte.


Vie dans le Clan.
[Place parmi les siens]


Rêve Indécent n'est pas apprécié de ses camarades, même s'il est un élément de choix et un guerrier impitoyable. Personne ne lui a jamais fait confiance, et les chefs l'ont toujours gardé à l’œil.





☷ CŒUR DÉSERTIQUE ☷


« Amour. À proscrire complètement. Il ne va jamais sans émotions. Les émotions nuisent à la régularité. »






Noms : Petit Sable → Nuage des Dunes → Cœur Désertique.
Âge : 20 lunes.
Sexe : Femelle.
Orientation : Aro ace asensuelle.
Rang : Chaton → Apprentie → Guerrière.


Famille et relations


Famille.

Père : Saphir Pur.
Mère : Brise de Libellule.

Fratrie de portée : Petit Écho (♀), Petit Souffle (♂) et Petit Soupçon (♂).

Demi-fratrie : Petit Lys et Petite Rivière.

Grand-mère paternelle : Comptine de l'Hiver.
Grand-père paternel : Chant du Printemps.

Grand-mère maternelle : Étoile Saisonnière.
Grand-père maternel : Zébrure des Cieux.

Relations.

Compagne / compagnon :

Mentor :
Apprenti :


À propos d'elle


« J'aurais aimé être un grain de sable, pour me fondre dans l'immensité du désert et passer inaperçu. »
[Physique]


Sable n'est pas laide, mais elle n'est pas belle non plus. C'est une chatte à l'aspect banal dotée d'une fourrure roux pâle et crème qui se dégrade en roux plus foncé à certains endroits de son corps, possédant quelques touches de blanc sur le museau, le bout des pattes et l'extrémité de la queue. Elle est de taille moyenne aux proportions équilibrées : ni fine, ni massive, c'est un juste milieu. Ses yeux sont d'un vert peu intense nervuré de filaments dorés rappelant une jeune pousse de menthe, ils expriment rarement ses émotions et sont la plupart du temps indéchiffrables, comme perdus dans la contemplation d'un fantôme invisible. La minette a la chance d'être pourvue d'un poil court facile à entretenir, mais il manque d'épaisseur et la protège ainsi très mal du froid et du vent. Par ailleurs, Sable est extrêmement mal à l'aise avec son corps qui est toujours agité de tics nerveux : elle semble vouloir se faire toute petite pour disparaître et l'anxiété que cela occasionne se traduit par des mouvements incontrôlés (de la queue, des oreilles, du visage). Pour autant, ses gestes -lorsqu'ils sont volontaires- sont parfaitement maîtrisés, mais la femelle rousse n'aime pas beaucoup se servir de ses membres malgré tout. Elle déteste le combat et la chasse et préfère de loin aider les guérisseurs ou les reines, ce qui demande peu de coordination et ne la force pas à utiliser son corps. Quelque chose d'assez maladroit se dégage de la minette, qui essaie de masquer cet inconvénient derrière une nonchalance trop prononcée pour être naturelle.


« Ma langue parle plus que mon cœur, et pourtant c'est lui qui a le plus d'histoires à raconter. »
[Caractère]


Sable n'est pas facile à cerner, étant une chatte excessivement réservée qui ne se dévoile jamais et dissimule ses mystères derrière un air impassible. Elle est indéchiffrable, hors d'atteinte, mais paradoxalement très amicale : peu avare en plaisanteries et en sourires, c'est une femelle sociable avec qui les discussions sont agréables. Agréables, mais superficielles. Vous ne parviendrez jamais à lui soutirer la moindre information un peu trop personnelle, ni à découvrir les véritables sentiments qui se cachent derrière ses prunelles mentholées... La minette fait toujours tout ce qui est en son pouvoir pour détourner l'attention et protéger son intimité, sa pudeur n'ayant d'égale que son habileté à changer de sujet dès qu'elle trouve la conversation un peu trop sensible. Elle est une excellente confidente grâce à son empathie cognitive et émotionnelle hors-du-commun, mais ne vous attendez pas à ce qu'elle vous livre ses secrets en retour : ce serait une grossière erreur de la croire suffisamment proche de vous pour se dévoiler. Sable n'est réellement proche de personne, même si elle peut parfois en donner l'impression avec son comportement amical. C'est une chatte très solitaire qui garde tout pour elle et masque ses émotions ; d'ailleurs, en parlant de celles-ci, elle a beaucoup de mal à les interpréter et à les accueillir, alors elle les repousse la plupart du temps. Ses réactions face aux autres sont donc rarement naturelles mais plutôt calculées : la rouquine ne laisse pas parler son cœur et mentalise tout ce qu'elle fait. C'est bel et bien son cerveau qui gère tout, classe tout, rationalise tout : il n'y a aucune place pour les émotions dans son petit monde. Ces dernières sont muselées, bloquées dans un coin de son estomac et gare à elles si elles osent bouger une oreille... Et pourtant, la femelle est étonnamment hyperémotive. Tout ce qu'elle éprouve est décuplé, intense, presque violent ; à un tel point que la seule solution qu'elle a trouvée pour supporter cette tempête est de la refréner. Attention à vous si vous êtes dans les parages quand le surplus d'émotions la fait exploser, ce qui arrive régulièrement...
Sable est parfois maladroite, elle comprend très bien les autres mais a du mal à trouver intuitivement les attitudes à adopter face à leurs émotions puisqu'elle n'est déjà pas au clair avec les siennes. Elle donne de bons conseils grâce à sa réflexion très développée, mais est incapable de réconforter quelqu'un par exemple...
Par ailleurs, la femelle roux pâle déteste les contacts physiques et tout ce qui sort des conventions : pour qu'elle se sente à l'aise, il faut que tout soit codé, rangé, réglé comme du papier à musique. Dès qu'elle est mise dans une situation nouvelle ou inhabituelle, son malaise est profond et elle devient excessivement nerveuse par peur d'agir de manière déplacée ou inadaptée (ce qui peut arriver à cause de sa rationalisation excessive qui a tendance à appeler une logique différente de celle des autres). Mais à force d'observer, Sable apprend à adopter les bons comportements : véritable caméléon, elle lisse sans mal ses difficultés grâce à son obsession des détails et le soin qu'elle met à choisir les attitudes appropriées à la situation. Pour autant, elle reste quelqu'un de "particulier" et relativement décalé aux yeux des autres, ce qui provoque chez elle une peur maladive du regard d'autrui et un manque de confiance en elle criant.
La minette est donc assez sauvage et farouche, elle laisse rarement ses congénères entrer dans son cœur et n'accorde ni affection, ni tendresse aux autres : l'amour est une notion avec laquelle elle est très peu à l'aise, car elle demande un abandon quasi total auquel elle se refuse catégoriquement. Comme Sable a du mal à accepter ses sentiments et à les supporter, elle préfère éviter soigneusement de s'y confronter et se montre donc rétive à toute proximité avec ses camarades. Sa peur de souffrir et de ne pas réussir à surmonter les déceptions renforce également cette répulsion des relations sérieuses, qui lui causera à de nombreuses reprises une solitude si intense qu'elle en deviendra insupportable.
Laissons maintenant ces combats intérieurs pour se concentrer sur ses traits de caractère plus généraux : la rouquine est une chatte très intelligente, curieuse de tout et dynamique, à l'esprit ouvert et à la langue bien déliée. Franche et entière, elle dit ce qu'elle pense sans modération ni parcimonie mais apprend tourner ses phrases pour ne pas paraître odieuse ou insultante. C'est quelqu'un de gentil, qui n'aime pas blesser ses interlocuteurs. Sa maladresse lui joue pourtant des tours et il arrive qu'elle ne dise la vérité un peu trop crûment sans s'en rendre compte immédiatement, mais elle s'en mord systématiquement les coussinets.
Malicieuse et puérile, Sable est une éternelle enfant qui ne se lasse jamais des jeux de chatons et pourrait passer des heures à s'amuser ; pourtant, la pression extérieure et son besoin de respecter les conventions finiront par la rendre plus sérieuse. Elle apprendra à se maîtriser et à se contrôler, même si sa capacité d'attention sera toujours inférieure à la normale...
En somme, la rouquine est une chatte complexe mais facile à vivre, qui fera toujours tout pour s'adapter aux situations et se fondre dans la masse malgré ses petites particularités. Elle est appréciable et généralement appréciée ; et pourtant, elle s'aime très peu. Sa personnalité est faite de paradoxes et de contradictions : si vous pensez un jour l'avoir cernée, détrompez-vous. Sable est insaisissable.


Je recherche...

À venir.

RP terminés

RP en cours




♦ JAGUAR ♦


« I WANT TO FEEL THE PAIN AND THE BITTER TASTE OF THE BLOOD ON MY LIPS AGAIN. »






Noms : Petit Jaguar → Nuage du Jaguar → Ombre du Jaguar → Étoile du Jaguar → Jaguar.
Âge : 37 lunes. Né le 30 janvier 2018 et mort le 14 octobre 2018.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Chaton → Apprenti → Guerrier → Chef → Exilé.


Famille et relations


Famille.

Père : Étoile de Genêt - crème et doré tacheté de brun aux yeux bleus.
Mère : Belle d'Aurore - crème tigré de noir aux yeux bleus.

Fratrie :
De la même portée - Splendeur du Serval (♀ - †), Triomphe du Lynx (♀), Esprit de la Panthère (♀), Nuage d'Ocelot (♂), Folie du Guépard (♂).
Adoptive - Rapace Éphémère (♂) et Éclipse Intemporelle (♀ - †).
Demi-sang, mère Rafale de Vie - Nuage Malicieux (♀), Hubris Éclamée (♀), Nuage des Ronces (♀), Nuage Farceur (♂), Nuage des Vents (♂), Nuage Élégiaque (♀).

Grand-mère paternelle : Bois d'Érable - roux-crème tigré aux yeux bleus.
Grand-père paternel : Étoile Nuptiale - brun tigré aux yeux dorés.

Grand-mère maternelle : Étoile du Fauconnier - brun tigré aux yeux turquoise.
Grand-père maternel : Plume de Pan - pelage inconnu.

Arrières-grands-parents :
Côté Étoile Nuptiale - Étoile de Braise (♀ - noire aux yeux ambrés) et Étoile Enchantée (♂ - gris tigré aux yeux bleus).
Côté Bois d'Érable - Feuille d'Acacia (♀) et Brin d'Herbe (♂).
Côté Étoile du Fauconnier - Feuille d'Érable (♀) et inconnu.
Côté Plume de Pan - Inconnus.

Oncles : Saumon Gris, Réveil des Souvenirs et Bois de Sycomore.
Tante : Plume de Chouette.

Enfants :
Mère Opale Noire - Nuage de Mokaïte aka Moka (♀), Nuage du Grenat aka Sanga (♂), Nuage Toxique aka Orenji (♂), Nuage de Shungite aka Shun (♂), Nuage de Kunzite aka Kun (♂), Éclat d'Okénite aka Oken (♀).
Adoptif - Nuage de l'Onyx (♂).
Mère Aurore Enchantée (à venir) - Petite Valse (♀), Petite Clarté (♀), Petite Étincelle (♀), Petit Caracal (♂), Petit Flamenco (♂) et Petit Courroux (♂).

Relations.

Compagne et véritable amour : Aurore Enchantée.
Relation abusive : Opale Noire.
Fausse compagne : Ombre Folle.

Ancien mentor : Saumon Gris (♂).
Ancienne apprentie : Dague de l'Ombre aka Katana (♀).
Apprenti actuel : Nuage Farceur (♂).

Victimes : Bris de Glace (♀ - Soir), Rêve Indécent (♂ - Soir), Splendeur du Serval (♀ - Soir), Poussière de Cobalt (♀ - Nuit), Esprit de la Panthère (♀ - Soir), Fantôme de l'Innocence (♀ - Nuit), Bois d'Érable (♀ - Soir), Souffle Immarcescible (♂ - Soir), Étoile de Genêt (♂ - Soir), Présage du Hibou (♂ - Soir), Saumon Gris (♂ - Soir) et Nuage des Vents (♂ - Soir).

Rubis Écarlate - Nuit - Mâle - Lieutenant - Tente de calmer sa haine intérieure sans y parvenir.
Murmure Filant - Soir - Mâle - Guerrier - Redoute sa personnalité - L'agace - Perçu comme faible.
Aurore Enchantée - Nuit - Femelle - Guerrière - Le voit différemment - S'attache à lui - Tentative pour se rapprocher - Attachement progressif et mutuel - Amour - Seule faiblesse de Jaguar - Compagne.
Déclin de l'Âme - Nuit - Mâle - Guerrier - Se battent de temps en temps.
Apogée des Démons - Nuit - Mâle - Guerrier - Altercations aux frontières.
Nuage Diurne - Soir - Mâle - Apprenti guérisseur - Combats - Mésentente - Jalousie → Entente ambiguë - Confiance inavouée - Relation toujours explosive.
•• Kunaï - Soir - Mâle - Apprenti - Relation explosive - Quelques bagarres - Rapprochement inconscient - Apprennent à se tolérer - Traînent ensemble.
Katana - Soir - Femelle - Apprentie - Méfiance - Tentatives pour éloigner Kunaï de Jaguar - Docilité de ce dernier → Apprennent à se tolérer.
••• Saumon Gris - Soir - Mâle - Mentor - Bonne entente - L'entraîne vers une mauvaise voie - Manipulations communes.
••• Étoile de Genêt - Soir - Mâle - Chef et père - Haine profonde - Tentatives pour l'atteindre.
Folie du Guépard - Soir - Mâle - Guerrier et frère - Mépris - Lente évolution vers une bonne entente.
Esprit de la Panthère - Soir - Femelle - Apprentie et soeur - Relation conflictuelle - Mésentente - Mépris.
Nuage du Souvenir - Soir - Femelle - Apprentie - Amitié - Jeux de séduction - Manipulation d'Écho pour rendre Souffle jaloux - Rapprochements ponctuels - Amour non-réciproque → Découverte de l'amour d'Écho pour Souffle - Jalousie - Haine.
•• Nuage de la Tempête - Soir - Mâle - Apprenti - Découvre la relation incestueuse qu'il a avec Nuage du Souvenir - Jalousie - Opposition - Haine.
••• Museau Charbonneux - Soir - Mâle - Guerrier - Bonne entente - Fidèle allié.
••• Ombre Folle - Soir - Femelle - Guerrière - Respect - La prend pour compagne afin de cacher sa relation avec Aurore.


À propos de lui


Une ombre au tableau...
[Physique]






Si son père et le reste de sa fratrie sont clairs, aux pelages colorés et pleins de vie, Jaguar est quant à lui l'unique tache sombre au milieu de ce tableau idyllique. Il possède les mêmes taches, les mêmes marbrures, les mêmes rosettes que les autres membres de sa famille, ce qui lui a valu son nom et lui donne l'apparence d'un fauve, mais au lieu d'avoir un pelage de fond crème, doré ou brun clair, sa fourrure est d'un gris-fauve terne et cendré parfois nuancé par quelques reflets pâlement ambrés sur le poitrail, le ventre et plus rarement les flancs. Au soleil, on peut remarquer cette touche colorée sur sa toison morne, mais dès que la luminosité est froide ou le ciel nuageux, ce semblant de vie qui anime son pelage disparaît et laisse place à un Jaguar charbonneux, tout vêtu de gris et de noir. Ses yeux d'un magnifique bleu cristallin tranchent avec ce corps si sombre et offrent un contraste surprenant, presque irréel tant il est saugrenu. Mais cela ne rend pas le félin beau pour autant. Si son père est charismatique, grand, svelte et élancé, notre jeune mâle est au contraire petit, trapu, court sur pattes et carré. Un Soirien raté, en somme. Oh il n'est pas moche à regarder, ce n'est pas une laideur sans nom, mais disons qu'en comparaison avec son géniteur il est... Insipide. Banal. Sans grand intérêt. Si la barre avait été placée moins haut, on aurait sans doute pu le qualifier de charmant, avec sa carrure musculeuse et sa fourrure léopard... On aurait pu. Mais cela révèle du fantasme. En contrepartie, Jaguar possède un air sauvage et bestial qui lui permet de s'imposer et de ne pas sembler ridicule en raison de sa petite taille. Il ressemble à un fauve miniature et son regard dur, provocateur, inflexible renforce le sentiment de puissance qui se dégage de sa personne. Car notre matou n'est pas grand, mais il est doté d'une force incroyable et d'une endurance à toute épreuve : c'est un terrible combattant inépuisable. La chasse n'est peut-être pas son fort car il est trop massif pour parvenir à faire preuve de beaucoup de promptitude, mais c'est une véritable machine de guerre.


Un loup parmi les agneaux.
[Caractère]


Jaguar n'est pas l'ami dont vous rêvez, il n'est pas le frère idéal ni le fils parfait. Jaguar est plutôt le membre du Clan que vous tentez d'ignorer, celui qui vous met mal à l'aise et qui dégage une aura... sauvage à vous hérisser le poil. Jaguar est le félin que vous n'osez pas contredire, ce félin qui peut vous dissoudre d'un simple regard et qui paraît brûler d'un feu ardent prêt à embraser quiconque a le malheur d'entrer dans son champ de vision. Non, Jaguar n'est pas commode. Il déteste la compagnie et les bavardages inutiles, c'est un chat dur et distant à la personnalité explosive... Tout est prétexte à sortir les griffes et à faire couler le sang. Combatif et violent, il fait partie de ces êtres haineux qui résolvent leurs problèmes par la force et font de toutes situations une occasion de se battre. Emportant régulièrement les patrouilles dont il fait partie dans des rixes aux frontières, il défend son territoire de manière bestiale et cruelle, se plaisant à attiser la colère. Guerrier brutal mais intelligent, il sait parfaitement manipuler son petit monde pour obtenir ce qu'il désire, et ce qu'il désire se résume à un unique et simple mot : violence. Cette soif presque maladive d'affronts physiques s'exprime par un caractère hargneux et irritable, peu agréable. Pour autant, Jaguar est loyal à son Clan et s'il n'est pas réellement apprécié par ses camarades, il est respecté. Sa bravoure et son entêtement au combat font de lui un félin reconnu pour son excellente maîtrise de l'art martial, et il s'attire souvent la reconnaissance voire l'admiration de ses congénères pour cette raison. Mais est-il réellement digne de confiance ? Certains en doutent. Bien qu'il sache parfaitement défendre ses idéaux et rendre son discours populaire auprès des siens, on se sent rarement à l'aise en sa présence. Son extrémisme et sa fureur contagieuse sont effrayants. L'étrange capacité qu'il a de parvenir à animer les autres de la même colère qui couve en lui et la haine qui suinte de ses paroles peuvent faire froid dans le dos. Cette personnalité particulière le condamne à une existence solitaire, et cette éternelle solitude entretient le feu ardent qui brûle en lui... Sa rage maladive ne vient pas de nulle part. Toujours à part et isolé, il se sent un peu comme un vilain petit loup largué au milieu d'agneaux trop doux et trop stupides pour le comprendre. S'écartant lui-même de ses congénères dès sa naissance, il est excessivement indépendant et possède une vision très personnelle du Code du Guerrier, qu'il n'hésite pas à bafouer ouvertement lorsqu'il le juge nécessaire. Cela ne fait pas de lui un traître ni un félon car il se livre corps et âme dans chaque bataille impliquant la défense de son Clan : il ne vit d'ailleurs que pour ça. Son rêve est de rendre sa tribu plus puissante que jamais, pour qu'elle écrase l'adversité et règne en maîtresse sur la forêt. Il vous posera souvent la question, quel est le mal à vouloir le meilleur pour son Clan ? Détestant le sentiment d'infériorité ou d'impuissance, le matou noir supporte très mal l'autorité et est persuadé de détenir la vérité absolue. Il a toujours raison, son opinion prime sur toutes les autres, et les points de vue divergents du sien sont purement stupides.
C'est bien simple, Jaguar a trois règles.
La faiblesse doit être éradiquée, la force entretenue et développée.
Quiconque ne peut se battre pour son Clan est considéré comme faible.
La loi du plus fort prime sur toutes les autres.
Ce tableau vous séduit-il ? Non, probablement pas. Mais ça, le mâle sombre s'en fiche. Il ne vit pas pour se faire des amis, il ne vit pas pour être apprécié : il vit pour être craint et respecté, il vit pour insuffler une force nouvelle au Clan du Soir. Tout est dit.



RP terminés



Promontoire.
Nuage de Lame devient son apprentie.

Promontoire.
Ombre du Jaguar ramène les corps de Splendeur du Serval et de Poussière de Cobalt dont il est le meurtrier mais fait passer l'incident pour une rixe à la frontière s'étant mal terminée. Nuage Diurne arrive avec la dépouille d'Étoile Florale peu après.






Lisière de la Forêt.
Avec Nuage de Lame, Nuage Frappeur, Doux Supplice, patrouille nuiteuse et une patrouille de renfort composée d'Élégance Matinale, de Museau Charbonneux et d'Éclair Tigré.


Promontoire.
Avec Kunaï, Katana, Farfadet et Roncier.

Promontoire du Clan de la Nuit.
Avec Ombre Folle, Saumon Gris, Museau Charbonneux, les chatons et le Clan de la Nuit.








☘ CHARME DES RONCES ☘


« This mind knows no limitation, got nothing holding me back.
My twisted imagination, it's more than you'd understand. »






Noms : Petit Roncier → Nuage des Ronces → Charme des Ronces.
Âge : 36 lunes. Née le 6 juin 2018.
Sexe : Femelle.
Orientation : Bisexuelle, aromantique.
Rang : Chaton→ Apprentie → Guerrière.


Famille et relations


Famille.

Père biologique : Étoile de Genêt.
Père non-biologique : Murmure Filant.
Mère : Rafale de Vie.

Fratrie de portée : Facétie du Vent (1/2 - ♀), Harmonieuse Élégie (1/2 - ♀) Sylphe Rouge ( 3/4 - ♂), Hubris Éclamée (1/1 - ♀), Nuage des Vents (1/1 - ♂ - †).

Demi-fratrie :
Adoptive - Rapace Éphémère (♂ - †) et Éclipse Intemporelle (♀ - †).
Mère Belle d'Aurore - Splendeur du Serval (♀ - †), Triomphe du Lynx (♀ - †), Esprit de la Panthère (♀ - †), Folie du Guépard (♂), Nuage d'Ocelot (♂ - †) et Étoile du Jaguar (♂ - †).

Grand-mère paternelle : Bois d'Érable.
Grand-père paternel : Étoile Nuptiale.

Grand-mère maternelle : Justice Téméraire.
Grand-père maternel : Inconnu.

Enfants :
Père Orpiment Toxique - Fière Épopée (♀), Nuage de Fable (♀), Légende de Narcisse (♀), Mythe Carmin (♂), Nuage d'un Récit (♀) et Conte Chanté (♂).
Père Prisme Ardent - Nuage Éternel (♀), Nuage du Séjour (♀), Nuage de la Liberté (♀), Nuage Voyageur (♂), Nuage de l'Univers (♂) et Nuage Profane (♂).

Relations.

Compagne : Tempête Apocalyptique (♀ - vague).

Mentor : Poignard Volant (♂).
Apprentie : Nuage d'Aiguille.

Avec sa famille :

Rafale de Vie - Indifférence, quoique la personnalité insaisissable de sa mère inspire Roncier. Cette dernière a pourtant tendance à penser sa mère moins indépendante et moins farouche qu'elle ne veut bien le faire croire.
Étoile de Genêt - Indifférence, elle ne lui porte pas grand intérêt.
Sylphe Rouge - Attaché à elle, il tente d'attirer son attention et la suit souvent. Roncier profite nettement de cette situation, qu'elle adore, et les deux frangins en deviennent inséparables.
Facétie du Vent - Elles ne sont pas particulièrement proches, mais s'apprécient et peuvent passer de bons moments ensemble.
Étoile du Jaguar - Il la déteste pour une raison qu'elle ignore, mais cela l'amuse alors elle en joue.
Murmure Filant - Indifférence, il est gentil avec elle mais cela ne l'intéresse pas vraiment. Pour autant, elle ne le méprise pas et se montre sympathique avec lui. Roncier aime bien le taquiner.

Clan du Crépuscule :

Saumon Gris - Ses manigances avec Étoile du Jaguar l'intriguent. Elle tente de s'incruster coûte que coûte, et finit par flirter avec lui (au plus grand désespoir de son père).
Orpiment Toxique - Camarade sympathique avec qui elle flirte de bon gré, il est le père de ses chatons mais aucun sentiment ne les lie.
Osmose - Relation pleine de sympathie, les deux chattes s'entendent bien.
Griffe de l'Espoir - Roncier apprécie le matou.
Tempête Apocalyptique - Les deux chattes flirtent ensemble et développent peu à peu des sentiments plus forts, que Roncier a du mal à accepter. Elles deviennent très complices.
Étoile de Minuit - L'activité préférée de Roncier est de trouver de nouveaux moyens d'agacer le meneur, qui ne l'apprécie donc pas vraiment.

Clan de la Nuit :

Apogée des Démons - Il la méprise pour son manque de loyauté.
Folie de l'Âme - Flirt.
Éclipse Lunaire - Elle s'amuse de son agacement et aime jouer avec ses nerfs.

Clan de l'Aube :

Prisme Ardent - Ce félin facétieux l'intrigue, elle apprécie jouer avec lui. Des chatons vont naître de leur relation, qu'elle abandonnera par manque d'intérêt pour eux.


À propos d'elle


« On me dit souvent que je ressemble à mes parents. Vous savez quoi ? Vous avez tort. Je suis unique. »
[Physique]



Et c'est vrai, Roncier est... peu commune. Son pelage est un savant mélange de celui de sa mère et de son père ; c'est d'ailleurs grâce à cela que l'identité de ce dernier a pu être déterminée avec certitude : on retrouve la fourrure crème d'Épine de Genêt, qui fait office de base et est parsemée de taches envahissantes noires et grises. La femelle ne ressemble à rien : sa toison est un fouillis sans nom, joyeuse pagaille entre les couleurs de Rafale et celles de son géniteur. Toutes ces teintes s'emmêlent de manière indéfinissable et l'on peut se perdre des heures entières dans la contemplation de ce tableau absurde sans parvenir à trouver un semblant de logique. Cela donne un certain charme à la minette, qui en prend conscience très tôt et agit en conséquence. Toujours en train d'agiter sa longue fourrure touffue sous le nez de ses camarades, elle ne se donne pas la peine de l'entretenir avec assiduité mais s'amuse beaucoup des regards qu'elle attire. Roncier est systématiquement couverte de mousse et de brindilles, mais cela ne fait qu'accentuer son côté "pagaille" alors elle ne cherche pas réellement à se soigner. C'est une petite sauvage, et elle l'assume pleinement ! Tout comme sa mère, la jeune chatte est svelte et agile sous ses poils envahissants, mais de petite taille. Elle peut se faufiler partout... Plus douée pour la chasse que pour le combat, vous ne la verrez pourtant jamais à l'action. Elle déteste ces deux activités, préférant largement les longues courses inutiles ou les baignades de détente... Vous l'aurez compris, Roncier n'est pas une travailleuse. Et ça se voit, notamment par la nonchalance avec laquelle elle se déplace ou l'indifférence qu'elle arbore sur son joli minois. Quelque chose de calme et paisible se dégage d'elle, son regard farouche étant pourtant illuminé d'un éclat provocateur et malicieux. Ce sont deux langages qui s'opposent : celui de ses yeux, toujours empreints de dynamisme, et celui de son corps se mouvant avec tranquillité. Parlons-en d'ailleurs, de ses yeux ! En effet, la femelle tachetée les possède vairons. Son œil droit est vert pistache tandis que le gauche est bleu glacial, des mêmes teintes que ceux de ses parents et exactement similaires aux prunelles de son frère, Farfadet.


« Vous connaissez le dicton... Qui s'y frotte, s'y pique. »
[Caractère]


Roncier ressemble physiquement à ses parents, et pas que : elle est aussi la fidèle copie de leur caractère, et attention au résultat... Explosive et insaisissable, la minette bénéficie de l'entrain de Genêt avec le je-m'en-foutisme maladif de Rafale. Rien n'a d'importance pour elle sinon ses propres désirs, et quels désirs ! Insatisfaite chronique, elle ne se contente jamais de ce qu'elle possède et a toujours besoin d'aller voir ailleurs, en éternelle quête du mieux. Autant vous dire que tout ce qui ne va pas dans son sens ou la lasse, elle s'en débarrasse sans attendre ! N'osez pas lui parler de responsabilités ou de contraintes. La chatte tricolore vous rira au museau. Elle ne s'attache à rien ni personne et vit pour elle-même, sans but précis sinon celui d'éprouver toujours plus de sensations nouvelles, toujours plus de plaisir. Ses frères et sœurs l'indiffèrent, ses parents également -d'ailleurs, elle n'a que faire de l'insupportable querelle entre ses deux pères, ses amis l'indiffèrent, en bref : tout l'indiffère. C'est une profiteuse manipulatrice et enjôleuse, qui sait comment charmer son petit monde et mener ses camarades par le bout du nez pour obtenir ce qu'elle veut... Étant une femelle agréable et toujours de bonne humeur qui séduit par ses sourires ainsi que son tempérament bien affirmé, il est difficile de lui résister. Mais attention à vous si vous vous laissez prendre à son jeu, il est fort probable que vous vous empêtriez dans l'amas de ronces encerclant son cœur et que vous y laissiez quelques plumes... La minette est inaccessible, et insensible aux états d'âme de ses congénères. Oh, elle n'est pas un être dépourvu de toute empathie... Non, elle n'est simplement pas compatissante. La détresse des siens ne lui fait ni chaud ni froid, même s'il s'agit de l'un de ses proches. Elle peut même s'en amuser et en profiter si l'idée lui passe par la tête... Ce n'est pas de la méchanceté pour autant. Roncier est capable de tout lorsqu'elle s'ennuie.
Par ailleurs, tout comme son père, c'est une personne entêtée et bornée qui ne lâche jamais le morceau lorsqu'elle a quelque chose à l'esprit. Elle est ambitieuse, mais ce n'est pas une ambition de pouvoir : c'est une ambition de grandeur. Mais la grandeur telle qu'elle la perçoit : le dépassement de toutes les préoccupations terrestres pour atteindre quelque chose de supérieur. Le délaissement des émotions, des sentiments, des tourments et de toutes ces tortures inutiles pour s'affranchir de tout le superflu et trouver enfin l'essentiel. Roncier ne sait pas exactement ce qu'elle attend, mais elle espère obtenir une réponse un jour (ce qui explique cette insatisfaction maladive qui la caractérise, elle a toujours besoin de creuser plus loin, ailleurs pour enfin mettre la patte sur ce quelque chose inconnu). Rêveuse et incompréhensible, elle est un monde à part à elle seule. Rentrez dans son univers si vous le désirez, mais n'attendez rien d'elle... Cette chatte n'a rien à vous offrir.


Je recherche...

-Des flirts, aventures, relations amoureuses brèves | Mâles ou femelles | Tous les Clans | Tous les âges.
-Deux ou trois félins qui voudraient être ses amis et tenteraient de lui faire ressentir de l'attachement, sans succès | Mâles ou femelles | Tous les Clans mais principalement Crépuscule | Apprentis ou guerriers.
-Des félins la méprisant pour son caractère et son manque de loyauté | Tous les Clans mais principalement Soir | Tous les âges.


RP terminés

Le Promontoire.
Avec Rafale de Vie, Nuage Diurne, Nuage de la Tempête, Étoile de Genêt et Murmure Filant.

Camp du Clan.
Avec la fratrie et Rafale de Vie.

Cabane du Berger.
Avec la fratrie et Rafale de Vie.

Promontoire.
Petit Roncier est devenue Nuage des Ronces, son mentor est Poignard Volant.







Combe Sablonneuse.
Avec Étoile du Jaguar, Poignard Volant et Nuage Farceur.

Pouponnière.
Avec Rapace Éphémère, Étoile de Genêt et Hubris Éclamée.




Depuis qu'elle est guerrière





Collines Forestières.
Avec Tempête Apocalyptique, Épopée Héroïque et Sylphe Rouge.


Frontière du Clan de l'Aube.
Avec Nuage d'Aiguille.


Combe Sablonneuse.
Avec Nuage d'Aiguille.



Prairie aux Étoiles.
Avec Nuage d'Aiguille.


RP en cours

_____________________________________________
Petite Malice, Petit Farfadet, Petite Hubris et Petit Roncier.



○ ÉPINE DE GENÊT ○
« Ce sont de sempiternels efforts qui le propulsent vers une gloire méritée, dont la saveur salée des larmes et de la sueur lui rappelle sans cesse les sacrifices, la douleur et les renoncements qu'implique le pouvoir. »





Noms : Petit Genêt → Nuage de Genêt → Épine de Genêt → Étoile de Genêt.
Date de naissance : 20 août 2017.
Âge : 115 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Hétérosexuel.
Rang : Chaton → Apprenti → Guerrier → Lieutenant → Chef → Vétéran.

Famille et relations


Famille.

Père : Étoile Nuptiale - brun tigré aux yeux dorés.
Mère : Bois d'Érable - crème tigré de roux aux yeux bleus.

Fratrie : Plume de Chouette (♀ - rousse aux yeux bleus), Saumon Gris (♂ - gris clair aux yeux bleus), Bois de Sycomore (♂ - brun tigré et blanc aux yeux bleus) et Réveil des Souvenirs (♂ - noir aux yeux verts).

Grand-mère paternelle : Étoile de Braise - noire aux yeux ambrés.
Grand-père paternel : Étoile Enchantée - gris tigré aux yeux bleus.

Grand-mère maternelle : Feuille d'Acacia.
Grand-père maternel : Brin d'Herbe.

Enfants :
Adoptifs - Rapace Éphémère (♂ - †) et Éclipse Intemporelle ( (♀ - †).
Mère Belle d'Aurore - Splendeur du Serval (♀ - †), Triomphe du Lynx (♀ - †), Esprit de la Panthère (♀ - †), Folie du Guépard (♂), Nuage d'Ocelot (♂ - †) et Étoile du Jaguar (♂ - †).
Mère Rafale de Vie - Sylphe Rouge (♂), Nuage des Vents (♂ - †), Facétie du Vent (♀), Hubris Éclamée (♀), Charme des Ronces (♀), Harmonieuse Élégie (♀).

Petits-enfants :
Étoile du Jaguar x Opale Noire - Éclat d'Okénite (♀ - †), Glacis de Mokaïte (♀ - †), Grenat Embrasé (♂), Orpiment Toxique (♂), Cœur de Shungite (♂), Poussière de Kunzite (♂).
Étoile du Jaguar x Aurore Enchantée - Nuage Boréal (♀), Nuage d'une Valse (♀), Nuage d'Étincelle (♀), Nuage Lumineux (♀), Nuage Dansant (♂), Nuage du Caracal (♂), Courroux du Dragon (♂).
Charme des Ronces x Orpiment Toxique - Fière Épopée (♀), Légende de Narcisse (♀), Nuage d'un Récit (♀), Nuage de Fable (♀), Conte Chanté (♂), Mythe Carmin (♂ - †).
Triomphe du Lynx x Saumon Gris - Nuage Obscur (♂), Nuage Ailé (♀), Nuage Grisé (♀) et Nuage Sauvage (♂).
Charme des Ronces x Prisme Ardent - Nuage Éternel (♀), Nuage du Séjour (♀), Nuage de la Liberté (♀), Nuage Voyageur (♂), Nuage de l'Univers (♂) et Nuage Profane (♂).
Charme des Ronces x Nuage de l'Univers - Patte Irisée (♀), Patte Iridiée (♀) et Patte Iridescente (♀).

Arrière-petits-enfants :
Éclat d'Okénite x Pelage d'Okapi - Glacis d'Howlite (♀), Nuage d'Hécatolite (♀) et Éclat de Jaspe (♂).
Nuage Profane x Nuage Miraculeux - Petite Vipère (♀), Petite Croyance (♀), Petit Mystère (♂) et Petit Virus (♂).
Orpiment Toxique x Tempête Apocalyptique - Petite Nacre (♀), Petite Perle (♀), Petit Jaspe (♂) et Petit Renard (♂).
Courroux du Dragon x Nuage - Petit Camaïeu (♀), Petit Ravage (♀), Petit Vestige (♀) et Petit Dégradé (♂).
Nuage de l'Univers x Charme des Ronces - Patte Irisée (♀), Patte Iridiée (♀) et Patte Iridescente (♀).
Nuage de l'Univers x Nuage du Séjour - Petit Mirage (♀), Petite Galaxie (♀) et Petit Origami (♀).


Relations.

Sa bande : Réveil des Souvenirs (♂), Bois de Sycomore (♂), Rafale de Vie (♀ - †).

Ancienne compagne et amour toxique : Rafale de Vie (†).
Ancienne compagne disparue : Osmose.
Compagne actuelle : Mésange Étoilée.

Mentors : Regard Éternel (♂ - †) et Étoile des Pommeraies (♀ - †).
Professeurs de substitution : Rêve Indécent (♂ - †), Présage du Hibou (♂ - †), Tourmaline (♀).

Anciens apprentis : Bris de Glace (♀ - †), Fourrure de Lion (♂), Folie du Guépard (♂), Tempête Apocalyptique (♀).
Apprenti actuel : Nuage Sauvage.

••• Osmose - Crépuscule - Femelle - Médium - Sympathie - Respect mutuel → Relation amoureuse mouvementée → Rejoint le Clan du Crépuscule pour lui - Compagne.
••• Hubris Éclamée - Nuit - Femelle - Guerrière et fille - Amour inconditionnel - Dévouement - Incapacité à lui résister → Anéantissement à son départ.
•• Charme des Ronces - Crépuscule - Guerrière et fille - Amour inconditionnel - Dévouement - Souci en raison de son fort tempérament → Rejet à son bannissement.


À venir.

••• Oiseau Funèbre - Soir - Mâle - Guerrier - Admiration - Modèle - Transmission de ses valeurs.

En pause.

•• Abysse Oublié - Soir - Femelle - Guérisseuse - Meilleure amie - Le canalise.
•• Nuage de Mousse - Soir - Mâle - Apprenti - Protecteur.
•• Fourrure de Lion - Soir - Mâle - Guerrier - Ancien apprenti - Léger mépris - Sentiment de supériorité - Volonté de bien l'entraîner.
••• Cobalt - Soir - Femelle - Guerrière - Flirt - Amitié → Amour - Compagne.
••• Bois de Sycomore - Frère - Membre de sa bande - Complicité - Inséparables.
Beauté Mystérieuse - Soir - Femelle - Apprentie - Léger sentiment de supériorité - Tentative pour l'impressionner → Respect car bonne guerrière.
••• Éclair Tigré - Soir - Femelle - Guerrière - Intérêt - Amitié - Remarque son changement de comportement - S'inquiète pour lui - Rapprochement.
••• Réveil des Souvenirs - Frère - Partenaire de bêtises - Admirateur - Complicité - Membre de sa bande.

Terminées.

••• Bris de Glace - Morte - Soir - Femelle - Guerrière - Ancienne apprentie - Amitié - Affection - Amour non-partagé.
••• Belle d'Aurore - PNJ - Soir - Femelle - Guerrière - Amitié voire "plus" - Bonne entente - Mère de ses chatons.
•• Élégance Matinale - Morte - Soir - Femelle - Guerrière - Sympathie - Amitié.
••• Rafale de Vie - Morte - Soir - Femelle - Lieutenante - Tentative pour l'impressionner - Raisonnements différents - Curiosité - Amitié forte - Membre de sa bande → Amour non partagé - Amitié inébranlable → Compagne.
•• Étoile Libérée - Disparue - Nuit - Femelle - Chef - Sympathie - Relation positive.
•• Saumon Gris - Soir - Mâle - Guerrier et frère - Relation conflictuelle - Mépris mutuel.
••• Nuage des Vents - Soir - Mâle - Chaton et fils - Amour inconditionnel - Dévouement - Complicité fusionnelle - Le voit comme l'espoir du Clan du Soir.
Étoile du Soleil - Aube - Femelle - Chef - Mépris profond - Moqueries - Agacement.
•• Murmure Filant - Crépuscule - Mâle - Guerrier - Rival amoureux - Mépris - Haine.


À propos de lui


De la chaleur du soleil au froid mordant de l'hiver...
[Physique]





Merci Lueur


Genêt est indéniablement un beau chat, et il le sait. Chaton, il fait déjà partie des plus grands et des plus forts de la pouponnière, étant le parfait modèle du félin soirien : haut sur pattes, fin et élancé mais masquant sous ses lignes aériennes et subtiles une musculature déjà bien présente. Il n'a pas un gramme de graisse en trop et possède des sens ainsi qu'une maîtrise de son corps bien aiguisés pour un petit matou. Son pelage quant à lui ressemble fortement à celui de sa mère, Bois d'Érable, étant de base crème à doré. De somptueuses taches joliment nuancées entre le caramel et le brun parsèment l'intégralité de son corps, formant par endroits marbrures, rosettes ou rayures qui ne manquent pas de donner un air sauvage au jeune mâle. Les tons de sa fourrures alternent le chaud et le froid, passant d'un crème doré rappelant le doux miel des abeilles à un ivoire presque blanc comme neige, ou d'un ambré soutenu et chaleureux à un brun sec, quasiment cendré. Toutes ces couleurs charment le regard par leur contraste parfaitement équilibré et sont élégamment soutenues par des prunelles d'un bleu clair et limpide comme de l'eau de source. Durant l'enfance et l'apprentissage de Genêt, il n'est pas dur de lire ses émotions dans ses iris qui semblent prêts à dévoiler tous ses secrets... Enfin, voilà le portrait de ce jeune chat que vous croiserez dans la pouponnière ou dans la tanière des novices.




Adulte, Genêt n'a pas perdu de sa prestance ni de son charme à toute épreuve. Son corps s'est développé et les soupçons que l'on avait le concernant se sont confirmés : c'est un véritable guerrier soirien, impossible de le nier. Il est élancé et taillé pour la vitesse, sa fourrure est courte, ses pattes sont grandes et sa musculature se dessine parfaitement sous son pelage tacheté. Possédant une démarche de grand fauve, il avance souvent avec nonchalance mais légèreté et se tient droit, marchant avec noblesse en toutes circonstances. C'est un chasseur hors-pair et un excellent combattant, en revanche ne lui demandez surtout pas de tremper ne serait-ce que le bout de sa patte dans de l'eau : il refusera catégoriquement. Piètre pêcheur et mauvais nageur, il se rattrape quand il s'agit de courser un lapin ou de chasser n'importe quel animal terrestre ou volatile. En ce qui concerne l'escalade, il ne s'agit pas là d'un de ses atouts mais le matou se débrouille. En somme il reste assez polyvalent, son physique lui permettant agilité, équilibre et promptitude. Enfin, pour ce qui est de sa fourrure, elle reste étonnante et semble évoluer au fil des saisons, de la luminosité, des reflets jouant sur sa toison... Parfois crème, elle peut également prendre des tonalités dorées plus soutenues, et est systématiquement habillée de somptueux dessins qui eux aussi varient en fonction de l'environnement de Genêt. On discerne souvent de simples taches d'un brun clair timide, fondu dans la masse de son poil, mais le soleil révèle en réalité marbrures et rayures auburn qui semblent embraser son pelage. Tout est une question de point de vue et de luminosité. Ses yeux quant à eux n'ont pas perdu de leur limpidité et sont toujours d'un bleu glacial, mais impossible d'y déceler le moindre sentiment. Le guerrier a appris à masquer ses émotions, et lorsque vous vous plongez dans son regard azur, vous n'affrontez qu'un mur froid et métallique.


Épineux caractère, épineuse personnalité mais... Un cœur épineux ?
[Caractère]


Comme on le dit souvent, dans la vie, on ne peut pas tout avoir... Genêt est beau, Genêt est grand, Genêt est fort, Genêt est musclé, vous allez me dire : mais il est parfait alors ? Au premier regard, c'est ce que l'on pourrait croire. Mais nul n'est parfait, et ce félin-là cache bien son jeu derrière ses airs de séducteur charismatique... Vous voulez vraiment connaître la vérité ? Eh bien, Genêt est IN - SUP - POR - TA - BLE. Vous savez, c'est ce chat toujours sûr de lui et confiant qui ne doute de rien, qui va au bout de ses idées et qui ne lâche jamais le steak. Ne vous avisez pas de vous mettre sur son chemin où il risque de vous désintégrer d'un regard... Genêt est arrogant, insolent, il dit ce qu'il pense sans modération ni parcimonie, il est égocentrique, narcissique, grande gueule, téméraire, ambitieux, autoritaire ; c'est un beau tableau non ? Sa personnalité échauffe souvent les esprits et agace beaucoup de monde, cette volonté de toujours être le meilleur le pousse à se mettre en rivalité avec tous les mâles qu'il croise et à chercher à impressionner chaque femelle ayant le malheur d'entrer dans son champ de vision. Il ne passe pas inaperçu, notre bel étalon... Mais s'attire plutôt les foudres de ses congénères que leur sympathie. Mauvais perdant, il ne supporte pas la défaite et fera toujours tout pour avoir le dernier mot. En somme, il faut que les choses soient comme il l'a décidé, et pas autrement ! Agressif lorsqu'il est mis en position d'infériorité, il devient rapidement colérique et verbalement violent si la situation n'évolue pas en son sens. C'est un petit capricieux, notre Genêt. Il veut avoir le monde à ses pattes... Mais n'attaquera jamais l'un des siens. Jamais. Derrière ses airs de petit chef, en réalité c'est un matou très respectueux du Code du Guerrier et de ses aînés : il a beau râler et faire le gros dos quand quelque chose ne lui plaît pas, il ne désobéira jamais à un ordre direct de ses supérieurs et ne manquera jamais à son devoir. Il suit les règles à la lettre, certes en pestant et en retournant tout le camp, mais il les suit. C'est un félin extrêmement loyal à son Clan, à sa famille et aux valeurs des guerriers, malgré une enfance mouvementée. Sous sa carapace épineuse se cache un cœur brave et fidèle, mais encore faut-il parvenir à le discerner... Ses amis et ses proches peuvent en témoigner. Avec eux, il est serviable et toujours prêt au sacrifice, même si la taquinerie et les chamailleries sont monnaie courante. Genêt est un joueur, un farceur et il aime embêter le monde, ce qui peut être fatiguant à la longue. Mais au fond, ce n'est pas un mauvais félin.

Évolution en tant que chef > Avec le temps et suite aux multiples épreuves traversées, Genêt devient un chat plus fragile et instable déchiré entre le rôle qu'il doit tenir en tant que chef et ses désirs profonds, qui ne sont pas en accord avec les responsabilités qui lui incombent. Sensible, il finit par perdre pied lentement, oscillant entre une apathie froide dont il se revêt pour se protéger et une détresse dévastatrice qui le dévore de l'intérieur. Le poids pesant sur ses épaules le brise lentement, et les manipulations d'Ombre du Jaguar qui a pour projet de le détruire en toute discrétion ne vont pas pour arranger la situation.

Après la mort de Rafale de Vie > La perte de sa compagne a achevé de le détruire, et Genêt n'est plus que l'ombre de lui-même. Recroquevillé au fond d'un gouffre de douleur et d'incompréhension, il perd tout entrain et se laisse mourir à petit feu dans la tanière des anciens, déchu de son poste de chef et ayant oublié toutes les autres raisons pouvant le pousser à rester debout.

Depuis l'arrivée d'Osmose dans le Clan du Crépuscule > Genêt a retrouvé son entrain et sa volonté après avoir été confronté à la peur de perdre Osmose. Il reprend du poil de la bête lentement et sort de cette épreuve plus fort et plus sage, quoique très fatigué et moins optimiste. Sa méfiance à l'égard de ses congénères devient plus marquée, il a désormais du mal à accorder sa confiance et accorde toujours plus d'importance à la protection de ses proches.

Après sa maladie et la disparition d'Osmose > Après une nouvelle période d'anéantissement suite à de nouvelles pertes et au mal vert, Genêt retrouve finalement un nouveau souffle lorsqu'il apprend la disparition d'Osmose. Se livrant corps et âme dans ses recherches, il reprend des forces lentement et est gagné par une nouvelle rage de vivre, alimentée par l'espoir de retrouver sa compagne. Le vétéran recommence à s'engager dans la vie du Clan, mais il n'est plus le jeune effronté de sa jeunesse... Plus sec et plus froid, c'est en félin endurci par les aléas de la vie qu'il retrouve sa place de guerrier actif. Toujours aussi autoritaire, Épine de Genêt a conscience de ses forces mais également de ses faiblesses et ne se laisse pas marcher sur les pattes. Il a prouvé sa valeur plus d'une fois, il mérite le respect, et gare à quiconque ose se dresser sur son chemin.



Étoile de Genêt et Rafale de Vie.


Je recherche...

-Des félins qui l'aideraient à chercher Osmose | Clan du Crépuscule.
-De nouvelles relations amicales | Clan du Crépuscule.
-Des chats avec qui il se disputerait, quitte à sortir les griffes | Aube et Nuit.
-Une femelle qui se rapprocherait de lui et deviendrait sa nouvelle compagne (mais il ne serait pas vraiment amoureux d'elle donc se comporterait de manière assez distante) | Clan du Crépuscule.
-Des chatons ou apprentis qu'il prendrait sous son aile et à qui il tenterait d'inculquer ses valeurs | Clan du Crépuscule.
-Des guerriers qui le trouveraient trop autoritaire et lui feraient savoir | Clan du Crépuscule.
-Des ennemis | Aube et Nuit.


RP terminés


Promontoire.
Six lunes.
(04/10/2017)





Camp du Clan.
Huit lunes.


Lac d'Argent.
Neuf lunes.




Camp du Clan.
Onze lunes.

Lac d'Argent.
Onze lunes.





Promontoire.
Treize lunes.



Combe Sablonneuse.
Quatorze lunes.



Collines Rocheuses.
Antre du Guérisseur.
Seize lunes.
Avec Croc de Puma, Présage du Hibou, Nuage de Glace, Petit Rapace et Petite Éclipse.

Camp du Clan.
17 lunes.
Avec Élégance Matinale, Nuage du Sycomore et Boule de Mousse.

Promontoire.
18 lunes.

Prairie aux Étoiles.
Seize lunes.
Avec Fleur Éternelle, Nuage du Lion et Présage du Hibou.

Combe Sabonneuse.
18 lunes.
Avec Bois d'Érable, Nuage de Glace et Nuage Virevoltant.

Frontière avec le Clan du Soir dans le Clan de l'Aube.
19 lunes.
Avec Nuage de Glace et Nuage de Cristal.



Frontière du Clan de l'Aube.
Avec Nuage du Saumon, Mirage d'Antan, Nuage de Mousse et Nuage de Glace.

Collines Forestières.
Avec Éclair Tigré, Nuage de Saumon, Kunaï et Katana.


Assemblée.
Avec Pétale du Soleil, Éclair Tigré et Osmose.













Arbre de Vie.
Épine de Genêt devient Étoile de Genêt.

Promontoire.
Nomination de la lieutenante + baptêmes.







Promontoire.
Avec Rafale de Vie, Nuage Diurne, Nuage d'Ocelot, Nuage de la Tempête, Nuage de Cerise, Nuage des Dunes et Murmure Filant.










Depuis sa démission


- MALADIE -



RP en cours

Petites Chutes d'Eau.
Avec Griffe d'Aiguille, Nuage d'Éther et Nuage d'un Astéroïde.

Frontière avec les Solitaires.
Avec Nuage des Astres, Mésange Étoilée, Orpiment Toxique et Valse des Violettes.



________________________________________________________
« Power is neither good nor evil, but its user makes it so. »

Étoile de Genêt et Osmose.


| AUTRES |


Sang du Dragon.
Et Feunoyr, son ami imaginaire.



Petite Lanterne et Petit Dragon. Art by Niumiko (Petite Lanterne).




« Let's try to make it right, don't wanna start a fight.
And we're so sorry if we give you all a little fright...
We're not so scary if you see us in the day light,
You'll be so happy just as long as you survive the night. »



Noms : Petit Dragon > Nuage du Dragon > Sang du Dragon.
Âge : 45 lunes. Né le 28 décembre 2015.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Clan (provisoire) : Nuit.
Rang : Faux guerrier (non baptisé officiellement).
Autre précision : Aux alentours de ses deux lunes, Petit Dragon est hanté par les visions d'un être hybride qu'il est le seul à percevoir. C'est un mélange entre un dragon et un félin, tout droit tiré de l'imagination du chaton. Tout au long de sa vie, cette hallucination l'accompagne, le conseille et l'écoute, mais elle n'est pas réelle. Ce n'est qu'un ami imaginaire, qu'il a dénommé Feunoyr.

Famille et relations.

Famille :

Père : Étoile des Enfers aka Sanctuaire (chat brun et roux tigré de noir, un œil bleu et un œil violet) - Aube.
Mère biologique : Murmures des Ombres (chatte noire, yeux bleus) - Nuit.
Mère adoptive : Mélancolie Éternelle (chatte rousse, yeux bleus) - Aube.

Grand-père paternel
: Étoile Hérétique (chat noir, yeux bleus) - Nuit.
Grand-mère paternelle : Présence (chatte noire, yeux ambrés) - Aube.

Grand-père maternel : Étoile Ancestrale (chat roux et blanc, yeux verts) - Nuit.
Grand-mère maternelle : Incohérence du Caméléon (chatte blanche, yeux bleus) - Nuit.

Fratrie : Petite Lanterne (♂ - jumeau), Nuage Éclatant (♂), Petit Automne (♂ - † - adoptif) et Nuage Déifié (♀).
Demis-frères et demies-sœurs (autres enfants de Sanctuaire) : Patte d'Amande (♀ - †), Nuage de Rossignol (♀ - †), Petite Améthyste (♀ - †), Nuage Tempétueux (♀ - †), Nuage Taché (♂ - †), Nuage du Requiem (♂ - †), Zébrure des Cieux (♂), Nuage Squelettique (♂ - †), Nuage du Macagua (♂), Patte de Feu (♂) Patte Discrète (♀), Nuage Incendiaire (♀ - †), Hakan (pnj - †), Odin (pnj - †), Petit Chardon (♀), Nuage Astral (♂ - †), Petit Loir (♂ - †), Nuage du Ciel (♀), Petit Coquelicot (♀), Pétale d'Orchidée (♀), Nuage Oublié (♂ - †) et Petite Lumière (♀).

Relations :

Compagnon (durant l'event) : Souhait de Minuit.
Compagnon définitif :
Flirts : Sacrilège des Abysses (♀), Louve du Désert (♀), Griffe du Désespoir (♂), Capricieuse Folie (♀)...

Ennemis : Cachou (♀)...
Manipulés / torturés : Nuage de Cerisier (♂), Nuage de Jasmin (♀), Danse des Lucioles (♀)...
Félins le rejetant : Tache de Salamandre (♂)...



Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Sang du Dragon est un félin massif sans être grand pour autant, son pelage épais aidant à étoffer sa carrure. Il est d'un noir de jais virant au gris sombre par endroit et parcouru par de fines mouchetures allant du blanc à une teinte ébène, passant par différentes tonalités de gris. Ces petites taches qui constellent son corps musculeux ressemblent à s'y méprendre à des écailles, ce qui lui a valu son nom : Petit Dragon. Le jeune chat sait qu'il n'est pas désagréable à regarder et il prend soin de sa fourrure, qui est toujours impeccablement lustrée quelle que soit la situation. Le bout de ses pattes, son ventre, son poitrail, son museau et le dessous de sa queue sont gris, ce qui lui facilite bien la tâche : c'est une couleur peu salissante qu'il n'a pas de mal à nettoyer. On lui répète souvent qu'il ressemble à son père en raison de ses épaules plutôt larges et de son buste puissant, mais en réalité, il est un savant mélange entre le physique de sa mère et celui de Sanctuaire. Il a hérité de la massivité du mâle tout en conservant des proportions équilibrées, ce qui le rapproche davantage de sa génitrice. Le matou gris-noir n'est pas imposant comme son père, mais il n'est pas non plus fin et agile comme sa mère... Il est entre les deux, tout simplement. C'est un atout pour le combat car cela lui permet d'être polyvalent et de pouvoir alterner entre la puissance et la promptitude, son corps équilibré lui donnant cette capacité très utile. Pourtant, Dragon n'aimait pas réellement se battre lorsqu'il était plus jeune, c'était une pratique trop brutale et trop risquée pour lui... Mais il y excelle malgré cela, ce qui avait le don de l'exaspérer. Lui qui préférait la traque et la pêche, il n'était qu'un chasseur banal alors qu'il aurait aimé être un maître dans ce domaine. Mais en grandissant, il finit par y prendre goût grâce aux enseignements violents de son père... Par ailleurs, le félin possède un regard vairon comme son géniteur, à la différence que ses yeux sont ambre et vert profond (non pas bleu et violet comme Sanctuaire). Ces deux couleurs peu ressemblantes à celles de ses parents sont certainement l'héritage de ses ancêtres (son grand-père Étoile Ancestrale avait les yeux verts, et sa grand-mère Présence les possédait orangés).

Caractère :
Chaton > Petit Dragon est un félin anxieux, névrosé et maniaque qui ne supporte pas le désordre ou ce qui sort de l'ordinaire. Il aime sa tranquillité et la normalité, cherchant à tout prix à éviter toute situation qui pourrait le mettre en difficulté. On pourrait le qualifier de couard et de lâche, mais il ne faut pas l'en blâmer car son comportement est surtout justifié par une angoisse maladive qui relève de la psychose. Il ne maîtrise pas ses phobies et redoute tous les événements pouvant bousculer sa vie bien ordonnée. Le moindre petit détail peut être source de grande panique pour le jeune chat, qui a du mal à contrôler ses crises d'hystérie survenant lorsque quelque chose le tracasse. La seule personne pouvant avoir une influence sur son comportement névrosé est son frère jumeau, Petite Lanterne, qu'il admire comme s'il était le dieu ayant fondé cette terre. Son frangin est un vrai modèle pour le chaton, qui tente d'imiter sa façon d'être lorsqu'il se trouve en sa présence afin de ne pas le décevoir. En effet, le jugement que son jumeau peut porter sur lui est très important aux yeux de Petit Dragon, et il fait tout pour être bien vu, adoptant même un caractère totalement différent lorsqu'il est avec lui. Enfouissant son manque de confiance pour devenir un félin d'apparence assuré et maître de lui-même, il se transforme en un matou espiègle et moqueur prêt à tout pour satisfaire les désirs de son frère. Petite Lanterne prévoit de sortir du camp pour aller chasser un mulot ? Dragon est de la partie. Il veut grimper à un arbre pour attraper un écureuil ? Dragon aussi. Il souhaite mettre la tanière sans dessus sans dessous pour embêter les apprentis ? Dragon l'aide sans hésiter. Il est donc un jeune chat très influençable, mais qui n'obéit qu'à son frère. Si un autre chaton vient et lui demande de l'aider à faire une farce aux anciens, il refusera par peur d'être puni, par peur de se faire mal, par peur d'être mal vu ou pour une quelconque angoisse irrépressible. Par ailleurs, on pourrait croire qu'il est un être doux et gentil, mais le matou est particulièrement irascible. Il n'est pas bien dans sa peau et vit mal ses troubles psychotiques, ce qui le rend excessivement méfiant et agressif avec tout le monde.
Apprenti > Nuage du Dragon quitte le Clan suite à la disparition de son père et de son frère ainsi qu'à la mort de son mentor Fierté Indomptable, ne trouvant pas sa place parmi ses congénères. C'est Feunoyr, son ami imaginaire, qui l'y pousse. Devenant plus indépendant et surtout plus calme, l'apprenti perd peu à peu son côté névrosé qui cède sa place à une froideur royale et une indifférence souveraine. Terriblement affecté par la perte de sa famille, il se construit une carapace rigide et son caractère se transforme avec le temps, devenant celle d'un reptile : fourbe, manipulateur et insaisissable. Le chaton effrayé par le moindre petit changement est désormais bien loin... Après plusieurs lunes à errer seul dans la forêt, Nuage du Dragon finit par retrouver son père par pur hasard, qui décide alors de lui dispenser la fin de son entraînement afin de faire de lui un de ses valeureux alliés. Le novice découvre alors la méchanceté et la haine, qu'il apprend à apprécier et à maîtriser avec expertise...
Guerrier > Sang du Dragon est devenu un chat vicieux, indifférent, parfois cruel, doublé d'un fin stratège et doté d'une intelligence bien supérieure à celle de son géniteur, qui n'est pourtant pas un idiot. Le matou gris-noir ne se laisse pas manipuler par Sanctuaire même s'il le soutient dans ses plans et il ne s'abandonne pas à la folie comme ce dernier, restant parfaitement limpide et maître de lui-même. S'il n'a rien contre la violence physique, il préfère malgré tout les tortures morales contrairement à son père qui est un adepte du sang. Dragon, lui, est un fervent pratiquant de la manipulation psychique et de la souffrance mentale pratiquée sur des félins naïfs, faibles, colériques ou en proie à des débats internes. C'est un félin très psychologue qui arrive à lire et à interpréter les comportements de ses camarades à la perfection, ce qui fait de lui un chat redoutable et dangereux. Mais il utilise ce don avec précaution et ne partage pas la haine incontestée de Sanctuaire pour tout ce qui respire... Le guerrier sombre possède donc un caractère plus nuancé et moins extrême, dont le fond n'est pas forcément méchant. Il s'est juste laissé guider sur la mauvaise voie et ne cherche pas à faire demi-tour...



FANTASME.
« Laisse tes rêves changer ta réalité. Ne laisse pas ta réalité changer tes rêves. »




« My disorder can't be cured by a bottle, blade or dose
Self-disgust and selfishness tend to hold me awfully close.
But I don't wanna let you see that, I don't want my friends to know...
Self-disgust and selfishness take me everywhere I go. »


Noms : Patte Rêveuse → Nuage Rêveur → Fantasme Indécent.
Âge : 8 lunes.
Sexe : Femelle.
Orientation : Bisexuelle.
Clan (provisoire) : Nuit.
Rang : Chaton.

Famille et relations.

Famille :

Père : Inconnu.
Mère biologique : Éloge des Spectres (Kheran).
Mère adoptive : Cachou.

Relations :

Compagne : Symphonie.
Meilleure amie : Souffrance.
Amis :
Ennemis : Griffe du Désespoir...

Mentor : Cerbère.

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique : Nuage Rêveur est une petite chose qui semble bien fragile et que l'on a peur de casser, avec ses fines pattes, son corps longiligne et sa taille de moineau. Pourtant, il ne faut pas se méprendre : derrière ce physique qui ne paie pas de mine se cache une chatte robuste et explosive, pour qui fournir des efforts intenses sur une courte durée est un véritable jeu d'enfant. L'endurance n'est certes pas son point fort, mais elle n'est pas plus mal lotie qu'un autre. Concernant sa fourrure, la minette la possède grise et courte, d'une tonalité moyenne : ni sombre, ni claire. Quelques rayures plus foncées parsèment sa toison argentée, notamment sur ses antérieurs, sur sa queue et sur son échine. Le reste de son corps est uni, à l'exception du bout de ses pattes et de ses oreilles qui sont plus sombres, de la même teinte que ses quelques zébrures. Deux taches en forme de larme soulignent son regard myosotis et lui donnent un air toujours malheureux, comme un triste présage. Pour finir, son poitrail et une partie de son ventre sont d'un blanc éclatant, perçant la grisaille monotone du reste de son pelage.

Caractère : Fantasme possède un caractère complexe et insaisissable, parfois paradoxal. Sa personnalité n'est pas facile à cerner et pour cause : elle peut être totalement différente selon les félins avec qui elle discute, selon son humeur, selon le temps, selon ce qu'elle a mangé le matin ou ce dont elle a rêvé la nuit... C'est ce que l'on remarque le plus facilement après quelques jours passés en sa compagnie : la chatte grise est terriblement lunatique et peut passer d'une attitude sèche et froide à un comportement joyeux et déconneur en l'espace d'une poignée de minutes. Ce défaut est assez déstabilisant pour ses proches mais on finit par s'y habituer rapidement et par apprendre à tirer les bonnes ficelles pour lui arracher un éclat de rire ou un mot gentil. Alternant dynamisme et flegme, il n'est pas aisé de suivre la petite femelle dans ses sautes d'humeur et encore moins de comprendre sa façon d'être, qui peut en laisser certains perplexes. En effet, Nuage Rêveur a le malheur d'appartenir à ce groupe de personnes possédant un trouble de l'attention, ce qui l'handicape nettement dans son quotidien. Sa manière de voir le monde, de penser et de raisonner est à l'opposée de celle de ses congénères, rendant donc son approche de la vie assez particulière ; ce qui peut sembler normal pour les autres ne l'est pas forcément pour elle, et elle se sent donc emprisonnée dans ces règles, ces conventions, ces obligations ou ces devoirs qu'elle ne comprend pas et voudrait briser pour mener une existence sans barrières ni limites. La vie bien ordonnée de ses camarades ne convient pas du tout à sa personnalité : le bonheur lui est donc inaccessible. Ne se sentant à sa place nulle part, ses moments de joie sont éphémères et elle ne parvient pas à être durablement heureuse, replongeant systématiquement dans sa morosité. Pourtant, Fantasme est une chatte pleine d'entrain et d'humour, qui songe à un avenir merveilleux et se perd souvent dans les fantasmes d'une vie qui lui correspondrait. Ses pensées s’enchaînent à une vitesse remarquable et elle a du mal à toutes les effleurer du bout de sa conscience, ce qui fait d'elle une chatte lunaire et souvent étourdie, ayant la fâcheuse tendance d'oublier ce qu'elle était en train de faire ou ce qu'elle voulait dire. Créative et imaginative, elle ne garde pas toujours les pattes sur terre et s'évade régulièrement vers des horizons qu'elle est la seule à connaître et à comprendre... Mais cette capacité à rêver toute éveillée a une lourde contrepartie : le retour à la réalité est dur à encaisser. La minette grise a du mal à supporter son quotidien si morne comparé à l'univers irréel qu'elle se construit, et elle voudrait pouvoir se téléporter dans une autre dimension, une dimension correspondant à sa vision de la perfection. Ce désir est malheureusement hors de portée et cela n'est pas sans conséquence pour le moral de Nuage Rêveur, qui deviendra dépressive avec le temps. Son impossibilité à réaliser ses rêves et à vivre comme elle l'entend finira par la plonger peu à peu dans la mélancolie, et elle se mettra à exister pleinement seulement dans ses songes. Son mal-être sera pourtant difficile à cerner tant elle s'efforcera de le dissimuler, par amour propre ou pour protéger ses proches.
Au quotidien, Fantasme est plutôt timide et réservée, taciturne et bougonne lorsqu'elle est de mauvaise humeur, ou pleine d'humour et prête à tout pour faire rire quand elle est bien lunée. C'est une déconneuse dans l'âme, mais gare à vos paroles : elle possède une susceptibilité à fleur de peau et peut être très rancunière. Elle a du mal à s'attacher aux autres mais quand elle se fait un véritable ami, elle ne le lâche plus d'une semelle sans trop lui montrer son affection pour autant (c'est une chatte pudique qui n'aime pas dévoiler ses sentiments à tout va). En somme, la femelle grise est quelqu'un de rêveur, assez renfermé et au moral très changeant, qui ne se plaint pas pour autant et garde tout ce qu'elle ressent pour elle.

« My mind's a kaleidoscope, it thinks too fast
Blurs all the colors 'til I can't see past.
Sometimes I'm afraid of the thoughts inside
Nowhere to hide inside my mind. »



Je recherche...

-Une compagne ou un compagnon.
-Un(e) meilleur(e) ami(e).
-Un félin qu'elle aimerait secrètement durant sa jeunesse, dont elle serait très proche mais qui finirait par lui briser le cœur.
-Des amis.
-Des ennemis.
-Tout autre lien !


RP importants qui se sont déroulés dans sa vie.

1) Type de RP : ICI.
Date : ICI.
Lieu et lien de la page : ICI.
Précisions : ICI.

2) Type de RP : ICI.
Date : ICI.
Lien de la Page : ICI.
Précisions : ICI.


RP en cours.

1) Type de RP : Rencontre.
Lieu : Camp du Clan.
Avec : Souffrance.

2) Type de RP : ICI.
Lieu : ICI.
Avec : ICI.

« Bénissons nos désirs insatisfaits, chérissons nos rêves inaccessibles : l'envie nous maintient en vie. »



| S E N C H E |




Nom : Do'Senche, appelé communément Senche voire Sen' pour les plus intimes.
Âge : 35 lunes.
Sexe : Mâle.
Orientation : Bisexuel.
Rang : Guerrier.

Famille et relations.

Famille :

Père : Cherche.
Mère : Cherche.
Fratrie : Cherche.

Relations :

Compagne : Plume.

Meilleur(e) ami(e) :
Amis : Aube (♀)...
Connaissances : Colombe (♀)...

Ennemis : ...

Quelques renseignements supplémentaires ?

Physique :
Senche est... typique. D'un brun terne aux nuances cendrées, il n'a rien de particulier qui puisse le différencier de ses semblables, aucune marque d'originalité, aucun signe distinctif. Banal, en somme. D'une carrure plutôt massive comme le reste de son groupe, il possède une tête très ronde et de petites oreilles plantées assez bas qui s'échappent sur le côté, lui donnant un air toujours contrarié. Ses yeux sont d'un jaune très pâle et systématiquement plissés, renforçant l'espèce de mine blasée qui le caractérise. Sa tache blanche naît en haut de son poitrail et s'étend jusqu'à son museau, mettant en valeur sa petite truffe couleur brique. Si son physique est commun, Sen' n'est pas laid pour autant et reste assez charismatique.


Caractère :
Senche est solitaire et assez détaché des événements, comme si rien ne pouvait l'atteindre. Ses émotions sont pour ainsi dire bloquées, et il parvient très difficilement à ressentir quoi que ce soit... Cela fait de lui un félin impénétrable, au sang-froid incroyable et possédant une parfaite maîtrise de lui-même. Senche ne se met jamais en colère, il ne pleure jamais, il ne rit jamais, il n'a jamais l'air triste, ni heureux... Il est simplement neutre, en toutes circonstances. Très renfermé et distant, il n'en est pas moins un membre apprécié de son groupe, ses interventions étant toujours pertinentes, bien que rares. Lui arracher un mot est une tâche compliquée et on peut aisément le croire dépourvu de toutes émotions, pourtant le matou tigré en éprouve bel et bien... De temps en temps. Difficile d'atteindre les sentiments de ce chat très interdit, mais ceux qui y parviennent découvrent alors un félin généreux, attentionné qui se décarcasse pour le bien des siens. Doté de ressources extraordinaires, il est capable de remuer ciel et terre pour son groupe : cela fait de lui un excellent guerrier, toujours prêt à se sacrifier pour ses semblables. Le tout en restant toujours aussi... Inexpressif.


Histoire :
Il est né dans le groupe et s'y est toujours senti à sa place, aucun événement particulier ne lui est arrivé (quelle vie palpitante ma foi).


Je recherche...

-Une famille : père, mère, frère, sœur...
-Une tanière dans laquelle s'incruster. Svp.
-Une compagne ou un compagnon, éventuellement.
-Des amis.
-Et tout ce qui vous passe par la tête...


RP terminés.

1) Type de RP : ICI.
Date : ICI.
Lieu et lien de la page : ICI.
Précisions : ICI.

2) Type de RP : ICI.
Date : ICI.
Lien de la Page : ICI.
Précisions : ICI.


RP en cours.

1) Type de RP : ICI.
Lieu : ICI.
Avec : ICI.

2) Type de RP : ICI.
Lieu : ICI.
Avec : ICI.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum Index -> Autres -> Les Archives -> Archives du RP -> Les Fiches des Personnages All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Have own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group