LA GUERRE DES CLANS : Le Forum des Passionnés Index du Forum
LA GUERRE DES CLANS : Le Forum des Passionnés Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Nos Partenaires
 
 

TopSites : Cliquez pour voter !
 
top site velusia
 
Les Habitations
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA GUERRE DES CLANS : Le Forum des Passionnés Index du Forum -> Ma Guerre des Clans -> Histoires -> Sujets de RP -> Castway University
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 20:49    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?

Majoritairement situé non loin de l'université, les habitations sont en général de petits appartements ou studio, pour posséder un appartement il vous suffit d'envoyer un MP à Lichy, Esca, ou Ambrie. Vous serez ajoutez dans ce sujet.




La chambre quand on continue dans le couloir du fond (derrière les cloisons il y a une petite cuisine très lumineuse)


Chez leur père, plus grand jardin devant et derrière.

Sa voiture, sa seconde maison.


___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:00    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Quelques mois avant
 


Merde. Comment est-ce possible de perdre une des choses dont on se sert le plus dans la journée ? Habituellement je range mon briquet soigneusement dans mon paquet... enfin presque, il m'arrive de le mettre dans ma poche, ou bien dans mon sac un peu en vrac, parfois il m'arrivait même de le trouver au milieu de mes cahiers de cours, mais ça n'avait aucune importance, parce que à ce moment précis de mon existence, je n'avais pas de briquet. Je me promenais donc dans la rue commerçante, avec une cigarette pendant de ma bouche qui bougeait au rythme de mes pas. Les fermetures éclaires de ma veste en cuir tapaient contre le zip et mes talons claquaient le sol, tout cela formait une petite musique dans ma tête. mes cheveux blonds relevés suivaient cette mélodie en s'agitant, tout aussi énervé que moi. Cherchant désespérément dans mon sac j'ai fini par rentrer en pleins dans un inconnu et celui-ci cassa le petit ustensile blanc entre mes lèvres rouges sang en relevant son bras. Je maugréai pour moi même et contre ma volontés ramassait mon portable sur le sol, offrant une vue parfait sur mon décolleté. Je ne fus presque pas surprise de trouver son regard posé sur ma poitrine imposante. Oh mon dieu. Comment avais-je pu tomber sur lui ? Bon. Espérons au plus profond de nous qu'il ne me connaissait pas. Malheureusement j'avais rendez-vous avec mon futur-ex-petit-ami à cet endroit précis, sous les arcades et continuait de me fixer, le visage cette fois-ci, intensément.

- Quoi ? Tu t'attends à des excuses ?
 

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:25    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Flashback.



Sway.
Ft. Mya O'Lery.


Encore une fois, c'était une journée de cours, comme les autres, c'est à dire inutile. Encore une fois, j'ai perdu cinq heures de ma vie, à avoir mon cul posé sur une chaise, tandis que je ne sais quel professeur radotait la même chose. D'ailleurs, je ne sais même pas si j'étais dans les bon cours. Quelle idée aussi d'aller à l'université. Je gagne déjà très bien ma vie, je n'ai absolument pas besoin de me faire chier avec des adultes cons. Mais, peut importe. Lorsque la dernière sonnerie retenti je me sens enfin libre. C'est rare que j'assiste à tous les cours, mais je n'avais aucun business cet après-midi, alors, j'ai essayé de faire comme un élève normal. Comme à mon habitude, je passe par les couloirs de derrière, afin de rencontrer mes habituels clients. Les affaires terminées, j'allume un joint roulé dans l'amphi avant de m'engager dans les petites ruelles non loin de l'université. La nuit tombe vite, et alors qu'il est tout juste dix-huit heure, les lumières de la ville s'éclairent déjà. Je fais les cents pas, attendant un potentiel client, ou du moins, une personne ayant les mêmes pratiques illicites. Perdu dans mes pensés, une jeune fille se heurte assez violemment à moi, et reprenant mon équilibre, j'envoie valser mon bras, lui cassant son indus' qu'elle portait dans sa bouche parfaitement dessinée par un rouge à lèvre assez sublime. Elle se penche pour ramasser son téléphone et un magnifique spectacle de chair s'offre à moi. Je ne peux pas m'empêcher de regarder cette magnifique poitrine devant moi, et j'en oublie qu'elle s'est déjà relevé. Je n'arrive pas vraiment à mettre de nom sur son visage, mais sa voix me dit quelque chose. Peut importe.

« Je n'attends rien de personne. »

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:29    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

J'ai levé les yeux au ciel, j'ai pendant un instant cru que le plus grand abruti de toute l'université allait sortir quelque chose d'intelligent, pas des excuses bien sur, c'était trop demandé. Mais au moins quelque chose de concret et peut-être qu'il arrête de me fixer de cette manière. J'ai sorti une seconde cigarette que j'ai placé entre mes lèvres et ai commencé à chercher mon briquet, ah oui, toujours pas de briquet. j'ai laissé la cigarette à sa place et ai à mon tour planté mon regard de glace dans ces yeux, cachant mon amusant et agacement en voyant se concentration extrême à ne pas descendre les yeux plus bas. Les secondes mes semblaient devenir des minutes et le moment devenait très gênant, peu importait au fond. J'ai poussé un petit soupir et j'ai levé un sourcil. 
 
- Si tu n'attends rien, de personne, tu peux me dire pourquoi tu restes ici à mener une lutte acharnée contre mon décolleté et mes yeux et à me tuer du regard ? 
 
Je n'étais pas d'humeur à écouté un abruti, ou à rire. Bientôt il serait là et pour moi c'était hors de question que en plus il y ai un mec sans cervelle à côté, surtout quelqu'un de l'université. Absolument personne ne devait être au courant, personne qui appartenait à mon cercle relationnels, et quand on est à l'université, un cercle relationnel s'étend du plus populaire des premières années au plus gentil des dernières. En passant par le plus con des quatrièmes, qui se tenait alors juste devant moi. 

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:30    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Clairement, elle a besoin de se détendre le string celle là. Je cligne des yeux lentement, n'ayant aucune envie de perdre mon temps avec elle, et je me contente de détourner le regard, avant de me tourner vers le mu, y avancer, et m'y appuyer doucement. Je ne sais plus combien de joints et de verres d'alcools sont passés aujourd'hui, mais ce que je sais, c'est que la personne que j'attends me fait stresser, moi. Et c'est bien rare que je stresse. Mais bon, Cap' m'a dit qu'elle avait eu des échos concernant ce fameux Jake, et ils ne sont pas excellent. Pourtant, ce gars, je le connais depuis un bon bout de temps. On trainait ensembles lorsqu'on avait douze ans. C'était le petit con, et paumé de la classe. Il m'a donné deux cents dollars, et en deux semaines, c'est devenu le mec. Rien que d'y penser, j'ai envie de vomir. S'il en est là maintenant, c'est grâce à moi, et il me remercie en me demandant des comptes. Bordel, Jake, t'es un petit con. Un raclement de gorge me tire de mes pensés. Merde, je l'avais oubliée celle là. J'arque un sourcil, remarquant qu'elle cherche toujours quelque chose. Son briquet, bien évidemment. Les filles, sont les meilleurs pour ce genre de chose : perdre un briquet. Je me contente alors de sortir le mien de ma poche, et de lui balancer, sans mot. Je prie simplement pour qu'elle le rattrape. Je n'ai pas envie qu'elle passe encore vingt ans par terre, me laissant une vue plongeante sur sa poitrine.

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:31    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Forte heureusement pour moi et ma poitrine, j'ai réussi a attraper ce foutu briquet volant, j'ai allumé ma clope, et j'ai tiré, oui sans un regard j'ai relancé le briquet dans l'autre sens et il l'a attrapé à son tour, je n'ai pas regardé s'il s'allumait un join, auquel j'aurais gratté de toute mes forces si ce n'était pas lui, ou s'il décidait de le ranger. J'étais trop inquiète, allait-il finir par partir ? J'ai regardé l'heure à ma montre. Trente minutes de retard, j'en avais 25 mais comment pourrait-il le savoir, mon téléphone a vibré, je n'ai pas tout de suite décroché puis après une profonde inspiration j'ai appuyé pour décrocher. 
 
- Allo ? Non... Non... Arrête de me mentir pour une fois dans ta vie... Je m'en tape... Tu as trente minutes de retard... On s'en fout de où je suis c'est fini... Oui je suis sérieuse... Je ne t'écoute plus, j'en ai marre...  
 
Le téléphone a commencé à hurler des menaces, j'avais peur, peur que le garçon entende, peur que tout cela soit vrai. Un peu trop activement j'ai raccroché et tiré sur ma clope. Il m'a dit qu'il se pointerait d'ici cinq minutes, et que si je n'étais pas là il viendrait chez moi. Je tirais encore et encore sur la cigarette, inquiète. Je ne savais pas ce que je devais faire, me réfugier chez ma mère, rentrer chez moi, rester, je n'en pouvais plus, et l'autre con appuyé sur son mur. 

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:33    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Elle me relance le briquet, et je le rattrape au vol, sans même regarder sa trajectoire. Ça, c'est cool. Je me contente alors de jouer avec, le faisant glisser entre mes doigts, et passer d'une main à l'autre. Je tire en même temps sur mon joint. Marijuana pure. C'est la seule substance illicite que je peux fumer à longueur de journée sans être défoncé. La seule qui me calme et qui m'apaise. Dans mon paquet de tabac, il y a trois compartiments. Un avec le tabac. Un autre avec de la marijuana. Et un dernier avec un mélange qu'il ne faut mieux pas connaître. Le dernier, c'est la mort. Une clope pure, et ça y est, le monde parait flou. Je l'ai rarement fumé seul. Souvent, c'est avec Cap'. Il suffit de fermer la porte de la chambre à clef, et c'est parti pour trois heures de purs délires. Un délice. Mon joint est en train de finir sa courte vie, alors je le laisse sur le sol, consumer le filtre avant de l'écraser de manière nonchalante. La fille à côté de moi semble vouloir rester. Elle est con ou quoi ? Elle n'est pas au courant que ici, lorsque la nuit tombe, ça craint pour une bimbo ? Je lève les yeux au ciel et j'allais lui conseiller de partir, lorsque son téléphone sonne. Elle décroche, et semble engueuler la personne au bout du fil. Allez, une emmerde de plus. Bordel, barrez vous quand vous avez des merdes. Elle semble au bord de la crise de nerf une fois qu'elle raccroche. Je soupire alors, avant de sortir un second joint.

« Bordel, détends ton string. T'en veux ? »

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:35    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

    Sans un mot j'ai tiré une longue taffe sur le join, et je l'ai soufflé comme je l'aurai fait sur n'importe quoi? Peu-être pensait-il que j'étais du genre à ne pas toucher à tout ça. J'ai regardé le join entre mon pouce et mon index en même temps de soufflé, puis je lui ai rendu, toujours mes lèvres rouges bien closes. Ce n'est pas ça qui allait effacer ma peur. J'aurais voulu lui dire, barre toi mec, reste pas là, barre toi parce que ce gars à côté de lui t'es une mouche qu'on écrase. Et surtout, barre toi parce que t'as rien à faire là, je veux pas que tu le vois, je veux pas que tu vois s'il me frappe, je veux pas parce qu'on est dans le même bahut mec, et les rumeurs elles filent vite. Mais au lieu de ça je lui ai lancé un regard aguicheur.

    - C'est très inconfortable un string, pas mon genre.

    Et j'ai allumé un autre clope, pas assez fort mais je n'avais que ça sous la main. Alors j'ai continué de fumer, la jambe agitée par le stresse.

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.


Dernière édition par Abysse Oubliée le Sam Nov 11 2017, 23:37; édité 1 fois
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:36    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Elle me prend le joint des mains sans dire un mot, et fume une énorme taffe. Et oh, vas-y doucement meuf, j'ai pas envie de rouler une dans la seconde qui suit. Après la taffe qui a dû prendre au moins la moitié du joint, elle me rend le reste. Bon, d'accord, j'exagère un peu en disant la moitié, mais ça n'en est vraiment pas loin. Je reprends alors le joint, et je tire dessus. Le silence qui règne est apaisant, même si je la sens extrêmement crispée, et angoissée.

« C'est très inconfortable un string, pas mon genre. »

Un sourire s'échappe du coin de mes lèvres. Pas ton genre ? J'aurai pourtant parié que toutes les filles comme toi, possédant de gros seins, des vêtements qui laissent apparaître les formes généreuses, qui sont magnifiquement bien maquillées, et qui savent tenir le regard d'un homme, portent des string. Du moins, toutes celles avec qui j'ai couché en portait. Et bordel, ça fait beaucoup. Je sens alors la pression qui monte en elle. J'aimerai simplement lui demander de dégager, et lui dire que ici, ce n'est pas un coin pour les filles, mais peut-être qu'elle fait partie des nouvelles putes embauchées par Clem. Après tout, je ne serai que peu surpris. Mon téléphone vibre, et un message s'affiche.
Cap' a écrit:
J'ai vu sa voiture. Il est là dans trois minutes. Courage. Essaye de pas mourir.
Merci Cap'. Je t'assure, j'adore quand tu espionnes chacun de mes adversaires, mais savoir que Jake arrive dans trois minutes, c'est tout sauf rassurant.

« Écoute, je sais pas ce que tu fais là, mais c'est pas un coin pour les filles. »

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:37    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

    J'ai ouvert la bouche puis je l'ai instantanément refermer. J'avais envie de lui dire. Non mec, ce n'est pas à moi de partir, c'est toi qui doit te tirer, parce que tu dois pas voir ça, je veux pas que tu vois ça, personne ne doit voir ça. S'il te plait pars. Et reparle moi si tu veux, je m'en tape on est pas dans une comédie romantique, je te connais pas, c'est un film tragique, et celle qui meurt, c'est moi mec. Alors barre toi. Mais bien sur je me suis retenue. J'ai juste planter intensément mon regard dans le sien, arrivait-il à lire la peur qui s'y dessinait, voyait-il ce que je ressentait ? J'espérais que non, mais ma jambe et ma lèvre mutilée par mes dents trahissait un stresse énorme.

    - J'attends quelqu'un.

    Je l'ai vu froncé les sourcils, j'ai baissé les yeux et j'ai longuement soufflé ma fumée. Je tordais ma cheville droite, perchée sur mes talons, pour m'amuser, pour me détendre. J'ai fixé ma montre, mon coeur battait vite, trop vite. Puis j'ai reporté mon attention sur le gars appuyé contre le mur.

    - Il sera bientôt là.

    Comme pour accompagner mes paroles, des pneus on violemment grincer sur le sol et une voiture s'est arrêtée, vingt mètre derrière moi. La porte a claqué accompagner de jurons. Un. Deux. Un. Deux. Ses chaussures tapaient sur le sol avec violence. Il s'est arrêté, cinq mètre derrière moi. Et j'ai cru entendre ses dents grincer. Oubliant le type devant moi j'ai fermé les yeux et ramener mes lèvres dans ma bouche, comme si j'allais pleurer, ou mourir.

    - RETOURNE TOI SALOPE ! RETOURNE TOI ET REGARDE MOI DANS LES YEUX, ÉCOUTE MOI BIEN CHIENASSE, C'EST PAS FINI ENTRE NOUS, ÇA SERA FINI QUAND MOI J'EN AURAIS MARRE, MAIS POUR L'INSTANT JE VAIS CONTINUER DE TE BAISER ENCORE ET ENCORE COMME UNE SALOPE, JE VAIS TE VIOLER OUAIS ! MYA O'LERY T'ES MA POSSESSION JUSQU'À CE QUE JE TE FILE À UN AUTRE, ET OSE MÊME PAS ME TROMPER ENCORE UNE FOIS AVEC CET ENFOIRÉ DE SWAY TU M'ENTENDS P'TITE PUTE ?


    J'ai entendu qu'il s'approchait, allait-il encore m'envoyer à l'hôpital ? Me frapper devant ce type ? J'ai entendu sous poing se soulever. Je ne pouvais rien faire, deux types étaient avec lui un peu en retrait, comme toujours, je l'ia vu dans le reflet de la vitrine en face de moi, j'ai fixé le vide avant que le coup ne vienne. Jake savait tout de moi, ma famille, mes amis, mon domicile, il me possédait, je ne pouvais plus rien faire.

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:38    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Il faut savoir un truc, c'est que dans la vie, rien ne se passe comme prévu, mais alors, absolument rien. Vous pouvez prier le bon dieu, ou ce que vous voulez, ça ne changera rien. Quand t'as mis une seul fois les pieds dans la merde, tu y restes. Bon, pour ma part, j'ai toujours été dans la merde. Il suffit de voir mes parents. Une mère toxico et alcoolique, qui s'est suicidé et un père musicien, qui a finis alcoolique suite au décès de ma mère et qui dépense tout son argent dans des prostitués. Mais, je ne m'attendais pas à voir la merde qui allait se produire, là devant.
Tout va bien trop vite. D'abord, la fille qui se tord la cheville, comme pour faire je ne sais quoi. Mon téléphone qui vibre, m'indiquant que les trois minutes sont passées. La voiture qui arrive beaucoup trop vite pour une si petite ruelle. Et Jake qui en sort, hurlant de toute ses forces sur l'étudiante à mes côtés. Mya O'Lery. J'étais persuadé de l'avoir déjà rencontré quelque part, et en effet, l'année dernière, nous avions un court en commun. Je crois que c'était un cours de langue étrangère dans l'amphi C. Je crois, pour le peu de fois que j'y allais. Tout en criant, il m'inclus dans ses paroles, une chose que je ne supporte pas. Je me redresse de contre le mur, et je marche d'un pas assuré vers lui. Il ne me fait pas peur. Enfin, pas lui, parce que je connais je Jake d'avant. Ce qui me fait peur, c'est le business avec lui. Il n'est jamais réglo, et n'hésite pas à employé des gars pour faire le sale boulot, et pourquoi pas même faire disparaitre des corps. Je marche alors vers lui, et je l'empoigne par le col de son sweet. Ses deux toutous sortent de la bagnole, pointant je ne sais quoi sur moi. Une arme ? Allez y les mecs, portez vos Censuré et tirez. Vous êtes des merdes et des lâches. Je ne fais pas attention à eux, je me contente simplement de plaquer Jake contre le mur.

« Putain, mec t'es un enculé. » dis-je calmement en détachant tous mes mots. « Ta merde, tu me la ramène pas, c'est clair ? On fait affaire point barre, et après, tu te casses. »

Je souffle un bon coup, et j'entends derrière moi, comme des sanglots. Je me souviens alors que Mya, la fille est là. Évidemment. Je suis un enfoiré, Jake à raison à ce niveau là, et je ne le cache pas. Tout le monde le sait d'ailleurs, mais ce tout le monde est bien content quand je fais le boulot de merde à leur place, ou que j'apporte de la drogue au lycée pour les satisfaire. D'accord, ça paye, mais quand même. J'essaye alors de rester calme.

« Demande à tes mecs de partir. Le business c'est entre toi et moi. »

Je le relâche, histoire que ses chiens comprennent que non, je n'ai pas envie de le tuer, mais que je veux son fric, en échange de la drogue qui se trouve dans la poche intérieur droite de ma veste. Ma seule envie, c'est qu'il se tire cet enfoiré. Il reprend sa respiration. Ah merde, je pensais pas avoir mis autant de force. Quel faible, putain. Et il me fixe d'un air rageur, sans bouger le petit doigt. Ok, mec, garde tes chiens, mais donne moi le fric, et barre toi. Les flics vont arriver dans moins de dix minutes pour faire leur ronde habituelle, et je n'ai aucune envie qu'ils me voient ici.
Il me tend alors sa main, remplie d'une petite liasse de billet. Ah, ça c'est un bon Jake. Good boy. Je renifle bruyamment, avant de prendre l'argent. Je n'ai pas le temps de le compter, et je sors les petits paquet de substance illicite. Je recule alors, dans l'unique but de partir, ne voulant pas être au cœur de l'histoire. Désolée Mya, j'suis un enfoiré, mais je règle les histoires que si on me paye. Je tourne le dos à Jake, et je vois l'un de ses gars sourire. L'information arrive trop tard à mon cerveau et je me retrouve au sol sans comprendre avec une grosse douleur au crâne. Merde. Merde. Putain de merde.
Je me relève au plus vite, avant que son pied ne se planque dans mes côtes, et je lui assène un violent coup dans la mâchoire. L'agitation que nous produisons inquiète ses gars, qui ne font rien, pour mon plus grand avantage. La sirène des flics retenti au loin, et les braves toutous se tirent en courant, laissant la voiture seule, le moteur tournant. Ma tête aussi tourne, et le premier choc m'a plutôt bien niqué. Je titube un peu, essayant de reprendre conscience de mon corps, et j'évite un énième coup de poing. Ok, mec, tu me fais chier. Je lui retourne une droite violente, avant de lui assener mon pied dans l'entrejambe, et pour finir, je lui heurte la tête contre le mur. Même si je sius encore un peu dans les vapes, je me sens vraiment, vraiment bien.

« Putain, Sway, j'vais te tuer ! Tu le paieras ! »

Ouais, mec, t'en fais pas, je t'attends. Je commence alors à m'éloigner de Jake, toujours tremblant sur mes jambes. Putain, ma tête. Je ne sais pas pourquoi je me suis autant acharné sur lui, qui reste à traîner sur le sol. Je crois que j'ai en partie venger la fille, Mya, pour les paroles odieuses qu'il a prononcée.

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:43    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

    With Sway.


    Le silence. Le coup ne part pas, mes oreilles bourdonnent et je relève la tête. Sway, je connais ce surnom, a plaqué Jake contre le mur, et les chiens sortent de la voiture. Je contiens comme je peux mes sanglots, mais ça éclate à l'intérieur de moi. Puis j'inspire doucement, j'expire ensuite. J'essuie mes larmes mais à travers j'arrive à voir l'échange entre les deux mains, des billets contre un sachet. C'est donc ça. Puis je vois les coups qui partent, les bagues en métal de Jake viennent s'écraser contre la tempe de Sway mais celui-ci finit par le mettre à terre. Et par tomber contre le mur. Je commence à m'approcher de lui mais je me retourne vers Jake par terre, et j'enfonce mon talon de toutes mes forces au niveau de ses Censuré, il gémit et je vois une larme.

    - La prochaine fois, c'est Lola, Jake. Ne me parle plus jamais.


    Ces yeux s'écarquillent, Lola et la personne la plus effrayante qui existe à Castway, et même Jake en a peur, surtout Jake. Je n'ai jamais osé le menacer, mais je veux que ça s'arrête enfin. Je vois le sang de Sway un peu plus loin. Et merde. Je regarde Jake et m'apprête à m'éloigner quand celui-ci m'attrape le poignet avec ses dernières forces. Et me crache à la figure des mots qu'il voudrait tranchants.

    - Jamais tu n'oseras, tu m'aimes Mya, je le vois à tes larmes, je sais que tu m'aimes salope, alors tu n'appelleras pas Lola.


    Je retire mon poignet sèchement et je me penche vers lui.

    - Je ne t'aime plus Jake, je pleure pour tout le mal que tu m'as fait, ne vient plus jamais, jamais, jamais dans ma vie.

    Ses chiens viennent le chercher à se moment là et je m'accroupis à côté de Sway, bordel il saigne. je ne peux pas appeler les urgences parce que de un je devrais leurs expliquer, et de deux il me tuerait s'il est comme Jake. Alors j'attrape mon sac et je sors une trousse verte que j'ouvre. Je me balade toujours avec ça depuis que Jake est entré dans ma vie. Je commence à sortir une compresse quand je le vois essayer de mes chasser, je recule légèrement et le regarde d'un air ridicule.

    - Arrête de faire le mec, je suis une nana, tu ne me devras rien après à part le silence sur ce que tu as vu c'est clair ?


    Sans attendre de réponse je presse les compresses sur sa tête et je le vois serrer les dents, ça ne saigne presque. Je sors mon eau micellaire, elle me sert à me démaquiller normalement, et je nettoie la plaie. Bon ça aurait pu être pire, mais c'est un des scénarios les plus étranges de ma vie. J'essaie de me concentrer sur le moment présent pour être forte, et ne pas éclater en sanglots. Quand j'ai finis je le laisse poser sa main sur sa tête par dessus les bandes blanches et je me laisse tomber contre le mur et je me frotte la tête des mains. Ne pleure pas Mya.

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:46    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Ma tête tourne violemment. Bordel, il n'y est pas allé doucement sur ma pauvre tête. Je vois plus ou moins Mya se diriger vers Jake, tandis que j'essaye de continuer à marcher. Je ne sais pas vraiment ce qu'il se passe. Je n'ai absolument aucune notion du temps non plus. Je suis complètement vidé de mes forces, et bordel mon crâne me fait souffrir. Je n'ai aucune idée de l'endroit où je me trouve, et à quelle distance se trouve Anna, ma chère voiture. J'arrive par contre à visualiser le vide poche avec à l'intérieur un petit sachet d'aspirine et de paracétamol. Putain. Je cligne des yeux tandis que ma vision se trouble de plus en plus. L'adrénaline redescend entièrement, et je me sens vaciller. J'essaye alors de me concentrer sur tout et n'importe quoi, afin de ne pas sombrer dans quelconques ténèbres. En tout cas, la prochaine fois, je ne me défoncerai jamais avant de voir Jake. Ça altère mes neurones après de violents chocs. Quelle idée aussi de porter des putains de bagues ! Des mots alors me parviennent, ceux qu'ils échanges. Un prénom me fait froncer les sourcils. « Lola. » Je crois savoir qu'ils parlent de Lola Brown. Elle se fait souvent passer pour la terreur, ici à Castway, mais en réalité, ce n'est qu'une bimbo qui a besoin d'attention. Et une fois qu'on l'a dans la poche, c'est une alliée utile. Tous ceux qui craignent Lola sont des faibles. Jake est un faible. Et un crétin.
Mes jambes se dérobent sous moi, et un reflex me sauve d'une chute pitoyable. Ma main gauche attrape le rebord d'un petit mur, et je reste là, sans bouger. Je devrai me lever, et continuer à marcher, aller jusque dans ma voiture, mais j'ai juste besoin de me remettre du choc. Peut-être même que son putain me coup m'a fait un mini traumatisme. Bordel, Kyle va me défoncer s'il apprenait quoi que ce soit. Rest in peace, Sway. Je décide alors de prendre mon courage à deux mains, et de me lever, mais je vois Mya venir s'accroupir à mes côtés. Bonjour le pathétisme de la scène. Elle ouvre son sac, et prend je ne sais trop quoi, avant d'avancer sa main vers ma tête. Automatiquement, j'ai un mouvement de recul, mais Mya se met à parler, comme pour me réprimander et dire je ne sais quoi d'autre. Ma tête ne suit plus vraiment, je lui en demande trop. J'ai juste besoin de quelques secondes de repos. Alors je la laisse faire je ne sais quoi, tandis que je ferme les yeux, pour reprendre mes esprits.
C'est quand je ne sens plus les mains de Mya sur moi que je rouvre les yeux. Elle est là, assise sur le sol à côté de moi, prête à éclater en sanglot. Je pose alors ma main sur ma tempe, mais cette dernière rencontre une bande. Je cligne des yeux, remettant tous les évènements dans l'ordre. Mya a donc une trousse à pharmacie avec elle tout le temps ? Ce n'est pas con ça. Ma tête me fait toujours mal, mais l'onde de choc est passé. Je tire mon téléphone de ma poche. 18h53. Ok, les flics arrivent toujours à dix-neuf heures dans cette rue, puisque les dealeurs amateurs se regroupent. Ils sont vraiment cons ces mioches. Il me reste donc sept minutes pour dégager d'ici, retrouver ma caisse et me barrer. C'est parti. Je me lève en prenant appuie sur le petit mur, et je me tourne vers Mya. Je me demande qui de nous deux est le moins en point.

« Il faut bouger d'ici, et tout de suite. »

Elle peut aussi prendre ça pour un « Merci d'avoir fait je ne sais quoi sur ma tête, mais les gens comme moi disent jamais le mot merci donc voilà. » Ridicule, n'est-ce pas ? Je me tourne pour voir où est Jake, et je me rend compte que j'ai parcouru bien une centaine de mètres. Nous sommes presque sur la petite placette, ce qui empêche les chiens de venir nous chercher. Bien, parfait. Je reporte mon attention sur Mya, les pensés toujours confuses.

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:49    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant



    C'est à mon tour d'avoir la tête qui tourne, je sens le monde qui s'effondre autour de moi. Jake est entouré de ses chiens et je m'attarde sur lui, oubliant Sway à mes côtés. Sa tête à rencontré deux chocs, un dans la mâchoire, près de sa bouche qui crache du sang dans un petit filet perlant finalement de son menton. Et l'autre sur le nez, deux fois. La première fois le poing de Sway, la deuxième fois le mur dans un bruyant "crac". Je le regarde gémir sur le sol. J'avais 17 ans et quelques poussières quand je l'ai rencontré, c'était un gars peu fréquentable, mais ce côté "bad boy" m'avait attiré. C'était un beau jour, j'étais sur la plage, seule. Anna était parte, pour de bon. Elle avait sauté d'un toit par ma faute, et je me sentais vide. Un inconnu avait posé une veste sur mes épaules et je me souviens que c'est seulement après de longues minutes qu'il a dit "hey", de la voix la plus douce possible. S'en est suivi des restos, des sorties au parc, des rencontres avec ses amis, et un baiser. Bien évidemment j'étais folle amoureuse de lui, j'aimais ce garçon plus que tout au monde, j'étais prête à tout pour lui. En deux mois, Jake Swan avait réussi à me piéger. Les premières semaines furent les plus belles de ma vie, puis l'enfer commença. Jake voulait absolument qu'on couche ensemble, je ne voulais pas, je n'ai pas eut le choix, et ça ne serait pas la première fois. Après quoi, il m'a fait entrer dans son réseau, je me suis mise à dealer, voler, toutes ses choses que je ne pensais jamais faire, mais l'adrénaline me faisait oublier, alors je n'ai rien dit, j'ai créé mes relations moi même et je suis devenu ma propre patronne, du moins je le pensais. Jake aimait me mener par le bout du nez. Après une année et demi de relation que je pensais normal, aveuglée par l'amour que je lui portais, j'ai découvert qu'il s'envoyait en l'air avec d'autres filles, mais j'étais amoureuse, il n'y avait rien à faire. Aveuglée par la mort d'Anna, par l'amour que je portais à Jake, par la douleur qu'il m'infligeait, j'ai mis presque deux ans à m'en rendre compte, et c'est à partir de ce moment que les menaces ont commencées, j'avais peur de lui. Et aujourd'hui il est étalé sur le sol comme un animal mort à marmonner des mots incompréhensibles. Personne pour le relever, ces chiens ont fui dans la voiture bien sagement, il est seul. Je sens mon coeur se serrer, c'est l'amour qui s'enfuie. Je ne veux pas éclater en sanglots, pas devant ce mec. Je suis en train de me demander à qui il va raconter ces événements, à toute l'université ? Au mec avec qui il traine en permanence et qui effraie tout les couloirs ? Peut-être connait-il ses parents, et ses parents connaissent les miens. Du moins ce qui en reste. Soudain il se lève, je ne le suis pas du regard, mais je reste surprise. Je comprends quand j'entends la sirène des flics au loin, que je vois les chiens remettre Jake dans la voiture et ne pas bouger d'un poil, quand il sera parti, je n'aurais plus aucune chance. La chance, la chance, quelle invention stupide pour se dire que si on rate c'est la faute à pas de chance, mais non, c'est la tienne si tu rates, moi j'ai raté.

    - Il faut bouger d'ici, et tout de suite.

    Je lève les yeux, ils me fixent. Quoi ? Là, maintenant ? Tu veux que je te suive et te laisse m'emmener n'importe où alors que tu es du même style que le gars amoché dans la voiture ? Non. Non je suis désolé je ne peux pas te suivre mec. Il faut que je parte mais sans toi. D'un autre côté Jake va venir pour moi une fois que tu seras parti mec, ou il va me suivre jusque chez moi, il connait. Mais il ne le fera pas, parce que je sais ce que je vais faire. Je sors mon portable, j'envoie un message à Lola Brown, et elle me répond par l'affirmatif. Maintenant, il faut vraiment partir. Je me lève doucement, hésitante, avec une cruelle envie de vomir. Je plante mes yeux dans les siens, il va falloir que tu sois plus clair que ça mec, parce quand dans "il faut bouger" je sais pas si tu me dis "on bouge chacun de notre côté" ou "je sais pas dire merci mais je suis pas aux urgences grâce à toi donc je vais te sauver la mise". Au fond de moi, je me demande quelle option je préférerais, partir avec un inconnu qui pourrait bien me violer à tout moment, m'abandonner ou il voudrait, ou retomber entre les mains de Jake. De fait, tout est mieux que retomber entre les mains de Jake.

    - Ok...

    Ma voix se brise, et merde c'était quoi ça Mya ? Je lui ai vraiment balancer un "ok" ? Parfait je n'ai toujours pas de réponses à ma question, et toujours la voiture de Jake garée non loin. Je pousse un profond soupir. Je décide de partir de l'autre côté de la place, et je suis satisfaite et rassurée d'entendre les pas de Sway derrière moi, il est plus rapide donc me dépasse mais reste pas trop loin. On ne voit plus la voiture noire, je vais pouvoir partir, mais je cherche une manière pas trop pathétique de lui dire merci, sans prononcer le mot "merci". Le malaise est en train de s'installer, bordel mais qu'est-ce que j'en ai à foutre de ce gars putain ? Je sais pas par où partir ni si Jake est pas loin, et j'espère que c'est lui qui va rompre le silence une bonne fois pour toute.


___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:49    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

« Ok... »

Je cligne des yeux, lorsque ses mots me ramènent à la réalité. Comment ça « Ok » ? Merde, je suis où au juste là ? Je pose ma main gauche, contre ma tempe, qui me fait affreusement mal, et mes doigts se posent sur un tissus rugueux. Merde. Black out total. Ok, tout va bien, je dois reprendre mes esprits, et vite. Mon regard se dirige sur la fille, assise devant moi. De taille moyenne, blonde, maquillée, les yeux bleus. Bordel, petit cerveau, c'est le moment où tu dois me montrer toutes tes capacités de vive réflexion, ok ? Je respire un bon coup, et je la vois se lever. Ah, merde, j'ai demandé quoi au juste ? Je me prend la tête dans les mains, jurant dans ma tête, toutes les insultes qui passent par là. Je tourne alors doucement sur moi-même, dans l'intention de suivre la fille. La ruelle du deal est derrière nous et...
Bordel de merde, je viens de niquer Jake. Oh putain, j'ai niqué Jake ! Je cligne des yeux, me rappelant chacun des petits détails de la scène précédente, priant pour que le mini black out n'est pas trop de répercutions par la suite. Mya. C'est donc le nom de l'étudiante devant moi. Elle essaye d'avoir un pas assurer, mais je sais très bien qu'elle est paniquée. Il suffit de le voir à ses mains. Elle essaye de se contrôler, alors les mouvements sont moindres, mais je repère les petits tremblements. Bon, je vais pas non plus rester là, comme un con à attendre que les flics se montrent, et qu'ils appellent je ne sais quelle patrouille à la vue du sang sur le sol. De toute façon, ils feront rien. Ils font jamais rien. Ils se pissent dessus à l'idée de nous voir, nous, les Rois de la ville. D'ailleurs, il faut savoir plusieurs choses sur Castway. Si tu connais pas la ville, y'a pas de soucis, tu vis tranquille, cocktail à la main le long de la putain de belle plage. Tu connais Castway, ça se complique. Enfin, connaître, c'est être vraiment impliqué dans les petites affaires de la ville. Bien, Castway est une ville qui fait à peu près la taille d'une ville moyenne - disons comme Nantes en France - qui est divisée. Oh, non, ça ne se voit pas, et personne ne le sait, en dehors des personnes impliquées, mais en vrai, ça compte beaucoup. Il y a les territoires, dits "neutres", mais en réalité ils ne sont pas vraiment. Dans ces territoires neutres, il y a la plage, l'université, la grand stade, et un restaurant qu'il ne vaut mieux pas fréquenter, le Business Man. Enfin bon, resto,c'est un bien grand mot. C'est un putain de bar - avec quelques filles dénudées qui aime y danser - rempli de toutes les mauvaises fréquentations de la ville. Hormis ces quatre sites, chaque parti de la ville est un territoire, possédant un Roi. Nous sommes quatre. Le Roi de Pique, le Roi de Carreau, le Roi de Trèfle et la Reine de Cœur. C'est drôle comme nom, pas vrai ? En réalité, c'est une très belle division et un concept bien pensé. Moi, je suis le Roi de Pique. Bon, maintenant, je pense qu'une bonne partie de la ville me connaît, mais pas pour cette raison là. Pourquoi je le suis, à quoi le sait-on ? Dans la vie, j'suis arrivé à un stade où j'ai du me mettre dans la merde. L'ancien Roi de Pique m'a aidé, et une fois que j'suis devenu le King il a décidé d'arrêter le business, et avec tout son fric, il est allé refaire sa vie à Ibiza. C'était un bon gars. Pour la passation de pouvoir, il fallait que les autres sachent qui était le nouveau roi. Alors, il m'a amené chez un de ses potes, qui m'a tatoué un as de pique sur le bras. Ça parait con, mais chacun des Rois a le même tatouage, au même endroit, avec le même détail imperceptible pour les autres. C'est comme ça que je suis devenu le Roi de ma partie de ville. Du coup, c'est facile de comprendre que les Rois changent, mais chaque nouveau reprend le business de l'ancien. Soit il coule, soit il stagne, soit il perce. Dans mon cas, j'ai percé. Bien, maintenant, passons au division. En gros, chaque Roi possède une partie géographique. Le Roi de Carreau possède la partie Ouest de la ville (celle proche de l'océan), le Roi de Trèfle la partie Nord, la Reine de Coeur la partie Est, et moi, j'ai le Sud. Personnellement, je trouve que j'ai le meilleur coin. L'université n'est malheureusement pas entre le territoire de Lola est le mien et... Ah, oui, j'ai oublié de préciser ça. Lola Brown, c'est une alliée précieuse, puisque nous avons les deux plus grosses puissances de la ville. C'est aussi la première femme au "pouvoir". Je la respecte beaucoup, et c'est réciproque. Les deux autres Rois sont clairement des rivaux. Et le problème, c'est que l'université est en territoire ennemi, bien qu'elle soit "neutre". Jake s'est toujours pris pour un Roi, mais en réalité, c'est un pion parmi les autres pions de Clem, le Roi de Trèfle. Mais le second problème, c'est que Jake va tout balancer à Clem, et que Clem va essayer de me tuer dans tous les sens du terme, et que je vais encore foutre Lola dans la merde et lui être redevable. Ah non, c'est elle qui me doit encore deux services. Ou un. Je sais plus.
Ma réflexion part beaucoup trop loin, et je m'aperçois que Mya est en train de se barrer. Je sais que je devrais la laisser là, et que Jake règle lui-même ses problèmes, mais je ne suis pas convaincu. Là, on est sur le territoire de Clem, et si il nous choppe, on est dans la merde. Putain de géographie de merde. J'accélère le pas, pour la rattraper. Et je la dépasse, avant de marcher à son rythme.

« Prochaine ruelle, prends à gauche. Je te dépose chez toi. »

Et, j'espère que tu habites dans une autre zone. Normalement, oui. Ceux qui habitent dans cette zone, ce sont souvent les petits vieux richards, qui passent leur fin de vie dans les trois casinos. Dans ma partie de la ville, y'a certains quartiers de fight et ceux abandonné, mais y'a surtout les grosses attractions dont le cinéma driving, de bon restaurant, le plus grand parc, etc... J'aime ma petite partie de ville. Le côté le plus sur, c'est celui de Fred. Là, il y a une bonne partie des habitations des étudiants (puisqu'elles sont proches de l'université), le restaurant Le Palace qui est le plus luxueux de la ville, il y a aussi le Mcdo regroupant tous les étudiants et pleins de petites choses sympa. Lola, elle, possède pas mal de petits trucs sympa aussi, mais peu d'étudiants vivent là-bas. Sauf ceux qui apprennent la médecine, puisque le CHU s'y trouve. Bref. J'espère que Mya vit soit dans ma ville, soit dans celle de Lola, soit dans cette de Fred.
Nous tournons donc dans la petite rue éclairée, et je mets la main dans la poche pour ouvrir la Maserati couleur champagne. Je me dirige vers ma caisse, tout en invitant Mya à y entrer d'un signe de la main. Je sais qu'elle est réticente, alors, je l'encourage disons plus ou moins.

« Relax, j'vais pas te bouffer ou te violer. »


Bon, ok, je crois que je vais devoir apprendre à retenir ma langue, et parler calmement.

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:52    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

    Je pense à Clem, soudainement, mon frangin, un type affreux, mais qui avec moi a toujours été un amour. Je me demande pourquoi je ne lui ai jamais demandé de l'aide à celui là. Je crois que j'avais honte, une honte terrible de lui dire à quel point Jake me faisait du mal, à quel point j'avais envie de mourir parfois, à quel point je me sentais faible. Je suis le valet de trèfle, je suis pas supposée me faire torturer par un six. Ça allait bien à ma couverture pourtant, les valets sont ceux qui agissent dans l'ombre, ceux qu'on craint et cherche. Vous demander un dealeur à l'université tout le monde pensera à Sway, mais moi, je sais me cacher, me tapir dans le noir et je pourrais tout savoir. Chaque ligne, de chaque histoire. Chaque mot de chaque chapitre. Mais je ne veux plus, ce n'est pas moi, ce n'est plus moi. Je regarde la carte tatoué sagement et proprement à l'intérieur de mon poignet, sur les veines bleues, le trèfle qui y siège et m'observe. Il est caché derrière du fond de teint, on ne le voit presque plus, personne ne sait qui sont les valets, pas même les membres de leur division, seuls eux et leur roi le savent. Et pour cause, je préfère ça. Je me suis détachée de toute cette histoire de Roi, et compagnie, je sais que Lola est la Reine de Coeur, une partie des plus puissantes de la ville. Fred est Roi de Carreau, c'est l'allié de mon frangin, mais aussi du Roi de Pique, celui-ci a changé, mais je ne me suis jamais intéressé au nouveau, c'est sans importance pour moi, j'ai décidé de changer, malgré mon envie d'adrénaline qui continuait de m'attirer dans ce monde.

    - Prochaine ruelle, prends à gauche. Je te dépose chez toi.


    Quoi ? Non. Je refuse de monter sur ta moto, dans ta voiture, ou sur je ne sais quel engin qui me mènera je ne sais où. Ce que tu comprends pas mec, c'est que à part envers Jake, je suis pas en danger. Donc je suis en danger en fait, merde t'as raison. Mais je comprends pas vraiment pourquoi tu tiens à m'aider. Tu dois des choses à quelqu'un ? Peut-être mais ce quelqu'un ce n'est pas à moi. Arrivés à sa voiture il ouvre la portière rapidement je n'ai absolument pas envie de monter, je connais trop bien tout ça, et ça ne me plait pas. Je ne veux plus avoir peur, et devoir me cacher, je veux être forte.

    - Relax, j'vais pas te bouffer ou te violer.


    Je lui lance un regard noir, quel abruti. Je monte dans la voiture sans un mot, lentement. Elle est parfaitement clean, je n'ai qu'une envie, c'est de fumer, ou de fuir. Mais bien sur je ne vois aucun cendrier, aucun mégot, pas le moindre petit morceau de tabac, pas un seul filtre trainant. Je sers les dents quand la voiture démarre en trombes. J'habite entre l'université et le cinéma driving, un peu plus loin des autres habitations des étudiants. Quand j'ai choisi mon appartement je voulais avoir la paix, et j'avais fait un bon choix. Je mettais une bonne dizaine de minutes en voiture, n'avais aucun mal à rejoindre mes amis à pied, bref c'était parfait. Je me tourne doucement vers le garçon qui conduit une main sur le volant, l'autre accouder sur la portière.

    - J'habite entre le cinéma driving et l'université, pose moi n'importe où par là bas, je marcherais.


    Clem m'en veux d'habiter chez les piques, mais il sait que c'est pour mon bien alors il m'aide à m'en sortir dès que j'en ai besoin, il a toujours été là, et le sera toujours. Je suis la seule personne de notre "famille" à encore parler à Clem, ma mère l'appelle parfois, mais tout s'arrête là. Je soupire et chasse mes pensées, la voiture roule contre le bitume gris, et un silence de mort règne entre nous. Je tourne le regard vers Sway. Attendez. C'est quoi ça, sous son épaule ? Un pique. C'est un pique. Sway est le roi de pique. Ça me frappe de pleins fouet, brusquement sans que je m'y attende. Et il se trouve, que ce fameux Roi est dans une caisse avec une jeune fille du nom de Mya, aka la soeur du Roi de Trèfle et le valet principal de cette partie de la ville, ou moi. Il est certes celui qui gouverne de la partie la plus puissante de la ville, mais pas la plus dangereuse, loin de là. Les Trèfles sont violents, tirent des coups de feu, sans pitié. Anna en était la Dame, la plus belle Dame que les Trèfle on jamais connu, la meilleure, celle que je devrais être aujourd'hui. Clem n'a pas de Dame, il attend toujours que j'accepte sa proposition, et il attendra jusqu'à la mort de l'un de nous. Je mords ma lèvre, hésitante. Puis j'ouvre lentement la bouche.

    - Garde pour toi le fait que tu m'ai ramener, c'est un conseil.


    Je tire tant bien que mal sur ma manche pour cacher mon tatouage mais tout ce que je réussis à faire c'est attirer son regard, alors je tourne ma main, essayant de paraitre naturelle. Je pris pour qu'il ne l'ai pas vu. Personne ne doit savoir, sauf que aujourd'hui je ne suis pas moi même, je suis comme une petite souris sans défense entre les pattes d'un chat, je suis déstabilisée et je fais n'importe quoi. Sortir avec lui avait mener Anna à sa perte, Clem me l'a répété de nombreuses fois, tant que je ne compte plus. Mais maintenant c'est différent, on ne sort pas ensemble, on ne se connait pas, mais la situation est plus que délicate.

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:52    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

En gros, tu fais un mélange de tous ces tattoos. :3


Je rentre dans la voiture, et elle fait de même. L'intérieur est nickel, je l'ai nettoyée hier, en défoulant mes nerfs sur tous ces putains de produits. Après une énième engueulade avec mon padre, j'avais besoin de souffler. Alors j'ai appelé Cap', qui évidemment n'était pas là. Putain de merde, Cap', c'est toujours quand j'ai besoin d'elle, qu'elle n'est là. Capucine, n'est pas tatoué. D'ailleurs, les Piques ne le sont pas, sauf moi. Mais j'ai volontairement modifié le tatouage, de manière à ce que seuls les Rois, et les Têtes (c'est à dire les Dames, les Valets, les Cavaliers - s'il y a - et certains Dix) soient au courant de qui je suis. Comment ? Un as de pique, c'est un tatouage courant. Un as de pique sur l'épaule droite, qui recouvre l'articulation, oui, il y en a beaucoup. Mais, le mien est particulier. Déjà, la carte est plus ou moins tatouée sur mon épaule. Les limites de la cartes sont fines, et peu visibles, mais elles sont là, présente. L'as de pique est comme effacé sur le côté gaude pour la personne qui le regarde. Il part en fumé, et dans cette fumé, si on l'observer longtemps et avec soin, on peut réussir à y apercevoir comme des ombres d'oiseaux qui s'envolent. Après, l'as de pique n'est pas un as, dit normal. Les contours sont flous, pour rappeler la fumée, mais il représente quelque chose. Un espèce d'oiseau qui rabat ses ailes, enfin, le décrire est compliqué. Enfin, bon, je le trouve magnifique. Et autour de la carte, il y a le symbole de l'as, lui aussi dessiné. Deux simples piques, avec un A stylisé écrit. Rien de normal, en effet, et là dedans, il n'y a pas le signe du Roi. Seulement, le centre du pique est au centre de l'articulation, et si j'ai demandé à dessiné sur et dans le pique, c'est pour une bonne raison. Au milieu de l'as de pique se trouve une couronne, légèrement en relief. Seul une Tête peut repérer la couronne, et savoir qu'elle est au milieu exacte de l'épaule. Tous les Rois ont cette couronne au milieu de leur symbole. C'est comme ça qu'on reconnait les Kings. Les trois autres Cartes préfèrent que leurs recrues si je puis dire soient elles aussi tatouées. Les cartes sont par ordre :
Les Kings sont ceux qui possèdent la ville. Ils ont donc un as de tatoué sur l'épaule droite, avec un symbole de couronne pour que les autres sachent qui il est. Les Rois se connaissent entre eux, et souvent, nous nous retrouvons dans le Bar neutre, pour parler business.
Les Rois, qui eux ont un roi tatoué, ce sont un peu les seconds si je peux les appeler comme ça. Souvent, c'est eux qui deviennent les Kings. Souvent. Chez les Piques, ça n'a pas été le cas.
Les Dames, elles, elles sont importantes. Chez les Trèfles, il n'y en a plus, mais il va en falloir une nouvelle et rapidement. Elles sont importantes, et ce sont toujours des filles (du moins, jusqu'à maintenant). Elles servent un peu de décoration lors d'importante réunion, et sont très souvent vêtues de vêtements les couvrant à peine, mais elles sont là pour la stratégie aussi. Ce sont elles qui s'infiltrent un peu partout et qui gèrent une bonne partie du business. Si Clem me hais autant, c'est que je me suis tapé, et que je suis sorti avec son ex Dame. Et ça, c'est pas vraiment dans les deals.
Les Valets, eux sont importants aussi. Ils sont un peu comme une seconde main droite, et aide aux décisions. Ils agissent dans l'Ombre et sont peu présents dans les rassemblements, et dans les émeutes. Mais, ils sont simple à repérer. Sauf le Valet des Trèfles.
Les Cavaliers ne sont pas obligatoires. Ils sont pourtant bien utiles. Il faut se méfier d'eux, parce qu'on ne sait jamais à quel Jeu ils appartiennent. Ils se fondent dans la masse, sont souvent espions d'un autre Jeu. Lola et moi, par exemple, nous avons le même Cavalier. Il est fort utile, et personne ne l'a encore trouvé. Pourtant, il est souvent chez les Trèfles et les Carreaux. C'est un super bon gars.
Les Dix, et les toutes les autres cartes peuvent être incarné par plus d'une personne, chose impossible pour les Têtes. Les autres Jeux sont assez cons. Toutes leurs cartes sont tatouées, et forcément quelque part sur le bras droit.
Voilà donc les Cartes. Pour ma part, je suis le seul tatoué, si on ne compte pas les Anciens. Comme ça, il n'y a aucun moyen de repérer un Pique. Plus pratique, plus stratège. On est partout, on est nul part, personne ne le sait. Du coup, ça me permet d'avoir des yeux partout, et d'être au courant de tout. C'est comme ça que les Piques sont devenus puissants. Certes, on est pas souvent violent, mais on agit tout le temps. Les Trèfles sont des psychopathes de la violence. Je l'ai appris à force de me fighter avec eux. Tu leur plaît pas ? Ils n'hésitent pas à sortir le flingue. Depuis mon premier accrochage avec Pique, à l'ère de l'ancien King, je me balade toujours avec une arme à feu sur moi. Je ne veux pas mourir d'une balle sans défense. D'ailleurs, dans la voiture, j'en ai à trois endroits différents, plus un dans ma veste. Il est tout petit, mais ce qu'il est pratique ce bébé. Je cligne des yeux pour arrêter mes pensés, et j'enlève ma veste, la posant sur la banquette arrière. Ok, en cas de soucis, un flingue est à ma gauche, dans la portière. Je suis en manche courte dessous, et mon tatouage est visible. Peu importe, de là où elle est Mya, peut très bien une partie du tatouage du scorpion. Oh puis merde, je stresse pour rien. Jake est juste un con, ce n'est pas parce qu'il était avec Mya qu'il lui a tout dit. Et puis, c'était quoi lui, un Quatre ? Un Huit ? Je démarre la voiture silencieusement, et à ce moment là, elle m'indique où elle vit. Ah, elle vit chez moi ? Il faut vraiment que je demande à Cap' le récapitulatif de tous les habitants de mon côté. Je ferme alors un instant les yeux, prenant la direction de la ville des Piques. Évidemment, pour les habitants, tout ça n'existe pas. Il y a simplement des quartiers plus violent, mais notre cher Maire fait tout pour rendre la ville meilleure. Mon cul, oui. Cet ivrogne ne fait rien du tout.

« Garde pour toi le fait que tu m’aie ramenée, c'est un conseil. »

Alors qu'elle me parle, je la vois tirer sur la manche de son bras droit, et un léger détail attire mon attention. Des nuances de noir sur son poignet. En une demi seconde, elle le cache, mais j'ai eu le temps de voir ce qu'il fallait pour me faire froncer un sourcil. Des traits noirs, parfaitement dessinés. Je reconnais ce style. Seul Marcus peut faire des tatouages aussi fin, précis et délicats. Et Marcus, c'est le tatoueurs de toutes les Cartes, pour chaque Jeu. J'ai eu le temps de voir le dessin d'un trèfle parfaitement dessiné, malgré le tatouage sur une petite zone délicate. Mais ce qui a surtout attiré mon attention, c'était le magnifique V comme une lettre romaine, au milieu de ce trèfle. Je détourne alors les yeux de son tatouage. Bordel. De. Merde. Je ne fais aucun mouvement, mais intérieurement, je jubile. Clem a donc bien réussit à exploiter la moitié des filles. Et des jeunes en plus. Il va falloir que je me méfie des mioches encore plus que des vieux. Je me dirige avec vers le cinéma driving. Mya O'Lery. Ce nom ne me dit rien pourtant. Je demanderai à Cap' ce soir, parce que, ne pas connaître tous les habitants, c'est pas cool.

« Il ne m'inquiète pas tu sais. Que je te ramène ou pas, ça lui fait quoi ? »

Je sais qu'elle a compris de qui je parlais implicitement. Après tout, Clem me déteste parce que j'ai été pendant deux ans avec sa Dame. Ramener son Valet, ça me fera simplement une belle jambe. Rien de plus.

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:53    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

(J'ai pas fait long comme promis MAIS BON L'HOPITAL QUI SE FOUT DE LA CHARITÉ /SBAFF/)

    Mon index caresse doucement les contours de mon trèfle, mon ongle s'amuse à tracer le V parfaitement dessiner au milieu du symbole de ma carte. J'ai fait ce tatouage en même temps qu'Anna, elle avait mis un D. Nous sommes les deux seules à savoir qu'une silhouette féminine en enlace une autre d'une encre légèrement plus claire. Quand je me concentre bien, j'arrive à les voir, ces deux femmes qui s'aiment. Non pas d'un amour charnel mais quelque chose bien au dessus de cela. Comme si une seule âme vivaient dans un seul corps. Quand on retourne le dessin, on ne voit plus qu'une seule femme. C'est magnifique. Marco a un talent énorme. Les doigts de Sway se contracte doucement sur son volant. Il a vu.

    - Il ne m'inquiète pas tu sais. Que je te ramène ou pas, ça lui fait quoi ?


    Je pince légèrement les lèvres, amusée. Il a bien compris. Mais si tu savais, oh si seulement tu savais. Si Clem venait à apprendre que Sway m'avait fait monter dans sa voiture, premièrement il paniquerait et me ferait la morale pendant une heure, et deuxièmement il voudrait tuer le Roi de Pique.

    - Je ne suis pas que son valet.

    Je marque une pause, je suppose que Sway pense que je suis aussi la copine du Roi de Trèfle, mais ce n'est pas le cas. Je ne suis pas stupide à ce point là.

    - C'est mon frère.

    À nouveau je me coupe, puis je tourne ma tête pour le fixer.

    - Et si un seul Trèfle apprend que la soeur de Clem est monté dans ta voiture, tu auras des ennuis, que tu réussiras à déjouer certes, mais ça reste des ennuis.

    Contrairement à lui, j'allais droit au but.

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:54    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

« Je ne suis pas que son valet. »

Pause. Silence.

« C'est mon frère. »

Pause. Silence.

« Et si un seul Trèfle apprend que la sœur de Clem est monté dans ta voiture, tu auras des ennuis, que tu réussiras à déjouer certes, mais ça reste des ennuis. »

Pause. Silence. Je garde les yeux rivés sur la route, tandis que mon téléphone vibre. Une fois. Deux fois. Trois fois. Quatre fois. Répondeur. Je ne regarde même pas qui a essayé de me joindre. Je suis certain qu'il s'agit de Cap'. Je ne dis rien pour le moment. Ce qu'elle ne comprend pas, c'est pas le fait qu'elle soit un Trèfle dans la voiture du Roi de Pique soit un danger pour moi. Non, c'est un danger pour elle. Si un seul Pique l'apprend, ils n'hésiteraient pas à la flinguer sur le bas de sa porte, et ce sans aucun scrupule. Parce que les Trèfles sont nos premiers ennemis. Ils règnent par la terreur. Nous on règne, parce qu'on protège notre partie de la ville. Les Trèfles n'hésitent pas à appuyer sur la détente pour faire la loi. Contre eux, je n'hésite pas non plus, mais jamais je ne le ferai contre les habitants. Eux, ils jurent que par la violence, rien d'autre. Alors, si mes Piques apprennent que le Valet vit ici, ils n'hésiteront pas à faire preuve de violence, et Cap' la première. D'ailleurs, je dois avouer que c'est tentant. J'aimerai bien voir la souffrance de Clem. Tout comme il m'a souffrir en faisant en sorte qu'Anna saute de ce putain d'immeuble de merde.

« Je ne crains rien. Si il y a bien un Jeu qui ne me fait pas peur, ce sont vous, les Trèfles. »

Trop prévisibles et impulsifs. Si les Piques sont les plus craint - ou du moins tout autant que les Trèfles - c'est parce que nous, nous sommes toujours en action dans l'ombre. Les Trèfles, ont les voit à des kilomètres. Ils aiment trop le show pour ça. Mais, si je demande à un Pique de faire une mauvaise action, ce sera fait dans la plus grande des discrétions. La découverte, ça c'est un autre sujet. Un de mes Huit aime faire le show. Comme faire exploser les conduits d'eaux d'une usine qui ne nous payez plus assez. L'explosion a été énorme, effrayante, elle a fait la une des journaux. Mais, aucun blessés.

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:54    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

    - Je ne crains rien. Si il y a bien un Jeu qui ne me fait pas peur, ce sont vous, les Trèfles.

    Je souris. Je me sens bien plus calme que toute à l'heure. Sans lui demander son avis j'ouvre la fenêtre et j'allume ma clope. Je souffle ma fumée dehors et aucune cendre ne tombera sur sa petite chérie. Il existe un cliché constant autour des Trèfles. C'est le Jeu qu'on voit, le jeu qui frappe, le jeu que l'ont voit. Si j'étais le jeu que l'on voit, comment se fait-il que tu es été surpris par mon tatouage ? Que tu ne sois pas au courant que qui je suis et par rapport à qui ? Les Piques s'amusent à faire le justifier et les puissants, mais aucun des jeux n'est plus fort au fond. À part les Carreaux dans le caniveaux, chaque Jeu à son avantage dans cette cité. Les Coeurs et les Piques se sont alliés parce qu'ils ont peur, peur de nous. Et nous on tire des coups de feu parce que nous avons peur, peur d'eux. C'est une peur et une haine permanente qui domine cette ville, quoi que le Roi de Pique puisse en penser.

    - Parce qu'il y en a un seul que tu crains ? C'est amusant, j'aurais pensé que tu ne craignais personne.


    J'ai tiré sur ma cigarette, bien amusé par Sway. Ce garçon un peu bad boy, qui me faisait peur. mais comme d'habitude, mon putain de goût pour le danger et mon habitude à préféré ignoré était en train de reprendre le dessus. J'aurais aimé être allongé dans mon lit, soit avec Anna qui rirait devant notre série préférait, ou peut-être avec Apolline de qui je n'avais plus la moindre nouvelle depuis des mois. Encore mieux. Jake. Mais pas le Jake de toute à l'heure, non celui du début, qui était parfait, celui qui était mort par la faute d'un connard que je finirais par trouver.

    - "Les Trèfles sont trop voyants, à des kilomètres je t'en bouffe un. Les Trèfles sont tous des connards sans cervelle. Les Trèfles tirent tous des balles sans réfléchir". Combien de fois j'ai entendu ces mots ? Peut-être que tu ne les as jamais dit, ou pensé, mais si jamais c'était le cas, que tu y croyais. Dis moi pourquoi tune savais pas qui je suis ? Pourquoi tu n'as pas deviné plus vite que j'étais une Trèfle ? Que tu me crois ou non, je pourrais te balancer la moitié de ton réseau, des noms, des tas de noms. Parce que quand on est un valet de Trèfle, on sait tout. Et souvent, on voudrait ne rien savoir.

    Je m'arrête là. Je me fiche de ce qu'il pense. Je fume.

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:54    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Je ne crains pas personne, Mya. Je crains une seule et unique personne sur cette Terre, et tu devrais la craindre toi aussi. Tu sais, Mya, cette personne je la crains depuis longtemps, je la connais vraiment bien. Mya, tu devrais avoir peur de moi, tout comme je m'effraie chaque jour de ma vie. Je ne suis pas simplement le bad-boy du lycée. Si je suis devenu comme ça, sans effort, c'est parce que je suis réellement un connard. Alors, arrête d'afficher ce sourire, pour me faire croire que tu es rassurée, alors que si je bouge le petit doigt, tu te pisses dessus. Je lève alors les yeux au ciel, lorsqu'elle me parle des Trèfles. Écoute, petite, je connais tous les Jeux. Le Roi de Pique et l'ancien Roi de Trèfle me voulaient. Tu sais pourquoi ? J'étais entre les deux : un con impulsif, qui aime entendre le son de la balle qui sort du flingue. À huit ans, j'ai eu la fin de la formation pour être un Trèfle. À huit ans et demi, j'ai rencontré le Roi de Pique. À neuf ans, j'ai changé de camp. Depuis, les Anciens Trèfles, ceux sous le règne de l'ancien King me haïssent. Enfin, le King actuel me hais pour ça. Et pour Anna. Alors bon, si il me hait pour sa sœur, ça ne fera qu'une raison de plus.

« Je sais comment sont les Trèfles. »

Ce que je veux dire par là, c'est que j'ai eu la formation des Trèfles et des Piques. Je connais les Cœurs grâce à Lola. Et les Carreaux, eux, vaut mieux ne pas les connaître. Ils sont tous cons, ivres, drogués. Et pourtant, ils sont complètements fou et craignos. Mais ce que j'aime, c'est que, depuis que je suis le Roi de Pique, les autres ne nous connaissent plus. J'ai décidé de jouer avec mon Jeu de mes propres règles.
Je repense alors à sa première phrase.

« Si, il y a une seule personne que je crains. »

J'ouvre l’accoudoir entre nous deux pour sortir un clope. Je l'allume et commence à fumer en ouvrant les fenêtres. Plus que dix minutes de routes. Dix.

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:55    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

    - Je sais comment sont les Trèfles.

    Non.

    - Si, il y a une seule personne que je crains.

    Ah ? Ça devient un peu plus intéressant. Il allume à son tour une cigarette et j'en ressors une de mon propre paquet qui commence à se vider un peu trop rapidement. Je l'allume doucement avec la maigre flamme de mon briquet, que j'ai retrouvé dans ma poche entre temps, qui commence à se tarir. Dans une ultime flamme il s'éteint sans bruit. C'est un peu comme la vie, si utilise tout le gaz trop vite et avec la pression maximum, ça finit vite, mais si tu vas doucement, que tu mets sur minimum, c'est long, mais c'est chiant. Je regarde autour de moi par les fenêtres, on arrive dans une dizaine de minutes je suppose. Bordel j'ai tellement froid, je me retiens de frémir et je m'accoude à la portière, parfait j'ai encore plus froid. Peu importe. Je secoue la tête de gauche à droite doucement et lentement.

    - Tu ne sais absolument rien des Trèfles.

    Il lève un sourcil, je ne sais pas s'il est surpris mais c'est vrai. Il ne connait rien à ceux que nous sommes vraiment, en 10 ans les Trèfles ont plus changé quand n'importe quel jeu, ils sont en train de reprendre le dessus sur les coeurs et un jour ils seront les plus puissants.

    - Et tout ce que tu as à savoir c'est qu'il vaut mieux être tout qu'un Trèfle, ça colle à la peau et quoi que tu faces tu ne peux pas t'en débarrasser.


    Je dis ces mots en me disant que peut-être c'est pareil pour les Piques, peut-être. Je vendrais mon bras pour ne plus être une trèfle, pour ne plus vivre dans cet endroit, partir loin. Puis je repense à sa phrase.

    - Qui ?

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.


Dernière édition par Abysse Oubliée le Sam Nov 11 2017, 23:57; édité 1 fois
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:55    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Je la voie s'allumer une... Troisième clope ? Deuxième ? Je ne sais pas, mais c'est beaucoup. Beaucoup trop pour une jolie fille comme elle. D'ailleurs, je n'ai pas fais attention jusque là, mais putain, elle est vraiment, vraiment pas moche. Sa poitrine est carrément généreuse, et je parie sans mal sur un bonnet D. Voir E. Son corps est simplement harmonieux, comme si elle était le résultat d'un parfait sculpteur. Bien qu'elle est des imperfections - ce qui fait le charme d'une personne - elles sont minimes. Ses lèvres sont pulpeuses, son nez n'est pas moche, ses yeux sont brillants, et ses sourcils tracés à la perfection. Je cligne des yeux, et détourne le regard, pour me concentrer sur la route. Mais bordel, ces poignées d'Adam qui ne demande qu'une main d'homme, ça me fait rager. Je me mord la lèvre inférieur, et me concentre sur ces paroles.

« Tu ne sais absolument rien des Trèfles. »

Détrompe toi, Mya. Certes, pas autant que toi, mais quand même. Me sous-estime pas.

« Et tout ce que tu as à savoir c'est qu'il vaut mieux être tout qu'un Trèfle, ça colle à la peau et quoi que tu faces tu ne peux pas t'en débarrasser. »


Je sais, Mya, je sais. Dès que tu es dans le Jeu, c'est la même chose partout.

« Qui ? »

Quoi ? Je la vois alors me regarder, et je suis presque happé par son regard intense. Ah, de qui j'ai peur ? Je lève simplement les épaules en guise de réponse, et je la vois frémir. Un rictus se dessine sur le coin de mes lèvres, et j'appuie sur un bouton, qui déclenche le chauffage intégré dans les sièges. Pas mal hein ? Je ne reprends pas sa dernière question, et je laisse un temps de silence, afin de lui faire comprendre que le sujet est clos.

« Et sinon, tu étudies dans quoi ? »

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:56    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

    Je vois son regard qui m'observe, moi et...bon dieu mais c'est si tentant que ça une poitrine les cocos ? Je lève les yeux au ciel comme si je ne voyais rien. Je pourrais faire pareil, m'attarder sur tes beaux cheveux, tes yeux bleus parfait, ton corps bien foutu et...d'accord je vais m'arrêter là. Je tire une dernière fois sur ma clope et en jette plus de la moitié par la fenêtre toujours ouverte. Je souris, amusée par ce garçon frimeur, lorsqu'il active le chauffage de ces sièges. Ça sent la fumée, je crois qu'il faudrait que j'arrête les clopes, les joins, tout ce bazar. Un silence pèse dans la voiture, je regarde dehors et pense que la semaine prochaine, je serais aux caraïbes.

    - Et sinon, tu étudies dans quoi ?

    Je tourne la tête, sortie de mes pensées par sa phrase toute simple, comme si c'était une sorte de rencard. Ça me fait rire, avec tout ce qui vient de se passer en l'espace d'une heure, mais je fais comme si de rien était et comme si je crois que ça l'intéresse.

    - Médecine animale.

    Ouais, véto quoi, ou développer de médicaments pour les bêbêtes je sais pas trop. Quand je dis ça y'a les gens qui éclatent de rire et ceux qui lèvent les yeux au ciel. Je guette une réaction chez Sway mais je n'arrive pas à le cerner.

    - Et toi ?

    Je sais pas si tu veux faire quelque chose de ta vie enfaite, mais je me demande.

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Sam Nov 11 2017, 23:59    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

En médecine animale ? Sérieusement ? Ah, oui, mais comme tu es plus jeune, nous avons des cours différents. Ça explique pourquoi je te croise souvent dans mon bâtiment, celui de la science animale. C'est un des meilleurs bâtiments de Castway University. Enfin, moi je l'aime beaucoup. Il est grand, avec huit laboratoires, et six salles de cours, uniquement pour les sciences. C'est juste, parfait. Je sais que les autres bâtiments ne sont pas mal non plus, mais je suis très bien dans celui de la science animale. Et puis, c'est celui qui a le plus de verdure autour, celui où on accueille des petites bêtes trop mignonnes. Ouais, c'est franchement cool.

« J'étudie en biologie génétique animale. Bâtiment F à l'université, le même que le tiens, du coup. Étonnant, je sais. »

C'est vrai que avec les affaires, je pourrai simplement, ne rien faire. Mais, ça m'intéresse vraiment tout ça. Et puis, je ne suis peut être pas fan des humains, mais j'ai clairement un faible pour les petites bestioles. Ce n'est pas pour rien que je récupère bon nombre de chats dans la rue. D'ailleurs, j'en envoie beaucoup dans le bâtiment lorsqu'ils sont blessé. Et une fois soigné, une des étudiantes s'occupe de leur trouver une famille grâce à la SPA. C'est beau, l'entraide.

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Dim Nov 12 2017, 00:02    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

    J'écarquille mes yeux. Non sérieusement, il ne se moquait pas de moi ? Il ne semble pas, il connait le nom du bâtiment et me parait vraiment sérieux. Ça me fait sourire, non pas parce que je me moque de lui mais parce que je suis persuadée que chaque personne qui aime les animaux, oui ça se voit qu'il les aime, a un côté doux et sensible. Et ça m'étonne de ce bad-boy qui vend de la drogue.

    - Il te reste combien de temps avant la fin du cursus ?


    Je réfléchis, je sais qu'il est plus vieux que moi mais qu'on a un cours en commun mais je suis tellement concentrée sur le bien être des animaux desquels on doit s'occuper qu'en général je ne parle à personne pendant le cours de contrôle vétérinaire. C'est un cours où on s'inscrit, j'ai déjà entendu les profs lui parler mais ça s'arrête là, il s'est donc inscrit à un cours de plus.

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Dim Nov 12 2017, 00:02    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Elle sourit, et je pousse un soupir en levant les yeux au ciel, me moquant plus ou moins de moi-même. C'est vrai que tous les gars comme moi ne prennent pas la peine de se lever tous les matins pour aller perdre cinq heures. D'ailleurs, avec le fric qu'on a, on est pas censé travailler, étudier. Mais, me limiter à ma vie de Roi, ça ne me convient pas. J'ai besoin de me sentir utile dans la vie. Je crois que c'est pour ça que, j'ai beau être arrangeur, dans la ville des Piques, les merdes n’existent quasiment pas. J'aime bien me sentir propre, et être un bon gars parfois. Comme si ça pouvait réparer mes torts.

« Deux ans, normalement. Trois si je commence à trop décrocher. Une seule, si je paye assez. Je sais pas quelle option sera la meilleure, mais je compte finir mes deux ans. »

Ah, ça y est, je sais quels cours nous avons en commun ! Celui du contrôle vétérinaire : Thérapie et Bien Être Animal. Le nom, craint, clairement, mais c'est un cours cool. À force de ramener chats, chiens, lapins, hérissons, les enseignants ont décidés d'agrandir le chenil, afin de garder les animaux. Comme une véritable clinique. Une clinique gratuite, où les cobayes ne sont plus élevés, mais des rescapés. Le dernier animal que j'ai amené, c'était ce matin, avant la sonnerie de neuf heure. Un chaton, certainement abandonné, et atteint de la jaunisse. J'ai vu comment toutes les filles le regardait, et j'ai trouvé ça chou. Je ne sais pas quel est le secret des chats pour que tous le monde les aimes. Un jour, je le percerai.

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Dim Nov 12 2017, 00:06    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

    - Deux ans, normalement. Trois si je commence à trop décrocher. Une seule, si je paye assez. Je sais pas quelle option sera la meilleure, mais je compte finir mes deux ans.

    Je repensais au chaton de ce matin, je me demandais si les autres filles bavaient sur ce petit être super mignon ou sur Sway. En soit les deux étaient totalement rationnels. Maintenant qu'on parlait je voyais les choses sous un angle bien différent, j'étais dans une voiture avec le mec le plus craquant du lycée. C'était super bizarre parce que j'aurais parié que c'était un mec du genre superficiel masi en fait, il était sympa. Oula je m'emportais sur Sway ? Stooop. On s'arrête là merci bien !

    - Tu veux faire quoi après ?

    Je crois que mon ton était moins agressif, mon regard aussi. c'est fou ce que les animaux sont source de bien être, même quand on parle d'eux !

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Déesse
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 11 456
Féminin
Personnage Principal: Déesse (♀) → Guerrière et Reine du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Trône Impérial (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Troisième Personnage: Trône de Fer (♂) → Guerrier du Clan de la Nuit.
Quatrième Personnage: Makwaëya (♀) → Femelle Domestique.
Points de RP: 3 384
Autre(s): Officiellement de retour dès le 10 septembre.

MessagePosté le: Dim Nov 12 2017, 00:06    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

Attention, ceci peut heurter le jeune public, même si ce n'est pas du lemon.


Ce que je veux faire après ? Après quand Mya ? Après la seconde qui vient de s'écouler, j'ai simplement envie de conduire droit vers la falaise de l'océan, couper le moteur, fermer les vitre teinter, et sentir ta chair sous mes mains toute la nuit. J'ai envie de connaître ta réelle beauté, sans tous ces vêtements. Ce que je veux faire après ? Trouver un beau lit d'hôtel, et t'y déposer avant de pénétrer dans tous tes secrets. Ce que je veux faire après ? Sentir ton parfum de plus près, gouter à chacun des délices de ton corps, et me réveiller contre la chaleur de ta chair. Ce que je veux faire après ? Monter au septième ciel.

« J'sais pas. Peut être travailler dans le domaine militaire, avec un gros chien, et partir en mission. Ou alors, travailler totalement dans la génétique animale, et je sais pas moi, créer de nouvelles mutations pour limiter les maladies. Aucune idée. »

Je reste concentrer sur la discussion, bien que mon sang commence à chauffer fortement. Ok, respire mec. Je fronce les sourcils doucement, pour chasser toutes ces pensées érotiques. Bordel, la fille de hier était pas mal, mais il faut croire que plus de douze heures sans relation, c'est trop pour moi.

« Et toi ? »

___________________/_/_/
Revenir en haut
Abysse Oubliée
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 10 110
Féminin
Personnage Principal: Silence Perdu → Ancien du Clan de la Nuit.
Deuxième Personnage: Danse Hypnotique → Guerrière du Clan de l'Aube
Troisième Personnage: Mensonge Acide → Guerrier Clan de la Nuit
Quatrième Personnage: Abysse Oubliée →Guérisseuse du Clan du Soir
Personnages à venir: Petit Archange, Aube. / Petite Furie, Aube.
Points de RP: 2 016
Autre(s): Inscrite en 2013.

MessagePosté le: Dim Nov 12 2017, 00:08    Sujet du message: Les Habitations Répondre en citant

    - J'sais pas. Peut être travailler dans le domaine militaire, avec un gros chien, et partir en mission. Ou alors, travailler totalement dans la génétique animale, et je sais pas moi, créer de nouvelles mutations pour limiter les maladies. Aucune idée.

    Il a parlé ? Non sérieusement il a parlé ? Pourquoi est-ce que ce mec me fait plus d'effets que il y a environ 20 minutes ? Peut-être parce qu'on parlait pas d'animaux, les animaux sont source d'excitation croissante c'est ça ? J'en étais sûre. Je hoche la tête, comme si j'avais écouté, il ne peut pas savoir que ce n'est pas le cas.

    - Et toi ?

    Moi ? Je prends une profonde inspiration et je hausse les épaules, ce qui vaux de dévoiler un peu plus mes seins et je vois son regard perçant pendant un instant. Ah. c'est moi que tu veux pas vrai Sway ? Je souris intérieurement.

    - Je sais pas, peut-être véto, ou autre chose.

___________________/_/_/
CLIQUE SUR LE TEXTE PUIS SUR LA NOTE DE MUSIQUE.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:03    Sujet du message: Les Habitations

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA GUERRE DES CLANS : Le Forum des Passionnés Index du Forum -> Ma Guerre des Clans -> Histoires -> Sujets de RP -> Castway University Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com