LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum Index
LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Nos Partenaires
 
""
 

TopSites : Cliquez pour voter !
 
top site velusia
 
Description sentimentale
Goto page: <  1, 2, 3257, 258, 259
 
Post new topic   Reply to topic    LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum Index -> Ma Guerre des Clans -> Poésies
Previous topic :: Next topic  

Vous aimez ?
Oui
75%
 75%  [ 121 ]
Non
3%
 3%  [ 6 ]
Bof
10%
 10%  [ 17 ]
Assez bien
10%
 10%  [ 16 ]
Total Votes : 160

Author Message
Etoile Dévorante
Modérateurs

Offline

Joined: 10 Sep 2011
Posts: 26,663
Personnage Principal: Etoile Dévorante - ♂ | A
Deuxième Personnage: Nuage de Source - ♀ | C
Troisième Personnage: Nuage de Bruyère - ♀ | N
Personnage Exceptionnel: Patte Royale - ♂ | N
Points de RP: 8,524
Autre(s): Mru. ♥

PostPosted: Mon 30 Mar 2020, 11:20    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je ne sais même pas trop ce que je vais écrire mais c'est le cas de le dire : je commence à être prolifique sur les DS. :')
C'est assez occasionnel, et ça a quelque chose d'un peu gênant de poster comme ça ce qui nous tient à coeur.
Lame de Silex wrote:
Aujourd’hui, mes nerfs ont craqué. [...] Que j’ai pas mis des mots sur ce que je ressens, ce qui me tracasse. Ça reste comme ça, dans l’arrière de mes pensées, sans que j’y touche vraiment. Ça s’oublie par moments, puis ça ressurgit par moments. [...] Parfois, je choisis l’option, « le vent l’emportera », pas par confiance en mes choix, qui se feraient pas par pas, comme une montagne de legos qu’on construit pièce par pièce. Parfois c’est vraiment juste de la trouille. J’ai envie de faire quelque chose, d’arriver quelque part, mais j’aime pas envoyer des voeux comme ça dans le néant. [...] Une petite île déserte dans le coin de ma tête, qui me permettrait de pas autant flipper quand une fois ça craque. Et merde, je sais même plus ce que je raconte, j’étale un peu des pensées sans vraiment savoir si c’est vraiment ça la raison pour laquelle je me sens comme une larve paumée. Si c’est vraiment ça ce qui se trame dans ma vie, ou si c’est juste un truc que je construis dans ma tête pour faire genre je suis je sais pas trop quoi…et puis merde quoi. Ou c’est juste la tablette cassée, le verre renversé, la petite assiette en morceaux et ma mère qui m’appelle pour enfin venir manger parce que c’est froid. Avec à côté mes cours qui m’attendent sur mon ordi, sans oublier les quelques heures de sommeil qui me manquent. Ouais, au final, c’est pas si con, comme raison.

Là-dessus je te rejoins, Echo. Je n'ai même pas pris le temps de t'écrire un petit message de soutien, mais je l'ai pensé. Alors je le fais là un peu maladroitement, dans tout mon "mal d'amour". J'entends par "amour" une définition large, pas simplement une question de sentiments romantiques. x') Mais j'ai l'impression de m'être éloignée de l'essentiel, tel que mon petit cerveau gorgé de sang l'a appelé hier soir tandis que l'horloge sonnait le glas des 3 heures du matin. Ce que j'entends par là, c'est une partie de ce que je considère comme "essentielle". Je ne sais pas vous, mais j'ai conscience de dépendre des autres dans mon épanouissement. Foncièrement, on dit de l'Homme qu'il est une bête sociale, et je me retrouve tellement dedans... J'ai toujours eu du mal à trancher sans parler à voix haute, alors vous comprendrez que parler à quelqu'un, c'est typiquement ce qui m'aide. Mais à 3h du matin, quand on est enveloppé du noir de la nuit, que le monde dort, que les souvenirs et les tentations affluent sous forme de regrets... A part y penser, craquer un coup, fixer le plafond à peine éclairé par la lumière bleue de la Livebox, je n'ai pas pu faire grand chose.

L'essentiel, chez moi, se résume en partie à mes relations avec les autres. Toutes les personnes que j'aime, d'une manière ou d'une autre, et qui ne quittent plus mon esprit quand je suis seule avec moi-même. x3
Je tenais à vous dire qu'une partie de mes pensées allaient à vous à mes heures perdues.
Et que... finalement, j'aimerais beaucoup vous connaître en vrai, être plus proche de certains d'entre vous, et ça commence peut-être par déposer ce petit texte ici, quelque part d'assez visible.
Et comme je ne sais plus ce que je voulais dire de plus, eeeet que je ne vois pas trop quoi de plus ajouter, je m'arrête là.

Là. x3

___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Back to top
Visit poster’s website
Étoile de Silex
Chef du Clan de la Nuit

Offline

Joined: 06 Jun 2012
Posts: 8,584
Personnage Principal: Étoile de Silex [Nuit]
Deuxième Personnage: Patte de Basalte [Nuit]
Personnages à venir: Patte de Basalte [Nuit]
Points de RP: 2,862

PostPosted: Tue 31 Mar 2020, 12:21    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Eurk ça fait bizarre de revoir ce message gênant d'il y a quelques mois :'D
Aller Ecu, à tous les craquages nocturnes o/ Et à ce forum avec sa bande d'inconnus derrière ses écrans. Mais plus sérieusement, si vraiment l'homme est une bête sociale, c'est en graaande partie grâce à vous si je passe pas à côté de l'essentiel de la vie humaine :')

D'ailleurs ça vient de ça un peu ta question sur le silence et le fait que tu le combles automatiquement ?
___________________/_/_/
~ There is no life I know to compare with pure imagination. ~

Merci la vieille, ch't'aime quand même tu sais ! 8PP
Back to top
Etoile Dévorante
Modérateurs

Offline

Joined: 10 Sep 2011
Posts: 26,663
Personnage Principal: Etoile Dévorante - ♂ | A
Deuxième Personnage: Nuage de Source - ♀ | C
Troisième Personnage: Nuage de Bruyère - ♀ | N
Personnage Exceptionnel: Patte Royale - ♂ | N
Points de RP: 8,524
Autre(s): Mru. ♥

PostPosted: Tue 31 Mar 2020, 15:53    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Non, pas vraiment. :3
C'était vraiment pensé en terme de "que se passe t-il quand les gens ne pensent à rien ?" et "ça ferait quoi d'être télépathe ?". J'en étais arrivée à la conclusion qu'on entendrait probablement pleins de bruits de fond dont des "bribes de musiques" dans la tête des gens. :')
Mais à la nôtre ! Après, j'ai envie de te dire que tu ne passes pas à côté de grand chose en ce moment avec le confinement. x'D
___________________/_/_/
Moi j'adore la race humaine avec du sel et du mezcal - Et sans mentir timal j'suis sentimental -
Brutal en sortie mentale - L'irréel me manie mal - Apparu un jour d'hiver - Voici l'homme-animal

Back to top
Visit poster’s website
Étoile Éristique
Admin - Chef du Crépuscule

Offline

Joined: 13 Sep 2014
Posts: 18,295
Localisation: Ailleurs
Personnage Principal: Idylle Toxique | A
Deuxième Personnage: Ironie du Désespoir | N
Troisième Personnage: Carpe Alcyonienne | C
Quatrième Personnage: Nuage Toxique | C
Cinquième Personnage: Berceau Tyrannique | C
Sixième Personnage: Veille des Ténèbres | N
Septième Personnage: Petit Nimbus | N
Huitième Personnage: Nuage Chantant | A
Neuvième Personnage: Nuage Boréal | N
Dixième Personnage: Nuage Régent | C
Personnage Exceptionnel: Étoile Éristique | C
Personnages à venir: Petit Déluge, Petit Kiwi
Points de RP: 8,895

PostPosted: Wed 15 Apr 2020, 17:12    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Je crois que je vais finir par péter un câble.
___________________/_/_/
Back to top
Cowboy


Offline

Joined: 10 Sep 2011
Posts: 24,864
Personnage Principal: Nuage d'Aventure
Points de RP: 169

PostPosted: Sun 19 Apr 2020, 16:14    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Pourquoi ? °°"
Back to top
Étoile Éristique
Admin - Chef du Crépuscule

Offline

Joined: 13 Sep 2014
Posts: 18,295
Localisation: Ailleurs
Personnage Principal: Idylle Toxique | A
Deuxième Personnage: Ironie du Désespoir | N
Troisième Personnage: Carpe Alcyonienne | C
Quatrième Personnage: Nuage Toxique | C
Cinquième Personnage: Berceau Tyrannique | C
Sixième Personnage: Veille des Ténèbres | N
Septième Personnage: Petit Nimbus | N
Huitième Personnage: Nuage Chantant | A
Neuvième Personnage: Nuage Boréal | N
Dixième Personnage: Nuage Régent | C
Personnage Exceptionnel: Étoile Éristique | C
Personnages à venir: Petit Déluge, Petit Kiwi
Points de RP: 8,895

PostPosted: Sun 19 Apr 2020, 16:48    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Notamment à cause du confinement :v
___________________/_/_/
Back to top
Icare
Non-RPGistes

Offline

Joined: 12 Nov 2017
Posts: 100
Points de RP: 5

PostPosted: Sat 9 May 2020, 23:22    Post subject: Description sentimentale Reply with quote


___________________/_/_/

Pleins phares, pleine lune sur la ville
Back to top
nausicaä
Non-RPGistes

Offline

Joined: 21 Feb 2016
Posts: 406
Points de RP: 38

PostPosted: Mon 18 May 2020, 18:36    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

" tu comprends pas ? c'est clair pourtant. je ne veux plus te voir. tu peux y aller. "

ok papa :) pas de souçis, je serai plus là si tu veux plus me voir :)
___________________/_/_/
Back to top
Visit poster’s website
Museau Balafré
Clan du Crépuscule

Offline

Joined: 11 Oct 2014
Posts: 6,987
Localisation: sea may rise
Personnage Principal: Miraculeux
Deuxième Personnage: Museau Balafré - guerrier (N)
Troisième Personnage: Nuage d'Onde - apprentie (A)
Quatrième Personnage: Fournaise Océanique - guerrière (C)
Personnage Exceptionnel: Braise des Bois - guerrière (A)
Personnages à venir: Petit Météore
Points de RP: 1,885
Autre(s): http://darkparadise.xoo.it/f23-Libre-service.htm

PostPosted: Mon 18 May 2020, 19:23    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

nausicaä wrote:
" tu comprends pas ? c'est clair pourtant. je ne veux plus te voir. tu peux y aller. "

ok papa :) pas de souçis, je serai plus là si tu veux plus me voir :)


parfois men are trash :/
___________________/_/_/
Following members like this message:
nausicaä (20/05/20)
Back to top
Visit poster’s website ICQ AIM Yahoo Messenger MSN Skype
Cowboy


Offline

Joined: 10 Sep 2011
Posts: 24,864
Personnage Principal: Nuage d'Aventure
Points de RP: 169

PostPosted: Mon 18 May 2020, 22:28    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Yep °°
Back to top
Étoile Éristique
Admin - Chef du Crépuscule

Offline

Joined: 13 Sep 2014
Posts: 18,295
Localisation: Ailleurs
Personnage Principal: Idylle Toxique | A
Deuxième Personnage: Ironie du Désespoir | N
Troisième Personnage: Carpe Alcyonienne | C
Quatrième Personnage: Nuage Toxique | C
Cinquième Personnage: Berceau Tyrannique | C
Sixième Personnage: Veille des Ténèbres | N
Septième Personnage: Petit Nimbus | N
Huitième Personnage: Nuage Chantant | A
Neuvième Personnage: Nuage Boréal | N
Dixième Personnage: Nuage Régent | C
Personnage Exceptionnel: Étoile Éristique | C
Personnages à venir: Petit Déluge, Petit Kiwi
Points de RP: 8,895

PostPosted: Sat 30 May 2020, 21:14    Post subject: Description sentimentale Reply with quote


Pour une fois j'vais me défouler ici et pas dans les rps, donc oui mes réponses aux rps vont devoir attendre encore un peu. C'est fou de voir comme la connerie peut ne pas avoir de limite, et comme mes nerfs peuvent tenir x) J'ai plusieurs fois eu les larmes aux yeux ces derniers temps mais je tiens bon, je ne donnerai à personne cette satisfaction, et je n'irai pas envenimer la situation en laissant entrevoir mon état d'esprit. Qu'elle parte. Qu'ils fassent de leur gendre/beau-frère/petit-gendre leur fils/frère/petit-fils. Quelle importance ? Qu'ils se crachent tous à la gueule en étant "tempérés et réfléchis", qu'elle se complaise dans son bonheur égoïste (mais non elle n'est pas égoïste !) en sortant les griffes face à quiconque dirait le moindre petit mot de travers. Une mère indigne qui m'abandonne ? Elle s'est elle-même qualifiée ainsi alors au fond… Pourquoi pas ? Après tout si elle voulait que je reste vivre avec elle, c'était pour la pension. Et si j'ai un logement pour après son départ, c'est parce qu'il faut que je garde sa maison. Oh c'est plutôt sympa comme premier logement, et une 508 c'est pas mal comme première voiture x) Plusieurs personnes me demandent si je veux en parler, mon père m'a proposé de me payer un psy, mais je n'ai aucune envie d'en parler, et si je ne crache pas sur l'idée du psy pour des raisons extérieures à ces événements, il est hors de question qu'il sache que j'en vois un si je me décide un jour. Je paierai moi-même. Quand je sens que je suis au bord du craquage, j'imagine un texte, j'écris dans mon esprit un truc un peu poétique et parfois vulgaire aussi, en me disant qu'il y a du potentiel pour un bouquin. Là j'écris plutôt parce que j'en ai envie, alors qu'au fond ça va. Enfin… je suis passée vite fait sur snap ce matin, ce que je ne fais jamais, et j'ai constaté qu'hier soir mes "amis" étaient sortis. Alors certes je n'aurais pas pu venir s'ils m'avaient proposé, mais c'est blessant à constater, surtout que je leur avais moi-même proposé y'a pas si longtemps. Oh et, je n'ai plus de nouvelle de lui. Peut-être que si je l'appelais, j'apprendrais qu'il a changé de numéro pour ne pas envisager les pires scénarios ce qui est ma spécialité, mais je n'appellerai pas, je le sais. J'aurais vraiment besoin d'eux, en ce moment. Mais Alan est loin, à plonger toujours plus profondément dans la drogue et l'alcool, Wilfrid n'est pas loin mais il n'est pas mieux, et lui est loin, à l'autre bout de la France. Je suis sans nouvelle d'eux, les deux premiers ça fait un moment que je les ai perdus, et l'idée de le perdre aussi est inenvisageable. J'aurais besoin de sortir, mais avec qui ? Ce n'est pas Shad qui va m'accompagner dans les bars, et les autres semblent m'avoir oubliée. Y aller seule n'est même pas envisageable. Alors tant pis j'vais rester chez moi à subir ses sautes d'humeur et ses remarques acerbes sur… tout le monde ? J'vais continuer à écouter les critiques et les plaintes de chacun, en répondant qu'elle fait ce qu'elle veut lorsqu'on me demandera mon avis, en répondant que je m'en fous quand elle m'interrogera sur telle ou telle situation déplacée. J'aimerais sortir de cet étau, mais ça reviendrait à sortir de cette famille alors tant pis. La situation va se tasser. Tout va bien aller. Ce ne sont pas mes plus gros soucis, après tout, si ? ^^

___________________/_/_/
Back to top
Bois de Cerf
Clan de l'Aube

Online

Joined: 27 Dec 2017
Posts: 9,830
Localisation: Dans un monde sans être humain.
Personnage Principal: Hérisson Vénérable |Aube|
Deuxième Personnage: Fleur de Lavande |Nuit|
Troisième Personnage: Nuage d'Effroi |Aube|
Quatrième Personnage: Nuage du Zénith |Crépuscule|
Cinquième Personnage: Spectre Nocturne |Crépuscule|
Sixième Personnage: Nuage de Souris |Nuit|
Septième Personnage: Petit Ciel |Crépuscule|
Personnage Exceptionnel: Bois de Cerf |Aube|
Personnages à venir: Petit Brouillard |Nuit|
Points de RP: 9,798

PostPosted: Mon 1 Jun 2020, 13:04    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Je ne sais pas trop quoi te dire Flammy, si ce n'est "bon courage"...
___________________/_/_/
~ Never forgive, never forget ~
Following members like this message:
Back to top
Étoile Éristique
Admin - Chef du Crépuscule

Offline

Joined: 13 Sep 2014
Posts: 18,295
Localisation: Ailleurs
Personnage Principal: Idylle Toxique | A
Deuxième Personnage: Ironie du Désespoir | N
Troisième Personnage: Carpe Alcyonienne | C
Quatrième Personnage: Nuage Toxique | C
Cinquième Personnage: Berceau Tyrannique | C
Sixième Personnage: Veille des Ténèbres | N
Septième Personnage: Petit Nimbus | N
Huitième Personnage: Nuage Chantant | A
Neuvième Personnage: Nuage Boréal | N
Dixième Personnage: Nuage Régent | C
Personnage Exceptionnel: Étoile Éristique | C
Personnages à venir: Petit Déluge, Petit Kiwi
Points de RP: 8,895

PostPosted: Sat 6 Jun 2020, 10:00    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Je ne veux plus jamais être en weekend, mais pour le moment je le suis, alors peut-être que je vais devoir me contenter de rester clouer au lit. Joyeux anniversaire petit frère, ça doit être sympa de commencer la journée sur une engueule entre nos parents. Je te souhaite bien du courage pour ces deux jours à passer, désolée je serai pas là ce soir, probablement par lâcheté. Au moins y'a une bonne nouvelle, on va enfin avoir une famille vraiment séparée, puisque finalement la paternelle n'est pas conviée demain. Mais peut-être qu'en conséquent, la maternelle ne voudra pas venir non plus... À force d'agresser tout le monde en se posant en victime après, elle va peut-être finir par être tout à fait seule, et ce avant même de partir. On verra. J'en peux plus, mais ça veut pas dire que je veux qu'elle parte, du moins pas à l'autre bout du monde. Je suis redevenue la petite fille qui ignore si profondément son état psychologique qu'elle en vient à avoir des séquelles physiques. Je suis redevenue la petite fille "forte" et ceci fait seule. Finalement, je n'ai pas tant changé que ça. Il est loin le jour où elle a dit qu'il était devenu un ami, qu'elle préférait le quitter maintenant plutôt que de finir par le détester. Elle n'a pas dû le quitter assez tôt. Tu te rends compte que si j'avais continuer là P1, on serait encore chez nous, avec notre ancien quotidien ? J'ai du mal à le croire. Ça m'est même complètement impossible. Je ne veux plus voir personne, pas de ceux qui viendront me prendre en témoin, me raconter leurs saloperies, me demander mon avis. Ni ceux qui me rendent coupable de la pas vouloir vivre avec mon père. Je veux voir ceux qui me laissent être une enfant insouciante, qui me laissent passer outre, qui me laissent vivre tout ça comme je le veux. Foutez moi la paix.

___________________/_/_/
Back to top
Bois de Cerf
Clan de l'Aube

Online

Joined: 27 Dec 2017
Posts: 9,830
Localisation: Dans un monde sans être humain.
Personnage Principal: Hérisson Vénérable |Aube|
Deuxième Personnage: Fleur de Lavande |Nuit|
Troisième Personnage: Nuage d'Effroi |Aube|
Quatrième Personnage: Nuage du Zénith |Crépuscule|
Cinquième Personnage: Spectre Nocturne |Crépuscule|
Sixième Personnage: Nuage de Souris |Nuit|
Septième Personnage: Petit Ciel |Crépuscule|
Personnage Exceptionnel: Bois de Cerf |Aube|
Personnages à venir: Petit Brouillard |Nuit|
Points de RP: 9,798

PostPosted: Sat 6 Jun 2020, 17:58    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Je me retrouve dans ton texte Flammy, j'aimerais pouvoir dire que c'est facile d'ignorer sa famille. Ne laisse personne te culpabiliser, fais comme tu l'entends et comme tu en as besoin.
___________________/_/_/
~ Never forgive, never forget ~
Back to top
Plume de Pigeon
Lieutenant du Clan de la Nuit

Online

Joined: 11 Nov 2015
Posts: 3,667
Localisation: Perdu dans ma tête
Personnage Principal: Plume de Pigeon - Lieutenant de la Nuit
Deuxième Personnage: Berceuse du Venin - Guérisseur de l'Aube
Troisième Personnage: Nuage du Litige - Apprenti de l'Aube
Quatrième Personnage: Petit Troglodyte - Chaton de la Nuit
Cinquième Personnage: Nuage Mélodieux
Personnage Exceptionnel: Nuage du Glacier - Apprenti de la Nuit
Personnages à venir: Alala (C), Atlantide (N), Volcan (A), Andromède (C)
Points de RP: 2,628

PostPosted: Sat 6 Jun 2020, 21:37    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Y a des moments, comme tout le monde, que je n'aime pas, que je ne supporte pas. Et je me trouve dans un de ces moments, a l'instant où j'écris ces mots. Ma mère est assise devant et on attend que la pizza finisse de chauffer dans le four, aucune de nous deux ne parle, comme d'habitude d'ailleurs, et je me sens vide, horriblement vide. Je ne sais pas si c'est l'effet après-equitaion qui amplifie cette sensation, mais j'ai l'impression d'être vide, comme si plus rien ne m'habitais. Ce sont c'est moment là qui me font le plus peur, parce que ce sont c'est moment où je n'ai plus conscience de ce que je fais, la seule chose capable d'attirer mon attention a ce moment, c'est le couteau à droite de mon assiette. Bien sûr, je résiste, je détourne le regard, fixe ma mère qui ne dit pas un mot, j'essaye moi même de trouver quelque chose à partager, mais je sais que si j'ouvre la bouche, elle ne m'écoutera pas. Ça a toujours été comme ça après tout, elle se plaint qu'on ne parle jamais, qu'on mange en silence, mais elle ne m'écoute jamais. Et il y a ce putain de couteau que je voudrais balancer pour ne plus avoir a le voir, pour ne plus pouvoir être tentée, et j'ai peur, j'ai peir de craquer, pas maintenant, parce que je ne craquerais jamais devant ma mère, mais un jour, un jour ou cette sensation de vide m'habitera et que ça sera sur un pont que je me trouverai, un jour où j'aurais pas cette force de résister. Juste un jour où je ne trouverais plus rien a laquelle me raccrocher. Juste un jour.
___________________/_/_/
"Quand je lève les yeux vers vous, on dirait que le monde tremble."
Back to top
Cœur de Sapin
Modérateurs

Offline

Joined: 01 Jan 2014
Posts: 14,586
Personnage Principal: Nuage de Sapin - ♀ - Aube
Deuxième Personnage: Petite Accalmie - ♂ - N
Troisième Personnage: Nuage Lyrique - ♂ - Aube
Quatrième Personnage: Petite Couronne - ♀ - Crépuscule
Cinquième Personnage: Fabuleuse - ♀ - Crépuscule
Sixième Personnage: Rose du Matin - ♀ - Crépuscule
Personnage Exceptionnel: Petit Névé - ♂ - Nuit
Personnages à venir: Renard
Points de RP: 2,118

PostPosted: Sat 6 Jun 2020, 22:10    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

A qui est-ce la faute ?
Cette question qui tourne dans les esprit, matin, midi, soir. Cette question qui nous pourrit. Cette question que j'ai décidé de jeter, d'écrabouiller, d'enterrer. Cette question que j'essaie de faire oublier à mon père. A ma sœur. A ma mère, parfois. Cette question qui dévore nos entrailles, qui nous pousse aux pires méchancetés, qui nous rend sourds et aveugles.
Qui voudrais d'un démon dans sa vie ?
Mon corps semble me crier chaque matin, midi, soir, qui je suis. Ce que je mérite. Il me déchire les muscles, me brûle la nuque, cogne contre mon crâne. Mon esprit est un ramassis de peine et de rage, de peur et de folie. Ah, je pouvais m'arracher ces douleurs, les attraper à pleine main, les sentir couler sur mes doigts, sur mes mains sèches et irritées. Comme ma peau sur mes jambes, que j'arrache encore et encore tant elles me démangent. J'ai l'impression d'avoir tout perdu. Mon corps, mes amis, mon copain, ma famille.
Je me réveille le matin, sourde et muette, coincée dans un trou noir, profond, qui pue la détresse. Et je sais, je le sais. Si je me lève pas, c'est fini. Et chaque matin, jusqu'à ce que je pose mes pieds sur le sol glacé de ma chambre, c'est une épreuve que je dois passer. Les yeux vides, j'observe le plafond, la fenêtre, parfois même mes deux chiens en peluche, en me répétant que je dois me lever. Et lorsque je le fais, enfin, débute alors une course. Je n'ai pas le droit à l'erreur : lire, travailler, courir, me doucher, travailler, lire. Pas une seule minute, pas une seule seconde, je ne dois rester les bras croisés. Je ne peux pas me le permettre, sans quoi à nouveau mes démons me rattrapent. Mais, n'est-ce pas moi, le démon ? ne suis-je pas plus forte ? Ou au contraire... si faible qu'ils pourraient bien me fracasser si je les laissais faire ?
Parfois, mon père hurle. Il hurle si fort que ma concentration m'échappe, et alors j'y pense. J'y pense. Je pense à ce matin où j'ai reçu en pleine face la vérité. "Je crois que je ne t'aime plus." Ah, comme vous allez rire ! AH, comme je suis ridicule ! Je le sais. Je lui ai tout donné, et il me les a rendu en bouillie. Et je regrette tout ce que j'ai fait. Les amis que j'ai perdus, les remarques que j'ai encaissées. "Ta vie, c'est le néant." "Elle a pas d'amis." "Elle chiale tout le temps, elle fait sa princesse." Je ne savais pas ce que c'était que d'être seul, avant maintenant.
Mon père est malheureux. Ma mère est malheureuse. Ma sœur est malheureuse. J'essaie de calmer les cris de mon père, de faire taire la rage de ma sœur, d'apaiser le cœur détruit de ma mère.
Et ce soir, mon père m'a jeté en pleine gueule son désir le plus cher : quitter ma mère. Que faire ? Je n'ai pas les mots pour expliquer ce que je ressens, sans avoir l'impression de me plaindre. Je suis incapable de continuer ce texte, incapable d'expliquer comment mon cœur est en train de pourrir. Comment chaque matin je pèse le pour et le contre, tout comme je le fais chaque soir, pendant une heure environ avant de dormir enfin.

Et pendant que j'écris ces mots, ma mère m'annonce que ma sœur se scarifiait pendant que je promenait ma chienne en pleurant, il y a vingt minutes.
Plus que trois mois de solitude, plongée dans mes livres, et je débuterai une nouvelle vie. Juste trois mois. Demain je monte à cheval, je vais encore sentir la honte faire pleuvoir mes larmes, mais je ne penserais ni à lui ni à mes parents pendant une heure, au moins.


Flammy, Rossy, Symphi <33

___________________/_/_/
Back to top
Bois de Cerf
Clan de l'Aube

Online

Joined: 27 Dec 2017
Posts: 9,830
Localisation: Dans un monde sans être humain.
Personnage Principal: Hérisson Vénérable |Aube|
Deuxième Personnage: Fleur de Lavande |Nuit|
Troisième Personnage: Nuage d'Effroi |Aube|
Quatrième Personnage: Nuage du Zénith |Crépuscule|
Cinquième Personnage: Spectre Nocturne |Crépuscule|
Sixième Personnage: Nuage de Souris |Nuit|
Septième Personnage: Petit Ciel |Crépuscule|
Personnage Exceptionnel: Bois de Cerf |Aube|
Personnages à venir: Petit Brouillard |Nuit|
Points de RP: 9,798

PostPosted: Sun 7 Jun 2020, 19:46    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

J'aimerais vraiment croire en de meilleurs jours. Ce n'était pas si difficile il y a encore quelques mois, quand ma vie avait retrouvé une certaine forme de stabilité. Ca faisait longtemps que j'avais pas eu aussi mal. Au point de faire une connerie, une que je m'étais promis de garder à l'écart. Faut croire que je suis pas infaillible. Sur le moment, on réfléchit pas. La douleur est si forte, la détresse si profonde, qu'on prend la première échappatoire qui nous vient en main. Je m'étais fais la promesse d'être forte. Ca fait des années que je fais des efforts que personne ne voit. Que je porte mon mal être sur moi, comme une seconde peau. Je la vois bien mon année qui progresse, remplie d'une dégradé de bleu plus ou moins sombre. Ca m'aide à garder le cap, à rappeler que la moitié était plutôt bof. J'ignore d'où vient cette unique tâche de couleur en janvier, j'aimerais l'effacer. Le vrai bonheur, j'arrive plus à l'évaluer. Il n'y a plus que des journées normales qui s'enchaînent à l'infinie. Et pendant que j'avale les cycles, l'année avance. Aujourd'hui, j'ai envie de pleurer de pleurer plus fort encore, de crier ma tristesse à la Terre entière. Il y a pas de fêtes plus cruelles dans mon coeur. Je crois que le pire, c'est toutes les pubs qui défilent pour nous faire acheter un truc à leur donner. Comme si l'amour qu'on éprouve pour elles devaient se mesurer en quantité. Moi, tout ce qu'il me reste, c'est une tombe dans un cimetière vide. Je refuse d'y aller. Je refuse le symbole comme je refuse mon deuil depuis presque 12 ans. Au moins, ma psy m'a confirmé un truc : deuil pathologique. Ca me pourrit la vie depuis tellement longtemps que je suis incapable de vivre sans. Quand les souvenirs s'effacent pour ne laisser qu'un manque intense, on se rattache à la moindre petite chose. Si j'ai si mal, c'est qu'elle était vraiment là non ? Ca veux bien dire que j'ai eu une mère, il y a longtemps. Je suis même pas capable de me souvenir de sa voix ou son image. Sur les photos, je ne vois qu'une inconnue qui refuse qu'on l'immortalise. Dans les histoires, ce n'est qu'un fantôme sans substance. Avec le recul, je crois que c'est ça qui m'a rendu si mal il y a deux jours. On comprend pas que je veuille être seule, que j'ai besoin de temps. Je renoue avec mon père, il y a au moins un point positif. Mais je retournerais jamais là-bas. Ca n'a jamais été chez moi. Je reste ici cet été, trop d'incertitudes que je ne veux pas affronter. Et tant pis si la famille doit m'en vouloir, j'ai 23 ans. Sans mon grand-père, je pourrais pas redescendre dans le sud. Un an après, j'ai pas encore panser mes blessures. Et je refuse de laisser les autres orienter mes choix. Je suis encore sous influence, je ne suis qu'une petite fille. Et ça a bien trop duré. J'ai besoin de temps et je me l'accorderais, quand bien même je dois être humiliée en permanence. J'ai vécu pire que ça, je suis déjà dans la remontée. Et puis je suis plus toute seule.

Même si ces mots ne contiennent que la surface de mes pensées, sache que je ne t'oublie pas. Et si ce jour doit devenir plus beau, alors je garderais espoir. J'aurais besoin que tu me sers dans tes bras, je crois bien que tu es la seule qui y parviendrais.Alors je vais continuer à croire que tu veilles sur moi, où que tu sois.

Bonne fête Maman.

L'époque où on exprimait nos problèmes et nos peines ici me manque. Même si je continue à aimer ce forum, je donnerais n'importe quoi pour revenir en arrière.

___________________/_/_/
~ Never forgive, never forget ~
Back to top
Cowboy


Offline

Joined: 10 Sep 2011
Posts: 24,864
Personnage Principal: Nuage d'Aventure
Points de RP: 169

PostPosted: Tue 9 Jun 2020, 03:31    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

« C’est qui, ce type ?
- Un homme sans valeur, mais d’une grande richesse. »
vertical, Ishizuka Shinichi

« ça nous rend, je crois, un petit peu moins ignorants. »
va-t-on survivre (Sibérie) les frères hublot
Back to top
Ruiss
Non-RPGistes

Offline

Joined: 18 Dec 2013
Posts: 997
Localisation: Paris.
Personnage Principal: Nope... Plus maintenant
Points de RP: 6
Autre(s): Inactive depuis longtemps mais je repasse par ici en ce moment, ça "m'amuse"

PostPosted: Wed 19 Aug 2020, 12:50    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Écrire, pourquoi pas.
J'attends le métro pour aller à la piscine avec un ami. Il fait beau, nous sommes fin août, et je tombe dans une déprime absolue quand je ne vois pas d'amis parce que je suis seule chez moi pendant une semaine alors que c'est moi qui ai forcé pour rentrer plus tôt, parce que j'avais envie d'avoir du temps pour moi avant la prépa. J'ai passé la soirée d'hier à pleurer, j'ai fait perdre du temps à plusieurs amis qui m'ont eue en larmes au téléphone, avant que je me calme un peu, jusqu'à ce que ça reparte quand on raccroche. Les sanglots s'intensifient si elle m'envoie un message qui me conforte dans l'idée que notre relation est juste un énorme malaise gênant qu'on n'arrive pas a arrêter, que je n'arrive pas à arrêter peut être, et ils se calment quand j'arrive à lui parler cinq minutes sans être désespérée par chaque réponse. J'ai l'impression que je n'ai pas le droit de lui parler, que quoi qu'il se passe je dois juste arrêter la conversation parce qu'elle m'a dit que parfois elle me parlait sans en avoir envie parce qu'on a l'habitude de se parler tous les jours depuis un an et demi et qu'elle a l'impression parfois d'être obligée de continuer la conversation parce qu'elle se sent le besoin de me prouver qu'elle m'apprecie et que ça lui importe parce que ça fait un an que j'arrive pas a lui faire confiance et que j'ai toujours peur et je comprends. Je comprends d'autant plus que moi aussi je lui parlais souvent sans en avoir vraiment envie, par habitude, alors qu'on avait pas grand chose à dire parce que hé on n'a rien fait pendant un mois donc bon. Mais maintenant j'ai juste l'impression que je ne peux pas lui parler et que je dois arrêter à tout prix tout le temps et que je ne dois juste plus jamais lui parler. En même temps c'est absurde car j'ai des amis très proches à qui je ne parle pas souvent mais avec qui tout se passe très bien parce que bah voilà on est amis. Mais sauf que quand je leur parle j'ai pas l'impression que j'ai pas le droit de leur parler. Et bref. M'enfin on verra. Et je dois la voir demain avec d'autres gens et je sais pas si c'est une bonne idée je sais pas peut être que ça va bien se passer peut être que ça me permettra d'arrêter le psychodrame dans ma tête une fois que j'aurai vu comment ça se passe en vrai mais peut être que ça va être juste horriblement gênant ou frustrant je sais pas. Ça fait bizarre d'arrêter de parler à quelqu'un à qui tu parlais quotidiennement.
Le résultat de tout ça c'est mon énorme déprime dès que je me retrouve seule et puis c'était quand même la personne à qui je disais le plus de choses. Et du coup je rentre en prépa dans deux semaines et je suis incapable d'apprécier cette fin de vacances parce que j'ai juste envie d'arriver en prépa pour me vider la tête parce que j'aurai plus de temps pour penser à tous ces trucs de merde parce que j'aurai 12 dm de maths et 28 TP de physique. Trop de temps. Ça fait 5 mois qu'on a un temps infini et rien ne s'arrête le temps s'étire tout se passe tout se casse les choses craquent, il n'y a pas de rythme et je me couche à des heures insensées parce que j'ai peur de dormir parce que j'ai peur de la phase de réflexion avant de dormir parce que je traîne sur mon téléphone pour ne pas me confronter à moi même et résultat la fatigue la déprime la tristesse. Je compte les jours avant la rentrée parce que j'en peux plus d'attendre parce que j'en ai marre d'avoir tout ce temps à ma disposition pour avoir peur peur peur encore peur. C'est marrant tout ça. Et puis au bout d'une semaine de prépa j'en aurai marre parce que c'est toujours comme ça. En espérant que ma classe soit sympa, fameuse filière avec 8 filles pour 40 garçons à peu près dans une classe mais ça n'a rien à voir juste qu'attendre ça devient trop long.
Merci d'avoir lu si vous l'avez fait parce que c'est long et que la ponctuation est absente parce que j'écris sur un téléphone et parce que tout ça est fouillis et je ne sais pas pourquoi j'ai écrit ici mais juste parce que j'ai plus personne à qui écrire parce que de toute façon mes amis me diront de ne plus lui parler alors que je ne veux pas même si c'est peut être une connerie et puis de toute façon ma meilleure pote a fait sa rentrée aujourd'hui et la plupart sont bien ocupés ou alors rentrent deux jours avant la rentrée donc c'est juste vide. Et j'attends j'attends j'attends. Et j'ai l'impression d'avoir perdu quelque chose pour toujours alors que hé c'est peut être bien parce que bon j'ai des amis beaucoup plus gentils et adorables mais bon je suppose qu'on s'accroche toujours à ce qui ne coule pas de source ? Bonne journée à vous et merci encore
Back to top
Bois de Cerf
Clan de l'Aube

Online

Joined: 27 Dec 2017
Posts: 9,830
Localisation: Dans un monde sans être humain.
Personnage Principal: Hérisson Vénérable |Aube|
Deuxième Personnage: Fleur de Lavande |Nuit|
Troisième Personnage: Nuage d'Effroi |Aube|
Quatrième Personnage: Nuage du Zénith |Crépuscule|
Cinquième Personnage: Spectre Nocturne |Crépuscule|
Sixième Personnage: Nuage de Souris |Nuit|
Septième Personnage: Petit Ciel |Crépuscule|
Personnage Exceptionnel: Bois de Cerf |Aube|
Personnages à venir: Petit Brouillard |Nuit|
Points de RP: 9,798

PostPosted: Wed 19 Aug 2020, 13:24    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Je ne sais pas trop quoi te dire Ruiss à part que c'est bien que tu écrives. Faut pouvoir exprimer ce qu'on ressent sous peine d'exploser. Si jamais tu veux parler, sache que mes DMs sont ouverts. Je sais pas si ça pourrait t'aider ou te soulager, et je ne t'oblige à rien. Essaye juste de prendre soin de toi :3
___________________/_/_/
~ Never forgive, never forget ~
Back to top
Ruiss
Non-RPGistes

Offline

Joined: 18 Dec 2013
Posts: 997
Localisation: Paris.
Personnage Principal: Nope... Plus maintenant
Points de RP: 6
Autre(s): Inactive depuis longtemps mais je repasse par ici en ce moment, ça "m'amuse"

PostPosted: Wed 19 Aug 2020, 17:30    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Merci beaucoup beaucoup <3
Back to top
Cowboy


Offline

Joined: 10 Sep 2011
Posts: 24,864
Personnage Principal: Nuage d'Aventure
Points de RP: 169

PostPosted: Thu 20 Aug 2020, 20:27    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Je vois ce que tu veux dire, je crois °°
Back to top
Cowboy


Offline

Joined: 10 Sep 2011
Posts: 24,864
Personnage Principal: Nuage d'Aventure
Points de RP: 169

PostPosted: Sun 23 Aug 2020, 22:17    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

"Retrouve-toi."


Pour la première fois de ma vie, j'avais pas le temps. Pas le temps de me poser, à la pause du boulot il fallait faire à manger, trouver un cadeau pour telle personne, prévoir telle sortie. Une vie à 100 à l'heure comme j'en ai rarement eue.
Et ça me convient bien, je crois. Pas à l'année, mais pour un bon mois, ça me faisait plaisir de revoir autant de monde. Je n'ai jamais eu l'impression d'être seule. Mais peut-être est-ce justement ce qui me manque.
Ce qui me manque, c'est cette respiration, ce souffle que tu peux reprendre seulement quand tu sais que tu n'as rien de prévu le lendemain, quand tu ne dois pas toujours faire attention à l'heure parce que ta pause du midi est finie, quand tu ne cours pas juste après ton boulot retrouver du monde.
Quand tu te retrouves seule avec toi-même. Mais même maintenant, quelque chose est bloqué.

Je ne ressens pas le besoin d'écrire, mais j'aimerais retrouver ce sentiment d'excitation quand tu crois en ton idée et qu'elle coule au bout de tes doigts si naturellement que tu vis la chose en même temps que ton personnage. ça, c'est un sentiment qui me manque, et que j'espère revivre. Je pars souvent du principe que tout vient quant on sait attendre, mais je commence à douter: je ne sais pas si ce sentiment là, cet élan reviendra un jour. Il demeure absent, comme s'il s'était lentement effiloché. Maintenant, j'entends une petite voix qui me dit que ça ne vaut pas le coup et que c'est de la merde, que mes idées sont ridicules, pas assez bien pour ce que je veux en faire... Et qu'est-ce que je veux en faire, réellement ? Pas grand chose. Le but est justement de prendre du plaisir à le faire. Et écrire était pour moi synonyme de plaisir pendant des années, avec des hauts et des bas. Mais ça fait longtemps que le bas est présent.
Pourtant, j'ai envie de te faire plaisir. De te montrer que je veux continuer à faire des choses avec toi, que j'aime quand on parle et qu'on partage des moments ensemble, même virtuellement. Que j'aime te lire et imaginer mille scénarios avec toi.

J'espère que je ne suis pas devenu trop adulte pour croire en ce que j'écris.
J'espère que le plaisir d'écrire se réapprend, parce que je ne compte pas abandonner pour autant.
Back to top
Nuage d'Écaille
Administrateurs

Offline

Joined: 26 Jul 2017
Posts: 53,965
Personnage Principal: Nuage d'Écaille | ♀ | Nuit
Deuxième Personnage: Rayon de Miel | ♂ | Nuit
Personnage Exceptionnel: Conquête de l'Infini | ♀ | Aube
Points de RP: 6,957

PostPosted: Mon 24 Aug 2020, 21:45    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Est-ce que c'est le fait d'écrire un nouveau chapitre de ma vie qui éveille tant de souvenirs ? Ou est-ce que ce sentiment a toujours été là, quelque part, enfoui ? Le sentiment d'étouffer, jour après jour, angoissée par l'idée du vide laissé derrière toi. Ce vide qui devient plus palpable, réel, lorsque je retrouve ces vieilles réminiscences d'un temps qui nous appartenait. Ce vide qui me rappelle les erreurs, les doutes, les pleurs ; mais surtout, les mots chantants, les sourires et les joies d'avant. Avant... On a bien grandi, pas vrai ?

Je déteste la réalité qui s'impose, à mesure que je fais mes cartons et contemple avec impuissance toutes ces traces qu'on a laissées dans notre sillage. Que tu as laissées dans ton sillage... Une carte, ton écriture ronde et délicate qui trace ces trois mots entendus et répétés à l'envi, cette gourmette à notre date qui me rappelle que dans deux mois ça aurait fait sept ans, Jacob qui n'a jamais quitté cette chambre, toutes ces choses achetées ensemble et que je n'ai jamais réussi à jeter...

Est-ce que c'est ça, la nostalgie ?
Je pensais en avoir fini avec les regrets, le poids sur le cœur et cette boule dans la gorge. Je pensais ne plus jamais fermer les yeux sur ton visage, je pensais ne plus jamais perdre le sommeil de te savoir insaisissable, je pensais ne plus jamais revivre ces films de nos moments en boucle... Mon esprit sature.

J'ai rarement été aussi heureuse de ma vie, tu sais. Je réalise mes rêves, enfin, je m'ancre dans un quotidien que je désire. J'ai hâte du lendemain, et ça n'était plus arrivé depuis très longtemps. Et malgré tout, tu es toujours là quelque part : pensée douloureuse, manque impossible à combler même après trois années. J'ai toujours cru qu'avec le temps et l'accomplissement, la douleur de ton absence finirait par s'effacer ; mais même aux plus beaux jours de mon existence, c'est vers toi que mes pensées reviennent, inlassablement. Je me sens coupable d'y songer, mais j'aurais aimé partager ça avec toi.

Je sais que c'est impossible, je sais que c'est terminé, et c'est d'autant plus difficile de tourner cette page de ma vie. Dans quelques jours, je vais quitter cette maison dans laquelle on a passé du temps, cette maison qui a assisté à nos manigances pour tenter de te faire rester plus longtemps, cette maison qui a entendu nos premières conversations, nos disputes, nos éclats de rire, nos moments complices, nos bouderies (surtout les miennes, soyons honnête), nos soupirs... Dans quelques jours, je tourne définitivement le dos à un passé qui n'existe plus que dans le chaos frénétique de mes souvenirs. Le bon comme le mauvais, tout ça s'éloignera encore un peu plus derrière moi.

Mais c'est la vie, hein ? Tu vas toujours me manquer.

Je ne te fais pas parvenir ces mots directement parce que j'ai peur de m'immiscer, mais je sais qu'ici, tu les liras peut-être. Ou peut-être pas. Peu importe.

Prends soin de toi
.

___________________/_/_/
no one else could make me sadder
but no one else could lift me high above
Back to top
Ruiss
Non-RPGistes

Offline

Joined: 18 Dec 2013
Posts: 997
Localisation: Paris.
Personnage Principal: Nope... Plus maintenant
Points de RP: 6
Autre(s): Inactive depuis longtemps mais je repasse par ici en ce moment, ça "m'amuse"

PostPosted: Tue 1 Sep 2020, 22:52    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Même si tu ne liras jamais cela, c'est au moins un moyen de te le dire

Je te souhaite une très bonne rentrée. Si j'espère que tous nos anciens camarades s'épanouiront dans la voie qu'ils ont choisie, je pense particulièrement à toi. J'espère que tu t'es dirigée vers ce qui te plaira, ce qui t'enthousiasmera et te motivera. J'espère que tu passeras une bonne année, avec des gens sympathiques, et surtout avec l'envie d'apprendre.
En un sens, je t'en suis vraiment reconnaissante de m'avoir montré qu'on pouvait faire autre chose que la voie toute tracée, que tous envisageaient. Je sais bien que nous avons été dans un environnement qui, indubitablement, nous poussait tous à nous diriger vers la maths sup, les écoles d'ingénieurs. Dans cette classe, que j'ai beaucoup appréciée, où je me suis fait des amis incroyables, où je me suis sentie bien, j'ai aussi senti à quel point de jour en jour, mon intérêt pour ce qui n'était ni les maths, ni la physique, diminuait, ainsi que mon implication dans tout ça. Je suis arrivée là en aimant les maths, mais aussi beaucoup d'autres choses, sans savoir ce que je voulais faire, j'en suis partie en adorant les maths, en ayant peu ou prou oublié le reste, et j'entre en prépa scientifique sans réellement savoir ce que je veux faire après, ce qui m'intéresse vraiment. Je n'ai même pas vraiment songé à une autre voie. J'y suis allée tête baissée, et même si je pense que ça me plaira, les questions ne disparaissent pas. Alors merci de m'avoir montré que oui, on pouvait refuser la meilleure prépa MPSI de France, que oui, on pouvait faire autre chose que ce que tout le monde attendait de nous. J'ai beau, moi, être un mouton, je t'admire un peu pour ça, même si c'est triste d'en arriver à un point où l'on admire un peu quelqu'un pour le choix d'études supérieures qu'il a fait.
Tu dis que tu n'as pas d'attentes pour l'année à venir, pas d'espérances. Soit. J'espère que ton année sera très belle quand même, qu'aller en cours le matin sera un plaisir. Peut-être que j'exagère, mais tu ne liras jamais ces mots, alors autant écrire ce que je pense vraiment, je suppose.
Même si je suis heureuse que nous ne soyons pas dans le même lycée, car j'en étais arrivée à un point où te voir toute la journée me faisait vraiment mal, tu vas me manquer. Je ne sais pas si l'on pourra se voir, se parler régulièrement, avec le rythme de la prépa, mais j'espère avoir de tes nouvelles, et pouvoir te donner les miennes. J'aime t'écouter raconter les choses, y compris celles dérisoires, et j'aime discuter avec toi. Je suis heureuse de pouvoir prendre de la distance, mais j'espère que nous ne nous perdrons pas complètement de vue.
Je t'aime beaucoup, et je tiens à toi. J'ai confiance en toi, aussi, et je sais que tu vas réussir. J'espère que ce sera bien. À plus tard, je ne sais pas quand, mais un jour. Je devrais dormir, à présent. Je te fais des câlins.
Back to top
Ruiss
Non-RPGistes

Offline

Joined: 18 Dec 2013
Posts: 997
Localisation: Paris.
Personnage Principal: Nope... Plus maintenant
Points de RP: 6
Autre(s): Inactive depuis longtemps mais je repasse par ici en ce moment, ça "m'amuse"

PostPosted: Wed 9 Sep 2020, 22:27    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

[Désolée pour ce spam de qualité. De toute façon, bientôt je vais me coucher, sinon je vais rien suivre en cours demain. Mais bon]

Je n'aurais peut être pas du si mal le prendre, mais ce fut ma réaction spontanée. J'aurais préféré qu'on ne se voie pas. Plutôt que tu me dises qu'on pouvait se voir, après m'avoir dit que tu te sentais seule et que tu avais envie de voir des gens. Maintenant, j'ai mal. Je n'avais pas envie de te voir dix minutes. J'avais des choses à te raconter, à dire, parce que, si jamais tu ne le sais pas, j'arrive mieux à parler avec toi qu'avec les autres à propos de certains sujets. Et je sais pas. Je comprends pas. Ça fait mal. Je sais pas quoi dire. J'ai juste plus envie de te parler. Pourtant c'est pas grave. Ça n'a même aucune importance. Mais j'ai juste l'impression que tu t'es moquée de moi, qu'après tout c'était plus sympa de descendre jusqu'au RER en compagnie de quelqu'un, aussi insignifiante et chiante puisse être cette personne. Je sais pas pourquoi ça fait mal. Aussi parce qu'il y avait d'autres trucs éprouvants et que je voulais t'en parler parce que je te faisais confiance. Mais bon. Je comprends que tu aies du travail. On en a tous. Mais à ce moment là, autant ne pas se voir. J'ai attendu ce moment. Et puis voilà où on en est. Désolée de rager autant. J'ai mal. Encore. Troisième fois que je l'écris je suppose. Je sais pas pourquoi j'ai aussi mal. Ah si. Parce que de toute façon tu t'en fous. Mais, hé, c'est la conclusion depuis un an non ? En fait, c'est juste moi qui suis débile et qui l'ai pas encore assimilé. Peut être devrais-je maintenant. J'ai pas envie de te voir samedi avec les autres. J'ai pas envie parce que j'ai mal. J'ai pas envie de faire semblant que tout va bien. Et j'ai peur. J'ai juste envie de disparaitre et puis un jour peut être que tu remarqueras. De toute façon, pourquoi en suis je encore à chercher à ce que tu remarques ? Je ne sais pas. Bref. Bonne nuit. Dormir. Cours de physique. Prépa. Parler à des gens nouveaux. Ça fatigue. J'en ai marre. Mal. Très mal. Pleurer.
Back to top
Plume de Pigeon
Lieutenant du Clan de la Nuit

Online

Joined: 11 Nov 2015
Posts: 3,667
Localisation: Perdu dans ma tête
Personnage Principal: Plume de Pigeon - Lieutenant de la Nuit
Deuxième Personnage: Berceuse du Venin - Guérisseur de l'Aube
Troisième Personnage: Nuage du Litige - Apprenti de l'Aube
Quatrième Personnage: Petit Troglodyte - Chaton de la Nuit
Cinquième Personnage: Nuage Mélodieux
Personnage Exceptionnel: Nuage du Glacier - Apprenti de la Nuit
Personnages à venir: Alala (C), Atlantide (N), Volcan (A), Andromède (C)
Points de RP: 2,628

PostPosted: Tue 15 Sep 2020, 22:13    Post subject: Description sentimentale Reply with quote



Regarde moi dans les yeux
J'te promet, j'te laisserai pas,
Non, ce ne sont pas des adieux
Si on s'retrouve dans l’au-delà

"Il était une fois"
C'est comme ça que commence toutes les histoires
Celles qui sont tristes et belles à la fois
Et qui font rêver les enfants le soir.
Mais elle, elle n'est pas belle, elle, elle ne fait pas rêver
Et tard, le soir, on en fait des cauchemars
Personne ne veux la vivre ou même la pleurer
Car elle est envahie de larme, et de coups de rasoir.

Chaque instant est un écho à ses pensées,
Sous une douce nuit voilée
Un écho aux démons obstinés
Qui dansent dans son regard étoilés
La journée c'est comme une seconde peau
Qui, dans son esprit, va la protéger
Elle écrit à la suite des mots
Pensant qu'ils peuvent la sauver.

Seul dans son monde,
Le monde est seul sans elle
Il sourit et gronde,
Lui démontre qu'elle est belle.
Univers qui abonde
D'un semblant de douceur
La terre qui féconde
Une éternelle horreur.

"Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant",
La fin cliché dont elle rêvait
Mais cette fin là fait même rêver les parents
Et couché dans son linceul, elle disparait.
Dans son cœur, comme une hécatombe
Marqué par une marre de sang
Une fin lâché tel une bombe
Brisé par ses souvenirs d'enfants.

Regarde moi dans les yeux,
J'te promet, j't'oublierai pas,
Oui, ce sont des adieux,
Si la mort ne me prend pas.


J'l'ai pas vue venir celle là, j'te promet que ça allait, je pensais pas à grand chose, je mangeais en regardant des vidéos sur Youtube, j'ai débarrassé et mis pause à la vidéo. C'est tombé comme ça, sans prévenir, même moi j'ai été étonné et pourtant, j'aurais sans doute pu le prévoir. 6 jours, dans 6 jours je suis censé devenir une adulte, commencer une vie, murir, grandir, devenir mature, tout le monde me dis ça, mais alors, personne ne le voit ? Ce vide qui se creuse encore un peu plus on fond de mon être, non ? C'est vrai que je souris, que je fais semblant, mais quand même, suis-je si bonne actrice que ça ? 6 jours, 6 putain de jour et ça fera 18 ans, 18 année d'existence, pas de vie, d'existence errante et indécise. Ils comprennent pas, ils comprennent pas que je ne supporte pas qu'on me souhaite mon anniversaire, ils se demandent pourquoi, et je leur réponde en soufflant que c'est complètement idiot parce qu'on vieillie un peu tout les jours, en même temps, c'est pas faux, et puis, comment est-ce que je leurs dires que la seule à laquelle ça me fait penser c'est les années détruites qui se sont écoulé sans que je n'arrive à suivre le rythme, et les années qui me reste et que je ne veux pas vivre. Non, je ne veux pas les vivres, je veux que ça s'arrête, et ça fait bizarre, parce que ça fait longtemps, ça faisait longtemps que je n'avais pas eu envie de mourir, de laisser tomber et puis de disparaitre, demain ça ira mieux, je le sais, c'est toujours comme ça, demain, dans 2 jours ou une semaine, peu importe, ça finira par aller mieux, et puis ça recommencera, tu les connais toi, les bailles comme ça, tu les as vécu avant moi et, un jour, tu n'as pas laisser le "après" se lever. J'y pense, je devrais pas, je le sais, tu n'aimerais pas ça, mais je peux pas m'en empêcher, pourtant, je sais que je suis douée, que je pourrais être heureuse et que, si je me bas, j'y arriverais, mais tu sais, y'a ces voix qui me répètent que je suis bonne à rien et elles ont tords, mais, parfois, je peux pas m'empêcher d'y penser, peut-être qu'elles ont raisons, non ?
Bref. Je me rapproche des 18 ans et je les entends me dire que dois devenir plus adulte, mais, n'ont-ils pas remarqué que ça fait 10 ans que je le suis ?
___________________/_/_/
"Quand je lève les yeux vers vous, on dirait que le monde tremble."
Back to top
Ruiss
Non-RPGistes

Offline

Joined: 18 Dec 2013
Posts: 997
Localisation: Paris.
Personnage Principal: Nope... Plus maintenant
Points de RP: 6
Autre(s): Inactive depuis longtemps mais je repasse par ici en ce moment, ça "m'amuse"

PostPosted: Thu 24 Sep 2020, 06:44    Post subject: Description sentimentale Reply with quote

Ce matin, ou cette nuit, je ne sais plus, j'ai compris quelque chose. Il y a les jours avec et les jours sans. Les jours avec, où je vais bien parce que j'ai bien dormi, parce que j'ai vu des gens sympas, parce que j'ai bien réussi un contrôle, ou juste parce que ça va bien, où je vois notre relation d'un oeil positif. Pas grave si l'on se voit peu, pas grave si l'on se parle peu, l'important est que l'on ne se perde pas de vue, qu'on soit amies même si on ne s'écrit pas des tonnes de messages tous les jours. Et puis pas grave si ce n'est peut être pas aussi important pour toi que je l'espère, car au fond cette importance que je t'accorde est grandement fantasmée, surestimée. Parce qu'au fond, il n'y a plus vraiment de raison que je te considère comme si spéciale à mes yeux, parce que je t'aime très fort mais comme j'aime d'autres gens, parce que je me suis bloquée dans l'idée qu'être "une amie parmi d'autres" ne me convenait pas, alors que c'est sans doute moi qui ai une vision faussée de l'amitié. Parce que j'ai réalisé à quel point j'aimais mes amis, qu'ils soient "des amis parmi d'autres" on s'en fout, au contraire c'est bien d'avoir des amis. Parce que, tant que tu veux que l'on soit amies, alors on le sera, et même si on doit se voir une fois tous les mois et se parler vaguement dix minutes tous les trois jours.
Il y a les jours sans, ceux où, poussée par une peur d'être interchangeable aux yeux de tout le monde, de n'avoir personne pour qui je compte vraiment, je me bloque dans l'idée que tu t'en fiches royalement. Que de toute façon tu t'en es toujours fichée, que tu ne m'as jamais considérée comme quelqu'un d'un minimum important. Que tu n'as jamais envie de me parler, et que quand tu dis que tu vas bosser au bout de cinq minutes c'est que ça t'arrange bien. Bref. Les jours sans c'est moins bien.
Il faut que la mentalité des jours avec reste. Et que cette importante artificielle que tu as pris chez moi retombe, car je réalise bien à quel point ça n'a pas de sens. À quel point je me sens bien, mieux même, avec d'autres gens, que j'aime énormément, mais que je finis inlassablement par considérer comme moins proches, moins tout, parce que je fantasme encore sur un lien qui n'existe plus, sur une période brève que je n'ai pas su ou pas voulu oublier, sur plein de possibilités qui ne se seront jamais réalisées, parce que j'ai souffert et que je veux me dire que je suis passée au delà.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    LA GUERRE DES CLANS RPG : Le Forum des Passionnés Forum Index -> Ma Guerre des Clans -> Poésies All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 3257, 258, 259
Page 259 of 259

 
Jump to:  

Index | Have own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group