LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum Index
LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Nos Partenaires
 
""
 

TopSites : Cliquez pour voter !
 
top site velusia
 
Les différences invisibles
Goto page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Post new topic   Reply to topic    LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum Index -> Ma Guerre des Clans -> Flood -> Divers
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Wed 13 Sep 2017, 13:59    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Salut le monde


Je suis ici pour qu'on puisse parler de HPI, d'Asperger, d'hypersensibilité, bipolarité et tous ces petits trucs qui, de l'extérieur ou dans une simple conversation ne se voit pas, mais qui pourtant nous rend si différent des autres.

Ce sujet fonctionnera sous forme d'articles et de discussions. Les articles seront fait par les personnes le désirant et connaissant au moins un peu le sujet. Une personne peut très bien faire plusieurs articles sur différents sujets (précocité et hypersensibilité) et un même sujet peu être traiter par différentes personnes, du moment que c'est complémentaire.
Je mettrai un exemple d'article, mais la forme et le contenu sont libre. Je demande juste de mettre à la fin une ou deux références (livre, témoignage, chaîne youtube, site internet, blog...) pour que les personnes désirant plus se renseigner puisse le faire. Je demande également aux personnes ayant vu un reportage télé et souhaitant en parler, de bien se renseigner, car ils sont souvent mal (journaliste ne connaissant pas leur sujet, exagération, confusion ou mélange...).

Il y a plus longtemps, Symphi a créé un topic sur les troubles psychologiques. Nos sujet ayant un lien, je vous invite à aller voir -> http://www.legrandfandelgdc.com/t4941-Troubles-psychologiques.htm

La création d'article n'est pas obligé. Vous pouvez proposer de parler librement et de répondre à des questions sur une sujet que vous connaissez.

Bien sûr, tout le monde, peut venir discuter, poser des questions, se renseigner.

Sur ce, bonne lecture :)

Liste des articles (pour tous les réunir au même endroit)

Le syndrome d'Asperger (SA)


Les différents noms donnés : Asperger, autisme de haut niveau, Aspie (pour les intimes), Aspergirl (pour les fille), TSA (Trouble du Spectre Autistique, concerne tous les types d'autisme)

Qu'est ce que c'est ? "Le syndrome d'Asperger est une forme d'autisme caractérisés par des difficultés dans l’interaction et la communication et a des intérêts spécifiques." En clair, c'est une forme légère faisant partie du spectre autisme qui ne provoque pas de retard de langage ni de déficience intellectuelle, ce qu'on appelle du coup, l'autisme de haut niveau. Ce n'est pas un maladie. les personnes Aspie ont du mal à communiquer avec les autres et sont souvent vu comme des personnes bizarres, perturbés et naïves. Il existe beaucoup de forme d'Asperger, mais il est possible d'en donner certains traits de caractère.
C'est en 1944 qu'un psychiatre autrichien, Hans Asperger, à découvert et diagnostiquer ce syndrome. Mais il a fallut attendre 1981 pour que ses travaux soit reconnue. En France, l'Asperger est classé dans les TED (Trouble envahissant du Développement), il est très peu connu, que se soit des professionnel de santé ou le grand public.

Description :
On peut le résumer de façon générale comme ci-dessous (prit dans le livre "Asperger et fière de l'être":
A = "Anxiété" social, "Atypie"
S = "Silence " et "Solitude" (besoin)
P = 'Particularité"
E = "Effacement excessifé
R = "Routine" et "Restreint"
G = "Geek syndrome", geeker est une activité qui peut être associer au SA
E = "Evaluations"
R = "Rejet"

Maintenant, entrons dans les détails. De manière scientifique, on explique les TSA par une réorganisation complète et différente de leur cerveau par rapport au cerveau standard, d'où l’appellation neuroatypiques qui est parfois donné. Tout en étant une minorité dans les TSA, les Aspergers répondent à deux règles de l'autisme :
-des difficultés dans les compétences et les interactions sociales importantes et durables
-des comportements répétitifs, des activités et intérêts restreints.
En revanche, contrairement aux autres types d'autisme, il n'y a pas de retard de parole ou cognitif.

De manière plus pratique, à différentes échelles, ce qui peut caractériser plus ou moins un Aspie sont :
-Les difficultés à saisir les métaphores, l'implicite et les codes sociaux. Un asperger se construit un lexique d'expression pour essayer de comprendre. La difficulté pour les codes sociaux font qu'ils sont souvent prit pour des impolis et irrespectueux. Venir dire bonjour avec une poignée de main ou en faisant la bise va à l'encontre de leur réflexe. Ils sont également incapable de mentir, ce qui peut blessé et vexé leurs entourages. Avec le temps, certains apprennent bien évidement à mentir, car pour certaines choses c'est essentiel (entretien d'embauche, éviter de vexer quelqu'un par exemple). En revanche, comprendre que les autres peuvent mentir restent très difficile pour eux, ce qui les rend très naïf. Certains arrive à trouver la parade, comme moi : je suis méfiante envers tout et tout le monde et je ne crois que ce que je peux vérifier. Les Aspies ont également beaucoup de mal avec les phrases à double sens et le second degré. Il y a beaucoup de chance qu'il vous prenne au sérieux quand vous dites une blague, parce qu'il n'aura pas comprit que justement c'est une blague.C'est au collège et au lycée que la difficulté de compréhension des code sociaux peut vraiment déranger. Les jeux de popularité ou de séduction sont complètement étranger.

-Les intérêts spécifiques. Un asperger vit ses passions a fond. En faite, il n'a pas d'entre deux. Soit il est passionné, soit il est indifférent. Vous pouvez lui parler de quelque chose qui vous plait, il essaiera de vous écouter, mais ne s'intéressera pas vraiment à la conversation. Par contre, si vous aborder une sujet qui le passionne, il pourras vous en parler pendant des heures, même si vous en avez assez et que vous voulez changer de sujet. Cela peut être sur n'importe quel sujet, plus ou moins général : l'histoire, Napoléon, les plans, les trains, les animaux, les lignes de metro, un personnage de fiction... Cela devient une obsession pour lui. Un asperger peut facilement avoir différents centre d'intérêt qui peuvent changer avec l'age. Par exemple, j'étais passionné par les dinosaures quand j'étais petite, je connaissait tout ce que pouvait connaitre. Par la suite, c'est devenu une passion pour tout ce qui touchait aux chevaux. Maintenant, c'est plus ce qui nature et animaux, c'est plus général. Ces obsessions peuvent être gênante pour l'entourage (entendre parler pendant des heures de train peut donner envie de partir pour n'importe qui) et pour le milieu scolaire, car un asperger n'aura aucun intérêt a travailler ce qui ne lui plait pas et fera le strict minimum en terme d'effort pour donner le change. Il a été observé que les centres d'intérêt ont tendance à être plus souvent excentrique chez les hommes que chez les femmes.

-Les interactions sociales. Les aspies ont beau apprécié le contacte avec les autres, ils atteignent très rapidement leur limite. Une discussions avec plus de 4 personnes est souvent trop pour eux, ça va trop vite, généralement, ils s'effacent, ne font qu'écouter. Et parfois, même, ils n'écoutent plus vraiment. Les échanges sont source de fatigue pour eux car ils doivent plus réfléchir pour trouver des réponse adaptée. Bien souvent, ils évitent les soirées, non seulement à cause du bruit, mais aussi du trop grand nombre de personne parlant. Un asperger aura alors tendance à ne faire qu'observer les autres, se faire oublier et font généralement partie des premiers à partir. La spontanéité n'est pas du tout leur fort. Un asperger ne se ressource pas auprès des gens mais seul et dans le calme. En revanche, ils sont à l'aise en communauté restreinte avec une passion commune.

-l'hypersensibilité. Autre caractéristique, l'hypersensibilité au bruit, aux odeurs, aux toucher. De manière générale, un Aspie ne supporte pas ce qui est trop bruyant, cela peut après s'accentuer sur certains types de son. Mon frère ne supporte pas le bruit du polystyrène, moi j'en entend bien certain ultrason. Pour les odeurs, c'est pareil. Personnellement, je ne peut pas entrer dans une pièce aspergée de produit chimique sans sortir avec un mal de crane. D'ailleurs, mes parents ont banni les déodorant des WC pour ça. Et il y a également la sensibilité au toucher ou a certaines formes de contacte physique. Accepter d'être toucher par quelqu'un n'est vraiment pas facile. Cela rejoint également le toucher des vêtements. Avoir des vêtements amples et souple est important, tant pis pour le style. Il m'a fallut arriver en 5eme pour accepter de porter des jean et encore aujourd'hui, il faut qu'ils soient suffisamment souple. On peut également ajouter la sensibilité à la lumière.

-La maladresse. A ce paramètre j'associe la maladresse physique, verbale et comportemental. On ne peut pas le cacher, les Asperger sont un peu gauche dans leur mouvement et ne sont pas très bon en sport, particulièrement en sport collectif, qui leur demande un double effort supplémentaire. Dans la maladresse verbale, j'ai déjà cité le fait de ne pas mentir qui peuvent blessé. On peut également ajouter une façon de parler aussi maladroite qui peut parfois être détacher d'une communication normale (langage soutenu sans raison), ne pas correspondre à l'age. Je me rappelle m'être fait charrier au lycée parce que le seul juron que j'utilisais était "punaise", c'est ridicule, mais ça marque. Et parfois, c'est le comportement qui peut être complètement décalé, passant de trop mature à immature suivant les conversations ou les situations, ou même l'age.

-La routine. Suivant les cas, l'importance de la routine et de la planification peut être plus ou moins prenante. Certains seront au bord de la crise d'angoisse pour un retard de 10min par rapport au autres jours, pour une changement de salle au dernier. Pour d'autres, c'est juste une habitude d'horaire qu'ils veulent garder mais qu'il est possible de modifier de temps en temps. En revanche, le besoin de planification est souvent marquant. Par exemple, pour aller à des entretiens d'embauche, je prenais systématiquement le trajet du metro en photo et le plan. Si jamais certaines choses changeait (ligne de train stoppé, changement d'itinéraire, plan mal fait...) j'étais paniqué et presque en larme, alors que ce n'était pas du tout compliquer.

-D'autres petits trucs d'Aspie. Mauvaise reconnaissance faciale. Ne pas reconnaître quelqu'un qui vous reconnait directement est un peu gênant. Parfois c'est tout l'inverse, mais c'est plus rare. Le plus souvent, les Aspie compensent ce problème par la reconnaissance de l'odeur, de la voix, de la couleur des cheveux, d'un élément (montre...) ou même d'un élément du visage (mon frère reconnait les personnes à leur nez).
La tension du corps et de l'esprit permanente, ou presque permanente.
Crise de panique ou de colère sans raison apparente.
Parfois, l'Aspie peut sembler déconnecté du monde, cela peut donner l'impression qu'il est dans la lune, ou alors qu'il se concentre à une autre activité plus manuel (dessin, écriture, musique...). C'est le moment où l'Aspie s'évade dans son activité, son monde ou ses histoire inventés. C'est un moyen pour lui d'échapper à la pression et au stress du monde réel.
Un asperger aime la solitude, elle ne le dérange pas.

Je rappelle que tous ces critères sont tous variables d'un individu à l'autre. Ils peuvent parfois même être presque inexistant. Il y a autant de type d'Asperger qu'il y a de d'Aspie.

Différence fille/garçon :
Il faut savoir que les filles et les femmes dissimulent mieux leurs différences et ce sur-adapte à la société. Cela vient directement de la société qui regarde différemment les femmes. Les femmes sont également plus habile à l'imitation. J'en ai eu la preuve par le témoignage d'une des collègue de la mère. Elle travail exclusivement avec des aspergers, donc elle en croisent tous les jours. Un jour, la mère d'un de ses jeunes patients lui a avouer être également asperger. La collègue était sidérée par le fait qu'elle ne l'avait absolument pas remarqué, alors qu'elle la croisait souvent, lui parlait souvent pour son fils. Ces différences font que l'évaluation actuelle pour diagnostiquer les asperger ne leur est pas du tout adapter. Une association à estimer que seul un quart des aspergirl sont diagnostiqué en France.

Les avantages des Aspergers :
-Ils ont un sens important du détail. On lui donne un travail, il le fait jusqu'au bout et recommence jusqu'à satisfaction (de lui ou des autres)
-Honnêteté, franchise et respectueux des règles.
-Ils n'ont aucun préjugé et ne porte pas de jugement sur les autres.
-Ils peuvent focaliser leur attention pendant des heures sur quelque chose que leur plaisent.
-Une fidélité importante, autant en amour qu'en amitié. Mais il y a trahison, l'Aspie à tendance à simplement et définitivement couper les ponts.
-Ils peuvent avoir des capacités particulièrement efficaces (mémoire photographique, esprit d'analyse...)
-Un tempérament créatif est souvent présent chez les Aspies.

Erreur de diagnostic : le diagnostic d'un Asperger est compliqué. Très peu de monde sont spécialisé pour reconnaître les TSA, en particulier chez l'adulte, encore plus c'est une femme. La plupart des psychologues et psychiatre se refuse à reconnaître une personne Asperger, ils ne s'y connaissent pas du tout et ne savent pas repérer les signes. Le diagnostic ne peut également pas être donner par un neuropsychologue, même si une évaluation effectuée par peut être nécessaire, ce n'est pas la seule évaluation et il n'a pas le droit de donner de résultat final, car l'évaluation est multiple, avec également un psychiatre (spécialisé), un psychomotricien et parfois un orthophoniste.
Souvent, d'autre problème découle du SA : Trouble déficitaire de l'attention (TDA), trouble anxieux, trouble bipolaire, trouble du sommeil, trouble des apprentissages, dépression... Bien souvent, les professionnels de santé remarquent ces troubles annexes mais n'arrivent pas à mettre le doigt sur la cause qui est le syndrome d'Asperger.

Confusion possible : il est souvent confondu avec l'HPI. En effet, une croyance disait que les Asperger avait tous un QI élevé. Ce qui est faux car la plupart des Aspies ont un QI dans la norme. Mais il existe en effet un flou entre les deux. L'image d'Alexandra Reynaud (HPI et Asperger) me semble très bien. Elle forme une frise avec d'un côté toutes les autres formes d'autisme et de l'autre les (T) HPI, avec au centre le Syndrome d'Asperger. Les particularités autistiques seront définit suivant l'endroit où se trouve le curseur. Plus il s'éloigne vers les TSA, plus la personne sera Asperger, ne présentant pas de haut QI. Plus le curseur ira vers la zone de douance, moins la personne aura de caractère autistique.
L'Asperger peut également se cumuler avec d'autre handicape ou trouble, ce qui peut provoquer un retard ou un mauvais diagnostic.

Les préjugées : Vrai ou Faux
-L'autisme est provoqué par les vaccins ou les pesticides
Faux, c'est une variante neurodeveloppementale, ce qui veut dire qu'on l'a depuis la naissance. On naît avec, on grandit avec, on évolue avec et on meurt avec.
-C'est une maladie soignable
Faux, il ne se guérit pas, ni avec des médicament, ni avec une alimentation sans gluten ni lactose. Mais il évolue continuellement.
-Un asperger n'a pas d'empathie
Faux, un asperger n'est pas un coeur de pierre comme on entend si souvent. Pour comprendre, il faut séparer l'empathie en deux sphères qui ne demande pas les même compétences. La première est l'empathie cognitive, qui consiste à reconnaitre les émotions des autres personnes en fonction du ton de la voix ou l'expression du visage. Bien évidement, un autiste en est incapable, mais les psychopathes eux le peuvent. La seconde est l'empathie émotionnelle, c'est la capacité à partager les émotions. Celle là est au contraire très présente chez les TSA, lorsqu'il perçoit les émotions d'un autre, il les ressent de manière très forte. Cependant, un Aspie exprimera cette empathie de manière inattendu, non conforme avec les attentes de la société ou parfois à retardement. L'intention de répondre, le désir d'aider, de tendre la main peuvent être présente, mais la mise en oeuvre implique tant de réflexion non automatique chez l'Aspie que la réponse final peut être bien décevante.
-On est tous un peu autiste
Faux. Tout comme on n'est pas tous alcoolique en buvant un verre en soirée, qu'on n'est pas Alzheimer quand on a oublié où on a poser la clé, qu'on n'est pas surdoué parce qu'on est premier de la classe.
-Les TSA n'ont pas d'humour
Faux, c'est juste qu'il est différent.

Personnalité célèbre Aspie :
Avoué :
-Darryl Hannah (actrice)
-Satoshi Tajiri (créateur de Pokemon)
-Dan Aykroyd (acteur)

Présumé :
-Bill Gates (créateur de Microsoft)
-Mary Curie (Chercheuse)
-Albert Einstein (chercheur)
-Vincent Van Gogh (peintre)
-Virginia Woolf (écrivaine)
-Boody Fisher (champion d'echec)

Personnage de fiction
-Sherlock Holmes

Les références :

-La différence invisible (témoignage en BD) de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez, 2016
-L'Asperger au féminin de R. Simone, 2013.
-Asperger et fière de l'être (témoignage) de A. Reynaud, 2017
-Autisme France : http://www.autisme-france.fr/577_p_25361/le-syndrome-d-asperger.html


-Généralement, le visage est plus expressif que chez l'asperger masculin.
-C'est une meilleure bonne imitatrice. Elle peut incarner différentes personnalités suivant les personne qui sont autour d'elle. Elle peut du coup, facilement se fondre dans le décor, tel un caméléon.
-Les obsessions sont moins inhabituelle et unique que pour les hommes.
-Plus facile pour elle de parler de ses sentiments et problèmes émotionnels (personnellement je ne trouve pas pour moi)
-Geste et comportement de l'aspergirl, lorsqu'elle heureuse ou contente ou au contraire lorsqu'elle est stressé ou contrariée sont plus expressif (bat des mains, applaudit, danse, chante, court, des mouvements répétés). Personnellement, je me frotte les mains sur les jambes, je remue les jambes, je me frotte les ongle des doigt les uns contres les autres.
-Les effondrements émotionnels sont généralement plus marqué chez les femmes que chez les hommes. Ils se traduisent par des crise de colère ou de larmes, parfois sans raison visible, juste a cause d'une surcharge sensoriel ou émotionnelle.
-Généralement, les aspergril ont une aversion pour le maquillage (je l'ai déjà dit, je sais), les coiffures sophistiquées et les vêtements raffinés.
-Elles ont moins de chance des bégayer quand elle est stressée ou triste que les hommes. En revanche, elles peuvent avoir la voix enroué, étouffé ou monotone (a mon grand malheur). Elle peuvent être sujet au mutisme.
-Souvent, elles arrivent à plus supporter les gens à petite dose (être entourer de deux, trois, quatre personnes) que les hommes.

___________________/_/_/



Last edited by Silence des Loups on Tue 26 Sep 2017, 15:15; edited 8 times in total
Back to top
Visit poster’s website ICQ
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 20:33    Post subject: Les différences invisibles

Back to top
Evalone
Guest

Offline




PostPosted: Wed 13 Sep 2017, 14:15    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Faudra que je vois s'il y a des livres pertinents à ma BU, ce genre de sujets serait un très travail à faire pour ma Licence de psycho. En tout cas, je te remercie vraiment d'avoir créé ce sujet Lueur, ce genre de choses mérite qu'on puisse y mettre des mots plus ou moins précis, et pas se baser sur des préjugés et des "on dit". Parce qu'apprendre que des gens se font traiter d'autistes dès qu'ils sont un tantinet différent, ça m'agace prodigieusement.


J'en profite pour mettre le lien d'un topic que j'avais créé plus tôt dans l'année, concernant les troubles d'ordre psychologiques que j'ai vu durant ma 2è année de licence de psychologie. Si j'ai des choses à ajouter au cours de l'année, je les mettrais là-bas, sauf si j'apprends des trucs plus spécifiques qui auraient davantage leur place ici :3

Lien : http://www.legrandfandelgdc.com/t4941-Troubles-psychologiques.htm
Back to top
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Wed 13 Sep 2017, 18:42    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

C'est une bonne chose de se renseigner dans les livres, parce que vu l'ignorance des psychologue et des psychiatres sur ce qui touche les asperger, faut pas t'attendre à le voir en cours ^^'
Et oui, c'était aussi un de mes buts, mettre à mal les préjuger, dont certains sont vraiment fatiguant et ridicule (par exemple, le rapport entre l'autisme et les vaccins). La plupart des personnes ne connaissent pas l'existence de ce type d'autisme, et les trois quart de se qui connaissent s'en tiennent au préjuger.

J'avais oublié ton topic, tu fais bien de le rappeler. Je vais ajouter le lien dan ma présentation, quand j'avancerai mon texte. En même temps, il y a tellement de chose à dire que je ne sais pas quoi sélectionner ^^
Bref je m'y attaque demain.
___________________/_/_/

Back to top
Visit poster’s website ICQ
Evalone
Guest

Offline




PostPosted: Wed 13 Sep 2017, 19:10    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Cette histoire de vaccin, qu'est-ce que j'aimerais baffer ces gens-là ! Après, je ne sais pas tant si c'est une expérience des professionnels ou le fait que c'est le genre de sujets d'on l'on parle très peu, car mauvaise connaissances de la chose. Dans ma fac, ils sont beaucoup centré recherche, donc il n'y a peut-être pas eu beaucoup d'études sérieuses menées sur ce sujet
Back to top
Fragou
Non-RPGistes

Offline

Joined: 30 Nov 2012
Posts: 14,155
Localisation: Dordogne, Périgord Noir, St Léon sur Bled
Points de RP: 1,409

PostPosted: Wed 13 Sep 2017, 19:34    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Si tu savais comme je t'aime de parler du syndrome d'Asperger **
Je vais essayer d'en toucher deux mots à ma mère, histoire qu'elle me commande ces livres que tu m'as conseillé... c'est ça de vivre à la campagne --'
___________________/_/_/
~ J'me sens coupable d'avoir été lors d'une vie antérieure l'une de ces charmantes petites créatures qu'on rencontre au fond des bouteilles de mescal et d'en ressentir à tout jamais un sentiment mélancolique de paradis perdu ~
Back to top
Visit poster’s website
Épopée Héroïque
Non-RPGistes

Offline

Joined: 07 Jan 2017
Posts: 2,788
Localisation: Là bas, ici, çà et là
Personnage Principal: Épopée Héroïque ♂ - Lieutenant du Crépuscule
Deuxième Personnage: Nuage de Pluie ♀ - Apprentie du Crépuscule
Troisième Personnage: Petite Obscurité ♂ - Chaton de la Nuit
Personnages à venir: Petite Salamandre | Petit Goupil | Petite Obscurité
Points de RP: 599
Autre(s): De retour pour vous jouer un mauvais tour

PostPosted: Wed 13 Sep 2017, 19:51    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

De toute façon, que cette histoire de "omg les vaccins ça provoque l'autisme" soient vraies ou pas, ce n'est en aucun cas une raison de les interdire
Back to top
Evalone
Guest

Offline




PostPosted: Wed 13 Sep 2017, 20:19    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Il y a même pas à se demander si c'est vrai ou faux, c'est faux. C'est juste une excuse inventée par des parents incapables d'accepter que leurs enfants soient "différents". Tu comprends, comment seraient-ils capables de donner naissance à une telle monstruosité ?

Je parais peut-être méchante, mais là je viens d'apprendre un bon vieux truc qui me fout sérieusement sur les nerfs, je m'en excuse par avance
Back to top
Plume de Geai
Non-RPGistes

Offline

Joined: 11 Nov 2012
Posts: 10,360
Personnage Principal: Plume de Geai
Points de RP: 11

PostPosted: Wed 13 Sep 2017, 20:24    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Les vaccins ne provoquent pas l'autisme. Tout comme le vaccin anti-hépatite B ne provoque pas la sclérose en plaque, par ailleurs. Je sais pas comment des gens peuvent être assez cons pour encore croire à ça, mais bon. Et encore, si y'avait que ça comme conneries à propos des vaccins. 
___________________/_/_/
~Les vainqueurs l'écrivent, les vaincus racontent l'histoire.
Personne dans le monde ne marche du même pas ~
Back to top
Épopée Héroïque
Non-RPGistes

Offline

Joined: 07 Jan 2017
Posts: 2,788
Localisation: Là bas, ici, çà et là
Personnage Principal: Épopée Héroïque ♂ - Lieutenant du Crépuscule
Deuxième Personnage: Nuage de Pluie ♀ - Apprentie du Crépuscule
Troisième Personnage: Petite Obscurité ♂ - Chaton de la Nuit
Personnages à venir: Petite Salamandre | Petit Goupil | Petite Obscurité
Points de RP: 599
Autre(s): De retour pour vous jouer un mauvais tour

PostPosted: Wed 13 Sep 2017, 20:38    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Je dis pas que les vaccins provoquent l'autisme ou d'autres maladies, je dis juste que même dans ce cas, les vaccins sont et resteront toujours nécessaire
Et puis de toute façon entre les études bidons, les parents pleins de mauvaise foi et les profiteurs en mode "un vaccin obligatoire m'a provoqué ça j'veux un dédommagement", dur d'y croire x)
Back to top
Noby
Non-RPGistes

Offline

Joined: 01 Feb 2015
Posts: 4,926
Localisation: My rifle, my pony and me.
Personnage Principal: Bleue - Errante
Points de RP: 24

PostPosted: Wed 13 Sep 2017, 22:12    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

J'ai vraiment du mal avec ce genre de trucs persos, puisque que je n'arrive pas à faire de distinctions entre les gens cx

Donc merci, je pense que ça peut être intéressant c:
___________________/_/_/
Back to top
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN Skype
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Thu 14 Sep 2017, 09:55    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Ciel d'Automne wrote:
Cette histoire de vaccin, qu'est-ce que j'aimerais baffer ces gens-là ! Après, je ne sais pas tant si c'est une expérience des professionnels ou le fait que c'est le genre de sujets d'on l'on parle très peu, car mauvaise connaissances de la chose. Dans ma fac, ils sont beaucoup centré recherche, donc il n'y a peut-être pas eu beaucoup d'études sérieuses menées sur ce sujet


Le problème avec l'Asperger, c'est qu'il n'y a pas eu tant d'étude que ça faites sur ce sujet. La preuve c'est qu'on est très en retard sur les autres pays. Donc effectivement, il y a peu de connaissance sur ce sujet, et notamment sur la différence entre fille et garçon. Pour la France, et pour d'autre pays, il n'y a pas ou peu de différence et c'est ce qui entraine que la plupart des filles asperger ne sont pas diagnostiquer.

Scandale Mélancolique wrote:
Si tu savais comme je t'aime de parler du syndrome d'Asperger **
Je vais essayer d'en toucher deux mots à ma mère, histoire qu'elle me commande ces livres que tu m'as conseillé... c'est ça de vivre à la campagne --'


J'ai pensé à toi justement :)
Regarde aussi le dernier livre que j'ai ajouté dans la liste. Je viens de l'avoir, donc je commence juste à le lire, mais je le trouve très intéressant. Il est moins cher que les autres, si ça peut être in argument pour ta mère ;)

Le fait que les gens croient un lien entre vaccin et autisme prouvent que c'est très mal connu. L'autisme c'est dans les gênes, on l'a à la naissance, ce n'est pas un vaccin ou un pesticide qui le provoque. Et ça, les anti-vaccin chevronné ne l'ont toujours pas comprit. Je veux bien qu'on soit contre le fait d'avoir trop de vaccin a cause de l'aluminium, mais faut pas être idiot et inventer des causes. Certains vaccins restent indispensable.

Bon moi, je vais continuer ma description
___________________/_/_/

Back to top
Visit poster’s website ICQ
Plume de Geai
Non-RPGistes

Offline

Joined: 11 Nov 2012
Posts: 10,360
Personnage Principal: Plume de Geai
Points de RP: 11

PostPosted: Thu 14 Sep 2017, 12:53    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Sauf qu'en plus, la supposée nocivité de l'aluminium vaccinal n'a pas été prouvée. Il est utilisé pour stimuler la réponse immunitaire, ce qui améliore l'efficacité du vaccin, surtout s'il est inactivé. Sans compter que ça permet aussi de réduire le nombre de molécules antigéniques dans lesdits vaccins. L'hexavalent en a 170 environ, contre 3000 pour les vaccins des années 70-80 alors qu'ils protégeaient contre moins de maladies. Par contre, la nocivité de l'aluminium par exposition chronique est bien avérée, mais il faut vraiment avoir une forte exposition pour avoir quelque chose. Les déodorants par exemple, ils contiennent des sels d'aluminium et on les utilise souvent, pourtant personne ne gueule vraiment là-dessus alors qu'une étude de l'année dernière a prouvé un lien de causalité entre l'exposition aux sels d'aluminium contenus dans les déo avec l'apparition de tumeurs malignes du sein (certes sur des souris, mais ça plaide des études plus approfondies, donc ça reste à confirmer en ce qui concerne l'espèce humaine). Enfin bref. Puis les possibles alternatives pour utiliser d'autres adjuvants que l'alu n'offrent pas plus de garanties. En regardant le ratio bénéfices/risques des vaccins, y'a pas à chipoter de toute façon. Puis pour le nombre de vaccins qui va passer à 11 obligatoires, c'est loin d'être énorme, surtout que 70% des enfants environ reçoivent déjà au moins 8 injections. C'est sûr que 11, ça peut faire beaucoup, et on peut se dire que "waw mais un enfant ça peut pas supporter tout ça d'un coup", sauf qu'un vaccin ne mobilise pas plus d'un lymphocyte sur 10000 chez l'enfant. Donc c'est très loin de "fatiguer" son système immunitaire. Après, beaucoup de gens disent que le vaccins anti-hépatite B obligatoire c'est totalement con pour des enfants, mais faut savoir que dans 30% des cas, on ne connait pas le mode de contamination, et que ça ne se transmet pas seulement par un rapport sexuel mal protégé. 


Sinon, ton topic est intéressant. Tu pourrais aussi parler des possibles difficultés qu'Asperger peut entraîner au niveau de la scolarité et du monde du travail si jamais il y en a. 
___________________/_/_/
~Les vainqueurs l'écrivent, les vaincus racontent l'histoire.
Personne dans le monde ne marche du même pas ~
Back to top
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Thu 14 Sep 2017, 13:30    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Merci pour le descriptif sur les vaccins, j'apprend des choses.

Oui c'est prévu que j'en parle, quand j'aurais récupéré mon livre --'
D'abord, je finis la description (normalement, j'aurais en grande partie finit à la fin de la journée), mais effectivement cela peut provoquer des difficultés, que se soit scolaire (ça amène souvent à la phobie scolaire) ou dans le monde du travail (notamment les entretiens d'embauche)
___________________/_/_/

Back to top
Visit poster’s website ICQ
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Fri 15 Sep 2017, 12:50    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Voilà le premier article finit. J'en ai au moins deux autres de prévu, un sur les difficultés possibles dans la scolarisation et le monde professionnel que Geai m'a demandé, et un sur les situations amoureuses au sens général.

Le syndrome d'Asperger (SA)


Les différents noms donnés : Asperger, autisme de haut niveau, Aspie (pour les intimes), Aspergirl (pour les fille), TSA (Trouble du Spectre Autistique, concerne tous les types d'autisme)

Qu'est ce que c'est ? "Le syndrome d'Asperger est une forme d'autisme caractérisés par des difficultés dans l’interaction et la communication et a des intérêts spécifiques." En clair, c'est une forme légère faisant partie du spectre autisme qui ne provoque pas de retard de langage ni de déficience intellectuelle, ce qu'on appelle du coup, l'autisme de haut niveau. Ce n'est pas un maladie. les personnes Aspie ont du mal à communiquer avec les autres et sont souvent vu comme des personnes bizarres, perturbés et naïves. Il existe beaucoup de forme d'Asperger, mais il est possible d'en donner certains traits de caractère.
C'est en 1944 qu'un psychiatre autrichien, Hans Asperger, à découvert et diagnostiquer ce syndrome. Mais il a fallut attendre 1981 pour que ses travaux soit reconnue. En France, l'Asperger est classé dans les TED (Trouble envahissant du Développement), il est très peu connu, que se soit des professionnel de santé ou le grand public.

Description :
On peut le résumer de façon générale comme ci-dessous (prit dans le livre "Asperger et fière de l'être":
A = "Anxiété" social, "Atypie"
S = "Silence " et "Solitude" (besoin)
P = 'Particularité"
E = "Effacement excessifé
R = "Routine" et "Restreint"
G = "Geek syndrome", geeker est une activité qui peut être associer au SA
E = "Evaluations"
R = "Rejet"

Maintenant, entrons dans les détails. De manière scientifique, on explique les TSA par une réorganisation complète et différente de leur cerveau par rapport au cerveau standard, d'où l’appellation neuroatypiques qui est parfois donné. Tout en étant une minorité dans les TSA, les Aspergers répondent à deux règles de l'autisme :
-des difficultés dans les compétences et les interactions sociales importantes et durables
-des comportements répétitifs, des activités et intérêts restreints.
En revanche, contrairement aux autres types d'autisme, il n'y a pas de retard de parole ou cognitif.

De manière plus pratique, à différentes échelles, ce qui peut caractériser plus ou moins un Aspie sont :
-Les difficultés à saisir les métaphores, l'implicite et les codes sociaux. Un asperger se construit un lexique d'expression pour essayer de comprendre. La difficulté pour les codes sociaux font qu'ils sont souvent prit pour des impolis et irrespectueux. Venir dire bonjour avec une poignée de main ou en faisant la bise va à l'encontre de leur réflexe. Ils sont également incapable de mentir, ce qui peut blessé et vexé leurs entourages. Avec le temps, certains apprennent bien évidement à mentir, car pour certaines choses c'est essentiel (entretien d'embauche, éviter de vexer quelqu'un par exemple). En revanche, comprendre que les autres peuvent mentir restent très difficile pour eux, ce qui les rend très naïf. Certains arrive à trouver la parade, comme moi : je suis méfiante envers tout et tout le monde et je ne crois que ce que je peux vérifier. Les Aspies ont également beaucoup de mal avec les phrases à double sens et le second degré. Il y a beaucoup de chance qu'il vous prenne au sérieux quand vous dites une blague, parce qu'il n'aura pas comprit que justement c'est une blague.C'est au collège et au lycée que la difficulté de compréhension des code sociaux peut vraiment déranger. Les jeux de popularité ou de séduction sont complètement étranger.

-Les intérêts spécifiques. Un asperger vit ses passions a fond. En faite, il n'a pas d'entre deux. Soit il est passionné, soit il est indifférent. Vous pouvez lui parler de quelque chose qui vous plait, il essaiera de vous écouter, mais ne s'intéressera pas vraiment à la conversation. Par contre, si vous aborder une sujet qui le passionne, il pourras vous en parler pendant des heures, même si vous en avez assez et que vous voulez changer de sujet. Cela peut être sur n'importe quel sujet, plus ou moins général : l'histoire, Napoléon, les plans, les trains, les animaux, les lignes de metro, un personnage de fiction... Cela devient une obsession pour lui. Un asperger peut facilement avoir différents centre d'intérêt qui peuvent changer avec l'age. Par exemple, j'étais passionné par les dinosaures quand j'étais petite, je connaissait tout ce que pouvait connaitre. Par la suite, c'est devenu une passion pour tout ce qui touchait aux chevaux. Maintenant, c'est plus ce qui nature et animaux, c'est plus général. Ces obsessions peuvent être gênante pour l'entourage (entendre parler pendant des heures de train peut donner envie de partir pour n'importe qui) et pour le milieu scolaire, car un asperger n'aura aucun intérêt a travailler ce qui ne lui plait pas et fera le strict minimum en terme d'effort pour donner le change. Il a été observé que les centres d'intérêt ont tendance à être plus souvent excentrique chez les hommes que chez les femmes.

-Les interactions sociales. Les aspies ont beau apprécié le contacte avec les autres, ils atteignent très rapidement leur limite. Une discussions avec plus de 4 personnes est souvent trop pour eux, ça va trop vite, généralement, ils s'effacent, ne font qu'écouter. Et parfois, même, ils n'écoutent plus vraiment. Les échanges sont source de fatigue pour eux car ils doivent plus réfléchir pour trouver des réponse adaptée. Bien souvent, ils évitent les soirées, non seulement à cause du bruit, mais aussi du trop grand nombre de personne parlant. Un asperger aura alors tendance à ne faire qu'observer les autres, se faire oublier et font généralement partie des premiers à partir. La spontanéité n'est pas du tout leur fort. Un asperger ne se ressource pas auprès des gens mais seul et dans le calme. En revanche, ils sont à l'aise en communauté restreinte avec une passion commune.

-l'hypersensibilité. Autre caractéristique, l'hypersensibilité au bruit, aux odeurs, aux toucher. De manière générale, un Aspie ne supporte pas ce qui est trop bruyant, cela peut après s'accentuer sur certains types de son. Mon frère ne supporte pas le bruit du polystyrène, moi j'en entend bien certain ultrason. Pour les odeurs, c'est pareil. Personnellement, je ne peut pas entrer dans une pièce aspergée de produit chimique sans sortir avec un mal de crane. D'ailleurs, mes parents ont banni les déodorant des WC pour ça. Et il y a également la sensibilité au toucher ou a certaines formes de contacte physique. Accepter d'être toucher par quelqu'un n'est vraiment pas facile. Cela rejoint également le toucher des vêtements. Avoir des vêtements amples et souple est important, tant pis pour le style. Il m'a fallut arriver en 5eme pour accepter de porter des jean et encore aujourd'hui, il faut qu'ils soient suffisamment souple. On peut également ajouter la sensibilité à la lumière.

-La maladresse. A ce paramètre j'associe la maladresse physique, verbale et comportemental. On ne peut pas le cacher, les Asperger sont un peu gauche dans leur mouvement et ne sont pas très bon en sport, particulièrement en sport collectif, qui leur demande un double effort supplémentaire. Dans la maladresse verbale, j'ai déjà cité le fait de ne pas mentir qui peuvent blessé. On peut également ajouter une façon de parler aussi maladroite qui peut parfois être détacher d'une communication normale (langage soutenu sans raison), ne pas correspondre à l'age. Je me rappelle m'être fait charrier au lycée parce que le seul juron que j'utilisais était "punaise", c'est ridicule, mais ça marque. Et parfois, c'est le comportement qui peut être complètement décalé, passant de trop mature à immature suivant les conversations ou les situations, ou même l'age.

-La routine. Suivant les cas, l'importance de la routine et de la planification peut être plus ou moins prenante. Certains seront au bord de la crise d'angoisse pour un retard de 10min par rapport au autres jours, pour une changement de salle au dernier. Pour d'autres, c'est juste une habitude d'horaire qu'ils veulent garder mais qu'il est possible de modifier de temps en temps. En revanche, le besoin de planification est souvent marquant. Par exemple, pour aller à des entretiens d'embauche, je prenais systématiquement le trajet du metro en photo et le plan. Si jamais certaines choses changeait (ligne de train stoppé, changement d'itinéraire, plan mal fait...) j'étais paniqué et presque en larme, alors que ce n'était pas du tout compliquer.

-D'autres petits trucs d'Aspie. Mauvaise reconnaissance faciale. Ne pas reconnaître quelqu'un qui vous reconnait directement est un peu gênant. Parfois c'est tout l'inverse, mais c'est plus rare. Le plus souvent, les Aspie compensent ce problème par la reconnaissance de l'odeur, de la voix, de la couleur des cheveux, d'un élément (montre...) ou même d'un élément du visage (mon frère reconnait les personnes à leur nez).
La tension du corps et de l'esprit permanente, ou presque permanente.
Crise de panique ou de colère sans raison apparente.
Parfois, l'Aspie peut sembler déconnecté du monde, cela peut donner l'impression qu'il est dans la lune, ou alors qu'il se concentre à une autre activité plus manuel (dessin, écriture, musique...). C'est le moment où l'Aspie s'évade dans son activité, son monde ou ses histoire inventés. C'est un moyen pour lui d'échapper à la pression et au stress du monde réel.
Un asperger aime la solitude, elle ne le dérange pas.

Je rappelle que tous ces critères sont tous variables d'un individu à l'autre. Ils peuvent parfois même être presque inexistant. Il y a autant de type d'Asperger qu'il y a de d'Aspie.

Différence fille/garçon :
Il faut savoir que les filles et les femmes dissimulent mieux leurs différences et ce sur-adapte à la société. Cela vient directement de la société qui regarde différemment les femmes. Les femmes sont également plus habile à l'imitation. J'en ai eu la preuve par le témoignage d'une des collègue de la mère. Elle travail exclusivement avec des aspergers, donc elle en croisent tous les jours. Un jour, la mère d'un de ses jeunes patients lui a avouer être également asperger. La collègue était sidérée par le fait qu'elle ne l'avait absolument pas remarqué, alors qu'elle la croisait souvent, lui parlait souvent pour son fils. Ces différences font que l'évaluation actuelle pour diagnostiquer les asperger ne leur est pas du tout adapter. Une association à estimer que seul un quart des aspergirl sont diagnostiqué en France.

Les avantages des Aspergers :
-Ils ont un sens important du détail. On lui donne un travail, il le fait jusqu'au bout et recommence jusqu'à satisfaction (de lui ou des autres)
-Honnêteté, franchise et respectueux des règles.
-Ils n'ont aucun préjugé et ne porte pas de jugement sur les autres.
-Ils peuvent focaliser leur attention pendant des heures sur quelque chose que leur plaisent.
-Une fidélité importante, autant en amour qu'en amitié. Mais il y a trahison, l'Aspie à tendance à simplement et définitivement couper les ponts.
-Ils peuvent avoir des capacités particulièrement efficaces (mémoire photographique, esprit d'analyse...)
-Un tempérament créatif présent chez la plupart des Aspies

Erreur de diagnostic : le diagnostic d'un Asperger est compliqué. Très peu de monde sont spécialisé pour reconnaître les TSA, en particulier chez l'adulte, encore plus c'est une femme. La plupart des psychologues et psychiatre se refuse à reconnaître une personne Asperger, ils ne s'y connaissent pas du tout et ne savent pas repérer les signes. Le diagnostic ne peut également pas être donner par un neuropsychologue, même si une évaluation effectuée par peut être nécessaire, ce n'est pas la seule évaluation et il n'a pas le droit de donner de résultat final, car l'évaluation est multiple, avec également un psychiatre (spécialisé), un psychomotricien et parfois un orthophoniste.
Souvent, d'autre problème découle du SA : Trouble déficitaire de l'attention (TDA), trouble anxieux, trouble bipolaire, trouble du sommeil, trouble des apprentissages, dépression... Bien souvent, les professionnels de santé remarquent ces troubles annexes mais n'arrivent pas à mettre le doigt sur la cause qui est le syndrome d'Asperger.

Confusion possible : il est souvent confondu avec l'HPI. En effet, une croyance disait que les Asperger avait tous un QI élevé. Ce qui est faux car la plupart des Aspies ont un QI dans la norme. Mais il existe en effet un flou entre les deux. L'image d'Alexandra Reynaud (HPI et Asperger) me semble très bien. Elle forme une frise avec d'un côté toutes les autres formes d'autisme et de l'autre les (T) HPI, avec au centre le Syndrome d'Asperger. Les particularités autistiques seront définit suivant l'endroit où se trouve le curseur. Plus il s'éloigne vers les TSA, plus la personne sera Asperger, ne présentant pas de haut QI. Plus le curseur ira vers la zone de douance, moins la personne aura de caractère autistique.
L'Asperger peut également se cumuler avec d'autre handicape ou trouble, ce qui peut provoquer un retard ou un mauvais diagnostic.

Les préjugées : Vrai ou Faux
-L'autisme est provoqué par les vaccins ou les pesticides
Faux, c'est une variante neurodeveloppementale, ce qui veut dire qu'on l'a depuis la naissance. On naît avec, on grandit avec, on évolue avec et on meurt avec.
-C'est une maladie soignable
Faux, il ne se guérit pas, ni avec des médicament, ni avec une alimentation sans gluten ni lactose. Mais il évolue continuellement.
-Un asperger n'a pas d'empathie
Faux, un asperger n'est pas un coeur de pierre comme on entend si souvent. Pour comprendre, il faut séparer l'empathie en deux sphères qui ne demande pas les même compétences. La première est l'empathie cognitive, qui consiste à reconnaitre les émotions des autres personnes en fonction du ton de la voix ou l'expression du visage. Bien évidement, un autiste en est incapable, mais les psychopathes eux le peuvent. La seconde est l'empathie émotionnelle, c'est la capacité à partager les émotions. Celle là est au contraire très présente chez les TSA, lorsqu'il perçoit les émotions d'un autre, il les ressent de manière très forte. Cependant, un Aspie exprimera cette empathie de manière inattendu, non conforme avec les attentes de la société ou parfois à retardement. L'intention de répondre, le désir d'aider, de tendre la main peuvent être présente, mais la mise en oeuvre implique tant de réflexion non automatique chez l'Aspie que la réponse final peut être bien décevante.
-On est tous un peu autiste
Faux. Tout comme on n'est pas tous alcoolique en buvant un verre en soirée, qu'on n'est pas Alzheimer quand on a oublié où on a poser la clé, qu'on n'est pas surdoué parce qu'on est premier de la classe.
-Les TSA n'ont pas d'humour
Faux, c'est juste qu'il est différent.

Personnalité célèbre Aspie :
Avoué :
-Darryl Hannah (actrice)
-Satoshi Tajiri (créateur de Pokemon)
-Dan Aykroyd (acteur)

Présumé :
-Bill Gates (créateur de Microsoft)
-Mary Curie (Chercheuse)
-Albert Einstein (chercheur)
-Vincent Van Gogh (peintre)
-Virginia Woolf (écrivaine)
-Boody Fisher (champion d'echec)

Personnage de fiction
-Sherlock Holmes

Les références :

-La différence invisible (témoignage en BD) de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez, 2016
-L'Asperger au féminin de R. Simone, 2013.
-Asperger et fière de l'être (témoignage) de A. Reynaud, 2017
-Autisme France : http://www.autisme-france.fr/577_p_25361/le-syndrome-d-asperger.html
___________________/_/_/



Last edited by Silence des Loups on Fri 15 Sep 2017, 15:03; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website ICQ
Evalone
Guest

Offline




PostPosted: Fri 15 Sep 2017, 13:40    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Merci beaucoup pour ce travail qui a dû te demander du temps Lueur, tu m'auras appris beaucoup de choses.

J'apprécie de plus en plus d'avoir décidé de m'orienter vers une filière psychologique, car j'apprends des choses fascinantes, et cela m'incite encore plus à poursuivre dans le domaine de la recherche, pour que ce genre de choses soient davantage reconnus et diagnostiqués.

J'avoue ne pas avoir grand chose à dire, hormis le fait qu'il me semble que les autistes sont des personnes à tempérament créatif. Tout du moins, c'est la liste de personnes présumés Asperger qui me fais avoir cette réflexion.

Chose intéressante, je me reconnais dans certains points que tu as cité pour l'hypersensibilité, et ça va faire un petit moment que je me dis que je devrais en parler avec mon psy. Je m'explique : je ne supporte pas le bruit, sauf quand il me permet d'éclipser les personnes environnantes, principalement lorsque je suis en panique et que je j'ai besoin de me focaliser uniquement sur moi-même. Mais de manière plus générale, je n'aime pas que les gens parlent forts, je suis quelqu'un de très discrète qui marche souvent sur la pointe des pieds, notamment pour monter ou descendre des escaliers. Je suis incapable de rester dans un endroit où la musique est poussée à fond, comme lors d'une fête par exemple. Je ne sais pas si je ressens les vibrations plus forts que d'autres, mais ça me fait mal dans la région du thorax. Et pour ce qui est de ne pas avoir envie qu'on nous touche, je connais aussi. Lorsque je suis dans des lieux, je fais mon possible pour que les gens ne me touchent pas. Je n'aime pas, c'est comme ça. Je m'écarte, ou je rétracte sur moi-même dans les transports en commun par exemple. En comparaison, j'aime bien me retrouver recroquevillée sur moi-même, ne serait-ce que lorsque je dors, ou avoir une couverture sur moi lorsque je travaille dans ma chambre. D'autant que, ayant une mauvaise circulation du sang, je me retrouve rapidement à avoir froid aux extrémités des membres (mains et pieds), mais également au niveau du nez. Le truc, c'est que ça peut devenir douloureux. Et peu de gens comprennent comment je peux avoir aussi froid ^^ Mais à côté, je ne supporte pas non plus la chaleur. Pour finir, je ne supporte pas tout ce qui est épicé ou gazeux. Ou en tout cas, je le détecte immédiatement. Prenons KFC par exemple : même dans les trucs censés ne pas être épicés, je le sens quand même, et je suis bien la seule.

Bref, tout ceci était un témoignage purement personnel et inutile, merci à ceux qui auront pris le temps de lire x)
Back to top
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Fri 15 Sep 2017, 15:15    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Oui effectivement, ça m'a prit pas mal de temps et je te remercie également.

Merci d'avoir rappeler le tempérament créatif, je l'avais oublié, alors qu'il est souvent présent. J'en est profiter pour ajouter u paragraphe que j'avais aussi oublié dans les erreurs de diagnostic.

Quant à ton témoignage, je ne le trouve pas du tout inutile. Dans beaucoup de choses que tu décris je me reconnais également. Je ne reste jamais bien longtemps dans un endroit où la musique est forte (je doit être l'une des rare de mon âge à n'être jamais entré dans une boite de nuit et ne surtout pas avoir envie de le faire) et je refuse le contact physique tant qu'il n'est pas contrôle. Je me suis mis aux arts martiaux pour justement essayer de contrôler mes écarts, mais dès que quelqu'un me touche sans que j'ai eu le temps de me préparer psychologiquement, je me rétracte et m'écarte.
Je ne supporte pas non plus la chaleur, et mon père dit sans arrêt que je suis un reptile. Je n'ai pas de problème de circulation sanguine, mais juste les mains et les pied toujours froid ^^. Les repas épicé, j'ai du mal, mais je peux manger les non épicer de KFC :). Par contre les boisson gazeuse et alcoolisée, pas du tout, même quand il n'y presque pas d'alcool ça me répugne.
Je n'avais même capter jusqu'à ce que tu le site que ça pouvais faire partie de l'hypersensibilité...
___________________/_/_/

Back to top
Visit poster’s website ICQ
Evalone
Guest

Offline




PostPosted: Fri 15 Sep 2017, 15:37    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Je t'avoue que les boites de nuit ne m'intéressent absolument pas non plus. Quand j'étais plus, notamment en primaire, et qu'il y avait des boums d'organiser, ne serait-ce qu'en voyage scolaire, je faisais tout mon possible pour les éviter. Et puis, je ne suis pas du tout à l'aise avec les autres, je n'ai clairement pas les mêmes centre d'intérêts qu'eux, surtout à l'époque.

J'ai fait du judo pour ma part à une époque, mais je suis bien contente de pas avoir continué plus que ça x) Je suis pas très fana de sport, surtout quand on me l'impose, et je n'aime pas les sports collectifs. De manière générale, je n'aime pas travailler avec les gens, sur des projets ou autre, je préfère tout contrôler, je me sens plus à l'aise.

Ne pas supporter la chaleur et être un reptile, j'avoue qu'il y a un truc assez incompatible pour moi x)

Maintenant, je pense que l'hypersensibilité, c'est difficile à détecter. Je n'y connaît pas grand chose, mais à mon avis, il doit y avoir des spécificités plus précises pour lé différencier d'une simple sensibilité. A moins que tout soit classé dans le même panier, mais que comme l'autisme, il y a des degrés différents.
Back to top
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Fri 15 Sep 2017, 15:53    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Mon père me comparais à un reptile parce que j'étais anormalement froide ^^ (avec ma mère on le soupçon également Asperger donc les métaphore ne sont pas son truc ^^)

Après pour l'hypersensibilité, je pense que oui, il y a différent degré. Déjà qu'il a différent type d'hypersensibilité dans l'autisme. Dans les autismes profonds déjà il y a ceux qui ne supporte pas qu'on les touche et ceux qui ne supportent même pas les vêtements.
___________________/_/_/

Back to top
Visit poster’s website ICQ
Evalone
Guest

Offline




PostPosted: Fri 15 Sep 2017, 17:37    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Ah, d'accord x)

Que ça aille jusque là, ça me fait mal au coeur...les pauvres

Sinon, à discuter de tout ça, ça m'a donné envie de faire des recherches, je suis en train de lire plein d'articles de recherches venant de la BU de ma fac x)
Back to top
Fragou
Non-RPGistes

Offline

Joined: 30 Nov 2012
Posts: 14,155
Localisation: Dordogne, Périgord Noir, St Léon sur Bled
Points de RP: 1,409

PostPosted: Fri 15 Sep 2017, 19:13    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Je viens de tout lire et... c'est magnifiquement bien synthétisé, j'avais jamais trouvé quelque chose d'aussi complet sur internet. Tas fais du super boulot Lueur ;)
Après, du coup, je pourrais dire que je me suis jamais autant reconnue dans la liste des "symptômes"... Outre l'hypersensibilité, j'ai à peu près tout qui correspond... Et encore, je suis pas à l'aise quand on me touche, mais je pense que c'est le manque d'habitude, j'ai jamais eu trop d'amis et encore moins des "tactyles"... Sinon... ça fait tellement plaisir de pouvoir mettre ses "inaptitudes" sur le compte de quelque chose... 
Je suis quelqu'un de très gauche, et de trop honnête, à en vexer les gens et à passer pour une imbécile quand j'essaie de ne pas le faire... j'ai une façon de parler pas très "normale" non plus (hier deux mecs étaient sur le cul quand j'ai dis "wesh" en rigolant...)... et quand les gens parlent, je me contente presque toujours d'être spectatrice, et j'aime ça, ma mère m'a fait une remarque récemment comme quoi ça c'était pas "s'intégrer" alors que pour moi ça allait de soi...


Merci beaucoup pour cet article et pour les références, en tout cas <3
___________________/_/_/
~ J'me sens coupable d'avoir été lors d'une vie antérieure l'une de ces charmantes petites créatures qu'on rencontre au fond des bouteilles de mescal et d'en ressentir à tout jamais un sentiment mélancolique de paradis perdu ~
Back to top
Visit poster’s website
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Fri 15 Sep 2017, 19:41    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Je doit avouer que toutes les conversations pendant les pose repas à mon stage, j'étais spectatrice. Je préférais ça, de toute façon, je n'arrivais pas à placer un mot et se n'était pas vraiment des sujets sur lesquels je pouvais dire quoique se soit ^^
Mais on ne m'a jamais reprocher de ne pas m'intégrer pour ça.

Ravis que ça ai pu t'aider.

Symphi -> oui, c'est cas là sont les plus dur. C'est très rare, mais heureusement car c'est très compliquer de s'occuper d'eux. Essayer de les divertir sans aller contre leur habitude et ne surtout pas les toucher. Gérer les crise de colère sans les toucher, sans leur faire mal et en évitant de se faire attaquer, leur donner à manger. Tout est très compliquer avec eux.

Ah ah, peut être que le prochain article sera de toi alors :)
___________________/_/_/

Back to top
Visit poster’s website ICQ
North
Non-RPGistes

Offline

Joined: 15 Aug 2013
Posts: 9,788
Localisation: J'fais parti(e) de ceux qui n'ont pas d'idées originales de localisation, alors voilà.
Points de RP: 431
Autre(s): blep

PostPosted: Sat 16 Sep 2017, 17:38    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Tu m'as appris beaucoup de choses Lueur, merci beaucoup. C'est toujours bien d'être informé sur le sujet, cela aide à mieux comprendre les personnes atteintes de ce syndrome. Je connaissais l'existence du syndrome d'Asperger, mais je ne savais pas que c'était, comment dire, aussi "complexe". Je comprends beaucoup mieux certaines choses à présent. ~
J'avais déjà entendu parler du mythe comme quoi le syndrome d'Asperger était transmissible par un vaccin. Une belle connerie, je n'y ai jamais cru honnêtement. :')
En tout cas, je me coucherai moins bête ce soir. J'étais déjà au courant de certaines choses, mais je ne pensais pas que c'était aussi complexe.

J'écrirai surement un texte sur les zèbres/HP/surdoués étant donné que je suis concernée, il faut juste que je trouve la motivation. owo
___________________/_/_/
Back to top
MSN
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Sat 16 Sep 2017, 19:31    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

La complexité, c'est bien ça le problème. C'est pas facile à expliquer, je peux te dire que j'ai galéré pour faire ça ^^
Et encore j'ai pas tout mis. C'est pour ça que je vais faire deux petits autres articles. Et je me tatte à en faire un troisième sur le diagnostic, vu comment il est complexe... Mais je pense que ça n'intéressera pas grand monde.

Bon courage pour trouver la motivation, je dois avouer que je suis pressé de voir ton texte :)
___________________/_/_/

Back to top
Visit poster’s website ICQ
Fragou
Non-RPGistes

Offline

Joined: 30 Nov 2012
Posts: 14,155
Localisation: Dordogne, Périgord Noir, St Léon sur Bled
Points de RP: 1,409

PostPosted: Sun 17 Sep 2017, 16:35    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Chant du Loup wrote:
Je doit avouer que toutes les conversations pendant les pose repas à mon stage, j'étais spectatrice. Je préférais ça, de toute façon, je n'arrivais pas à placer un mot et se n'était pas vraiment des sujets sur lesquels je pouvais dire quoique se soit ^^
Mais on ne m'a jamais reprocher de ne pas m'intégrer pour ça.

Ravis que ça ai pu t'aider.

Symphi -> oui, c'est cas là sont les plus dur. C'est très rare, mais heureusement car c'est très compliquer de s'occuper d'eux. Essayer de les divertir sans aller contre leur habitude et ne surtout pas les toucher. Gérer les crise de colère sans les toucher, sans leur faire mal et en évitant de se faire attaquer, leur donner à manger. Tout est très compliquer avec eux.

Ah ah, peut être que le prochain article sera de toi alors :)


La même que toi, pour moi j'avais rien à dire d'enrichissant, alors j'ai fermé ma gueule. Pour moi ça me suffisait à faire partie de la conversation... Mais en fait non... Et je fais presque toujours ça, je deviens hyper timide quand y'à plusieurs personnes, alors qu'au cas par cas, j'ai l'impression de gérer...
Concernant de futurs articles, je comprendrais que tu ne veuilles pas les faire, mais sache que moi, ça m'intéresse énormément, j'ai beaucoup ta façon d'expliquer <3
___________________/_/_/
~ J'me sens coupable d'avoir été lors d'une vie antérieure l'une de ces charmantes petites créatures qu'on rencontre au fond des bouteilles de mescal et d'en ressentir à tout jamais un sentiment mélancolique de paradis perdu ~
Back to top
Visit poster’s website
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Sun 17 Sep 2017, 16:55    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Il n'y a pas de problème pour en faire d'autres, c'est juste que c'est un peu long, donc faut pas s'attendre à ce que j'en sorte un toutes les semaines :)

D'ailleurs, j'en profite pour ajouter quelques particularité des Aspergers. Mais celle là sont moins caractéristique, elles sont juste souvent observés.

-Souvent, l'Aspie trie les informations et les pensées qui lui semblent utiles et intéressantes. Ce la peut se traduire par la tenu vestimentaire, pour ne pas à avoir à réfléchir bêtement sur sa tenu, il met toujours le même style de vêtements, ou la même couleur, ou la première chose qu'il a sous la main, tant pis si le T-Shirt ne v pas avec le pantalon. Cela peut aussi se voir dans les repas, ayant essentiellement une simple fonction de nourrissage, manger plusieurs fois (voir tout le temps des fois) la même chose ne le dérange pas.
-Dans la même catégorie, pour les femmes Aspies, bien souvent classe le maquillage et tout ce qui est parfum et truc de beauté comme futilité dont elle ne voit pas l'intérêt. Certaines se maquille quand même pour les événements, pour se faire belle, ou parfois pour se cacher. Mais le reste du temps, elles évitent. Cela ne veut pas dire que toutes les Aspergirl fonctionnent de cette façon, au contraire certaines se maquillent tous les jours, mais elles le feront la plupart du temps pour s'intégrer, sans en comprendre l'intérêt.
-Les coups de téléphone sont une véritable épreuve pour certains Asperger. Pour certain, c'est une histoire de difficultés pour le planifier, pour d'autre ne pas voir l'interlocuteur est très dérangeant. Car si décrypter le langage corporelle leur est difficile, comprendre les intentions de la personne avec seulement le son de la voix est une torture.
-Les conversations sur les banalités sont un mystère pour certains. Personnellement, je ne vais jamais au pause café, et pas seulement parce que je n'aime pas le café, mais bien souvent parce que je ne sais pas quoi faire. Tout le monde parle de banalité et je ne comprend pas vraiment le but de la conversation. Donc je les évite.

Je crois que j'ai un peu près tout dit
___________________/_/_/

Back to top
Visit poster’s website ICQ
Fragou
Non-RPGistes

Offline

Joined: 30 Nov 2012
Posts: 14,155
Localisation: Dordogne, Périgord Noir, St Léon sur Bled
Points de RP: 1,409

PostPosted: Sun 17 Sep 2017, 17:02    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Putain, mais les 3 premiers, c'est tellement moi :'v
Si c'est pas Asperger, qu'est-ce que j'ai...?
___________________/_/_/
~ J'me sens coupable d'avoir été lors d'une vie antérieure l'une de ces charmantes petites créatures qu'on rencontre au fond des bouteilles de mescal et d'en ressentir à tout jamais un sentiment mélancolique de paradis perdu ~
Back to top
Visit poster’s website
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Sun 17 Sep 2017, 18:44    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Moi je me reconnais dans les 4 alors. Sauf pour ce qui est de manger, j'aime bien changer ^^

Je dois avouer que quand j'ai écrit le truc sur les vêtements, ça ma rappeler que tu disais ne porter que du sombre. Donc ça ne me surprend pas que tu te sentes concerner ^^
___________________/_/_/

Back to top
Visit poster’s website ICQ
Fragou
Non-RPGistes

Offline

Joined: 30 Nov 2012
Posts: 14,155
Localisation: Dordogne, Périgord Noir, St Léon sur Bled
Points de RP: 1,409

PostPosted: Sun 17 Sep 2017, 18:59    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

En effet, je suis étonnée que tu t'en souvienne :'v
Fut un temps, j'essayais de ne porter que du noir... Mais vu que c'est devenu une denrée rare, ce genre de T-shirt (maintenant ils les font sans décolleté alors que moi j'aime ça, et dans une matière ignoble...) j'essaye de varier... avec des trucs plus ou moins explicites :'3 Mais très franchement je m'habille avec ce qui me tombe sous la main, vu que les couleurs c'est pas mon truc x'3
Pour ce qui est de manger, je t'avoue que j'ai toujours 3 plats différents en tête, si c'était moi qui décidait, on ferait que tourner entre les 3 :'v
Et pour le maquillage... j'en mets jamais, et tu as su mettre les mots sur ce que je ressens ** Je n'en vois clairement pas l'intérêt, je ne sais pas si c'est ton cas :'3
___________________/_/_/
~ J'me sens coupable d'avoir été lors d'une vie antérieure l'une de ces charmantes petites créatures qu'on rencontre au fond des bouteilles de mescal et d'en ressentir à tout jamais un sentiment mélancolique de paradis perdu ~
Back to top
Visit poster’s website
Hibiscus
Non-RPGistes

Offline

Joined: 03 Apr 2013
Posts: 11,125
Points de RP: 47

PostPosted: Sun 17 Sep 2017, 19:12    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Mon père m'a dit que j'etais neuro atypique il a peut etre raison :/
___________________/_/_/
Back to top
Silence des Loups
Guérisseurs du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 28 Feb 2013
Posts: 8,563
Localisation: quelque part entre ici et là
Personnage Principal: Silence des Loup : Nuit
Personnages à venir: Feu Glacial(N), Sauge Amère(N)
Points de RP: 3,442
Autre(s): Modo à la retraite :)

PostPosted: Mon 18 Sep 2017, 10:52    Post subject: Les différences invisibles Reply with quote

Fragou -> J'ai une bonne mémoire pour certain truc ^^
Aujourd'hui je fait un plus attention à ce que je porte quand je vais travailler, ça ne se fait pas trop d'arriver habiller comme un sac à patate au bureau, surtout quand on a des réunions. Après, je fais aussi attention quand il y a événement particulier. Mais sinon, pour toutes les autres fois, je prend ce qu'il vient. Quand j'étais petite, c'était le comble, parce que si le pantalon avait des taches indélébiles ou si'l était troué, je continuait à les mettre, tant qu'ils étaient sur ma pile de vêtement. Heureusement que je ne suis plus comme ça.
Et pour le maquillage, je suis aussi dans le même cas que toi.

Fleury -> C'est possible. Dans les témoignage que j'ai lu, certains étaient persuadé, tant qu'ils ne s'étaient pas renseigner dessus, que tout le monde pensait comme, et qu'ils n'arrivaient juste pas à trouver leur place. Moi, c'est ma mère qui l'a remarqué, et il a fallut deux ans pour que je me dise qu'elle avait peut être raison. Quand elle a acheté le premier livre, c'est en le lisant qu'on c'est rendu compte qu'elle l'était surement aussi, et que pour mon frère, son diagnostic d'hypersensible serait en réalité un sous-diagnostic d'Asperger (ou neuro-atypique).
Bref, je ne pense pas que mon explication soit très utile.
___________________/_/_/

Back to top
Visit poster’s website ICQ
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum Index -> Ma Guerre des Clans -> Flood -> Divers All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 of 7

 
Jump to:  

Index | Have own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group